Twitter permet d\'éviter le harcèlement en bloquant certaines notifications

Après avoir permis de filtrer les messages privés des personnes qu’on ne suit pas, propose désormais des options avancées dans les filtres de qualité afin bloquer les notifications des profils qu’on ne suit pas.

Twitter permet d\'éviter les trolls en bloquant certaines notifications

Dans sa lutte permanente contre le troll et le harcèlement, Twitter propose donc de nouvelles fonctionnalités de filtrage contre les personnes inconnues qui se permettent de vous répondre ou mentionner dans des Tweets agressifs ou offensants.

choisir de désactiver les notifications des types de comptes suivants :

  • Les nouveaux comptes (que vous ne suivez pas)
  • Les comptes qui ne vous suivent pas (et que vous ne suivez pas)
  • Les comptes que vous ne suivez pas
  • que vous ne suivez pasque vous ne suivez pas)

Oui, désormais, vous pouvez contrôler ce que vous voyez et avec qui vous interagissez sur Twitter. Trois options des paramètres de notification vous permettent de filtrer les notifications que vous recevez : le filtre de qualité, les mots masqués et les filtres avancés.

Paramètres et Confidentialité -> Notifications -> Filtres avancés

Ces filtres avancés viennent ainsi s’ajouter à la possibilité de bloquer les profils sans aucune photo

Certes, les filtres avancés vous permettent de désactiver les notifications de certains types de comptes que vous souhaitez éviter.

votre onglet “Notifications” une notification vous invitant à régler ces filtres pour mieux maîtriser ce que vous voyez.

Twitter supprime la tête d\'oeuf en tant que photo de profil par défaut

Pour mieux faire la chasse aux fakes et aux trolls, Twitter a décidé de s’attaquer à l’un de ses symboles visuels qui fait partie de sa propre identité : l’oeuf comme photo par défaut pour les nouveaux inscrits.

Twitter supprime la tête d\'oeuf en tant que photo de profil par défaut

–>

Twitter supprime la tête d\'oeuf en tant que photo de profil par défaut

vient de mettre fin à la tête d’oeuf comme photo par défaut de l’avatar des nouveaux venus sur la plateforme.

En d’autres termes, Twitter n’offre plus une quelconque identité, même imaginaire, à celui qui veut garder cette nouvelle photo par défaut. Comme pour dire :

Si tu gardes cette photo par défaut, tu ne seras rien, nothing, nada !

Selon Twitter, ce qui justifie cette suppression, c’est surtout le fait que certaines personnes aimaient gardé cette tête d’oeuf comme photo parce qu’elles trouvaient cela amusant ou mignon, au lieu de télécharger une photo qui ressemble à quelque chose ou dise quelque chose sur leur identité.

D’où la silhouette grise sur fond gris clair, avec une tête ronde qui ne fait allusion à aucun sexe en particulier. Neutralité oblige.

Tenez, voici l’évolution de la photo par défaut de l’avatar de Twitter depuis le début de l’aventure :

Et dire que Twitter avait récemment fourni une fonctionnalité censée bloquer automatiquement

Sans doute que cette fonctionnalité va continuer à être efficace contre cette nouvelle identité par défaut sur Twitter.

On peut écraser une petite larme pour notre chère petite tête d’oeuf qui s’en est allée pour de bon. R.I.P.

YouTube supprime 2 abonnés pour tout abonné qui se désabonne d\'une chaîne

Il se passe parfois des choses bizarres sur YouTube

YouTube supprime 2 abonnés pour tout abonné qui se désabonne d\'une chaîne

Comme le rapporte Thenextweb, depuis le mercredi 8 Février 2017, de nombreuses chaînes font face une perte importante d’abonnés, suite à une erreur technique dans l’algorithme des compteurs de YouTube.

