Google AdWords étend les Audiences d\'intention personnalisées de Search à YouTube

YouTube

Google AdWords étend les Audiences d\'intention personnalisées de Search à YouTube

Shopping.

Nicky Rettke, chef de produit pour

Apporter l\’intention de Search à YouTube

Les annonceurs sont d\’abord parvenus à utiliser les données des utilisateurs connectés à leurs comptes pour le ciblage par type d\’audience sur YouTube en Janvier 2017.

L\’extension des “Audiences d\’intention personnalisées” à YouTube signifie que les annonceurs peuvent cibler à nouveau (reciblage publicitaire) les gens sur YouTube qui ont récemment cherché des mots-clés particuliers sur Google.com ou .fr.

L\’extension des “Audiences d\’intention personnalisées” vous permettent de définir et de toucher les clients idéaux pour votre entreprise.

Elles sont conçues pour les annonceurs ciblant les performances. Elles vous permettent donc d\’aller au-delà des catégories d\’audience prédéfinies et de toucher les utilisateurs au moment où ils prennent une décision d\’achat.

En ce qui concerne les campagnes Display, vous pouvez créer une audience d\’intention personnalisée à l\’aide de mots clés d\’audience sur le marché.

Les audiences sur le marché vous permettent de trouver les clients qui recherchent (ou envisagent sérieusement d\’acheter) des services ou des produits similaires à ceux que vous proposez.

Ces types d\’audience sont destinés aux annonceurs souhaitant enregistrer des conversions auprès des acheteurs potentiels. Les audiences sur le marché peuvent vous aider à améliorer vos performances de remarketing et à toucher les consommateurs sur le point de réaliser un achat.

Pour ce faire, il vous suffit de saisir des mots clés et des URL, associés aux produits et services que votre audience idéale recherche sur des sites et des applications.

Google a introduit les “Audiences d\’intention personnalisées” sur le Réseau Display de Google (GDN) en Novembre dernier. Elles permettent aux annonceurs de créer des auditoires basés sur les données de leurs campagnes, sites Web et chaînes YouTube.

Les personnes peuvent alors être ciblées avec des annonces pendant qu\’elles regardent des vidéos sur YouTube. Le ciblage est basé simplement sur les utilisateurs ayant effectué des recherches particulières sur Google.

Par exemple, une compagnie aérienne pourrait atteindre les gens sur YouTube qui ont récemment cherché sur Google des vols pour Hawaii.

Les “Audiences d\’intention personnalisées” pour YouTube sont disponibles exclusivement dans la nouvelle interface AdWords.

Pour utiliser les audiences personnalisées sur YouTube, les annonceurs vont mettre en place une campagne vidéo dans AdWords et ajouter des mots-clés liés à leurs produits ou services que leurs prospects sont susceptibles de saisir lors de leur recherche.

Les annonces TrueView for Action pour les réponses directes

YouTube annonce aussi le lancement du format publicitaire TrueView for Action.

Google affirme que les “Audiences d\’intention personnalisées” fonctionnent mieux avec ce nouveau format publicitaire, qui a été développé spécifiquement pour répondre aux objectifs de la réponse directe.

Avec les annonces TrueView pour les actions, les annonceurs peuvent personnaliser les appels à l\’action qui apparaîtront avec leurs annonces vidéo sur YouTube.

Sur mobile, les publicités apparaissent sous la vidéo et persistent même après la fin de l\’annonce vidéo ou sont ignorées pendant la lecture de la vidéo hôte.

Sur ordinateur, une annonce d\’accompagnement s\’affiche à côté du lecteur vidéo en haut de la colonne, à droite des recommandations.

Selon YouTube, les annonceurs peuvent ajouter leurs propres éléments créatifs, comme un logo ou une image, ou Google va extraire dans les éléments automatiquement à partir de la page de destination.

Image via Youtube

Comme toutes les autres annonces TrueView in-Stream, les annonces TrueView pour les actions peuvent être ignorées au bout de 5 secondes. Les campagnes TrueView pour les actions sont automatiquement définies par des enchères au CPA cible pour les annonces vidéo.

