L\'API Google My Business permet de publier des Google Posts

Google My Business avec de nouvelles fonctionnalités dont la capacité pour les plateformes tierces de publier maintenant des Google Posts sur la Page My Business des entreprises locales.

Google My Business

ne précise pas pour l’instant quand les grandes chaînes pourraient être en mesure de poster via l’API alors qu’il semble avoir expérimenté cette fonctionnalité dans cette optique.

  • Plusieurs attributs de valeur comme les cartes de crédit acceptées (AMEX, Discover, Visa)
  • Les notifications des avis ont mises à jour.
  • Les statistiques des Google Posts telles que combien de fois un Post a été vu ou l’Appel à l’action (CTA) a été cliqué.

Nouvelles fonctionnalités clés et mises à jour

  • Les Google Posts :

    Les Google Posts permettent aux entreprises de partager facilement leurs dernières nouvelles, événements, offres, et plus, directement sur .

    Et par le biais des statistiques des Posts, de voir comment leurs clients interagissent avec ces publications.

    Image via Google

    Plus tôt cette année, Google a lancé les Posts dans Google My Business sur le Web et le mobile pour les petites entreprises.

    permettre aux petites entreprises utilisant des plateformes tierces de poster sur Google via l\’API Google My Business.

    Les Posts apparaissent sur votre listing . Les clients peuvent taper ou cliquer pour lire l’intégralité du contenu, et ils peuvent également partager votre publication avec leurs amis directement depuis le moteur de recherche Google Search.

    Les marques ayant 10 emplacements ou plus ne sont actuellement pas éligibles

    Le tag LocationState dans la réponse d\’emplacement vous dira si un endroit particulier est éligible pour des Posts ou pas. Les grandes marques intéressées par les Google Posts peuvent contacter Google via ce formulaire.

  • Les nouveaux médias :

    La section Photos a été renommée en “Média”télécharger des photos en tant qu’octets (bytes).

    Ces changements fourniront plus de souplesse aux utilisateurs et faciliteront la gestion des photos et des emplacements. Vous pouvez en savoir plus sur ce point de terminaison ici.

  • Les Notifications :

    Avec cette version de l’API GMB, vous pouvez maintenant vous abonner et opter pour les notifications qui vous intéressent. Google a ajouté un autre type de notification qui vous permet de savoir quand un avis sur un emplacement a été mis à jour.

  • Les Attributs :

    Les hôtels peuvent maintenant gérer leurs informations d\’attributspar exemple, l’hôtel accueille les animaux de compagnie, a un Spa, a un terrain de golf) et les entreprises peuvent maintenant fournir des valeurs pour les attributs qui peuvent prendre des ensembles de valeurs multiples (par exemple les types de cartes de crédit acceptées, langues parlées).

    En outre, Google introduit l’attribut mask (masquer) qui vous permet de seulement mettre à jour des attributs notés dans le masque.

  • Les statistiques :

    Quatre autres Insights sont maintenant disponibles pour les utilisateurs de l’API v4 :

    • Nombre total de photos des marchands
    • Vues totales de la photo des marchands
    • Le nombre de fois où le Post a été vu sur Google
    • Le nombre de fois que le bouton “Call to action” () sur un Google Post a été cliqué.
  • Les Quotas :

    Google a augmenté la lecture et la mise à jour des quotas quotidiens et des requêtes par seconde pour tous les utilisateurs de l’API v4. Voir ici pour plus de détails.

Comment corriger ou réparer l\'erreur 404 ?

Lorsque les visiteurs suivent des liens hypertextes

Comment corriger ou réparer l\'erreur 404 ?

Les liens brisés ne sont pas seulement mauvais pour l\’expérience utilisateur

Qu’est-ce que les liens brisés affectent ?

La page d’erreur 404 ne frustre pas uniquement les moteurs de recherche et les utilisateurs. Elle aura aussi une incidence sur votre entreprise elle-même.

