Google déclare supporter les données structurées pour les adresses d\'entreprises

, déclare être désormais en mesure de supporter les marqueurs de de Schema.org.

Et ce, pour afficher les informations des entreprises dans les pages de résultats de Google.

Que vous ayez une page Google Adresse ou une page Google+ Locale ou une page Google+ Pro ou tout simplement un site web qui comporte l\’adresse postale de votre entreprise. A condition que cette adresse locale sur votre site corporate utilise les données structurées de Schema.org.

Selon Google, voici les requêtes courantes auxquelles il essaie d\’apporter des réponses directes :

  • Trouver l\’adresse de l\’entreprise… ou trouver l\’adresse la plus proche de la marque…
  • Quel est le téléphone du service après-vente de l\’entreprise…
  • Les horaires d\’ouvertures habituelles ou les horaires pendant les vacances…
  • Les menus du restaurant…

source : Google

Alors, Google indique qu\’il répondra directement à ce type de questions s\’il arrive à identifier correctement la page web de l\’entreprise (page de contact, page qui sommes-nous, etc.) sur laquelle se trouve ce type d\’informations.

Car, il va s\’agir pour lui d\’extraire ces informations si elles utilisent les données structurées de Schema.org.

Si vous ignorez Google+, c\'est le moteur Google qui va aussi vous ignorer




Selon les derniers officiels connus de , il est aujourd\’hui le deuxième réseau social et il n\’a pas encore atteint sa masse critique de membres. C\’est pourquoi, Google+ doit faire partie de toute stratégie de visibilité en ligne. On peut s\’attendre que d\’ici peu, son influence sur le classement sur Google ira en grandissant.

D\’où l\’intérêt des conseils dans l\’infographie ci-dessous désignée.

Pourquoi utiliser Google+ ?

  • Pour améliorer le référencement et la visibilité de votre entreprise sur .
  • Google Plus est le deuxième réseau social au monde avec 540 millions de membres dont 359 millions seraient actifs chaque mois sur leur fil d\’actualité.
  • Parce qu\’il accroît vos signaux sociaux et aide les entreprises à se construire un réseau.
  • Il peut être utilisé comme une plateforme de micro-blogging.

Les bases importantes de Google Plus

  • Les Cercles : Ils vous permettent de regrouper ceux que vous suivez en fonction des centres d\’intérêt ou des thématiques. Ce qui permet parfois de mieux cibler les destinataires de vos contenus.
  • Les #Hashtags : C\’est une forme de métadonnées qui permettent de catégoriser les sujets postés sur Google+.
  • Les contenus : Google+ vous permet de poster du texte, des images, des vidéos et de partager des liens d\’articles.
  • Les Hangouts : Une fonctionnalité unique en son genre pour chatter et faire des visioconférences en direct. Visibles sur .
  • L\’AuthorShip : Permet à tout auteur de lier tous ses contenus publiés partout sur le web à son profil Google+.
  • Les statistiques : Pour les entreprises disposant d\’une page Google+ Pro, il est désormais possible d\’accéder à certaines données analytics de fréquentation issues de leur compte Google Analytics depuis le tableau de bord de leur page Pro.

Les bonnes pratiques sur Google+

  • Optimisez votre profil Google Plus
  • Ajoutez le bouton +1 sur vos pages web.
  • Faîtes vérifier votre page Google+ Pro.
  • Connectez votre page Pro avec votre site web ou nom de domaine (rel=publisher).
  • Publiez régulièrement du contenu de bonne qualité sur Google+.
  • Optimisez chaque phrase d\’introduction de vos posts sur Google+.
  • Rendez vos posts attractifs en y insérant des photos.

Comment mesurer vos performances

  • Augmentation de votre audience : Votre nombre d\’abonnés est une indication de votre succès sur Google+.
  • Trafic depuis Google+ : Le nombre de visiteurs provenant de Google+ vers les articles de votre blog ou site est aussi une bonne indication.
  • Engagement : Comment les autres interagissent avec vos contenus ? Plus ils donnent des +1 à vos articles, les partagent et les commentent, plus vous avez du succès.

Découvrez maintenant ces autres conseils de pros pour bien utiliser Google+.

source : milestoneinternet.com

Quelques chiffres significatifs de Google+ et de l\'Authorship

+ est depuis quelques mois le deuxième réseau social derrière

Avec officiellement 540 millions d\’utilisateurs dont 350 millions actifs chaque mois sur la Timeline. Et certaines études prétendent déjà qu\’en 2016, Google+ aura plus d\’utilisateurs que Facebook.

Un succès donc grandissant à mettre sans doute sur le compte de l\’amélioration permanente des nombreuses fonctionnalités de Google+.

Lorsque le programme Google Authorship a été lancé, de nombreuses personnes étaient sceptiques quant à la capacité de Google à pouvoir identifier tous les créateurs de contenus web. Ce n\’est pas encore parfait mais tout est fait pour inciter tous les auteurs à y participer.

Cependant, avec le temps et surtout avec l\’intégration de Google+ dans le moteur de recherche de Google, on se rend bien compte que l\’Authorship peut être une source de trafic relativement importante. Notamment grâce à la personnalisation des résultats, à Google+ Connect Direct et à in-depth articles. Ce qui donne de plus en plus à réfléchir aux plus hésitants.

Google est aujourd\’hui un moyen pour les utilisateurs du moteur de recherche de Google de trouver du contenu de personnes qu\’ils connaissent ou qu\’ils pourraient suivre. Même si les de l\’infographie ci-dessous n\’indiquent pas encore une adoption massive de l\’authorship.

