Twitter s\'apprête à intégrer une caméra à son appli pour la vidéo

De Facebook (y compris InstagramMessenger) à (Highlights) en passant par (Stamps et Bulletin), ils ont tous leurs Stories désormais.

Twitter s\'apprête à intégrer une caméra à son appli pour la vidéo

fonctionnalité qui permettra aux utilisateurs de publier des vidéos plus facilement que sa configuration actuelle en plusieurs étapes ne le permet.

En effet, selon Bloomberg, travaillerait sur un nouvel outil qui va faciliter et encourager la publication de vidéo sur Twitter.

Dans tous les cas, ce projet de Twitter correspond à ce que font des applications concurrentes comme qui s’ouvre directement sur la caméra, et qui nécessite un glissement ou une seule tape pour ouvrir la caméra dans l’application.

Le rapport ne précise pas non plus si les vidéos affichées seraient éphémères, bien que les vidéos virales fassent souvent partie de la culture de Twitter, de sorte que le contenu disparaissant quelques temps après publication serait une véritable révolution pour le réseau social Twitter.

La stratégie vidéo de Twitter a été largement centrée sur les éditeurs

Au cours de la dernière année, il a formé des partenariats avec les éditeurs pour diffuser des émissions en direct et a récemment ajouté un compteur de vues à des vidéos intégrées dans les Tweets.

Du côté de l\’utilisateur, cependant, le partage des vidéos reste moins intuitif que sur Instagram et Snapchat. Twitter possède Periscope pour les diffusions de vidéo en direct, mais cette appli ne permet pas aux utilisateurs de publier des vidéos pré-enregistrées.

Quant à son autre ex-appli Vine, elle avait permis aux utilisateurs de publier de courtes vidéos de 6 secondes. Aujourd’hui, malgré son succès indéniable par le passé, Vine n’existe plus.

Twitter pourrait donc être tenté de relancer la publication de vidéo par les utilisateurs via son projet de caméra intégrée.

Instagram déploie les Live Stories à l\'international pour tous

Utilisateurs d’, vous pouvez désormais tous créer des vidéos en direct dans vos Stories sur Instagram. L’annonce est maintenant officielle.

Officiel : Instagram déploie les Live Stories

Tous les membres d’Instagram à travers le monde peuvent faire de la vidéo en direct depuis leurs appareils mobiles et la partager avec leurs abonnés, en temps réel.

L’objectif sans doute secret d’Instagram, c’est de prendre l’ascendant sur Periscope qui est désormais directement intégrée dans Twitter. Et il en a les moyens. D’ailleurs, pour se donner encore un temps d’avance, et Periscope se lancent tous les deux dans la vidéo 360° en direct.

Pour accéder à la vidéo en direct sur Instagram, vous devez penser à mettre à jour votre application. Car, seules les version 10.0 et au-delà peuvent accéder à la fonctionnalité des Live Stories.

Avec cette fonctionnalité, Instagram est désormais un guichet unique pour tous vos besoins de publication vidéo et de photo sociale. Le lancement mondial des Live Stories d’Instagram vont toutefois les placer en concurrence directe avec Facebook Live.

Mais, étant donné que le réseau social est propriétaire d’Instagram, les deux entreprises n’ont rien à perdre en offrant des fonctionnalités similaires.

Visitez maintenant cette page pour découvrir comment faire un live avec Instagram.

Twitter va renommer et relancer Vine avant de l\'intégrer dans Twitter

Au mois d’Octobre dernier, et à la surprise générale, avait annoncé l’arrêt définitif de Vine, son application de vidéos courtes en boucles.

Vine Camera

Mais, après avoir longtemps discuté avec les créateurs Vine, Twitter annonce, à nouveau à la surprise générale, que finalement, il décide de relancer son application défunte Vine en la renommant “Vine Camera”.

Et ce, dès le mois de Janvier 2017. La bonne nouvelle, c\’est que l\’application Vine n\’est plus à vendre. Twitter va la garder. Mais, précisons que Vine Camera existait déjà et était une fonctionnalité qui permettait de faire des montages dans Vine.

Ainsi, après avoir changé de nom, Vine Camera va permettre aux utilisateurs de feue Vine de continuer à faire des vidéos courtes de 6 secondes. Mais, à la différence de Vine, les créateurs ne pourront pas partager leurs vidéos Vines dans Vine Camera.

