Google : Quelle est la bonne longueur pour la balise title ?

John Mueller de chez répond à la question sur la limite de 65 caractères sur les balises title pour le référencement, et si c’est lié au classement. Continuer la lecture de « Google : Quelle est la bonne longueur pour la balise title ? »

11 Erreurs d\'optimisation Web fréquentes

Pour s’assurer un référencement correct sur , il est quand même important de connaître ne serait-ce que les bases de l’ Web.

11 Erreurs d\'optimisation

Car, il suffit de quelques éléments oubliés ou négligés pour que votre site en souffre lors du classement des sites dans les pages de résultats.

Il est difficile d’être parfait à 100%, mais l’essentiel est de s’approcher au maximum d’un tel score pour espérer avoir une plus grande visibilité sur les moteurs de recherche. Il est donc opportun d’éviter, tant que peut se faire, les erreurs SEO à même d’impacter négativement les performances de votre site.

Pour tenter d’orienter les webmasters vers une meilleure optimisation de leurs contenus Web, SEMrush a réalisé une infographie pour pointer du doigt les 11 erreurs de référencement les plus fréquentes.

Pour ce faire, SEMrush a réalisé une étude en collectant des données sur 100.000 sites Web et 450 millions de pages Web utilisant son outil d’audit pour déterminer finalement ce qui suit, dans l’infographie ci-dessous.

  1. Contenu dupliqué :
  2. Absence de balise ALT et images brisées :
    • 45% des sites analysés n’avaient pas ajouté de balise ALT dans les images intégrées dans leurs pages.
    • 10% avaient des images manquantes qui peuvent être dues au fait que les images ont pu être supprimées du serveur interne ou externe.
  3. Problèmes de balise Title :
    • 35% avaient des balises title dupliquées alors que chaque page se doit d’avoir un titre unique.
    • 4% avaient des balises title trop courtes.
    • 15% avaient des balises title trop longues qui, finalement, sont automatiquement tronquées dans les pages de résultats.
    • 8% n’ont pas (oubli ?) de balises titles sur certaines pages.
  4. Balise Meta Description :
    • 30% des sites analysés avaient des balises meta description dupliquées alors que chaque page se doit d’avoir une balise meta description unique.
    • 25% n’avaient même pas de balise meta description sur certaines pages du site.
  5. Liens internes et sortants brisés :
    • 35% des 100.000 sites analysés par SEMrush avaient des liens hypertextes internes brisés dont 70% renvoyaient un code erreur “400 et plus” (404, par exemple).
    • 25% avaient des liens sortants brisés, sans doute par la faute des sites qui les reçoivent qui ont dû soit désavouer ces liens, soit changer l’URL du contenu.
  6. Ratio texte par rapport au code HTML :
    • 28% des pages Web avaient très peu de texte par rapport à l’ensemble du code source de la page.
  7. Problèmes avec la balise H1 :
    • 20% des sites n’avaient pas de balise H1 (pour distinguer le titre de l’article) dans certaines pages.
    • 20% avaient plus d’une balise H1 alors qu’il ne doit y en avoir qu’une seule pour le titre.
    • 15% avaient des balises titles identiques aux balise H1.
  8. Textes trop courts :
  9. Trop de liens sur une même page :
    • 15% des sites avaient beaucoup de liens sur certaines pages.
  10. Mauvaise déclaration de la langue :
    • 12% des sites analysés présentaient des pages sans aucune déclaration de la langue du site.
  11. Redirection 302 :

Même si ces 11 erreurs d’optimisation peuvent vous sembler anodines, ce sont pourtant des bases SEO qui peuvent à long terme nuire à vos efforts de référencement si vous n’y prenez pas garde.

Google se sert aussi du texte d\'ancrage des backlinks pour réécrire les titres dans les SERPs

Les référenceurs qui ont passé du temps pour rédiger soigneusement le titre de la page de leur contenu constate parfois, sur certaines requêtes, que décide de les réécrire.

Google sert aussi de l’ancre des backlinks pour réécrire les titres dans les SERPs

Alors, on arrive à se demander pourquoi Google change des titres dans ses pages de résultats et comment le fait-il ?

Pour rappel, Matt Cutts avait produit une vidéo en Avril 2014 pour expliquer largement ces changements de titre (lire l’article ici).

Mais, grâce à un récent Hangout présenté par Google India, nous avons plus d’informations sur les raisons pour lesquelles Google remplace le titre (qu’on voit au-dessus de la page dans un navigateur) et comment il le fait.

Et ce qu’on peut dire maintenant, c’est que s’il arrive que Google réécrive le titre (balise title) des pages dans ces pages de résultats, le texte d’ancrage des backlinks y joue un très grand rôle.

