Google Analytics 4 est arrivé !

Des millions d’entreprises, petites et grandes, comptent sur Google Analytics pour comprendre les préférences des clients et leur créer de meilleures expériences.

Le nouveau Google Analytics est arrivé !

Avec plus de commerce se déplaçant en ligne et les entreprises sous pression accrue pour faire que chaque euro de marketing compte, les insights des outils d’analytics numériques sont encore plus critiques.

Mais avec les changements majeurs dans le comportement des consommateurs et les changements axés sur la vie privée sur les standards de l’industrie de longue date, les approches actuelles de l’analyse ne suivent pas le rythme.

Dans une enquête de Forrester Consulting, les spécialistes du marketing ont déclaré que l’amélioration de leur utilisation de l’analytics est une priorité absolue, et que les solutions existantes rendent difficiles d’obtenir une vue complète du client et de tirer des informations de leurs données.

Et de déclarer dans un récent communiqué :

Pour vous aider à obtenir un meilleur retour sur investissement (ROI) de votre marketing à long terme, nous créons un nouveau plus intelligent qui s’appuie sur la propriété App + Web (Application + propriété Web) que nous avons introduit en version bêta l’année dernière.

Il a l’apprentissage automatique (machine learning) dans son Core pour automatiquement fournir des informations utiles et vous donne une compréhension complète de vos clients à travers les appareils et les plates-formes.

Il est axé sur la confidentialité par la conception, de sorte que vous pouvez compter sur Analytics, même si les changements de l’industrie comme les restrictions sur les cookies et les identificateurs créent des lacunes dans vos données.

Le nouveau Google Analytics vous donnera les informations essentielles dont vous avez besoin pour être prêt pour la suite.

 

Présentation du nouveau Google Analytics, conçu pour vous aider à obtenir les informations essentielles dont vous avez besoin pour être prêt pour la suite.

 

Des connaissances plus intelligentes pour améliorer vos décisions marketing et obtenir un meilleur ROI

En appliquant les modèles avancés de machine learning de Google, le nouveau Google Analytics peut automatiquement vous alerter sur les tendances significatives de vos données – comme les produits qui voient une demande croissante en raison des nouveaux besoins des clients.

Il vous aide même à anticiper les actions futures que vos clients peuvent prendre. Par exemple, il calcule la probabilité de désabonnement afin que vous puissiez investir plus efficacement dans la fidélisation des clients à un moment où les budgets de marketing sont sous pression.

Google continue d’ajouter de nouvelles mesures prédictives, comme les revenus potentiels que vous pourriez gagner auprès d’un groupe particulier de clients.

Cela vous permet de créer des audiences pour atteindre des clients à plus forte valeur ajoutée et d’exécuter des analyses pour mieux comprendre pourquoi certains clients sont susceptibles de dépenser plus que d’autres, afin que vous puissiez prendre des mesures pour améliorer vos résultats.

Google continue d’ajouter de nouvelles mesures prédictives, comme les revenus potentiels que vous pourriez gagner auprès d’un groupe particulier de clients.

Avec de nouvelles intégrations dans les produits marketing de Google, il est facile d’utiliser ce que vous apprenez pour améliorer le retour sur investissement de votre marketing. Une intégration plus approfondie avec Google Ads, par exemple, vous permet de créer des audiences qui peuvent atteindre vos clients avec des expériences plus pertinentes et utiles, où qu’ils choisissent de s’engager avec votre entreprise.

La nouvelle approche permet également de répondre aux demandes de longue date des annonceurs. Étant donné que le nouveau Google Analytics peut mesurer les interactions Application et Web ensemble, elle peut inclure des conversions à partir de vues engagées par qui se produisent dans l’application et sur le Web dans les rapports.

Voir les conversions à partir de vues vidéo YouTube aux côtés des conversions de Google et des canaux non payants Google, et des canaux organiques comme , social et e-mail, vous aide à comprendre l’impact combiné de tous vos efforts de marketing.

Voir les conversions à partir de vues vidéo YouTube aux côtés des conversions de Google et des canaux non payants Google, et des canaux organiques comme Google Search, social et e-mail, vous aide à comprendre l’impact combiné de tous vos efforts de marketing.

Les entreprises qui participent à la bêta voient déjà des avantages. Vistaprint, répondant aux changements rapides de son activité au début de la pandémie, a été en mesure de mesurer et de comprendre rapidement la réponse des clients à leur nouvelle ligne de masques de protection.

Et Jeff Kacmarek, vice-président de Domino’s Pizza du Canada, a constaté que :

Lier le nouveau Google Analytics à Google Ads nous permet d’optimiser les actions qui comptent le plus pour nos clients, peu importe la façon dont ils interagissent avec notre marque.

 

Une compréhension plus complète de la façon dont les clients interagissent avec votre entreprise

Le nouveau Google Analytics vous donne une mesure centrée sur le client, au lieu de statistiques fragmentées par appareil ou par plate-forme.

Il utilise plusieurs espaces d’identité, y compris les identifiants d’utilisateur fournis par les commerçants et les signaux Google uniques des utilisateurs qui ont opté pour la personnalisation des annonces, pour vous donner une vue plus complète de la façon dont vos clients interagissent avec votre entreprise.