  1. Votre chiffre d’affaires :

    En plus de perdre des revenus, vous perdrez aussi des clients. Un client potentiel qui ne trouve pas la page de conversion est une personne qui pourrait faire savoir à son entourage et sur les réseaux sociaux (par exemple) la mauvaise expérience vécue sur votre site.

    Et au final, ce n’est pas un seul client potentiel que vous aurez perdu, mais beaucoup d’autres.

    Après tout, vous ne voudriez pas perdre votre temps et effort pour créer votre site Web

  2. Votre taux de rebond :

    La page d\’erreur 404

    Le taux de rebond est mesuré par la quantité de temps (durée

    va au fil du temps générer un taux de rebond plus élevé.

    Lorsque les moteurs de recherche constatent un taux de rebond élevé sur votre page, ils vont brandir un carton rouge

    Par conséquent, il est très important de garder les visiteurs satisfaits quand ils visitent votre site en .

  3. Votre classement :

    Comme mentionné ci-dessus, le taux de rebond peut provoquer un mauvais classement dans les pages de résultats.

    Un autre facteur qui aura une incidence sur votre , c’est de voir votre page non indexée lors de l’exploration de Googlebot. Google utilise ses robots pour explorer votre site en entier afin de recueillir des informations précieuses sur la thématique de votre page.

Les liens sortants brisés

Et vous pourriez ne pas savoir que le contenu lié a été supprimé ou déplacé sur le site externe.

Lorsque votre site a des liens sortants brisés, c’est un mauvais signal à la fois pour vos utilisateurs et votre référencement. Googlebot explore le Web en allant de liens en liens pour collecter des données sur chaque page.

Veillez à vérifier régulièrement vos liens sortants pour vous assurer que vous ne redirigez pas les lecteurs (ou les bots) vers les pages brisées.

Comment vérifier et analyser vos liens sortants morts

Si vous avez un petit site, cette vérification des liens morts pourra se faire manuellement via l’extension Chrome “Check My Links” pour examiner manuellement chaque page de votre site et effectuer des contrôles individuellement pour détecter les liens brisés.

Cet outil vous aidera à découvrir à la fois les liens internes (liens de votre propre site) et les liens externes (liens vers d’autres sites

Si vous avez un gros site, il ne sera probablement pas possible de vérifier manuellement chaque page pour découvrir les liens brisés. Dans ce cas, il vaut mieux investir dans des vérificateurs de liens morts payants tels que Ahref ou Semrush qui peuvent vous aider à trouver des liens cassés en vrac sur votre site.

Vous pouvez aussi utiliser Broken Link Checker qui est un outil gratuit parfait si vous avez un site de moins de 3000 pages. Au-delà de 3000 pages, une contribution vous sera demandée.

Vous entrez votre , vous sélectionnez “Report distinct broken links only” et vous cliquez sur le bouton “Report distinct broken links only” après avoir saisi le code de vérification affiché.

Le résultat s’affiche au bout de quelques minutes dans un tableau avec, s’il y en a,cliquez sur URL pour le lien de votre page) et de destination (cliquez sur SRC pour le lien de la page pointée).

A vous d’aller le corriger ou le supprimer dans la page d’origine sur votre site.

Liens internes morts et pages d\’erreurs 404

Une erreur 404 se produit lorsque le contenu de votre site a été supprimé ou déplacé sans aucune redirection appropriée mise en place pour rediriger les visiteurs vers la page correcte.

explorer et indexer les sites

Lorsque les utilisateurs tombent sur des pages inexistantes ou déplacées sur votre site, cela peut affecter votre ratio d’utilisateurs habituels et affecter les taux de conversion de votre site Web.

Pour trouver les pages erreur 404 sur votre site résultant des liens internes cassés, vous pouvez utiliser l’outil Broken Link Check ou l’extension Chrome “Check My Links”, tous deux cités plus haut.