Il s’agit d’un bug rapporté en premier par la chaîne YouTube appelée BlackScreenTV (voir sa vidéo plus bas) qui a théorisé sur le fait que ce bug a pu être causé par une erreur de comptage lorsque l’on s’abonne ou se désabonne.

Un constat fait par d’autres créateurs sur leurs chaînes.

donc se désabonne) d’une chaîne YouTube, YouTube supprime par erreur 2 abonnés du compte.

Cela permet essentiellement aux trolls et spammeurs de s’abonner et se désabonner des chaînes disponibles, occasionnant ainsi des baisses massives dans le décompte total des abonnements des chaînes ciblées.

Voici un exemple : Vous trouvez une chaîne qui compte 1.000 abonnés. Si vous vous abonnez, leur nombre passe normalement à 1.001 abonnés. La logique de l’incrémentation.

Mais, lorsque vous vous désabonnez immédiatement, leur nombre diminue de 2 abonnés pour passer à un nouveau total de 999 abonnés.

Le résultat final est donc un gain net de -1 (moins 1) abonné, par opposition à 0 (nul).

Le bug a causé à plusieurs chaînes populaires de perdre apparemment des milliers d’abonnés le mercredi après-midi, avec plusieurs chaînes tombant dans les négatifs.

YouTube a officiellement reconnu le bug en cours sur :

Depuis lundi, dans certains cas, nous avons accidentellement commencé à compter deux désabonnements pour le prix d’un. Nous cherchons une solution !

Depuis que les nouvelles concernant le dysfonctionnement ont été largement divulguées, YouTube a assuré aux utilisateurs concernés que le bug affecte uniquement le chiffre affiché sur le compteur des abonnements.

YouTube a toutefois posté un autre Tweet pour rassurer les utilisateurs pour dire qu’il était au courant du problème et qu’il continuait à chercher une solution.

Devant l’impatience des utilisateurs, YouTube rassure à nouveau pour dire que les les vrais comptes seront restaurés et affichés dès que le problème sera réglé.

Twitter s\'apprête à lancer de nouveaux outils contre le troll et le harcèlement

Malgré tous ses efforts depuis des années, le troll et le harcèlement demeurent une épine dans le “pied” de Twitter qui cherche encore la solution idoine.

Twitter s\'apprête à lancer de nouveaux outils contre le troll et le harcèlement

Dans une série de Tweets, Ed Ho, Vice President of Engineering chez , a révélé qu’une action a finalement été prise pour lutter efficacement contre le troll et le harcèlement sur Twitter.

Bien qu’il n’aille pas dans les détails, du point de vue de ce que Twitter envisage exactement de faire, il dit que l’on en saura plus puisque les outils seront lancés cette semaine-ci.

Il révèle cependant que le plus important, en plus des modifications pour mettre au silence et bloquer les profils, les nouvelles mesures comprendront des étapes pour empêcher les récidivistes de simplement créer de nouveaux comptes s’ils sont bloqués.

En disant que Twitter devrait être un “endroit plus sûr” et essayer d’assurer les gens que c’est quelque chose qui va être regardé avec “plus d’attention que jamais”, Ed Ho veut dire que Twitter a écouté les critiques et est maintenant prêt à agir.

Il déclare par la suite :

Nous allons déployer un certain nombre de changements dans le produit dans les tout prochains jours. Certains changements seront visibles et d’autres le seront moins.

Mais les changements qui seront lancés ne seront pas la fin de l’histoire. Toutefois, Ed Ho promet :

Lorsque nous lancerons ces changements, ainsi que les autres nouvelles fonctionnalités, nous vous tiendrons informés. Nous voulons vos commentaires, car nous sommes à votre écoute.

Et Jack Dorsey, PDG de Twitter, d’apporter sa contribution aux Tweets de Ho pour dire :

Nous prenons une approche totalement nouvelle contre le harcèlement sur Twitter.

Y compris avoir un dialogue plus ouvert et en temps réel à ce sujet à chaque étape du processus.