Par exemple, vous pouvez voir si les clients découvrent d’abord votre entreprise à partir d’une annonce sur le Web, puis installent votre application et y effectuent des achats.

Vous aurez également une meilleure compréhension de vos clients tout au long de leur cycle de vie, de l’acquisition à la conversion et la rétention. C’est essentiel lorsque les besoins des gens évoluent rapidement et que vous devez prendre des décisions en temps réel afin de gagner – et garder – de nouveaux clients.

Sur la base des commentaires des utilisateurs, Google dit avoir simplifié et réorganisé les rapports afin que vous puissiez intuitivement trouver des informations marketing basées sur la partie du parcours client qui vous intéresse.

Par exemple, vous pouvez voir quels canaux conduisent de nouveaux clients dans le rapport d’acquisition de l’utilisateur, puis utiliser les rapports d’engagement et de rétention pour comprendre les actions de ces clients et s’ils restent, après conversion.

 

Par exemple, vous pouvez voir quels canaux conduisent de nouveaux clients dans le rapport d’acquisition de l’utilisateur, puis utiliser les rapports d’engagement et de rétention pour comprendre les actions de ces clients et s’ils restent, après conversion.

 

Construit pour le long terme

Le moment est venu d’investir dans vos bases de marketing numérique, comme des analytics plus intelligents, afin que vous puissiez être prêt pour la suite. Cela vous aidera également à répondre aux attentes croissantes des consommateurs, aux développements réglementaires et à l’évolution des normes technologiques en matière de protection de la vie privée des utilisateurs.

Grâce à une nouvelle approche des contrôles de données, vous pouvez mieux gérer la façon dont vous collectez, conservez et utilisez vos données Analytics.

Des contrôles plus granulaires pour la personnalisation des annonces vous permettent de choisir quand utiliser vos données pour optimiser vos annonces et quand limiter l’utilisation de vos données à la mesure. Et bien sûr, Google dit continuer à offrir aux utilisateurs le contrôle sur le partage de leur activité avec Google Analytics.

Parce que le paysage technologique continue d’évoluer, le nouveau Google Analytics est conçu pour s’adapter à un avenir avec ou sans cookies ou identifiants. Il utilise une approche souple de la mesure, et à l’avenir, comprendra la modélisation pour combler les lacunes où les données peuvent être incomplètes.

Cela signifie que vous pouvez compter sur Google Analytics pour vous aider à mesurer vos résultats marketing et répondre aux besoins des clients dès que vous naviguez dans la récupération et que vous faites face à l’incertitude à l’avenir.

 

L’avenir de Google Analytics

Le nouveau Google Analytics est maintenant l’expérience par défaut pour les nouvelles propriétés et c’est là que Google dit investir dans des améliorations futures.

Google sait qu’il existe des fonctionnalités dont de nombreux spécialistes du marketing ont besoin avant de remplacer complètement leur configuration Analytics existante, c’est pourquoi il encourage donc à créer une nouvelle propriété Google Analytics 4 (précédemment appelée une propriété App + Web) à côté de vos propriétés existantes.

Cette nouvelle génération est conçue pour faire passer vos rapports d\’analyse au niveau supérieur.

  • Le machine learning vous permet de dégager automatiquement des insights à partir de vos données. Vous pouvez ainsi améliorer votre stratégie marketing.
  • Avec les données consolidées des applications et des sites Web, vous bénéficiez d\’une meilleure compréhension de l\’ensemble du cycle de vie de vos clients, de l\’acquisition à la fidélisation.
  • À l\’avenir, ce nouveau type de propriété fonctionnera avec ou sans cookies ou identifiants. Vous pourrez obtenir des renseignements sur vos clients même si vos données sont incomplètes.

Tout cela vous permettra de commencer à recueillir des données et de bénéficier des dernières innovations dès qu’elles seront disponibles tout en gardant votre implémentation actuelle intacte.

Si vous êtes un spécialiste du marketing d’entreprise, Google est actuellement en version bêta avec une version Analytics 360 qui offrira des SLA (Service Level Agreement) et des intégrations avancées avec des outils comme BigQuery, et dit qu’il aura plus à partager bientôt.

Source : Google

Google My Business facilite l’accès à ses outils via Search et Maps

Au cours des derniers mois, a mis en œuvre un certain nombre d’outils et d’initiatives pour aider les PME à faire face à l’absence d’affaires en personne et à se connecter.

Google My Business facilite l’accès à ses outils via Search et Maps

 

Les dernières nouveautés facilitent la mise à jour des profils d’entreprise directement à partir de Google Maps et de Google Search

Vous pouvez donc maintenant mettre à jour votre profil d’entreprise Google My Business et interagir avec vos clients directement à partir de Search et Maps.

Quand il s’agit de la présence en ligne de votre entreprise, mettre vos meilleurs atouts en avant compte.

Et avec plus de 15 millions de modifications apportées aux profils d’entreprise chaque mois, Google dit savoir combien il est important d’apporter rapidement des changements afin que vos informations commerciales sur Google soient engageantes et à jour, de l’ajout d’un numéro de téléphone au partage des exigences de sécurité COVID-19 avec les clients.

C’est pourquoi Google déclare désormais :

Aujourd’hui, nous facilitons la mise à jour de votre profil d’entreprise directement à partir des produits Google que vous utilisez déjà.