La seule option de partage qui leur sera proposée dans cette nouvelle application, c’est de partager directement sur Twitter. Sinon, ils n’auront que la deuxième option qui va consister à enregistrer leurs vidéos courtes dans leurs propres mobiles, avant de pouvoir les partager sur les réseaux sociaux de leur choix.

En dehors de ces 2 options, vous ne pourrez rien faire d’autres avec vos vidéos Vines.

À compter d’aujourd\’hui, les utilisateurs de Vine peuvent sauvegarder des vidéos qu\’ils ont déjà partagées sur le service Vine. Mais ils obtiendront des résultats différents selon qu\’ils les téléchargent à l’aide d’une application dans leurs smartphones ou sur le site Web de Vine.

Le fichier des vidéos Vines que vous téléchargez à partir du site Vine.co inclura un fichier index.html qui contient les légendes de vos Vines, ainsi que le nombre de Likes, commentaires et partages de vos Vines.

Si vous téléchargez vos Vines depuis l’application Vine, vous recevrez uniquement vos fichiers vidéo enregistrés sur votre appareil-photo, sans légendes ni les informations supplémentaires.

Images via Vine.co

Si vous le faites avec l’application Vine, vous devez sauvegarder ces clips vidéos avant le passage à Vine Camera. Il existe également une option pour recevoir un email avec des liens vers vos Vines si les enregistrer individuellement vous semble pénible.

Vine a aussi décidé d’aider ses créateurs à transférer leurs abonnés vers Twitter.

Les utilisateurs se connectant à leurs comptes Vine verront s’afficher une fenêtre en surimpression (voir image ci-dessus) demandant s’ils voudraient continuer à suivre les créateurs de vidéos populaires sur Twitter. Le site Internet de Vine migrera vers le mode archive en Janvier 2017, mais Twitter n’a pas dit pendant combien de temps il envisage d’y maintenir les vidéos disponibles.

Tout porte à croire, comme il vient de le faire avec Periscope, que Twitter va proposer la création de vidéos courtes directement (et pourquoi pas longues ?) depuis l’application Twitter. En d’autres termes, Vine Camera, la nouvelle application Vine, sera intégrée dans Twitter, tout comme Periscope l\’est aujourd\’hui.

Sinon, pourquoi avoir fait cette version (pour ressusciter Vine) pour proposer de partager les vidéos courtes uniquement sur Twitter, et surtout transférer les followers des comptes Vine sur leurs comptes actuels Twitter.

Une occasion en or pour élargir sa base d’utilisateurs : transformer si possible, après avoir supprimé les doublons, les comptes Periscope et Vine en comptes Twitter.

Instagram devient une vraie plateforme de partage de liens d\'articles

Instagram vient d’introduire 3 nouvelles fonctionnalités dans ses Stories. Ce qui apporte la preuve que cette plateforme reste quand même unique dans son genre.

Instagram devient une vraie plateforme de partage de liens d\'articles

Les 3 nouvelles fonctionnalités d’ incluent : le partage des liens, les mentions et Boomerang, sa mini-vidéo en boucle.

Partage de lien sur Instagram

Avec le support des liens, préalablement disponible que pour les comptes vérifiés, un lien hypertexte peut être ajouté à une Story individuelle, et les utilmisateurs peuvent taper sur ce lien pour .

Les liens sont créés lorsque la Story est téléchargée, et un utilisateur devra taper sur “Voir plus” pour obtenir plus de contexte, permettant ainsi à l’expérience utilisateur de donner aux créateurs de contenu ce qu’ils recherchent : de l’engagement.

Ceci peut aussi être utile pour encourager les achats de produits, en connectant un consommateur directement à un site Web où un produit annoncé dans une Story peut être présenté. Les publications des médias (ou les blogs, ndlr) peuvent pointer des liens directement vers leurs articles à partir de leurs Stories.

En d’autres termes, Instagram devient aussi une vraie plateforme de distribution de contenu comme , , et autres. Pour info, Instagram compte plus de 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Soit, beaucoup plus que Twitter.

Une indication à prendre en compte pour partager aussi vos articles sur Instagram.

Les Mentions à la Twitter

Quant aux Mentions sur Instagram, elles sont désormais ouvertes à tous, et plus uniquement qu’aux comptes vérifiés.

Les Mentions, comme cela se fait sur Twitter, vont permettre à tous les profils de citer un utilisateur sur une photo ou une vidéo (bref, dans une nouvelle Story) en commençant son nom par le signe @ (ex : @monprofil) initié par Twitter.