Voici ce que dit Google India par l’intermédiaire de son animateur +Aaseesh Marina :

+Aaseesh Marina dit aussi que la même page peut être servie dans les résultats de recherche avec des titres différents en fonction de la requête de la recherche :

A nouveau, cela se fait au cas par cas. Pour une même page et un même contenu, pour un même résultat de recherche, le titre peut être différent entre les différentes requêtes.

Il s’agit ici d’un fait qui n’est pas nouveau et qui pourrait s’étendre davantage avec le déploiement de plus en plus poussé de la recherche sémantique sur Google Search.

12 points d\'optimisation de site internet pour débutant SEO

qui aideront votre contenu à être encore plus performant.

 Autant certains de ces éléments peuvent paraître simplistes, autant chaque aspect de ces éléments ne devra pas être oublié.

Optimisation internet

bases même de l\’optimisation continuent à être respectées.

  • URL de la page
  • Mots clés dans le contenu
  • Balise Header H1
  • Balises Header H2 à H6
  • Images : Choisissez le bon type de fichier pour votre image. Par exemple, PNG pour les graphiques, GIF pour les images ayant moins de couleurs et JPEG pour les photos de haute qualité. Sauvegardez vos images JPEG avec une résolution à 60% pour ne pas impacter le temps de chargement tout en réduisant la taille.
  • Attribut ALT
  • Catégories du blog
  • Authorship : Ce programme de Google a permis à de nombreux webmasters de revendiquer la paternité de tous leurs contenus web. Même si Google avait auparavant déclaré qu\’il ne tenait plus compte de l\’authorship, il recommande désormais de le remettre

(Cliquez sur l\’image pour l\’agrandir)
Image via Klood.com

12 Moyens d\'améliorer son trafic web sans faire de Netlinking

Et donc, leur importance en terme de visibilité et de trafic web.

Et pourtant, comme nous le présente Cyrus Shepard

1. In-Depth Articles

Selon Moz.com, 6% des résultats de recherche de contiennent désormais des liens In-Depth Articles.

2. Améliorer la satisfaction de l\’utilisateur

3. Les extraits enrichis issus des données structurées

extraits enrichis susceptibles de s\’afficher

4. Optimisation des contenus vidéo

La capture d\’extrait vidéo (miniature) est un élément puissant en terme d\’attraction. Mieux que tout autre extrait enrichi, même plus que la photo de l\’authorship.

Surtout que les miniatures vidéos n\’exigent aucune connexion avec un compte Google+ pour être mises en place. Il suffit de créer un sitemap vidéo au format XML et d\’y ajouter les balises de schema.org pour les vidéos.

D\’ailleurs pour simplifier les choses, il existe des services tiers tels que Wistia qui peuvent vous aider à créer un sitemap vidéo incluant automatiquement le balisage de Schema.org. Ce qui va vous permettre de choisir la miniature à afficher sur les pages de résultats.

Et comme les miniatures vidéos encouragent très souvent les clics, vous pouvez espérer alors améliorer votre trafic web.

5. Google AuthorShip

Certes Google ne vous garantit pas plus de clics si vous participez à l\’Authorship, mais de nombreuses études ont démontré qu\’avoir sa photo à côté de son lien sur Google inciterait au clic. Et donc à plus de trafic web.

6. Améliorer le temps de chargement des pages

Le temps de chargement des pages a aussi un impact sur la satisfaction de vos visiteurs, et donc sur l\’expérience utilisateurs. Notamment lorsqu\’il s\’agit de l\’affichage de vos contenus sur mobile, il pourrait avoir un impact sur votre classement.

Par temps de chargement, il faut comprendre le temps que prend votre serveur pour envoyer sa première réponse à une requête.

7. Optimisation pour mobile

Comme mentionné plus haut, votre site web devra être aussi configuré pour le mobile. Google ayant confirmé que les erreurs d\’affichage sur smartphones pouvant avoir pour conséquence un mauvais classement sur les pages de résultats lors de recherches mobiles.

8. Accroître votre audience en dehors de votre zone géographique

En fonction de ses activités, cibler une audience typiquement locale est en soi une bonne solution. Mais, à ce niveau, il faut accepter d\’avoir une audience réduite, et donc un trafic tout aussi réduit.

Alors, tout en améliorant votre référencement local, tenter la visibilité en dehors de votre zone géographique de prédilection pourrait vous ouvrir à plus d\’opportunités, à plus de trafic web.

9. Visibilité avec Google+

Lorsque vous partagez un contenu sur ou , vos amis ou followers ne le voient que s\’ils sont connectés à Facebook ou à Twitter.

Alors que lorsque vous partagez un contenu sur Google+, vos followers peuvent le voir à chaque fois qu\’ils font une recherche sur le moteur Google. Ce qui est une grosse différence.

Pour bénéficier d\’une telle visibilité supplémentaire avec les résultats personnalisés, et donc de plus de trafic depuis Google, vous devez être actif sur Google+.