Vous pouvez maintenant créer des Google Posts, répondre aux avis, ajouter des photos et mettre à jour les informations commerciales directement à partir de et Google Maps.

Pour démarrer, assurez-vous d’être connecté avec le compte Google utilisé pour vérifier votre entreprise.

-> Sur Google Maps, appuyez simplement sur votre photo de profil dans le coin supérieur droit de l’application mobile et sélectionnez « Votre profil d’entreprise » pour accéder à ces outils.

-> Sur Google Search, vous pouvez rechercher votre entreprise par son nom ou rechercher « mon entreprise » pour mettre à jour votre profil.

La fonctionnalité « mon entreprise » est actuellement disponible en anglais et s’étendra à d’autres langues au cours des prochains mois.

La fonctionnalité « mon entreprise » est actuellement disponible en anglais et s’étendra à d’autres langues au cours des prochains mois.

Il est désormais plus facile de mettre à jour votre profil d’entreprise directement sur @GoogleMaps et Search. Recherchez le nom de votre entreprise pour modifier votre profil, répondre aux avis, et plus encore. https://blog.google/outreach-initiatives/small-business/business-profile-maps-and-search/

Une fois ouvert, Google met en avant un menu simplifié avec 3 sections clés:

  • Modifier le profil
  • Promouvoir
  • Clients

Un carrousel d’activité récente apparaît en dessous.

Les fiches entreprises peuvent maintenant être mises à jour via Google Maps après que cette fonctionnalité a été juste auparavant dans Search. Cela inclut également l’ajout de photos, la réponse aux avis locaux et la création de Google Posts.

Les deux services, Search et Maps, reçoivent une section “Performance” remaniée qui affiche « de nouvelles statistiques sur l’interaction avec les clients ».

Cette page fournira des stats actualisées sur une base mensuelle et évoluera au cours des prochains mois pour partager des données plus utiles aux propriétaires d’entreprises.

Toutes ces fonctionnalités seront disponibles sur une interface commerciale améliorée qui vous proposera des recommandations utiles sur la façon dont vous pouvez améliorer votre présence sur Google, qu’il s’agisse d’ajouter des informations à votre profil d’entreprise, de répondre aux récentes évaluations des clients ou d’utiliser Google Ads pour aider votre entreprise à se démarquer.

Tous ces outils sont toujours disponibles via l’application Google My Business et le site Web, mais les raccourcis sont les bienvenus puisque Maps est toujours nativement installée sur .

L’accès à ces outils exige que les propriétaires d’entreprise vérifient leur inscription sur Google Maps.

Comme de plus en plus de propriétaires d’entreprises comptent sur les outils numériques pour communiquer avec les clients et maintenir les opérations commerciales en cours d’exécution, Google dit qu’il continuera à mettre à jour ses offres pour être aussi utiles que possibles.

La création de moyens plus pratiques pour mettre à jour votre profil d’entreprise et garder un œil sur votre présence en ligne ne sont que quelques-unes des façons dont il procède.

Facebook lance Workplace Rooms pour la visioconférence de travail

a récemment lancé Messenger Rooms, l’un de ses plus grands nouveaux produits depuis des années.

Facebook Workplace Rooms

 

Il tente de fournir une alternative à Zoom pour de grands groupes de personnes qui veulent faire des appels vidéo de groupe en dehors d’un contexte de travail.

Naturellement, Messenger Rooms s’intègre étroitement dans Facebook à proprement parlé, mais également dans Instagram et WhatsApp.

Facebook s’attaque maintenant de front au marché de Zoom plus directement en ajoutant Rooms à Facebook Workplace, son concurrent de . Et c’est essentiellement Messenger Rooms pour le travail en équipe.

Facebook explique dans son post :

 

Facebook s’attaque maintenant de front au marché de Zoom plus directement en ajoutant Rooms à Facebook Workplace

Workplace Rooms est un moyen sûr et facile pour les collègues de faire des visioconférences de travail et rester connectés quand ils ne peuvent pas être ensemble en personne.

Il s’agit d’un espace de réunion avec un temps illimité, où vous pouvez inviter jusqu’à 50 personnes à un appel vidéo, même si elles ne sont pas dans votre entreprise ou n’ont pas de compte Workplace.

Que vous teniez des réunions d’équipe, que vous organisiez un happy hour virtuel ou que vous sautiez simplement sur des appels en tête-à-tête rapides, vous pouvez facilement créer des liens d’appels vidéo à partir de Workplace Chat, des Groupes, du News Feed ou de Portal, puis les partager dans un chat, une publication, un courriel ou un message texte.

Le partage d’écran de la vidéo en direct facilite la collaboration avec votre équipe en temps réel.

Lorsque vous créez une Room, vous pouvez la verrouiller pour empêcher les autres de se joindre, la garder ouverte pour des lieux de rencontre plus spontanés, ou supprimer les participants qui ne devraient pas être sur l’appel.

Pour la sécurité, un nouveau lien est généré chaque fois que vous créez une Room, et les liens ne peuvent pas être utilisés à nouveau une fois qu’ils ont expiré.

 

Lorsque vous créez une Room, vous pouvez la verrouiller pour empêcher les autres de se joindre, la garder ouverte pour des lieux de rencontre plus spontanés

L’ensemble des fonctionnalités de Workplace Rooms est très similaire à Messenger Rooms.

