Google Merchant Center facilite l\'inclusion de vos produits dans Shopping

Trouver les bons clients via commence toujours avec le flux de données de Merchant Center.

Google Merchant Center logo

Ce flux contient en effet toutes les informations concernant les produits que vous vendez afin d’aider les acheteurs en ligne à trouver précisément ce qu’ils cherchent. Cependant, créer et maintenir des flux de données complètes et conformes peut parfois paraître complexe. Et Google en a conscience.

Pour rappel, .

C’est quoi Google Shopping ? Google Shopping permet aux acheteurs de trouver rapidement et facilement vos produits sur le moteur de recherche Google. Pour les marchands, Google Shopping apporte les avantages suivants :

  1. Plus d\’acheteurs potentiels : Google Shopping vous aide à toucher des clients potentiels dès le moment où ils cherchent des articles à acheter sur Google.
  2. Contrôle des informations sur vos produits : Google Shopping vous permet de gérer et de mettre à jour les données relatives à vos produits, de sorte que vos clients trouvent des articles pertinents et disponibles.

En associant vos comptes Google Adwords et , vous pouvez diffuser vos produits directement auprès des utilisateurs dans les annonces Shopping.

Introduction des Règles de flux

Pour faciliter la gestion des flux, Google a introduit les Règles de flux, un outil en self-service qui aide les marchands à transformer leurs données existantes afin qu\’elles répondent aux règles des spécifications du flux de produits.

Les règles de flux vous permettent donc d\’exporter et d\’envoyer votre base de données de produits dans son format actuel, puis de modifier vos valeurs et vos attributs afin qu\’ils soient conformes aux exigences des spécifications du flux Google Shopping directement dans Google Merchant Center.

En utilisant des règles de flux, vous pouvez résoudre les erreurs et aider Google à interpréter les données de votre flux. Car, elles se basent sur la mise en correspondance des champs et valeurs de votre flux de données produit avec des attributs et valeurs de Merchant Center.

Les avantages des règles de flux

  1. Vous passez moins de temps à envoyer des données produit valides dans Google. Si vous consacrez beaucoup de temps à modifier vos données produit pour qu\’elles soient conformes aux exigences des spécifications du flux, vous pouvez créer des règles qui mettront à jour votre flux de données existant.

    Ainsi, vous n\’avez pas à adapter votre flux à chaque envoi. Les règles indiquées pour un flux seront appliquées à toutes vos importations.

  2. Vous corrigez de nombreuses erreurs de données rapidement. Si vous appliquez une règle de flux pour traiter les erreurs de données, vous devriez pouvoir corriger un grand nombre d\’entre elles en une seule fois.

Fonctionnement des règles de flux

Les règles s\’appliquent à des flux individuels. Celles définies pour un flux n\’ont aucun impact sur le traitement des autres flux de votre compte. Une règle de flux est une règle de modification des données qui indique à Merchant Center comment interpréter les informations produit que vous envoyez.

Grâce aux règles de flux, vous pouvez :

  1. Remplacer les noms des champs par les noms des attributs acceptés qui figurent dans les spécifications du flux de produits Google Shopping.
  2. Remplacer les valeurs de votre flux par des valeurs conformes aux spécifications du flux de produits Google Shopping.
  3. Indiquer pour les attributs manquants une seule valeur statique ou des valeurs statiques différentes en fonction de certaines conditions.

Comment accéder à l’onglet \ »Règles de flux\ »

image via Google

Pour pouvoir utiliser la fonctionnalité des règles de flux, vous devez d\’abord enregistrer et envoyer un flux dans votre compte Merchant Center afin que vos règles puissent être exécutées sur des données existantes.

Pour accéder à l\’onglet Règles de flux de votre compte Merchant Center, procédez comme suit :

  1. Accédez à l\’onglet Flux.
  2. Si le flux comporte des erreurs, cliquez sur le lien “Définir les règles” dans la colonne “État du flux en question”.