Les utilisateurs n’auront qu’à autocompléter la saisie si les mentions font partie de leurs contacts.

Jusqu’à 10 profils pourront être mentionnés dans une Story. Et les personnes mentionnées recevront une notification via Instagram et, tout comme dans les commentaires, ces mentions seront cliquables afin d’accéder directement aux profils Instagram des personnes citées.

Boomerang

Boomerang, une fonctionnalité lancée en Octobre 2015, permet de créer des vidéos avec jusqu’à 5 photos successives qui vont jouer en boucle.

Pour créer un Boomerang, il suffira d\’effectuer un effleurement vers la droite de l’écran du mobile pour accéder à un nouveau sélecteur de formats sous le bouton “Enregistrer”, avant de sélectionner l’option “Boomerang”.

Ce qui évite désormais d’ouvrir l’application Boomerang pour créer ses petites vidéos en boucle. C’est le genre d’intégration que Twitter devra faire avec Periscope.

L’utilisateur tape ensuite sur le bouton “Enregistrer” pour que l’appareil photo du mobile prenne une série de photos successives avant de les assembler en une mini-vidéo qui va jouer sans arrêt, d’avant en arrière.

Enfin, l’utilisateur pourra choisir de la partager avec ses amis via une Story.

La vidéo Periscope se regarde aussi en dehors de l\'application

Comme prévu depuis le mois dernier, Periscope annonce officiellement que les vidéos Periscope pourront désormais se regarder en dehors de l’application éponyme et du site officiel.

Toute vidéo Periscope intégrée dans un Tweet se lira dans ce Tweet

C’est ainsi que la vidéo en direct Periscope embarquée dans un Tweet se regardera directement à l’intérieur de ce Tweet qui l’intègre. Que ce soit sur ou dans une page Web externe. Et donc, sans avoir besoin d’ouvrir l’application elle-même.

Ce qui veut dire que les diffusions de vidéo en direct fonctionneront maintenant comme toutes les autres vidéos partagées sur Twitter, quand elles apparaissent en dehors de Twitter et Periscope.

Rappellons qu’auparavant, les Tweets intégrant des vidéos Periscope affichaient seulement l’URL de la diffusion en direct, mais pas la vidéo.

Avec ce changement, comme vous pouvez le voir dans le Tweet ci-dessous, la vidéo Periscope, en direct ou en différé, fait réellement partie du Tweet et se lit ou se lance automatiquement (pour le direct en cours), même si l’URL Periscope apparaît toujours.

2 nouvelles fonctionnalités dans Periscope

D’autre part, Periscope introduit désormais la lecture automatique des vidéos dans son application et une fonctionnalité de mise en avant des parties les plus importantes de la vidéo.

Periscope introduit la fonctionnalité Highlights, qui diffuse automatiquement un court extrait de chaque vidéo diffusée. L’utilisateur pourra regarder des Highlights depuis sa page d’accueil sur les vidéos de moins de 24 heures, sur des profils visités ou dans les résultats de recherche.

Sur , les diffusions de vidéo Periscope en direct se lanceront désormais automatiquement dans l’onglet “Watch” et “Global Feed” sans aucun son.

Ainsi, à l’ouverture de l’application, l’utilisateur pourra en un coup d’oeil voir ce qui se passe dans le monde.

Si vous voyez une retransmission en direct qui vous intéresse, vous n’aurez qu’à taper dessus pour l’ouvrir en plein écran sur votre smartphone.

Les Highlihts lors des Replays (rediffusions) seront disponibles sur et Android dans les semaines à venir. Et l’autoplay ou lecture automatique est déjà disponible sur Android et un peu plus tard sur iOS.

Houseparty : une application d\'appel vidéo de groupe

Houseparty est la nouvelle application de chat vidéo de groupe lancée par Meerkat qui a jeté l’éponge dans le domaine de la vidéo en direct face au rouleau compresseur de avec Periscope et avec Live.

Meerkat lance Houseparty : une application chat vidéo de groupe

Au moment de la reconnaissance de son échec dans la vidéo en direct, dont il est pourtant le précurseur avant de se faire doubler, Ben Rubin, le PDG de Meerkat, avait effectivement annoncé qu’il resterait cependant dans le domaine de la communication vidéo.

Sans avoir fait d’annonce officielle, Meerkat aurait donc lancé l’application Houseparty depuis le mois de Février 2016. Et à ce jour, il compte plus de 100.000 téléchargements, rien que sur Play.