Les appels supportent jusqu’à 50 participants, et il n’y a pas de limite à leur durée. Bien que le créateur ait besoin d’un compte Workplace, les autres participants n’ont qu’à cliquer sur le lien partagé. Et vous pouvez verrouiller les salles pour éviter zoombombing (roombombing?) aussi.

 

Utiliser Portal pour la vidéo en direct via Workplace

La caméra intelligente et le smart Sound alimentés par l’IA de Portal rendent les appels vidéo plus naturels, afin que vous puissiez vous sentir présent avec votre équipe.

Maintenant, nous apportons ces fonctionnalités à Workplace Live sur Portal afin que vous puissiez avoir la diffusion vidéo au niveau professionnel où que vous soyez. La caméra intelligente vous garde parfaitement encadré afin que vous puissiez vous concentrer sur votre présentation.

La caméra intelligente et le smart Sound alimentés par l’IA de Portal rendent les appels vidéo plus naturels, afin que vous puissiez vous sentir présent avec votre équipe.

Nous ajoutons également un moyen de regarder Workplace Live sur Portal afin que vous puissiez suivre ce qui se passe sur un deuxième écran tout en prenant des notes sur votre ordinateur.

Nous ajoutons également un moyen de regarder Workplace Live sur Portal afin que vous puissiez suivre ce qui se passe sur un deuxième écran tout en prenant des notes sur votre ordinateur.

Et si vous voulez ces fonctionnalités sur un écran encore plus grand, vous serez en mesure d’utiliser Portal TV pour les appels et vidéos Workplace à partir du mois prochain.

Facebook Live Producer

Live Producer est la nouvelle façon d’aller en direct sur Facebook en utilisant des équipements de production haut de gamme et des logiciels de streaming. Live Producer peut être accessible à partir de n’importe quel point d’entrée à Live à partir d’une Page Facebook et via facebook.com/live/producer.

Live Producer est la nouvelle façon d’aller en direct sur Facebook en utilisant des équipements de production haut de gamme et des logiciels de streaming.

 

Vous pourrez maintenant programmer des vidéos en direct, partager votre écran et utiliser la fonction de questions-réponses en direct pour permettre aux gens de poser des questions et voter sur des questions.

Vous pouvez activer les légendes automatiques pour les vidéos en direct en anglais, français, allemand, italien, portugais et espagnol.

Workplace traduira également automatiquement des vidéos dans l’une de ces langues dans les 5 autres, afin que les employés du monde entier puissent suivre le direct.

Vous aurez également la possibilité de modifier les légendes lorsque vous avez terminé au cas où vous souhaitez faire des mises à jour avant que la vidéo ne soit disponible à la demande.

Vous pouvez gérer votre publication en direct, votre planification et certains paramètres de diffusion dans la colonne de gauche.

Des fonctions critiques telles que la “Configuration du streaming” et l’”Etat du streaming”, ainsi que des fonctionnalités interactives comme les “Sondages”, sont situées dans la barre de navigation supérieure.

Un petit aperçu du flux est disponible dans le coin inférieur droit; il suffit de faire défiler pour accéder à un aperçu plus grand flux.

Ainsi, Live Producer regroupe toutes les fonctionnalités de l’ancienne interface dans une vue simplifiée qui vous permettra de mieux contrôler vos streamings en direct. Avec :

  • Une interface épurée
  • Une façon plus simple de gérer la vidéo en direct via plusieurs appareils
  • Accès facilité aux outils dont vous avez besoin
  • Plus de nouveautés à venir !

Comment commencer une vidéo en direct sur Workplace Rooms

Pour commencer :

  1. Choisissez d’abord comment créer votre vidéo en direct. Vous pouvez diffuser à l’aide de :
    • La clé de streaming
    • Votre caméra
    • Un logiciel de streaming
    • Un encodeur jumelé

     

  2. Diffuser en direct sur Facebook : Une fois votre vidéo en direct configurée, vérifiez les détails de votre publication. Vous pouvez ensuite lancer votre vidéo en direct.
  3. Vous pouvez utiliser les fonctionnalités à la une :
    • Gérez votre vidéo en direct et interagissez avec les personnes qui la visionnent.
    • Suivez l’état de vos streamings :
      Ouvrez l’onglet État du streaming pour y vérifier les indicateurs clés et les journaux d’évènements. Vous y voyez les performances de vos vidéos en direct en temps réel, ainsi que tout problème qui pourrait survenir.
    • Modérez les commentaires :
      Choisissez le type d’interactions adaptées à votre vidéo en direct
    • Créez des clips de vidéos en direct :
      Mettez en avant les meilleurs extraits de votre vidéo en direct

     

Facebook dit qu’en Mars 2020, son service Workplace avait 5 millions d’utilisateurs payants, une augmentation de 2 millions depuis Octobre 2019. Ce chiffre a presque certainement grimpé encore en Avril et Mai, bien que Facebook n’a pas fourni de statistiques plus récentes.

D’autres changements à venir à la vidéo sur Workplace Rooms comprennent l’ajout de Producer Live et la possibilité d’exécuter des séances de questions-réponses.

Source : Facebook

Facebook modifie le calcul de la portée des posts organiques des Pages

Facebook apporte deux modifications aux statistiques des Pages, afin que les entreprises puissent mieux analyser et comprendre les performances de leurs Pages qui publient des posts organiques dans le fil d’actualité..