10. Optimisation des balises meta et title

Il s\’agit de prendre soin de la balise meta description et de la balise title de tous vos contenus. Lesquelles balises devront être uniques pour chaque page.

Et comme dit Matt Cutts : \ »Vous pouvez soit choisir d\’avoir une balise meta description unique, soit choisir de ne pas avoir de balise meta description\ ». Ce qui veut dire que toute duplication de balises pourra être pénalisée et constituer un frein à votre trafic web.

11. Publier régulièrement de nouveaux contenus

Sur certaines thématiques et pour certaines requêtes, avoir du contenu frais peut toujours aider pour plus de visibilité sur Google.

12. Optimisation interne du site

Voici des points techniques d\’ à prendre en compte pour éviter tout problème de référencement : facilité d\’accès pour l\’exploration et l\’indexation pour les robots, la balise canonique, le duplicate content, l\’architecture du site, la recherche de mots clés, le maillage interne de liens, les images…

Certes, l\’optimisation technique devient de plus en plus complexe, mais rien n\’est nouveau. Il faut tout simplement accepter de revenir aux fondamentaux du et surtout savoir s\’adapter à tout changement d\’algorithme.

Changer le titre d\'un article fait-il chuter son classement sur Google ?

Matt Cutts.

balise meta title et/ou la balise meta description pour les rendre soit plus pertinentes, soit plus attractives.

C\’est la question à laquelle Matt Cutts a apporté une précision fort utile. Une réponse qui laisserait comprendre que chez Google, on peut savoir si un site a fait l\’objet d\’une pénalité algorithmique (Penguin ou Panda) ou d\’une pénalité manuelle.

Voici ce que dit Matt Cutts à ce webmaster qui est surpris qu\’un de ses liens présents en deuxième page soit immédiatement déclassé après des modifications des balises meta :

\ »Nope, it\’s not the title and meta descriptions. I\’d recommend reading up about Penguin and looking into how to clean things up for Penguin\ ».

Matt Cutts répond que ni le titre, ni la balise meta description ne sont en cause dans cette chute. Mais, le site aurait été impacté par . Et Matt Cutts invite alors le webmaster à plutôt faire le ménage dans ses backlinks avant d\’envoyer une requête en reconsidération pour retrouver son classement d\’antan.

Dans le cas de ce webmaster, le changement de titre et de description ne serait qu\’une pure coïncidence avec une mise à jour de Penguin.

SEO mobile : 5 Raisons d\'utiliser le Responsive Design

Responsive Design pour le mobile.


Et face à la multiplicité des interfaces et des différentes résolutions qui en découlent, on peut dire sans risque de se tromper que le Responsive Design est là pour durer.

De plus, le Responsive Design offre des avantages

Meilleur classement local

Votre optimisation web reste valable pour le mobile

Avoir un site web en responsive Design vous évite d\’optimiser à nouveau votre site pour le mobile. C\’est à dire que vos ancres de liens, votre maillage interne, vos balises meta title et meta description, vos mots clés ciblés et surtouts les URLs de vos pages restent identiques.

De plus, tous vos liens partagés à partir de votre site web bénéficieront aussi à votre version mobile.

Pas de Duplicate Content

Un site en Responsive Design supprime immédiatement toute possibilité de contenus dupliqués pouvant entraîner des de référencement.

Les webmasters qui développent une version mobile de leur site web doivent recopier l\’ensemble des contenus du site web sur la version mobile. Ce qui n\’est pas souvent bien vu par les moteurs de recherche et pourrait provoquer des freins au référencement sur le mobile.

Que dire du fait qu\’à chaque nouveau contenu publié sur votre site web, avec le Responsive Design, vous n\’avez pas à mettre à jour la version mobile.

Vous conservez les mêmes URLs

Quand on sait la difficulté qu\’il y a parfois à trouver des backlinks, vous n\’allez pas gâcher tout le temps investi en modifiant les URLs de vos contenus pour le mobile. Conserver les mêmes liens de pages sur votre version mobile grâce au Responsive Design est un avantage indéniable.

Et pour cause. Les backlinks reçus sur votre site web vont aussi servir à renforcer l\’autorité des pages de la version mobile. Ce seront les mêmes PageRanks.

Alors que si vous créez un autre site mobile, vous devez chercher des backlinks pour accroître l\’importance et la notoriété de ses pages mobiles.

Avec la version adaptée au mobile, c\’est le même lien qui est partagé tant à partir du mobile qu\’à partir de l\’ordinateur. De plus, ceci vous évite des problèmes de redirection que Google va bientôt sanctionner.

Google apprécie beaucoup le Responsive Design

Et il s\’y investit !

Si on tient compte du fait que est le leader de la recherche internet avec plus de 90% de part de marché, alors il est \ »normal\ » de suivre ses orientations ou ses recommandations technologiques afin d\’avoir une version mobile optimisée de son site web.