Periscope introduit l\'auto-modération des commentaires contre les abus

Periscope de annonce le lancement d’une nouvelle expérience pour auto-modérer les commentaires en temps réel lors de la diffusion des vidéos en direct.

Periscope introduit l\'auto-modération des commentaires

Contrairement à ce qui se fait habituellement dans la modération des contenus générés par les utilisateurs sur les plateformes sociales, Periscope fait appel à la participation volontaire des spectateurs regardant la vidéo en direct.

Il laisse donc la communauté des utilisateurs s’auto-modérer eux-mêmes, et donc de signaler tout commentaire déplacé, injurieux, hors-sujet, bref tout troll ou spam. Et ce, en temps réel, c’est à dire pendant que la diffusion de la vidéo en streaming se poursuit.

Pour ce faire, Periscope offre aux spectateurs des outils pour gérer eux-mêmes les harcèlements et autres abus dans les commentaires. Et ce, en plus de la possibilité pour chaque utilisateur de signaler ou bloquer individuellement des utilisateurs.

De même, jusqu’à maintenant, il est aussi possible d’autoriser les commentaires uniquement aux personnes qu’on connaît.

Mais, avec ce nouveau système de modération communautaire, les spectateurs des vidéos en direct sur Periscope peuvent signaler les commentaires en tant que spam ou abus.

Fonctionnement de la modération communautaire

De par la nature de la vidéo en streaming et en direct, les gens pourront signaler et modérer eux-mêmes les abus en temps réel, c’est à dire au fur et à mesure qu’ils apparaissent sur l’écran.

  1. Lors d’une diffusion en direct, les spectateurs peuvent signaler un commentaire comme étant du spam ou un abus. Le spectateur qui signale le commentaire ne verra plus les messages de celui qui est accusé d’abuser, pendant le reste de la diffusion.

    Le système de Periscope peut également identifier des phrases fréquemment rapportés (spamming ou troll) et proposer le commentaire les incluant au vote.

  2. Lorsqu’un commentaire est signalé, quelques spectateurs sont choisis au hasard par le système pour voter
  3. Le résultat du vote est indiqué aux votants. Si la majorité a voté que le commentaire est du spam ou un abus, le commentateur signalé sera notifié en direct qu’il est temporairement suspendu de tout commentaire jusqu’à la fin de la diffusion.

Toutefois, les diffuseurs ont la possibilité de désactiver cette modération communautaire et les spectateurs peuvent eux aussi désactiver leur participation à la modération des commentaires.

Ce qui, in fine, limiterait l’efficacité du système d’auto-modération par l’ensemble des spectateurs.

Skype masque désormais l\'adresse IP des utilisateurs par défaut

Skype vient de mettre à jour toutes ses applications avec une amélioration de la sécurité de base qui était depuis longtemps très demandée.

Skype Logo

Maintenant, l’adresse IP de chaque utilisateur sera masquée par défaut aux autres utilisateurs.

Selon Microsoft, cette mesure aidera à empêcher les personnes malveillantes d’obtenir un ID de Skype et de récupérer une adresse IP .

Les noms des utilisateurs de Skype ne sont pas vraiment des informations difficiles à obtenir, dans la mesure où personne ne protège son nom d’utilisateur comme il le ferait pour son mot de passe. Il en est ainsi sur tous les services internet,

Et, une fois qu\’un utilisateur malveillant a votre adresse IP, il peut lancer une attaque de déni de service (DDoS), une méthode commune pour encombrer et planter un appareil en le surchargeant avec de très nombreuses requêtes simultanées.

C\’était particulièrement frustrant pour les utilisateurs de Skype qui participaient à des jeux en ligne et doublement donc pour ceux qui essayaient de diffuser leur session de jeu en direct. Ce n\’était pas une attaque très commune, mais elle a été efficace et les trolls l’utilisaient quand ils voulaient faire monter leurs abus d’un cran.