Toutefois, Meerkat n’indique nulle part sur la fiche de présentation de Houseparty qu’il en est officiellement le propriétaire. Mais, le site Recode dit avoir reçu confirmation de personnes proches du deal.

Houseparty est donc disponible pour Android et iOS et offre un moyen simple de discuter avec un tas de gens à la fois via la vidéo.

Pour démarrer une conversation, créez simplement un nouveau groupe de discussion et l’application va vous permettre d’envoyer un lien d’invitation par texte, ou par le biais de réseaux sociaux. Un peu dans le style de FaceTime ou .

Houseparty envisagerait d’ajouter d’autres fonctionnalités, notamment la possibilité de discuter en privé.

Il sera intéressant de voir si Houseparty pourra gagner rapidement en popularité dans un marché assez encombré avec d’autres applications de messagerie instantanée existantes. Sans compter que Facebook s’apprête à intégrer le chat vidéo dans WhatsApp et Messenger dans un proche avenir.

Periscope introduit l\'auto-modération des commentaires contre les abus

Periscope de annonce le lancement d’une nouvelle expérience pour auto-modérer les commentaires en temps réel lors de la diffusion des vidéos en direct.

Periscope introduit l\'auto-modération des commentaires

Contrairement à ce qui se fait habituellement dans la modération des contenus générés par les utilisateurs sur les plateformes sociales, Periscope fait appel à la participation volontaire des spectateurs regardant la vidéo en direct.

Il laisse donc la communauté des utilisateurs s’auto-modérer eux-mêmes, et donc de signaler tout commentaire déplacé, injurieux, hors-sujet, bref tout troll ou spam. Et ce, en temps réel, c’est à dire pendant que la diffusion de la vidéo en streaming se poursuit.

Pour ce faire, Periscope offre aux spectateurs des outils pour gérer eux-mêmes les harcèlements et autres abus dans les commentaires. Et ce, en plus de la possibilité pour chaque utilisateur de signaler ou bloquer individuellement des utilisateurs.

De même, jusqu’à maintenant, il est aussi possible d’autoriser les commentaires uniquement aux personnes qu’on connaît.

Mais, avec ce nouveau système de modération communautaire, les spectateurs des vidéos en direct sur Periscope peuvent signaler les commentaires en tant que spam ou abus.

Fonctionnement de la modération communautaire

De par la nature de la vidéo en streaming et en direct, les gens pourront signaler et modérer eux-mêmes les abus en temps réel, c’est à dire au fur et à mesure qu’ils apparaissent sur l’écran.

  1. Lors d’une diffusion en direct, les spectateurs peuvent signaler un commentaire comme étant du spam ou un abus. Le spectateur qui signale le commentaire ne verra plus les messages de celui qui est accusé d’abuser, pendant le reste de la diffusion.

    Le système de Periscope peut également identifier des phrases fréquemment rapportés (spamming ou troll) et proposer le commentaire les incluant au vote.

  2. Lorsqu’un commentaire est signalé, quelques spectateurs sont choisis au hasard par le système pour voter sur la question de savoir s\’ils pensent que le commentaire est du spam, un abus ou semble correct.
  3. Le résultat du vote est indiqué aux votants. Si la majorité a voté que le commentaire est du spam ou un abus, le commentateur signalé sera notifié en direct qu’il est temporairement suspendu de tout commentaire jusqu’à la fin de la diffusion.

Toutefois, les diffuseurs ont la possibilité de désactiver cette modération communautaire et les spectateurs peuvent eux aussi désactiver leur participation à la modération des commentaires.

Ce qui, in fine, limiterait l’efficacité du système d’auto-modération par l’ensemble des spectateurs.

Facebook Live Vidéo introduit les Réactions et les moments de pic d\'engagement

Facebook Live vidéo

Facebook Live Vidéo

La fonctionnalité Live est rapidement devenue plus populaire qu’on ne le pense, mais il est souvent fastidieux de retrouver les séquences les plus intéressantes des vidéos en direct sauvegardées. Or, deux tiers des vidéos Facebook Live sont regardées après la fin du direct.

C’est d’ailleurs pour la même raison que Periscope permet maintenant de sauvegarder les vidéos en direct au-delà des 24 heures.

Selon TechCrunch, une nouvelle fonctionnalité dénommée “Graphique d’engagement” pourrait bientôt voir le jour pour aider les utilisateurs à visionner les meilleures parties des vidéos déjà diffusées.