Facebook modifie le calcul de la portée des posts organiques des Pages

 

Depuis le 12 Février dernier, a donc mis à jour la portée organique des Pages pour qu’elle soit mesurée de la même manière que la portée payante des publicités dans le fil d’actualité.

En d’autres termes, la portée des posts organiques sera désormais calculée uniquement à partir du moment où une publication s’affiche sur l’écran d’un utilisateur.

Facebook mesure donc désormais la portée des posts que s’ils sont vus par l\’utilisateur sur son écran.

C’est, d’après Facebok, un changement dans sa manière de mesurer la portée, pas un changement dans la distribution dans le fil d’actualité, et les autres moyens de mesure de l’engagement resteront inchangés.

Cela donnera aux propriétaires de Pages une mesure plus précise de leur audience, et leur proposera une méthode de mesure plus cohérente tant pour les publications sponsorisées que pour les publications organiques.

Cette méthode étant plus stricte, certaines Pages pourraient voir leurs statistiques de portée baisser initialement.

Cependant, au cours des prochains mois, Facebook continuera à fournir les données calculées à partir de l’ancienne méthode en plus de la nouvelle, dans l’aperçu des statistiques de Page, et dans l’API et l’exportation de statistiques de Page.

Avec la mise à jour de la portée organique, Facebook mettra aussi à jour l’interface utilisateur des Statistiques des Pages Facebook sur mobile.Désormais, le nombre de personnes pour lesquelles du contenu de votre Page ou la concernant s’est affiché sur leur écran, est réparti par impressions totales, impressions organiques et promotions.

Lors de l\’affichage des aperçus de la Page sur le mobile, les métriques les plus couramment utilisées apparaîtront maintenant tout en haut et incluent :

  1. Les statistiques générales d’une Page, comme les “Mentions J’aime”, “la portée” et “les interactions”.
  2. Les résultats d’actions récentes, comme les performances des publications récentes.
  3. Un aperçu des interactions récentes sur la Page, comme les données démographiques des abonné(e)s récent(e)s.

Le but de ces mises à jour étant, bien entendu, de rendre plus accessibles les indicateurs auxquels les entreprises accordent le plus d’importance.

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

Facebook rend ses métriques (ou indicateurs) publicitaires plus claires et plus compréhensibles en introduisant de nouveaux libellés qui montrent comment elles sont calculées.

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

 

labellise maintenant certaines statistiques dans son Ads Manager (Gestionnaire de publicités) en tant que “’Estimée” et/ou “En développement”

Audience Network.

 

C’est quoi les métriques estimées ?

 

Facebook explique que ses métriques estimées peuvent fournir des conseils dans les domaines où le résultat final est difficile à quantifier.

“Estimée”.

Le reach (la portée

 

Quelles sont les mesures en développement ?

 

Les métriques marquées comme étant en développement ou en cours sont soit nouvelles, soit encore en test.

Facebook doit tester ses métriques avant de lancer de nouveaux produits publicitaires. Par conséquent, la façon dont une mesure “en développement” est calculée peut changer au fil du temps.

Suppression des métriques redondantes

 

Un certain nombre d’indicateurs, identifiés comme doublons, obsolètes, non opérationnels ou rarement utilisés est en train d’être retiré, avec prise d’effet en Juillet 2018 à l’occasion du prochain lancement de l’API Graph de Facebook.

Leur retrait va simplifier l’identification des indicateurs ou métriques convenant le mieux à mesurer les résultats commerciaux ou à fournir des insights opérationnels en matière de stratégies de contenus, d’audience et d’.

Les indicateurs suivants étant en cours de suppression, Facebook propose des recommandations sur quels autres indicateurs peuvent être utilisés par les annonceurs pour les remplacer.

  1. Actions, Personnes effectuant une action, Coût de n’importe quelle action : Les indicateurs d’ Actions combinent différentes actions et événements, tels que l’engagement, les clics ou les conversions. Au fur et à mesure de l’augmentation du nombre d’actions que les personnes sont susceptibles de réaliser en lien avec une publicité Facebook, cet indicateur devient plus nuancé, et en tant que signal, il devient moins pertinents pour mesurer les résultats commerciaux.

    Facebook recommande alors de personnaliser votre propre indicateur en le combinant de façon à refléter les actions pertinentes dans le cadre de votre activité au lieu d’avoir recours aux Actions.

  2. Montant dépensé aujourd’hui : Facebook recommande d’utiliser son sélecteur de date dynamique afin de consulter les résultats correspondant à Aujourd’hui et de comparer les résultats au fil des différentes plages de dates au lieu d’utiliser l’indicateur “Montant dépensé aujourd’hui”.

    Sélectionnez “Aujourd’hui” dans la plage de dates et utilisez l’indicateur “Montant dépensé” pour évaluer combien d’argent vous avez dépensé dans vos campagnes à partir de 00h00 (minuit) aujourd’hui.

  3. Clics sur le bouton : L’indicateur “Clics sur le bouton” reflète le nombre de fois que des personnes ont cliqué sur le bouton d’appel à l’action de votre publicité.

    Les clics sur le bouton constituent un doublon parce que ces clics sont également reflétés dans l’indicateur “Clics sur un lien” ou d’autres indicateurs tels que “Réponses à un événement” et l’indicateur “Offres enregistrées”.