L\’avantage des annonces TrueView, c\’est que vous payez chaque fois qu\’un utilisateur regarde 30 secondes de votre vidéo (ou son intégralité, si elle dure moins de 30 secondes), ou chaque fois qu\’il interagit avec celle-ci, par exemple en cliquant sur les incitations à l\’action en superposition, sur les fiches, sur les bannières associées à la vidéo ou sur sa miniature (dans le cas d\’annonces Video Discovery).

A la fois les Audiences d\’intention personnalisées et les annonces TrueView for Action seront bientôt disponibles pour tous les comptes AdWords.

Google déclare supporter les données structurées pour les adresses d\'entreprises

, déclare être désormais en mesure de supporter les marqueurs de de Schema.org.

Et ce, pour afficher les informations des entreprises dans les pages de résultats de Google.

Que vous ayez une page Google Adresse ou une page Google+ Locale ou une page Google+ Pro ou tout simplement un site web qui comporte l\’adresse postale de votre entreprise. A condition que cette adresse locale sur votre site corporate utilise les données structurées de Schema.org.

Selon Google, voici les requêtes courantes auxquelles il essaie d\’apporter des réponses directes :

  • Trouver l\’adresse de l\’entreprise… ou trouver l\’adresse la plus proche de la marque…
  • Quel est le téléphone du service après-vente de l\’entreprise…
  • Les horaires d\’ouvertures habituelles ou les horaires pendant les vacances…
  • Les menus du restaurant…

source : Google

Alors, Google indique qu\’il répondra directement à ce type de questions s\’il arrive à identifier correctement la page web de l\’entreprise (page de contact, page qui sommes-nous, etc.) sur laquelle se trouve ce type d\’informations.

Car, il va s\’agir pour lui d\’extraire ces informations si elles utilisent les données structurées de Schema.org.

Google teste l\'affichage de Shopping au-dessus du Knowledge Graph


Les tests sur se suivent mais ne se ressemblent pas.

des liens sponsorisés dans le Knowledge Graph.

Mais, comme nous le mentionne Barry Schwartz

Google teste l\'affichage de publicités dans son Knowledge Graph

Ajouter une légende

Seulement, voilà. Il s\’agit d\’annonces insérées par Google dans l\’espace réservé à son Konowledge Graph.

Un espace dans lequel Google fournit des réponses directes aux requêtes des internautes sans qu\’ils aient nullement besoin de visiter un site web.

L\’annonce est bien placée sous la réponse que recherche l\’internaute mais avec une discrète mention \ »Ad\ » sur la même ligne (tout à droite) que le terme \ »Dealers nearby\ » (vendeurs à proximité).

Mais, sans faire attention à cette inscription \ »Ad\ », il est impossible d\’imaginer que nous avons affaire à une annonce. Pour la simple raison que la présentation est différente des annonces habituelles de Google sur son moteur de recherche.

Etes-vous surpris de savoir qu\’un tel test de Google pourrait exister ?

Source : Seroundtable.com

Voici maintenant comment bien référencer votre site internet sur Google.

Google n\'affiche désormais plus que 2 liens de sites sur sa page de résultats

Plus que 2 liens organiques.



Il a donc appliqué un nouveau design à ses pages de résultats en supprimant le menu de navigation de la colonne de gauche.



Ce qui a première vue aide les utilisateurs de 2 façons qui arrangent bien :


  •  

    Conséquences pour les référenceurs SEO

    Cette nouvelle interface

    près de 80% de l\’espace visible, au-dessus de la ligne de flottaison, est occupé par du contenu et services appartenant à Google.

    Conclusion : les internautes auront le choix entre les liens commerciaux de Google et le 1er lien organique visibles au-dessus de la ligne de flottaison. Car, les Adwords occupent toute la partie supérieure. Ainsi que la colonne de droite qui a été recentrée pour être dans le champ de vision des internautes.

    Et les études précédemment réalisées laissent à penser que non seulement les utilisateurs de Google vont rarement au-delà de la première page de résultats, mais ils se contenteraient très souvent des 2 à 3 premiers liens organiques qui recevraient plus de 50% de clics.

    Bien référencer son site internet sur Google
    Bien référencer son site internet sur Google