Google My Business facilite l’accès à ses outils via Search et Maps

Au cours des derniers mois, a mis en œuvre un certain nombre d’outils et d’initiatives pour aider les PME à faire face à l’absence d’affaires en personne et à se connecter.

Google My Business facilite l’accès à ses outils via Search et Maps

 

Les dernières nouveautés facilitent la mise à jour des profils d’entreprise directement à partir de Google Maps et de Google Search

Vous pouvez donc maintenant mettre à jour votre profil d’entreprise Google My Business et interagir avec vos clients directement à partir de Search et Maps.

Quand il s’agit de la présence en ligne de votre entreprise, mettre vos meilleurs atouts en avant compte.

Et avec plus de 15 millions de modifications apportées aux profils d’entreprise chaque mois, Google dit savoir combien il est important d’apporter rapidement des changements afin que vos informations commerciales sur Google soient engageantes et à jour, de l’ajout d’un numéro de téléphone au partage des exigences de sécurité COVID-19 avec les clients.

C’est pourquoi Google déclare désormais :

Aujourd’hui, nous facilitons la mise à jour de votre profil d’entreprise directement à partir des produits Google que vous utilisez déjà.

Vous pouvez maintenant créer des Google Posts, répondre aux avis, ajouter des photos et mettre à jour les informations commerciales directement à partir de Google Search et Google Maps.

Pour démarrer, assurez-vous d’être connecté avec le compte Google utilisé pour vérifier votre entreprise.

-> Sur Google Maps, appuyez simplement sur votre photo de profil dans le coin supérieur droit de l’application mobile et sélectionnez « Votre profil d’entreprise » pour accéder à ces outils.

-> Sur Google Search, vous pouvez rechercher votre entreprise par son nom ou rechercher « mon entreprise » pour mettre à jour votre profil.

La fonctionnalité « mon entreprise » est actuellement disponible en anglais et s’étendra à d’autres langues au cours des prochains mois.

La fonctionnalité « mon entreprise » est actuellement disponible en anglais et s’étendra à d’autres langues au cours des prochains mois.

Il est désormais plus facile de mettre à jour votre profil d’entreprise directement sur @GoogleMaps et Search. Recherchez le nom de votre entreprise pour modifier votre profil, répondre aux avis, et plus encore. https://blog.google/outreach-initiatives/small-business/business-profile-maps-and-search/

Une fois ouvert, Google met en avant un menu simplifié avec 3 sections clés:

  • Modifier le profil
  • Promouvoir
  • Clients

Un carrousel d’activité récente apparaît en dessous.

Les fiches entreprises peuvent maintenant être mises à jour via Google Maps après que cette fonctionnalité a été juste auparavant dans Search. Cela inclut également l’ajout de photos, la réponse aux avis locaux et la création de Google Posts.

Les deux services, Search et Maps, reçoivent une section “Performance” remaniée qui affiche « de nouvelles statistiques sur l’interaction avec les clients ».

Cette page fournira des stats actualisées sur une base mensuelle et évoluera au cours des prochains mois pour partager des données plus utiles aux propriétaires d’entreprises.

Toutes ces fonctionnalités seront disponibles sur une interface commerciale améliorée qui vous proposera des recommandations utiles sur la façon dont vous pouvez améliorer votre présence sur Google, qu’il s’agisse d’ajouter des informations à votre profil d’entreprise, de répondre aux récentes évaluations des clients ou d’utiliser Google Ads pour aider votre entreprise à se démarquer.

Tous ces outils sont toujours disponibles via l’application Google My Business et le site Web, mais les raccourcis sont les bienvenus puisque Maps est toujours nativement installée sur .

L’accès à ces outils exige que les propriétaires d’entreprise vérifient leur inscription sur Google Maps.

Comme de plus en plus de propriétaires d’entreprises comptent sur les outils numériques pour communiquer avec les clients et maintenir les opérations commerciales en cours d’exécution, Google dit qu’il continuera à mettre à jour ses offres pour être aussi utiles que possibles.

La création de moyens plus pratiques pour mettre à jour votre profil d’entreprise et garder un œil sur votre présence en ligne ne sont que quelques-unes des façons dont il procède.

Les Instagram Stories s’affichent dans la section Explorer

Les Stories sont un moyen important pour les gens de se connecter avec leurs centres d’intérêt sur la plate-forme, et plus de 500 millions de personnes utilisent les Instagram Stories tous les jours.