    Facebook recommande d’utiliser “Clics sur les liens”, “Réponses à un événement” ou “Offres enregistrées” au lieu de “Clics sur le bouton”.

  4. Pourcentage de temps du composant de Canvas: L’indicateur “Pourcentage de temps” du composant de Canvas n’a pas été un indicateur très utilisé.

    Facebook recommande l’utilisation de l’indicateur “Durée de visionnage du Canvas” et de “Pourcentage de vues des Canvas” plutôt que celle de “Pourcentage de temps du composant de Canvas”.

  5. Destination du clic sur le lien : Après avoir lancé cette répartition en Juillet 2017, certaines nouveautés disponibles sur les systèmes d’exploitation des mobiles ont commencé à empêcher Facebook d’identifier si l’utilisateur était redirigé vers un lien profond d’une application ou vers une boutique d’applications dans le cas des publicités créées avec des destinations de lien de sauvegarde.

    Les annonceurs peuvent encore utiliser les indicateurs “Clics sortants” et “Vues de page de destination” pour mesurer quels sont les clics qui dirigent les utilisateurs vers des destinations en dehors de Facebook, tout en continuant à explorer d’autres façons de fournir plus d’insights sur les destinations de boutiques d’applis ou de liens profonds d’applis granulaires.

  6. Mentions de Page, Coût par mention de Page : L’indicateur “Mentions de Page” est, d’après Facebook, obsolète et non révélateur de perceptions positives ou négatives envers votre marque.

    Facebook ne vous recommande donc pas d’utiliser “Mentions de Page” pour évaluer les performances de vos campagnes.

    À la place, si vous avez lancé une campagne de “Mentions J’aime de la page”, utilisez plutôt l’indicateur “Mentions J’aime de la Page” ou l’indicateur “Interactions avec la Page”, ceux-ci étant plus révélateurs du succès d’une campagne de “Mentions J’aime de la Page”.

  7. Portée sociale, Impressions sociales, Clics sociaux (tous), Clics sociaux uniques (tous) : Les Indicateurs sociaux, ci-dessus mentionnés, sont des indicateurs obsolètes qui reflètent le nombre de personnes ayant vu une publicité diffusée et accompagnée d’informations sociales.

    L’indicateur “Portée sociale” n’est pas fondamentalement différent des indicateurs “Portée” et “Impressions” et les insights fournis ne sont pas opérationnels, étant donné que les annonceurs ne peuvent pas contrôler lorsque les publicités diffusées sont accompagnées ou pas d’informations sociales.

    C’est pourquoi Facebook recommande l’utilisation de “Portée” plutôt que de “Portée sociale”, et d’ “Impressions” au lieu d’ “Impressions sociales” afin d’évaluer les performances d’une campagne.

Retenez donc qu’au mois de Juillet 2018

Google introduit l\'appli Bulletin pour publier des Stories locales

Google

Google introduit Bulletin pour la publication de stories locales

Cette nouvelle application appelée “Bulletin” permettra à tout le monde de publier une actualité locale, juste en bloguant et en partageant des images et vidéos (directement à partir de leur téléphone

Mais aussi pendant vos vacances et voyages partout.

Bulletin de est actuellement en cours de test dans deux villes américaines : Nashville (Tennessee) et Oakland (Californie). L’accès à l’application Bulletin se fait actuellement sur invitation.

C’est quoi Bulletin de Google ?

Selon la définition de Google, Bulletin est une application mobile (pour l’instant ?) pour contribuer à des histoires hyperlocales au sujet de votre communauté, pour votre communauté, juste depuis votre téléphone mobile.

Alors, quelle est la particularité d\’une story sur Bulletin ? Une histoire de Bulletin serait :

  1. Percutante : Bulletin vous aide à raconter les histoires qui ne sont pas encore racontées.
  2. Ouverte : Les Bulletins (nom donné à ces blogs personnels) sont publics et faciles à découvrir sur Google Search, via les réseaux sociaux, ou via des liens envoyés par email et les applis messagerie. Les stories des Bulletins seront donc partageables partout.
  3. Sans aucun effort : Aucune configuration n\’est nécessaire pour créer une story sur Bulletin. Tout ce dont vous avez besoin est un smartphone. Et vous n\’aurez pas non plus à télécharger l\’appli Bulletin pour poster tant que vous avez un compte Google.

Avec l’appli Bulletin, vous pouvez contribuer à des histoires locales et être la voix de votre communauté sur internet, dixit Google ! Les utilisateurs retrouvent les posts en visitant la localité ou la région qui les intéresse dans l\’appli ou dans les résultats de recherche.

Comment fonctionne Bulletin de Google ?

Bulletin est une application gratuite et légère pour raconter une histoire en capturant des photos, des vidéoclips et/ou en rédigeant du texte directement depuis votre téléphone, et que vous publiez directement sur le Web (sans avoir à créer un blog ou un site Web).

Si vous êtes à l\’aise pour prendre des photos ou envoyer des messages, vous pouvez créer une story sur Bulletin !

A la différence des stories habituellement éphémères, les stories locales de Bulletin seront, semble-t-il, permanentes et découvrables dans les résultats de recherche de Google. Comme pour n\’importe quel blog.