3 façons d\’éviter et fixer les pages d’erreur 404

  1. Mettez à jour plutôt que de supprimer le contenu :liens vers votre site).
  2. La redirection 301 pour envoyer les visiteurs vers une nouvelle page :en utilisant la redirection 301.
  3. Contactez le webmaster et demandez que le lien soit mis à jour :une URL incorrecte

Alors que Google affirme qu’avoir des pages d’erreur 404 ne nuira pas nécessairement à votre référencement

L\'index Mobile First de Google est en test dans les résultats de recherche

John Mueller de chez vient de confirmer dans un Hangout pour que Google est actuellement en train d’expérimenter son index mobile first en live dans les résultats de recherche mobile.

L\'index Mobile First de Google est en cours de test grandeur nature

Il n’a cependant pas indiqué dans son propos le pourcentage des internautes qui utilisent Mobile et qui voient ces résultats du test en live.

Ce qui voudrait aussi dire que tous les sites ayant une version mobile-friendly sont actuellement susceptibles de s’afficher dans les résultats de recherche mobile des testeurs choisis par Google.

Avec ce test, Google ne cherche uniquement pas à savoir comment l’index mobile first impacte les résultats actuels et influencent le comportement des utilisateurs. Mais, il construit aussi de nouveaux classifieurs en vue des prochains débogages.

D’après Barry Schwartz de Seroundtable, John Mueller a expliqué que ces classifieurs internes sont conçus pour labelliser et différencier les sites Web qui ont une version ordinateur équivalente pour les pages mobiles affichées et ceux qui n’en ont pas.

Ces notifications pourraient alors se faire soit via un article sur le blog officiel de Google, soit via des messages dans la Search Console et d’autres moyens.

Et, une fois de plus, aucune date précise n’a été donnée par John Mueller quant à la généralisation de l’index mobile first côté utilisateurs.

Voici la transcription intégrale du commentaire de John Mueller (vidéo : 15:38) :

Nous devons vraiment voir ce qui se passe

À un moment donné, il peut y avoir des aspects [du déploiement de l’index mobile first

Rappelons que l’index mobile first va permettre à Google d’indexer prioritairement la version mobile d’un site et le classement de ce même site sur mobile sera aussi utilisé pour son classement lors des recherches sur ordinateur.

Comment fonctionnent les écouteurs optimisés pour l\'Assistant Google

Google a téléchargé trois nouvelles vidéos qui détaillent exactement comment utiliser l\’Assistant Google sur des casques audio connectés.

Comment fonctionnent les écouteurs optimisés pour l\'Assistant Google

D’après Androidpolicece mercredi 4 Octobre 2017.

La première vidéo vous montre comment utiliser l’Assistant pour :

  • Ecouter vos notifications,
  • Parler à l’Assistant Google : Maintenez le bouton \ »Assistant Google\ » enfoncé pendant que vous lui dites à qui vous souhaitez envoyer, par exemple, un message.

    Exemple : Envoie à Karine le SMS suivant :

  • Demander à l’Assistant d’effectuer une recherche sur .

vous pouvez envoyer des messages et y répondre sans regarder votre téléphone.

L\’Assistant Google vous alerte d\’une notification entrante

Si vous portez vos écouteurs, . Appuyez sur le bouton \ »Assistant Google\ » pour écouter le contenu du message.

Contrôler des médias

vous pouvez écouter et gérer vos contenus musicaux, podcasts et livres audio préférés avec quelques commandes simples.

  • Pour lire ou mettre en pause les médias, Appuyez sur le bouton Lecture/Pause

  • Pour augmenter le volume, Appuyez sur le

  • Pour réduire le volume, Appuyez sur le bouton de réduction du volume

Maintenez le bouton \ »Assistant Google\ » enfoncé sur vos écouteurs pendant que vous parlez. Exemple : “Mets de la musique rock”.

Toutes les fonctions de lecture normales de vos écouteurs restent disponibles lorsque vous utilisez ces derniers.

Google AdWords relance son test sur les suggestions d\'annonces automatisées

Plus tôt cette année, AdWords avait lancé un test bêta, qui crée automatiquement des annonces générées par son système, avec un petit groupe de comptes AdWords.