Pour masquer votre adresse IP et protéger vos appareils, si vous êtes utilisateurs de Skype, télécharger la dernière version de bureau de Skype et les applications mobiles via cette page.

Google+ reste l\'avenir de Google malgré le départ de Vic Gundotra

Vic Gundotra quitte Google+




Pour rassurer tout son petit monde, Larry Page, le Président-Fondateur de , a écrit ceci dans sa réponse au post de Vic Gundotra :

\ »In the meantime we’ll continue working hard to build great new experiences for the ever increasing number of Google+ fans\ ».

Le déchaînement médiatique

Un article qui a été repris sous différentes formes par de grands médias nationaux

Extrait d\’un entretien avec Steve Grove de Google+

+Steve Grove, responsable des partenariats communautaires de Google+ dans un entretien en date du 25 décembre 2013  .

Réponse de Steve Grove

Question : Mais, vous avez récemment pris certaines décisions impopulaires. Comme par exemple, l\’obligation d\’avoir un compte Google+ avant de pouvoir commenter sur Youtube… 

Réponse : Nous estimons qu\’avoir une identité numérique unifié apporte beaucoup d\’avantages. Et, nous voulons donner la priorité à la valeur ajoutée. Les commentaires sur ressemblaient de plus en plus \ »à n\’importe quoi\ ». Alors qu\’avec un profil Google+, il n\’y a plus vraiment de trolls. Les conversations sont plus constructives autour des vidéos sur Youtube. Et, c\’est tout le monde qui en profite et en est satisfait.

Question : Comment voyez-vous l\’évolution du social média et de Google+ ?

Réponse : Google+ a déjà de nombreuses fonctionnalités telles qu\’on les trouve dans l\’édition des photos. Sans pouvoir vraiment vous en dire plus, sachez que de nouvelles fonctionnalités seront développées en 2014.

Autre changement à venir, c\’est la création d\’une plateforme de vidéo en direct depuis le mobile.

En fait, le mobile est au coeur de notre stratégie en ce moment, notamment pour les photos. Google+ va être pour la vidéo en direct ce que Youtube est pour la vidéo enregistrée. Nous allons mettre en place un système permettant aux gens de mettre en ligne sur leur profil Google+ tout évènement depuis leur smartphone alors que l\’événement continue de se dérouler afin que tout le monde puisse voir ce qu\’ils voient en direct.

Comme vous le constatez, Google+ est bel et bien l\’avenir de Google. Son intégration dans les différents services de Google étant achevée, il est donc normal que Google+ ne soit plus vu comme un produit mais réellement comme une couche sociale ajoutée à tous les services de Google.

 Google+ n\’ayant été qu\’un prétexte pour Google pour se créer une vraie plateforme d\’identification dans un objectif de publicités ciblées et personnalisées.

Donc, Google+ ne peut pas mourir ainsi du jour au lendemain, quoi qu\’en disent certains !

Découvrez maintenant ces conseils de pros pour bien utiliser Google+.

Les conséquences du blocage d\'un profil sur Google+

Bloquer un profil Plus.


Comme sur tous les réseaux sociaux, les gens se côtoient, s\’apprécient, s\’encerclent sur Google+.

A la suite de \ »malentendus\ » qui peuvent survenir, on est parfois tenté de s\’éloigner des provocateurs ou autres profils dont on ne veut plus entendre parler.

L\’ultime moyen de réduire au silence certains profils reste le blocage. Mais, à partir du moment où on bloque un profil, disparaît-il pour autant de notre zone d\’action ? Oui et non. Tout dépend de la nature de vos posts et de la position du profil bloqué.

Pour ma part, je pense que bloquer un profil doit rester une mesure extrême à prendre contre ceux qui se livrent avec insistance au spam, au troll, aux insultes, à la provocation, au harcèlement gratuit…

Pour bloquer un profil, vous devez vous rendre sur son propre profil. Ensuite, sous la phrase \ »Dans les cercles de…\ » située sous sa photo ou son logo, vous avez un petit onglet tout à droite sur lequel vous devez cliquer avant de choisir \ »Signaler/Bloquer…\ ».