    Dans le cas contraire, cliquez sur le “nom du flux” pour lequel vous voulez définir des règles de flux.

  3. Sur la page qui s\’affiche, cliquez sur l\’onglet “Règles de flux”.
  4. Dans l\’onglet \ »Règles de flux\ », un tableau d\’attributs offre une vue d\’ensemble des attributs associés à des règles et de ceux concernés par des erreurs de traitement. Lorsqu\’un attribut manquant ou dont le format est incorrect est détecté dans votre flux, il est affiché dans cette section.
  5. Créez et configurez des règles pour les attributs contenant des erreurs en utilisant le tableau afin d\’identifier et de corriger les attributs manquants ou dont le format est incorrect. Toutes les règles que vous avez déjà appliquées et enregistrées apparaissent comme étant des règles actives.

Pour créer une règle de flux pour un attribut, développez la ligne de l\’attribut afin d\’afficher les options de la règle de flux. Lorsque vous configurez une règle de flux pour un attribut, différentes options s\’offrent à vous selon le type d\’attribut et le type de transformation de données requis.

Google Search Local affiche les heures d\'affluence des lieux

Google vient de lancer une nouvelle fonctionnalité dénommée “Périodes d’affluence” lors des recherches locales.

Ainsi, lorsque vous cherchez des restaurants, magasins, musées et autres lieux, vous pouvez maintenant voir les périodes de grande affluence de la journée ou de la semaine.

Google Search Local affiche les heures d\'affluence dans les lieux

La section “Périodes d’affluence” de la fiche de l’entreprise locale recherchée vous montre les moments les moins affluents pour vous y rendre et quand il est préférable de ne pas y aller. Ne serait-ce que pour éviter la foule.

Comme le dit Google dans son post, \ »Maintenant, vous pouvez éviter les files d’attente les jours de grande affluence de la semaine ou de la journée dans des millions de lieux et entreprises du monde entier directement depuis Local.

Et selon Google , les données utilisées sont issues de l’historique des visites et sont basées sur les visites passées enregistrées pour ce lieu (tous les appareils connectés qui y vont) et autres services de localisation pour les appareils mobiles.

D’ailleurs utilise une fonctionnalité similaire qui montre le trafic sur un itinéraire donné.

Il s’agit d’une fonctionnalité très intéressante qui fera gagner beaucoup de temps aux consommateurs qui pourront choisir les meilleurs moments pour faire leurs courses ou aller dans des lieux administratifs ou de loisirs précis.

Cette nouvelle fonctionnalité qui devrait booster l’utilisation de Google Maps et des fiches a été déployée pour tous les mobiles et .

Pour qu’elle fonctionne, chaque utilisateur devra activer l’enregistrement de ses positions sur son mobile.

Comment gérer l\’accès aux données de localisation

Selon Google, votre historique des positions permet à son système de vous fournir des informations utiles en fonction des lieux où vous vous êtes rendu avec les appareils sur lesquels vous êtes connecté avec votre compte Google.

Vous pouvez, par exemple, obtenir des prévisions relatives à vos trajets domicile-travail fréquents ainsi que de meilleurs résultats de recherche. Vos informations de localisation peuvent en outre être utilisées par les applications ou les services Google.

Vous pouvez accéder à l\’historique des positions dans les paramètres Google des appareils équipés d\’Android 2.3 ou version ultérieure.

Quand l\’historique des positions est désactivé, les lieux où vous vous rendez ne sont plus enregistrés. Vous pouvez désactiver cette fonctionnalité à tout moment. Si vous la désactivez au niveau de votre compte Google, elle sera désactivée sur tous les appareils associés à ce compte.