Les Instagram Stories intègrent désormais la section “Explorer”

Pour aider les gens à découvrir toute la gamme des contenus d’intérêt sur Instagram, la grille “Explorer” redessinée mettra désormais en avant les Stories.

De la même manière que la section “Explorer” recommande des publications basées sur des sujets qui vous intéressent, la grille vous fournira maintenant des recommandations personnalisées de Stories.

Les Stories sont définies pour atteindre un public encore plus large, car elles peuvent maintenant être découvertes dans la section Explorer.

“Explorer” est le flux qui apparaît sous la barre de recherche lorsque vous naviguez jusqu’à l’onglet de recherche. Il est conçu pour aider les gens à découvrir le contenu des personnes qu’ils ne suivent pas.

Auparavant, la section Explorer n’incluait que des photos et des vidéos que les utilisateurs ont publiées sur leur flux principal.

Pour aller plus loin, la section “Explorer” contiendra des photos, des vidéos, des Stories et du contenu d’IGTV.

La fil Explorer a également été remanié avec des onglets pour le shopping, la nourriture, l’art, le voyage, et plus encore.

Lorsque vous allez à la section Explorer, vous verrez maintenant une barre de navigation nouvellement conçue, qui propose des raccourcis vers IGTV et Shopping, suivis par des chaînes thématiques adaptés à vos centres d’intérêt, tels que l’alimentation,l’art et le voyage.

Les raccourcis «IGTV» et «Shop» sont épinglés à l’avant de la barre, ce qui facilite la recherche de produits et de vidéos des marques et des créateurs que vous aimez.

En plus d’ajouter ces raccourcis, les nouvelles conceptions apportent beaucoup plus d’expériences immersives d’IGTV et Shopping à explorer.

En tapant sur «Shop», vous aurez maintenant accès aux filtres de catégories dans la barre de navigation.

Ces filtres vous permettent de parcourir des types spécifiques de produits sur Instagram, y compris la beauté, vêtements, décoration d’intérieur et plus encore.

Le contenu de cette section “Shop” comprend des articles à acheter qui utilisent la nouvelle fonctionnalité de paiement intégré d’Instagram.

En plus d’ajouter ces raccourcis, les nouvelles conceptions apportent beaucoup plus d’expériences immersives d’IGTV et Shopping à explorer.
Source : Instagram

En tapant sur “IGTV”, vous verrez la home récemment mise à jour pour IGTV, où vous pouvez parcourir un flux personnalisé de vidéos recommandées de créateurs que vous suivez ou voudrez peut-être suivre.

En tapant sur “IGTV”, vous verrez la home récemment mise à jour pour IGTV, où vous pouvez parcourir un flux personnalisé de vidéos recommandées

Instagram dit que la section Explorer est utilisée par plus de 50% de sa base d’utilisateurs chaque mois.

La plupart de ces mises à jour sont en cours de déploiement aujourd’hui, tandis que les Stories ne se déployeront dans la section “Explorer” dans les toutes prochaines semaines.

Google AdWords étend les Audiences d\'intention personnalisées de Search à YouTube

YouTube

Google AdWords étend les Audiences d\'intention personnalisées de Search à YouTube

Shopping.

Apporter l\’intention de Search à YouTube

reciblage publicitaire) les gens sur qui ont récemment cherché des mots-clés particuliers sur .com ou .fr.

Les audiences sur le marché vous permettent de trouver les clients qui recherchent () des services ou des produits similaires à ceux que vous proposez.

Pour ce faire, il vous suffit de saisir des mots clés et des URL, associés aux produits et services que votre audience idéale recherche sur des sites et des applications.

GDN) en Novembre dernier. Elles permettent aux annonceurs de créer des auditoires basés sur les données de leurs campagnes, sites Web et chaînes YouTube.

Les personnes peuvent alors être sur YouTube. Le ciblage est basé simplement sur les utilisateurs ayant effectué des recherches particulières sur Google.

Par exemple, une compagnie aérienne pourrait atteindre les gens sur YouTube qui ont récemment cherché sur Google des vols pour Hawaii.

disponibles exclusivement dans la nouvelle interface AdWords.

Pour utiliser les audiences personnalisées sur YouTube, les annonceurs vont mettre en place une campagne vidéo dans AdWords et ajouter des mots-clés liés à leurs produits ou services que leurs prospects sont susceptibles de saisir lors de leur recherche.