Le concept est tout simple. Facebook va enregistrer les meilleurs moments où la diffusion en streaming sera le plus commentée ou suscitera le plus de réactions et intégrera ces données dans la barre de progression de la lecture de la vidéo (sous la vidéo).

Et ce graphique permettra de voir les pics d’engagement

Image via techcrunch.com

Mais, grâce au “Graphique d’engagement”, vous pourrez directement choisir de ne regarder que les meilleurs moments en vous fiant aux pics d’engagement du graphique au bas de la vidéo.

Facebook Live introduit les Réactions en direct

Facebook sait encore quand vient la bonne partie d’une vidéo en direct. Les bons moments des vidéos étant ceux où les spectateurs publient des commentaires en direct et/ou cliquent sur les réactions Facebook pendant la diffusion en direct. Lesquels commentaires et réactions que peut aussi voir le diffuseur et y répondre.

Vous l’aurez compris, Facebook fera aussi s’envoler les Réactions (voir l’image au début de cet article) comme Periscope fait s’envoler les coeurs lors des diffusions de vidéo en direct.

A la différence qu’en plus d’afficher les commentaires en direct et de faire s’envoler les différentes réactions des spectateurs sur la vidéo, Facebook fera afficher le graphique du volume des réactions sur la barre de progression des vidéos regardées en replay. Histoire de faire gagner du temps aux utilisateurs et les faire aussi réagir sur ces pics d’engagement.

Facebook pourrait étendre cette fonctionnalité sur tous les contenus vidéos (qui ne sont pas en streaming) pour pousser à une plus grande consommation de vidéos, en facilitant l’identification des meilleurs moments à regarder.

Ce qui éviterait les débuts parfois ennuyeux qui font fuir les utilisateurs.

Periscope teste la possibilité d\'entourer un objet précis pendant la diffusion

Twitter annonce être en train de tester une nouvelle fonctionnalité sur Periscope qui permet d’attirer l’attention des spectateurs sur un objet précis ou une personne précise lors de la diffusion d’une vidéo en direct.

Periscope teste la possibilité d\'entourer un objet précis pendant la diffusion

Cette version bêta de l’application Periscope inclus donc une fonctionnalité permettant de dessiner un cercle ou une croix ou de souligner un texte pour focaliser le regard sur un objet ou un événement ou une personne à l’intérieur de la vidéo en streaming.

Ce nouvel outil laisse l’utilisateur dessiner à l’aide du doigt ou d’un stylet virtuel, à partir des 3 couleurs de base (rouge, bleu et vert) ou à partir d’un sélecteur de couleurs, toute forme sur l’écran de son smartphone.

Ce dessin sera visible pendant quelques secondes par les spectateurs avant de s’évaporer et disparaître complètement alors que la diffusion de la vidéo en direct se poursuit. Cliquez sur la vidéo ci-dessous dans le Tweet intégré pour voir comme cela fonctionne :

La fonctionnalité en cours de test n’est pour l’instant disponible que pour un groupe restreint de créateurs utilisant la version bêta, et non pour les spectateurs de Periscope.

a confirmé le test et compte lancer la fonctionnalité dans quelques petites semaines.

GoPro la caméra embarquée intègre Periscope via l\'iPhone

GoPro, le fabricant de caméra embarquée pour les sports extrêmes, vient d’annoncer l’intégration des caméras GoPro HERO4 dans Periscope, l’application de diffusion de vidéo en direct et en streaming, propriété de .

GoPro la caméra embarquée intègre Periscope !

application Periscope et permettra à l’utilisateur d’enregistrer et diffuser leurs expériences avec une audience en live.

Toujours est-il que GoPro pourra toujours être utilisée pour des enregistrements vidéo en différé comme d’habitude.

Rappelons tout de même que, cette caméra GoPro qui est très populaire chez les surfeurs et les skieurs, permet aussi la diffusion de vidéo en direct avec Meerkat depuis l’été dernier.

La diffusion de vidéo en direct connaît un succès auprès des adolescents, pendant que des applications telle que YouNow continue de gagner du terrain. et ont eux aussi introduit la diffusion en streaming et en direct, dans le but de capturer cette audience grandissante.

Mais, en ce qui concerne nos deux partenaires du jour, à savoir Twitter et GoPro, ils sont tous les deux à la croisée des chemins (leurs cours en bourse chutent chaque jour) et espèrent qu’en se concentrant davantage sur le direct, ils pourront l’un et l’autre se refaire une meilleure santé.