Sachez que bloquer un profil Google+ n\’a d\’effet que si le profil est connecté à son compte Google+. En effet, si le bloqué est connecté, il ne pourra pas voir vos posts publics. Mais, s\’il n\’est pas logué, il pourra aisément voir tous vos posts publics.

Et, si le profil bloqué gère une page Google+, il pourra voir vos posts et interagir avec en tant que Page. Mais, vous pourrez aussi bloquer sa page Google+ si vous la connaissez.

Ce qui se passe après blocage

Lorsque vous bloquez un profil :

  • Vous ne verrez plus ses posts dans votre fil d\’actualité, même si vous êtes dans ses cercles.
  • Il disparaît de tous vos cercles dans lesquels il est présent.
  • Il disparaît aussi de vos Cercles étendus (Amis de vos abonnés), même si vous avez des contacts en commun.
  • Il ne pourra plus jamais commenter vos contenus sur Google+ et sur votre blog si vous utilisez Google+ Comments. Cependant, ses anciens commentaires sur vos posts avant son blocage seront masqués mais vous pourrez les voir et les supprimer.
  • Il ne pourra plus jamais voir vos commentaires sur les posts des autres profils Google+. Tous les deux, vous n\’existez ni pour l\’un, ni pour l\’autre.
  • Il ne verra plus aucun de vos nouveaux partages des posts des autres profils.
  • Il ne pourra plus jamais vous +mentionner ni dans ses posts, ni dans ses commentaires. Donc, il ne pourra plus jamais vous envoyer de messages privés.

Il en sera de même pour la page Google+ pour entreprise qui peut être bloquée par un profil ou une autre page ou qui peut elle-même bloquer un profil ou une autre page Google+.

Après avoir bloqué un profil, le contenu que vous avez précédemment partagé avec lui en tant qu\’abonné demeurera toujours visible sur sa page d\’accueil et lors de recherches sur Google. Mais, il ne pourra pas engager avec ces contenus (tel que commenter, répondre…).

Lorsqu\’un profil est bloqué, il ne reçoit aucune notification de la part de Google+. Sauf dans le cas d\’une Hangout. C\’est ainsi qu\’un profil ne peut pas participer à une Hangout si l\’un des participants déjà présents a bloqué son profil auparavant.

Blocage de profil dans une communauté

Les communautés Google+ sont des espaces  de partages et de discussions thématiques. Les communautés ont un propriétaire et au moins un modérateur qui les gèrent.

  • Si vous rejoignez une communauté gérée par une personne que vous avez bloquée, vous ne verrez pas ses posts.
  • Si la personne bloquée est le modérateur, il pourra voir vos posts partagés dans cette communauté et les modérer si nécessaire.
  • Le modérateur bloqué ne pourra ni donner des +1 à vos commentaires ou posts, ni commenter ou partager vos posts.
  • Lorsque vous signalez ou bannissez un profil d\’une communauté que vous modérez, ce profil ne sera pas pour autant bloqué pour votre propre profil ou Page. Seulement, il ne pourra plus jamais participer à la communauté.
  • Un profil exclu d\’une communauté pourra quand même voir les posts si la communauté est publique sans pouvoir les commenter.

Faîtes donc attention sur les communautés. Car, une exclusion est un mauvais signal pour votre profil envoyé à Google.

Pour voir les profils Google+ bloqués, allez sur votre page \ »Contacts\ », cliquez sur l\’onglet de navigation \ »Vos Cercles\ » avant de cliquer sur le menu déroulant dénommé \ »Actions\ » pour choisir \ »Afficher les personnes bloquées\ ». Vous pourrez alors débloquer un profil si vous le désirez.

Découvrez maintenant des conseils de pros pour plus de performances avec Google Plus.