Google AdWords relance son test sur les suggestions d\'annonces automatisées

le contenu dans les annonces AdWords existantesles pages de destinationretour sur investissement).

Qu’est-ce qui a changé dans ce nouveau test

Principalement, deux choses importantes :

  • Plus de notifications:
  • Période de révision : il y aura une période de 14 jours

D’après Searchengineland

Alors, quel est le but de ce test ?

quand ils ont 3 à 5 annonces

meilleure compréhension de ce qui pousse les utilisateurs à cliquer sur les annonces AdWords. Aucune surprise, car le machine learning qui est maintenant dans tout nouveau développement dans AdWords est au cœur de ce test.

Et comme ces modèles de suggestions d’annonces ont obtenu plus de retours de la part des testeurs, sur le type de contenu publicitaire qui génère le plus de clics, le machine learning peut ajuster et améliorer les suggestions.

paramètres de rotation des annonces annoncée la semaine dernière. Mais les suggestions d’annonces automatisées participent cependant du même principe.

Ainsi, à ce test.

machine learning) pour automatiser les processus de développement et de test de création publicitaire.

La nouvelle version bêta des suggestions d’annonces automatisées est configurée pour démarrer à partir du 30 Septembre 2017 aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Facebook commence à remplacer l\'URL des médias par leur logo

Facebook

Facebook commence à remplacer l\'URL des médias par leur logo

Surtout quand l’on sait que les gens ont souvent tendance à dire “Je l’ai lu sur , bien que Facebook ne publie pas beaucoup de contenu en dehors de ses blogs officiels et communiqués de presse. Il y a donc un problème d’identification de la source que tente de remédier Facebook

Ce que confirme une étude de Pew Research Center citée par Facebook :

Seuls 56% des sondés se rappellent de la source d’un article lorsqu’ils cliquent sur un lien sur un réseau social pour aller lire le contenu.

Et en moyenne, les consommateurs de news en ligne ont nommé une source 56% du temps.

https://www.facebook.com/business/help/1707621422873454?locale=fr_FR

Facebook précise :

Notez que seuls les administrateurs de Pages peuvent accéder à cette nouvelle fonctionnalité via l’onglet “Outils de Publication”. Et il n’est pas possible de contrôler là où va s’afficher votre logo. Seul Facebook le décide.

Google veut aider les éditeurs de contenu à gagner plus d\'argent

Google expérimente actuellement de nouveaux outils conçus pour augmenter les abonnements payants ou les inscriptions pour les éditeurs de news afin que ceux-ci retournent sur .

Google veut aider les éditeurs de contenu à vendre plus d\'abonnements

En d’autres termes, veut leur faire gagner plus d’argent avec leurs articles en ligne.

Il suit ainsi une même initiative lancée plus tôt par Facebook qui tendrait cependant à faire adopter son format Instant Articles par les éditeurs qui n’y trouvaient pas leurs comptes en termes de via la publicité en ligne sur .

Depuis l’année dernière, de nombreux éditeurs ont reproché à Google de permettre l’accès à leurs cachés contenus derrière un paywall alors que ceux-ci étaient réservés à leurs abonnés payants.

Et la pression des éditeurs de presse en Europe n’a jamais faibli depuis, et certains ont même intenté des procès perdus contre Google. Ce qui avait alors poussé Google à ouvrir Google News à tous les sites et blogs.

Des efforts ont été finalement consentis par Google qui a alors proposé son programme “Premier Clic Gratuit” (First Click Free

La fonctionnalité AMP est également un effort de Google pour améliorer la performance des articles de news et autres sites d’éditeurs de contenu sur les appareils mobiles.

Et la récente refonte de Google Actualités

Les initiatives à venir de Google

Bloomberg

Et ce, grâce à la réorganisation du premier clic gratuit (Selon Bloomberg :

Google explore également de nouveaux outils pour les éditeurs autour des paiements en ligne et ciblant les abonnés potentiels.