Toutefois, selon les conditions d’utilisation, le contenu qui est principalement destiné à servir comme une annonce ou une promotion, ou encore comme une recommandation de produits spécifiques ou des appels à l\’achat avec des prix, n’est pas accepté.

Les utilisateurs seront en mesure de mettre à jour leurs blogs continuellement (comme vous le feriez avec un post de blog) et voir les statistiques de l\’auditoire pour savoir d’où proviennent les lecteurs.

Il est encore trop tôt pour juger de cette nouvelle plate-forme de blogs de Google exclusivement accessible via le mobile pour publier des posts instantanés en déplacement.

Bulletin est une nouvelle plate-forme de blogs de Google exclusivement accessible via le mobile pour publier des posts instantanés en déplacement.
Image via Google

L’objectif étant de faire des citoyens des reporters de leur environnement sans verser dans les stories narcissiques comme avec les autres applications qui existent actuellement.

L\'API Google My Business permet de publier des Google Posts

Google My Business avec de nouvelles fonctionnalités dont la capacité pour les plateformes tierces de publier maintenant des Google Posts sur la Page My Business des entreprises locales.

Google My Business

ne précise pas pour l’instant quand les grandes chaînes pourraient être en mesure de poster via l’API alors qu’il semble avoir expérimenté cette fonctionnalité dans cette optique.

  • Plusieurs attributs de valeur comme les cartes de crédit acceptées (AMEX, Discover, Visa)
  • Les notifications des avis ont mises à jour.
  • Les statistiques des Google Posts telles que combien de fois un Post a été vu ou l’Appel à l’action (CTA) a été cliqué.

Nouvelles fonctionnalités clés et mises à jour

  • Les Google Posts :

    Les Google Posts permettent aux entreprises de partager facilement leurs dernières nouvelles, événements, offres, et plus, directement sur .

    Et par le biais des statistiques des Posts, de voir comment leurs clients interagissent avec ces publications.

    Image via Google

    Plus tôt cette année, Google a lancé les Posts dans Google My Business sur le Web et le mobile pour les petites entreprises.

    permettre aux petites entreprises utilisant des plateformes tierces de poster sur Google via l\’API Google My Business.

    Les Posts apparaissent sur votre listing . Les clients peuvent taper ou cliquer pour lire l’intégralité du contenu, et ils peuvent également partager votre publication avec leurs amis directement depuis le moteur de recherche Google Search.

    Les marques ayant 10 emplacements ou plus ne sont actuellement pas éligibles

    Le tag LocationState dans la réponse d\’emplacement vous dira si un endroit particulier est éligible pour des Posts ou pas. Les grandes marques intéressées par les Google Posts peuvent contacter Google via ce formulaire.

  • Les nouveaux médias :

    La section Photos a été renommée en “Média”télécharger des photos en tant qu’octets (bytes).

    Ces changements fourniront plus de souplesse aux utilisateurs et faciliteront la gestion des photos et des emplacements. Vous pouvez en savoir plus sur ce point de terminaison ici.

  • Les Notifications :

    Avec cette version de l’API GMB, vous pouvez maintenant vous abonner et opter pour les notifications qui vous intéressent. Google a ajouté un autre type de notification qui vous permet de savoir quand un avis sur un emplacement a été mis à jour.

  • Les Attributs :

    Les hôtels peuvent maintenant gérer leurs informations d\’attributspar exemple, l’hôtel accueille les animaux de compagnie, a un Spa, a un terrain de golf) et les entreprises peuvent maintenant fournir des valeurs pour les attributs qui peuvent prendre des ensembles de valeurs multiples (par exemple les types de cartes de crédit acceptées, langues parlées).

    En outre, Google introduit l’attribut mask (masquer) qui vous permet de seulement mettre à jour des attributs notés dans le masque.

  • Les statistiques :

    Quatre autres Insights sont maintenant disponibles pour les utilisateurs de l’API v4 :

    • Nombre total de photos des marchands
    • Vues totales de la photo des marchands
    • Le nombre de fois où le Post a été vu sur Google
    • Le nombre de fois que le bouton “Call to action” () sur un Google Post a été cliqué.
  • Les Quotas :

    Google a augmenté la lecture et la mise à jour des quotas quotidiens et des requêtes par seconde pour tous les utilisateurs de l’API v4. Voir ici pour plus de détails.

Comment passer d\'une URL mobile séparée à une URL Responsive ?

Le mobile-first de Google, dont on connaît approximativement la période de lancement, préoccupe de plus en plus les propriétaires de sites, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Google : Comment passer d\'une URL mobile séparée à une URL Responsive

Et, ce que l’on sait à ce jour, c’est que la validation du mobile first se fera au cas par cas, en ce qui concerne .

Avec plus de sites migrant vers la conception Web réactive, et donc en responsive design, pour être mobile-friendlyvia par exemple : m.mondomaine.com), vers des URLs Reponsives.

C’est pourquoi Google poursuit sa campagne vers un Internet plus réactif avec des conseils sur la façon de fusionner les URL mobiles séparées avec les URLs réactives pour n\’en faire qu\’un seul type d\’URLs.

Voici quelques recommandations de Google sur la façon de passer des URLs mobiles séparées à des URLs réactives d\’une manière qui donne à vos sites les meilleures chances de bien performer sur les résultats de recherche de Google.