  • Depuis le menu des applications de votre appareil, ouvrez l\’application \ »Paramètres Google\ » , ou bien accédez au menu \ »Paramètres\ » .
  • Appuyez sur “Position > Historique des positions Google” pour le compte que vous souhaitez modifier.
  • Activez ou désactivez l\’historique des positions pour votre compte ou vos appareils en procédant comme suit :

    • Compte Google : utilisez l\’interrupteur du haut pour activer ou désactiver l\’historique des positions pour tous les appareils associés à votre compte Google.
    • Appareil uniquement : utilisez l\’interrupteur à côté d\’un appareil répertorié pour activer ou désactiver l\’historique des positions uniquement pour cet appareil.

La fonctionnalité Notifications Google+ s\'appelle désormais Notifications Google

est bel et bien décidé à gommer au fil du temps la marque “Google+” au sein même de sa plateforme sociale Google+.

Il s’agit pour Google, non seulement d’entamer une refonte en profondeur de Google+, mais aussi de donner une autre image de Google+ en débaptisant certaines fonctionnalités qui seraient susceptibles d’être utilisées dans d’autres produits Google.

Google+ Notifications s\'appelle désormais Google Notifications

Il ne s’agit donc pas d’une entreprise de démolition à proprement parler, mais d’une “épuration” de l’interface utilisateur, et donc d’une simplification, pour tenter de séduire à nouveau le grand public.

Récemment, nous avons vu disparaître tour à tour la suggestion automatisée des hashtags dans les posts, la fonctionnalité Google+ Echo, le lien de navigation “Local” du menu de navigation principal, et finalement la suppression du lien vers Google+ depuis Google+ et d’autres services Google.

Et on n’oublie pas bien sûr la séparation de la fonctionnalité Google+ Photos qui a pris son indépendance pour devenir “”, une application à part entière.

Au tour des Notifications Google+

Les utilisateurs de Google Plus peuvent accéder à leurs notifications Google+ depuis Gmail, Google Agenda, , Google+, Docs, la page d’accueil de Google et ses pages de résultats de recherche via la cloche des notifications.

“Notifications Google+”, comme dans l\’image ci-dessous.

Mais, voilà, ce titre vient d’être modifié et ce panneau des notifications s’appelle désormais “ Notification Google”, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Ce changement est intervenu simultanément à l’ajout d’icônes dans les notifications pour différencier les posts Google+ selon qu’ils proviennent du profil ou de la page Google+, des communautés Google+, de , des événements ou encore des Collections.

En donnant un tel moyen d’identification de l’origine de chaque post, Google pourrait vouloir dire que toutes les notifications ne proviennent pas de Google+. Donc, ces notifications n’étant pas toutes de Google+, on ne peut plus les appeler “Notifications Google+”, mais “Notifications Google”. Sans le Plus.

Et ce, sans doute pour signifier que nous pourrions voir apparaître très bientôt d’autres notifications provenant d\’autres services Google tels que Gmail, Agenda, Google Now, Youtube, etc…

Et qui sait, suite à son partenariat avec , pourquoi ne pourrions-nous pas recevoir des notifications concernant nos Tweets ? Sait-on jamais…

Toujours est-il que la marque Google+ a tellement concentré de crispations et de frustrations (utilisation des services Google avec un compte Google+ ou commenter sur Youtube avec un compte Google+, par exemple) que Google pense devoir tourner la page de cette marque  Google+ afin de redorer son blason.

C’est pourquoi, je pense, qu’inéluctablement, tous ses changements par petites touches successives finiront par déboucher sur un changement du nom de la plateforme sociale Google+. Peut-être “Stream”…

Mais, je peux me tromper !

Google fait de Google+ une application parmi tant d\'autres !

Le ménage de commencé il y a quelques semaines au sein de sa plateforme sociale Google+ se poursuit. C’est à croire que le démembrement évoqué au départ de Vic Gundotra est en train de se mettre tout doucement en branle.

Autre jour, autre surprise de suppression de fonctionnalités. Et non des moindres, pour susciter déjà des débats entre tous les aficionados de Google+.

Google a fait de Google+ une application parmi tant d\'autres !