Tout cela fait partie d’un effort plus important de Google pour garder les consommateurs et encourager les créateurs de contenu à retourner sur le Web (plutôt que d’aller sur des réseaux sociaux comme Facebook, ndlr). C’est une stratégie très cruciale et vitale pour la rentabilité de ses annonces publicitaires.

) puisse se faire sans abonnement.

doit pouvoir consulter au moins 3 articles par jourdixit Google.

Comme les revenus publicitaires des éditeurs de contenu, et surtout des grands médias, sont en chute libre, ils seraient tentés de trouver d’autres moyens de monétiser leurs plateformes en dehors de Google Actualités. D’où l’effort pressant de Google pour les retenir.

que de 2 articles, tout au plus, en provenance de et Google Actualités.

Twitter permet d\'éviter le harcèlement en bloquant certaines notifications

Après avoir permis de filtrer les messages privés des personnes qu’on ne suit pas, propose désormais des options avancées dans les filtres de qualité afin bloquer les notifications des profils qu’on ne suit pas.

Twitter permet d\'éviter les trolls en bloquant certaines notifications

Dans sa lutte permanente contre le troll et le harcèlement, Twitter propose donc de nouvelles fonctionnalités de filtrage contre les personnes inconnues qui se permettent de vous répondre ou mentionner dans des Tweets agressifs ou offensants.

choisir de désactiver les notifications des types de comptes suivants :

  • Les nouveaux comptes (que vous ne suivez pas)
  • Les comptes qui ne vous suivent pas (et que vous ne suivez pas)
  • Les comptes que vous ne suivez pas
  • Les comptes dotés d\’une photo de profil par défaut (que vous ne suivez pas) les comptes qui ne disposent pas d\’une adresse email confirmée (que vous ne suivez pas)
  • Les comptes qui ne disposent pas d\’un numéro de téléphone confirmé (que vous ne suivez pas).

Oui, désormais, vous pouvez contrôler ce que vous voyez et avec qui vous interagissez sur Twitter. Trois options des paramètres de notification vous permettent de filtrer les notifications que vous recevez : le filtre de qualité, les mots masqués et les filtres avancés.

L\’option Filtre de qualité : lorsqu\’elle est activée, filtre les contenus de qualité médiocre dans vos notifications, comme les Tweets en double ou les contenus automatisés.

Elle ne filtre pas les notifications d\’utilisateurs auxquels vous êtes abonné ou de comptes avec lesquels vous avez récemment interagi. Vous avez la possibilité d\’activer ou de désactiver cette option dans vos paramètres de notification :

Paramètres et Confidentialité -> Notifications -> Filtres avancés

Ces filtres avancés viennent ainsi s’ajouter à la possibilité de bloquer les profils sans aucune photo personnelle, en dehors de l\’avatar Twitter par défaut.

Certes, les filtres avancés vous permettent de désactiver les notifications de certains types de comptes que vous souhaitez éviter.

Toutefois, si votre compte reçoit soudainement beaucoup d\’attention, Twitter pourrait insérer dans votre onglet “Notifications” une notification vous invitant à régler ces filtres pour mieux maîtriser ce que vous voyez.

Google révèle les chiffres de l\'Expérience client sur mobile

Cela fait maintenant 10 ans que le mobile rend la recherche internet accessible en tout temps et en tout lieu. Ce qui place le search bien au coeur du parcours client.

Les chiffres de l’expérience client sur mobile

Ainsi, d’après Google, 87% des mobinautes ont le réflexe de rechercher sur mobile dès qu’ils ont un besoin ou une envie. Ce qui a pour conséquences de fragmenter les parcours client.

C’est alors que le traitement de la data devient stratégique et la mesure de l’efficacité est essentielle. Pour relever donc ces défis, les algorithmes de machine learning de se mettent au service des marketeurs et ouvrent un horizon d’opportunités.

C’est ce que révèle Google à travers des chiffres qui montrent le comportement des mobinautes et combien il est urgent de repenser l’expérience client et réconcilier l’online et l’offline et, in fine, faire parler la data.