Les annonces TrueView for Action pour les réponses directes

YouTube annonce aussi le lancement du format publicitaire TrueView for Action.

Avec les annonces TrueView pour les actions, qui apparaîtront avec leurs annonces vidéo sur YouTube.

Selon YouTube, les annonceurs peuvent ajouter leurs propres éléments créatifs, comme un logo ou une image, ou Google va extraire dans les éléments automatiquement à partir de la page de destination.

Image via Youtube

Comme toutes les autres annonces TrueView in-Stream, les annonces TrueView pour les actions peuvent être ignorées au bout de 5 secondes. Les campagnes TrueView pour les actions sont automatiquement définies par des enchères au CPA cible pour les annonces vidéo.

(ou son intégralité, si elle dure moins de 30 secondes).

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

Facebook rend ses métriques (ou indicateurs) publicitaires plus claires et plus compréhensibles en introduisant de nouveaux libellés qui montrent comment elles sont calculées.

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

 

labellise maintenant certaines statistiques dans son Ads Manager (Gestionnaire de publicités) en tant que “’Estimée” et/ou “En développement”

Audience Network.

 

C’est quoi les métriques estimées ?

 

Facebook explique que ses métriques estimées peuvent fournir des conseils dans les domaines où le résultat final est difficile à quantifier.

“Estimée”.

Le reach (la portée

 

Quelles sont les mesures en développement ?

 

Les métriques marquées comme étant en développement ou en cours sont soit nouvelles, soit encore en test.

Facebook doit tester ses métriques avant de lancer de nouveaux produits publicitaires. Par conséquent, la façon dont une mesure “en développement” est calculée peut changer au fil du temps.

Suppression des métriques redondantes

 

Un certain nombre d’indicateurs, identifiés comme doublons, obsolètes, non opérationnels ou rarement utilisés est en train d’être retiré, avec prise d’effet en Juillet 2018 à l’occasion du prochain lancement de l’API Graph de Facebook.

Leur retrait va simplifier l’identification des indicateurs ou métriques convenant le mieux à mesurer les résultats commerciaux ou à fournir des insights opérationnels en matière de stratégies de contenus, d’audience et d’.

Les indicateurs suivants étant en cours de suppression, Facebook propose des recommandations sur quels autres indicateurs peuvent être utilisés par les annonceurs pour les remplacer.

  1. Actions, Personnes effectuant une action, Coût de n’importe quelle action : Les indicateurs d’ Actions combinent différentes actions et événements, tels que l’engagement, les clics ou les conversions. Au fur et à mesure de l’augmentation du nombre d’actions que les personnes sont susceptibles de réaliser en lien avec une publicité Facebook, cet indicateur devient plus nuancé, et en tant que signal, il devient moins pertinents pour mesurer les résultats commerciaux.

    Facebook recommande alors de personnaliser votre propre indicateur en le combinant de façon à refléter les actions pertinentes dans le cadre de votre activité au lieu d’avoir recours aux Actions.

  2. Montant dépensé aujourd’hui : Facebook recommande d’utiliser son sélecteur de date dynamique afin de consulter les résultats correspondant à Aujourd’hui et de comparer les résultats au fil des différentes plages de dates au lieu d’utiliser l’indicateur “Montant dépensé aujourd’hui”.

    Sélectionnez “Aujourd’hui” dans la plage de dates et utilisez l’indicateur “Montant dépensé” pour évaluer combien d’argent vous avez dépensé dans vos campagnes à partir de 00h00 (minuit) aujourd’hui.

  3. Clics sur le bouton : L’indicateur “Clics sur le bouton” reflète le nombre de fois que des personnes ont cliqué sur le bouton d’appel à l’action de votre publicité.

    Les clics sur le bouton constituent un doublon parce que ces clics sont également reflétés dans l’indicateur “Clics sur un lien” ou d’autres indicateurs tels que “Réponses à un événement” et l’indicateur “Offres enregistrées”.

    Facebook recommande d’utiliser “Clics sur les liens”, “Réponses à un événement” ou “Offres enregistrées” au lieu de “Clics sur le bouton”.

  4. Pourcentage de temps du composant de Canvas: L’indicateur “Pourcentage de temps” du composant de Canvas n’a pas été un indicateur très utilisé.