Ce sujet s’adresse donc à ceux qui ont un site séparé, en plus de leur site desktop. Ce qui entraîne en général la gestion de 2 URLs distinctes pour un même contenu.

Ci-dessous les étapes recommandées par Google :

  • Configurez les Redirections 301 sur les anciennes URLs mobiles séparées pour pointer vers les versions réactives (les nouvelles pages en responsive design).
    Images via Google

    Ces redirections doivent être effectuées sur une base par URL, individuellement, à partir de chaque ancienne URL mobile séparée vers les nouvelles URLs réactives.

    1. Supprimez toute configuration spécifique à l\’URL mobile que votre site peut avoir, telle que les redirections conditionnelles ou en-tête HTTP Vary.
    2. Comme une bonne pratique, mettez en place l’attribut canonique (rel = canonical) sur les nouvelles URLs en responsive pointant vers elle-mêmes (attributs canoniques autoréférentiels).

Si vous utilisez actuellement un service dynamique et souhaitez passer en responsive design, vous n\’avez pas besoin d\’ajouter ou de modifier les redirections.

Google rappelle, après ses recommandations, que le passage à un site réactif devrait faciliter la maintenance et les rapports des statistiques de performance.

En plus de ne plus avoir besoin de gérer des URLs séparées pour toutes les pages, il sera également beaucoup plus facile d\’adopter des pratiques et des technologies telles que l\’attribut “hreflang” pour l\’internationalisation, AMP pour la vitesse, des données structurées pour les fonctionnalités de recherche avancée et plus encore.

Le Plugin WordPress Statistics est vulnérable à l\'injection SQL

Une injection SQL

Le Plugin WordPress Statistics est vulnérable à l\'injection SQL

Une vulnérabilité par injection SQL (Structured Query Language) a été découverte dans WP Statistics

Et peut-être détourner les sites touchés à distance.

Découverte par l\’équipe de Sucuri, WP Statistics est vulnérable à la faille d\’injection SQL qui permet à un attaquant distant, avec au moins un compte d\’abonné, de voler des informations sensibles à partir de la base de données du site Web et éventuellement obtenir un accès non autorisé à des sites Web.

D’autre part, l’injection SQL est un bug d\’application Web qui permet aux pirates informatiques d\’injecter du code SQL malveillant sur les entrées Web afin de déterminer l\’emplacement des bases de données clés, ce qui permet éventuellement aussi de voler la base de données.

Cette vulnérabilité dans WP Statistics réside dans de multiples fonctions WordPress, y compris wp_statistics_searchengine_query().

Les chercheurs en sécurité informatique de Sucuri précisent :

Cette vulnérabilité est causée par le manque de “désinfection” dans les données fournies par l\’utilisateur.

Certains attributs du shortcode “wpstatistics” sont passés en tant que paramètres pour les fonctions importantes et cela ne devrait pas être un problème si ces paramètres ont été désinfectés.

L\’une des fonctions vulnérables wp_statistics_searchengine_query () dans le fichier “URincludes/Functions/functions.php” est accessible via la fonctionnalité Ajax de WordPress grâce à la fonction du core ”wp_ajax_parse_media_shortcode ()”.

Cette fonction ne vérifie donc pas les privilèges supplémentaires, permettant aux abonnés d\’exécuter ce shortcode “wpstatistics” et injecter des données malveillantes à ses attributs.

Et la fonction wp_statistics_searchengine_query () retourne fondamentalement la même valeur que celle passée dans le fournisseur d\’attribut du shortcode “wpstatistics” et son contenu est ajouté directement à la requête SQL brute.

Les chercheurs de Sucuri ont contacté en privé l\’équipe de WP Statistics et la faille de sécurité a été corrigée dans la dernière version que vous devez télécharger pour mettre à jour votre plugin WP Statistics.

YouTube réduit le nombre d\'abonnés requis pour YouTube En Direct

En Avril dernier, YouTube En Direct nécessitait d’avoir 1.000 abonnés pour une chaîne pour pouvoir l’utiliser pour faire de la vidéo en live streaming sur ..

100 abonnés à une chaîne YouTube pour utiliser YouTube en Direct

Sans doute pour susciter plus de créations de contenu en direct, YouTube a drastiquement revu à la baisse le nombre d’abonnés nécessaires. Car, il faut quand même avoir un certain public d’abonnés pour faire du direct. Sinon, ça ne sert à rien d’en faire.

YouTube est maintenant passé de 1.000 à 100 abonnés par chaîne YouTube pour faire de la vidéo live.

C’est quoi YouTube En Direct

YouTube En direct vous permet de diffuser du contenu en temps réel sur votre chaîne YouTube.

et avec les autres participants) lors du direct.

YouTube En direct peut compléter votre programmation quotidienne :

  • Vous pouvez facilement partager des séquences plus vraies que nature, des sessions émouvantes et même des rendez-vous en coulisses.
  • Votre audience est libre de participer au flux et contribue à le faire avancer grâce au chat en direct.

Sachez que vous pouvez diffuser en direct partout, à tout moment, à partir de votre appareil mobile.

Vous pouvez aussi très bien présenter un flux en direct depuis un ordinateur.

Une fois que vous avez démarré un flux en direct, YouTube vous permet de surveiller le chat et les statistiques essentielles depuis votre tableau de bord.