Repenser l’expérience client

  • Vitesse :
    • 53% des mobinautes quittent un site mobile s’il met plus de 3 secondes à se charger.
    • 10 secondes, c’est le temps de chargement moyen des sites mobiles français avec une connexion 3G.
    • Les annonceurs dont le site mobile se charge en 5 secondes enregistrent jusqu’à 2 fois plus de revenus que ceux dont le site se chargent en 19 secondes.
  • Expérience utilisateur :
    • 50% des mobinautes sont moins enclins à acheter un service ou un produit s’ils ont eu une mauvaise expérience utilisateur sur l’application mobile ou le site mobile de la marque.
    • 63% des consommateurs souhaitent une expérience personnalisée à partir de leur historique d’achat.
  • Voix :
    • A l’horizon 2020, 50% des requêtes devraient être vocales et 30% des sessions online se feront sans écran.
    • 20% des requêtes sur mobile aux Etats-Unis sont vocales.
  • Les meilleures pratiques pour une bonne expérience client :
    • Concevoir une expérience utilisateur rapide, fonctionnelle et personnalisée.
    • Développer des outils prédictifs à partir de signaux d’intention, de comportement déjà observé et du contexte.
    • Simplifier la vie du consommateur en apportant fluidité et assistance sur tous les canaux.

Réconcilier Online et Offline

  • Online :
    • Près de 33% des ventes online ont lieu sur mobile.
    • Ce sera 50% d’ici à 2020.
  • Dans l’intervalle :
    • 81% des consommateurs s’assurent que le produit est en stock avant de se rendre en magasin.
    • 82% des millennials veulent des produits accessibles sur internet comme en magasin.
    • 3 personnes sur 4 qui font une recherche locale sur smartphone se rendent en magasin dans les 24 heures.
    • 28% de ces recherches mènent à un achat.
  • Offline :
    • Dans le retail, 75% des consommateurs utilisent leur mobile en magasin.
  • Les meilleures pratiques online et offline :
    • Offrir une expérience utilisateur optimale tout au long du parcours client quel que soit le canal.
    • Aligner les KPI sur les objectifs business globaux.

Faire parler la data

  • Pour 81% des décideurs marketing, le machine learning est la clé pour offrir des expériences personnalisées tout au long du parcours client.
  • 91% des mobinautes déclarent avoir acheté ou avoir l’intention d’acheter un produit après avoir vu une publicité pertinente.
  • 60% des décideurs marketing augmentent leurs investissements dans des outils de marketing prédictif, tels que le machine learning.
  • Les meilleures pratiques concernant la data :
    • Unifier la data client en cassant les silos organisationnels.
    • Cibler et engager ses audiences cibles via des expériences personnalisées et assistées.
    • Activer ses datas first-party et se concentrer sur la customer lifetime value.

Le Plugin WordPress Statistics est vulnérable à l\'injection SQL

Une injection SQL

Le Plugin WordPress Statistics est vulnérable à l\'injection SQL

Une vulnérabilité par injection SQL (Structured Query Language) a été découverte dans WP Statistics

Et peut-être détourner les sites touchés à distance.

, de voler des informations sensibles à partir de la base de données du site Web et éventuellement obtenir un accès non autorisé à des sites Web.

Cette vulnérabilité dans WP Statistics réside dans de multiples fonctions WordPress, y compris wp_statistics_searchengine_query().

Les chercheurs en sécurité informatique de Sucuri précisent :

Certains attributs du shortcode “wpstatistics” sont passés en tant que paramètres pour les fonctions importantes et cela ne devrait pas être un problème si ces paramètres ont été désinfectés.

wp_statistics_searchengine_query () dans le fichier “URincludes/Functions/functions.php” est accessible via la fonctionnalité Ajax de grâce à la fonction du core ”wp_ajax_parse_media_shortcode ()”.

télécharger pour mettre à jour votre plugin WP Statistics.