    Facebook recommande l’utilisation de l’indicateur “Durée de visionnage du Canvas” et de “Pourcentage de vues des Canvas” plutôt que celle de “Pourcentage de temps du composant de Canvas”.

  5. Destination du clic sur le lien : Après avoir lancé cette répartition en Juillet 2017, certaines nouveautés disponibles sur les systèmes d’exploitation des mobiles ont commencé à empêcher Facebook d’identifier si l’utilisateur était redirigé vers un lien profond d’une application ou vers une boutique d’applications dans le cas des publicités créées avec des destinations de lien de sauvegarde.

    Les annonceurs peuvent encore utiliser les indicateurs “Clics sortants” et “Vues de page de destination” pour mesurer quels sont les clics qui dirigent les utilisateurs vers des destinations en dehors de Facebook, tout en continuant à explorer d’autres façons de fournir plus d’insights sur les destinations de boutiques d’applis ou de liens profonds d’applis granulaires.

  6. Mentions de Page, Coût par mention de Page : L’indicateur “Mentions de Page” est, d’après Facebook, obsolète et non révélateur de perceptions positives ou négatives envers votre marque.

    Facebook ne vous recommande donc pas d’utiliser “Mentions de Page” pour évaluer les performances de vos campagnes.

    À la place, si vous avez lancé une campagne de “Mentions J’aime de la page”, utilisez plutôt l’indicateur “Mentions J’aime de la Page” ou l’indicateur “Interactions avec la Page”, ceux-ci étant plus révélateurs du succès d’une campagne de “Mentions J’aime de la Page”.

  7. Portée sociale, Impressions sociales, Clics sociaux (tous), Clics sociaux uniques (tous) : Les Indicateurs sociaux, ci-dessus mentionnés, sont des indicateurs obsolètes qui reflètent le nombre de personnes ayant vu une publicité diffusée et accompagnée d’informations sociales.

    L’indicateur “Portée sociale” n’est pas fondamentalement différent des indicateurs “Portée” et “Impressions” et les insights fournis ne sont pas opérationnels, étant donné que les annonceurs ne peuvent pas contrôler lorsque les publicités diffusées sont accompagnées ou pas d’informations sociales.

    C’est pourquoi Facebook recommande l’utilisation de “Portée” plutôt que de “Portée sociale”, et d’ “Impressions” au lieu d’ “Impressions sociales” afin d’évaluer les performances d’une campagne.

Retenez donc qu’au mois de Juillet 2018

Instagram déploie les posts recommandés dans votre fil d\'actu

Le fil d’Instagram va maintenant montrer aux utilisateurs des posts recommandés de personnes de leur propre communauté. Il s’agit de la fonction “Recommandés pour vous” qui avait été expérimentée depuis de le début du mois de Décembre 2017.

Instagram déploie les posts recommandés dans votre fil

La fonction “Recommandés pour vous”

La nouvelle section “Recommandés pour vous”, est clairement étiquetée afin de ne pas être confondue avec votre propre fil d’actualité sur la page d’accueil. Elle contiendra 3 à 5 posts suggérés.

aller à la section “Explorer” pour voir les messages et les vidéos recommandés, et même les profils suggérés. Vous pouvez également voir les posts que les amis ont aimés dans la section “Following” (comptes que vous suivez), si vous voulez.

Ils vont aussi voir des vidéos et des photos de leur communauté au sens plus large.

Plus tôt ce mois-ci, avait introduit un moyen de permettre aux utilisateurs de suivre les hashtags.suivre vos centres d’intérêt privilégiés, et pas seulement les comptes.

Mais contrairement à la fonctionnalité Hashtags, qui est opt-in (vous l’activez si vous voulez suivre des hashtags et, si oui, lesquels), vous ne pouvez pas vraiment désactiver les nouvelles recommandations de posts.

explique Instagram, lorsque vous faites défiler le fil, vous pouvez voir des posts qui sont “Recommandés pour vous”. Ces posts sont proposés sur la base de posts aimés par les comptes que vous suivez.

Vous verrez donc, in fine, des posts (photos ou vidéos) des personnes que vous ne suivez pas.

Cependant, vous pouvez choisir de masquer temporairement le fonction \ »Recommandés pour vous\ ». Alors, comment masquer temporairement les posts qui apparaissent dans la section “Recommandés pour vous” :

  1. Tapez (iPhone ou ) au-dessus du post.
  2. Appuyez sur “Masquer”.

Non, Instagram. Je ne veux pas des posts recommandés dans mon fil. Je suis abonné à des comptes que je suis pour une raison.