Google vient en effet de supprimer le lien d’accès rapide aux comptes Google+ situé en haut à droite de Google+ (dans sa barre de navigation horizontale, ), du moteur de recherche Google Search, de et de .

Précédemment, le prénom du profil affiché était précédé du signe “+” et servait de lien cliquable depuis les autres services vers Google+. Mais, désormais, ce prénom du profil est affiché sans le signe “+” qui le précédait et ne comporte plus de lien cliquable.

Il en est de même dans les Pages Google My Business.

Une suppression qui pourrait être interprétée comme un projet de simplification dans l’utilisation de Google+. Mais, pas que…

Google+ sur la voie de la simplification ?

Tant dans Google My Business que sur les profils Google+ et les autres applications ou services Google, les profils et les pages Google+ sont désormais accessibles depuis le lanceur d’applications situé en haut à droite, juste après le nom du profil ou de la page.

On pourrait se demander pourquoi tant de débats si le profil ou la page reste toujours accessible ?

D’abord, désormais, on ne peut lancer Google+ qu’après 2 clics contre un seul clic auparavant. Ensuite, en agissant ainsi, Google vient d’envoyer un signal qui n’est pas du tout aussi anodin que cela puisse paraître.

A savoir que Google+ n’est plus uniquement le service intégré dans tous les autres services et applications de Google. Google+ est désormais une application indépendante, au même titre que toutes les autres applications présentes dans le lanceur d’applications.

Alors, si Google+ est mort parce qu’on y accède depuis un lanceur d’applications, c’est que et Gmail qui s’y trouvent sont aussi morts !!

D’autre part, après le retrait de Google+ Photos devenue une application indépendante dénommée Google Photos et le retrait programmé de Hangouts, il ne restera plus que le fil d’actualité (Streams).

Mais, un fil d’actualité que Google veut simplifier au maximum et rendre facilement accessible et compréhensible par tous les utilisateurs, notamment par les nouveaux venus. Par conséquent, comme vient de le dire Bradley Horowitz, responsable de Google+, dans cet article, Google+ va connaître de profondes modifications au fil du temps.

Il faudra donc s’habituer à voir disparaître ici et là de petites choses auxquelles on s’était habitués. Tout comme nous devons nous attendre à quelques nouveautés à venir dans ce qui restera de Google+.

C’est ce à quoi s’attelle tout doucement Google.

Google n\'exige plus de compte Google+ pour utiliser ses services

Créer un compte Google pour Gmail



En effet, depuis Janvier 2012, aucun service ou produit ne pouvait être utilisé sans compte Google+.

post de Larry Kim

Google propose alors au nouvel inscrit de créer un profil Google+ sans en faire une obligation. En effet, il offre aussi la possibilité de décliner l\’offre Google+. En cliquant alors sur le bouton \ »Non Merci\ », Google affiche la phrase suivante :

\ »Nous vous remercions d\’avoir créé un compte Google. Utilisez-le pour vous abonner aux chaînes , pour participer gratuitement à des chats vidéo, pour enregistrer vos lieux favoris sur , et bien plus encore\ ».

L\’utilisateur pourra alors, à partir du lanceur d\’applications (image ci-dessous) situé en haut à droite de la page, utiliser tous les services de Google, accéder aux applications, consulter les notifications et modifier son compte.

Mais, Google précise : pour partager un contenu tel qu\’un avis sur un restaurant, un commentaire sur Youtube ou un post Google+, l\’utilisateur devra au préalable créer un profil Google+.

En dehors de cette exigence, tous les services Google sont désormais accessibles sans compte Google+.

Comme je l\’ai souvent dit ici, Google préfère dorénavant jouer sa carte maîtresse, c\’est à dire sa marque Google qui est plus fédératrice que celle de Google+ qui a été souvent perçue par l\’opinion comme un facteur de division et de frustration.

Un revirement somme toute compréhensible. Et, on ne pourra plus dire que Google comptabilise tous les comptes Google comme étant ceux d\’utilisateurs de Google+.