Pourquoi Instagram insiste-t-il pour me montrer des photos de personnes “recommandées” dans mon fil ? Je m’en fous. Je veux voir des photos des personnes que je suis actuellement, de manière chronologique. Dégagez-moi ces pages recommandées.

Je ne vois même pas 75% des posts des gens que je suis, mais maintenant @Instagram me colle des “posts recommandés” dans mon fil. Incroyable.

Instagram dit que la fonctionnalité, qui est disponible à la fois sur et Android, est encore en cours de déploiement.

Comment passer d\'une URL mobile séparée à une URL Responsive ?

Le mobile-first de Google, dont on connaît approximativement la période de lancement, préoccupe de plus en plus les propriétaires de sites, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Google : Comment passer d\'une URL mobile séparée à une URL Responsive

Et, ce que l’on sait à ce jour, c’est que la validation du mobile first se fera au cas par cas, en ce qui concerne .

Avec plus de sites migrant vers la conception Web réactive, et donc en responsive design, pour être mobile-friendlyvia par exemple : m.mondomaine.com), vers des URLs Reponsives.

Ce sujet s’adresse donc à ceux qui ont un site séparé, en plus de leur site desktop. Ce qui entraîne en général la gestion de 2 URLs distinctes pour un même contenu.

Ci-dessous les étapes recommandées par Google :

  • Configurez les Redirections 301 sur les anciennes URLs mobiles séparées pour pointer vers les versions réactives (les nouvelles pages en responsive design).
    Images via Google

    Ces redirections doivent être effectuées sur une base par URL, individuellement, à partir de chaque ancienne URL mobile séparée vers les nouvelles URLs réactives.

    1. Comme une bonne pratique, mettez en place l’attribut canonique (rel = canonical) sur les nouvelles URLs en responsive pointant vers elle-mêmes (attributs canoniques autoréférentiels).

Google rappelle, après ses recommandations, que le passage à un site réactif devrait faciliter la maintenance et les rapports des statistiques de performance.

telles que l\’attribut “hreflang”AMP pour la vitesse, des données structurées pour les fonctionnalités de recherche avancée et plus encore.

Facebook s\'attaque à Linkedin en proposant des offres d\'emploi

Facebook offres d\'emploi

La nouvelle fonctionnalité d’emploi pourrait donner aux entreprises une autre raison de générer du trafic vers leur Pages Facebook, au-delà de promouvoir leurs produits dans le fil d’actualité.

Selon Techcrunch qui rapporte l’information, Facebook aurait confirmé le test d’une nouvelle fonctionnalité pour recruter des candidats en précisant :

Basé sur le comportement que nous avons vu sur Facebook, où de nombreuses petites entreprises publient des offres d’emploi sur leurs Pages, nous lançons un test pour permettre aux administrateurs de Pages de créer des offres d’emploi et recevoir les demandes de candidatures.

Cette nouvelle fonctionnalité dédiée aux offres d’emploi et aux candidatures pourrait concurrencer et d’autres plateformes d’emploi.

Sans doute que Facebook préparait cette fonctionnalité lorsqu’il avait testé la possibilité pour les utilisateurs d’ajouter des mots clés à leurs profils que les autres profils pouvaient utiliser pour des recommandations comme sur Linkedin.

Comment va fonctionner la fonctionnalité Emploi

Selon Techcrunch, une nouvelle option Facebook va apparaître dans l’éditeur de mise à jour de statut pour permettre aux Pages de partager une offre d’emploi renseignée avec des détails tels que le titre du poste proposé, le salaire, le type de contrat, etc.

Facebook s\'attaque à Linkedin en proposant de publier des offres d\'emploi
Image via Techcrunch.com

Ces offres d’emploi seront également affichées dans un onglet spécial de la Page labellisé “Emploi”, créant ainsi une page de destination dédiée où les entreprises peuvent rediriger les demandeurs d’emploi.

Les entreprises obtiendraient l’avantage supplémentaire de potentiellement gagner de nouveaux fans qui viendront régulièrement consulter l’onglet “Emploi” pour découvrir les nouvelles offres.

Après tout, les offres d’emploi fonctionnent très bien sur le site Leboncoin, alors pourquoi pas sur Facebook ?

Les annonces d’emploi incluront un bouton “Postuler Maintenant” qui ouvrira un formulaire de candidature pour ce poste. Ce formulaire sera pré-rempli avec les informations publiques des profils qui postuleront. Ce qui va permettre à ces derniers de postuler rapidement à de nombreuses offres sans avoir à saisir à chaque fois leur CV.

Les demandes soumises par les candidats seront reçues par les Pages sous forme de Messages Facebook.

Les Pages Facebook ayant des offres d’emploi pourront aussi payer pour que leurs offres de jobs soient bien visibles dans les News Feeds des profils en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs balises de mots clés prédéfinis.

Twitter : Répondre aux Tweets des clients fait augmenter le chiffre d\'affaires

Voici une étude qui révèle que les supports clients qui répondent à leurs clients via encouragent ceux-ci à dépenser plus d’argent avec leurs entreprises dans le futur. 

Twitter : Répondre aux Tweets des clients fait augmenter le chiffre d\'affaires

Cette étude a aussi permis de quantifier le bénéfice de cette aide apportée, pour permettre aux services clients de comprendre tout l’intérêt qu’il y a à répondre aux requêtes des utilisateurs.

Les demandes aux services clientèles ont émergé comme un comportement naturel depuis le lancement de Twitter et les Tweets sont rapidement devenus un moyen pour le grand public d’interpeller les entreprises.

Des millions de personnes s’adressent ainsi publiquement aux entreprises chaque mois par l’intermédiaire des Tweets.

Pour comprendre l’impact de ces interactions des services clients sur les relations avec la clientèle, Twitter a réalisé une étude, en partenariat avec Applied Marketing Science, pour comprendre les revenus potentiels, en termes de d’affaires, que peuvent gagner les entreprises qui aident leurs clients ou simplement leur répondent via Twitter.

Et au regard des conclusions de cette étude, les entreprises pourraient perdre de l’argent et la loyauté de leurs clients, si elles n’étaient pas promptes à répondre à leurs demandes d’aide.

L’étude de Twitter a analysé trois industries (compagnies aériennes, services de restauration rapide et les télécommunications) et a constaté que les marques qui ont été réceptives aux Tweets émanant de leurs clients étaient plus susceptibles d’obtenir de gros avantages au-delà de la fidélité à la marque.

Les chiffres de l’aide aux clients

  • Des revenus potentiels plus élevés : Les marques qui répondent aux clients via Twitter ont enregistré 3% de hausse dans leurs chiffres d’affaires (notamment les compagnies aériennes), 10% de plus pour les opérateurs téléphoniques et 20% de plus pour la restauration rapide (livraison de pizza, par exemple).

    En outre, répondre à un Tweet négatif multiplie en moyenne votre revenu potentiel par 3 !

  • Une meilleure satisfaction clientèle : Concernant les enquêtes de satisfaction, les clients ont noté les marques sur Twitter avec des scores plus élevés. Soit en moyenne 3,66 sur 5 contre 2,66 pour les mêmes marques en dehors de Twitter.
  • Un bouche à oreille plus positif : Les données indiquent que lorsque les entreprises répondent aux clients par l’intermédiaire de Twitter, les clients sont 44% plus susceptibles de partager cette expérience en ligne et hors ligne.
  • Plus de recommandations de la part des clients : Les clients étaient aussi 30% plus susceptibles de recommander une entreprise après avoir reçu une réponse via Twitter.

Twitter fait remarquer que les entreprises qui sont en mesure de répondre le plus rapidement possible aux consommateurs constateront une plus grande incidence positive sur leurs chiffres d’affaires.

De plus, les clients seront plus disposés à acheter chez cette marque dans le futur. Ce qu’explique d’ailleurs Twitter en ces termes :

Quand une compagnie aérienne répond au Tweet d’un client en moins de 6 minutes, le client est plus enclin à payer 20 dollars de plus chez cette compagnie aérienne à l’avenir,.

De même, dans l’industrie des télécommunications, les clients sont prêts à payer 17 dollars de plus par mois pour un forfait téléphonique s’ils reçoivent une réponse dans les 4 minutes. Mais, ils ne sont prêts à payer seulement que 3,52 dollars s’ils doivent attendre plus de 20 minutes.

Twitter a récemment introduit le badge service client pour permettre aux entreprises et aux marques d’indiquer leurs disponibilités pour aider leurs clientèles.