Quelques Chiffres de l\’AuthorShip

  • Selon certaines études, l\’affichage de l\’Authorship sur les pages de résultats de Google ferait augmenter le taux de clics (CTR) de 38% en moyenne.
  • 36% des 100 plus grandes marques américaines ont une page Google+.
  • Seules 3,5% de ces marques qui ont une page Google+ utilisent l\’Authorship dans leurs contenus web.
  • 52% des médias de nouvelles technologies utilisent l\’Authorship.
  • 87% des auteurs traitant de sujets des nouvelles technologies ont un compte Google+.
  • 74% des auteurs traitant des nouvelles technologies utilisent l\’authorship dans leur contenu.
  • 20% des grands médias US utilisent l\’authorship.
  • 65% des marketeurs considèrent l\’authorship comme faisant partie de leur stratégie de content marketing.

Découvrez maintenant ces conseils de pros pour bien utiliser Google Plus.

source : digitalmarketingphilippines.com

C’est quoi un nom de domaine aujourd’hui ?

En 1998, je travaillais pour une entreprise de nommage internet qui était par la suite devenue le leader européen du secteur.

La nouvelle définition se pose d\’autant plus qu\’en 2014, nous allons assister à l\’arrivée d\’une pléthore (+1300) de domaines de premier niveau reprenant des termes génériques.

Pourquoi l\’Icann, organisme qui régule les noms de domaines, en autorise autant ?

N\’est-ce pas cette quantité indéfinie d\’extensions (.guru, .ninja, .app, .blog, .flowers, .marketing, .store, .wedding, etc…) qui favorise le cybersquatting que ces autorités du nommage internet prétendent lutter contre ?

A force de vouloir toucher toutes les activités professionnelles et tous les centres d\’intérêts de la vie courante, ne serait-on pas en train d\’affaiblir le poids du nommage internet face à l\’identité que procure une page professionnelle sur les réseaux sociaux majeurs ?

Surtout que de plus en plus d\’entreprises, notamment les plus petites et les professions libérales, se contentent d\’avoir un profil social ou une fiche d\’entreprise sur ou Facebook ou encore Yelp que de créer un site web avec un propre.

Quelques chiffres sur les noms de domaine

Les ci-dessous sont extraits du dernier pointage réalisé au 3ème trimestre 2013 par la société Verisign :

  • 265 millions de domaines enregistrés. Soit une augmentation de 8% par rapport au 3ème trimestre 2012.
  • 125,9 millions de domaines .com et .net enregistrés. Soit une augmentation de 5% par rapport au 3ème trimestre 2012.
  • 8,3 millions nouveaux de noms de domaines enregistrés entre janvier et septembre 2013.

 

Chiffres des noms de domaine – source : Verisign.

 

Les conséquences du blocage d\'un profil sur Google+

Bloquer un profil Plus.


A la suite de \ »malentendus\ » qui peuvent survenir, on est parfois tenté de s\’éloigner des provocateurs ou autres profils dont on ne veut plus entendre parler.

L\’ultime moyen de réduire au silence certains profils reste le blocage. Mais, à partir du moment où on bloque un profil, disparaît-il pour autant de notre zone d\’action ? Oui et non. Tout dépend de la nature de vos posts et de la position du profil bloqué.

Pour ma part, je pense que bloquer un profil doit rester une mesure extrême à prendre contre ceux qui se livrent avec insistance au spam, au troll, aux insultes, à la provocation, au harcèlement gratuit…

Pour bloquer un profil, vous devez vous rendre sur son propre profil. Ensuite, sous la phrase \ »Dans les cercles de…\ » située sous sa photo ou son logo, vous avez un petit onglet tout à droite sur lequel vous devez cliquer avant de choisir \ »Signaler/Bloquer…\ ».

Sachez que bloquer un profil Google+ n\’a d\’effet que si le profil est connecté à son compte Google+. En effet, si le bloqué est connecté, il ne pourra pas voir vos posts publics. Mais, s\’il n\’est pas logué, il pourra aisément voir tous vos posts publics.

Et, si le profil bloqué gère une page Google+, il pourra voir vos posts et interagir avec en tant que Page. Mais, vous pourrez aussi bloquer sa page Google+ si vous la connaissez.

Ce qui se passe après blocage

Lorsque vous bloquez un profil :

  • Vous ne verrez plus ses posts dans votre fil d\’actualité, même si vous êtes dans ses cercles.
  • Il disparaît de tous vos cercles dans lesquels il est présent.
  • Il disparaît aussi de vos Cercles étendus (Amis de vos abonnés), même si vous avez des contacts en commun.
  • Il ne pourra plus jamais commenter vos contenus sur Google+ et sur votre blog si vous utilisez Google+ Comments. Cependant, ses anciens commentaires sur vos posts avant son blocage seront masqués mais vous pourrez les voir et les supprimer.
  • Il ne pourra plus jamais voir vos commentaires sur les posts des autres profils Google+. Tous les deux, vous n\’existez ni pour l\’un, ni pour l\’autre.
  • Il ne verra plus aucun de vos nouveaux partages des posts des autres profils.
  • Il ne pourra plus jamais vous +mentionner ni dans ses posts, ni dans ses commentaires. Donc, il ne pourra plus jamais vous envoyer de messages privés.

Il en sera de même pour la page Google+ pour entreprise qui peut être bloquée par un profil ou une autre page ou qui peut elle-même bloquer un profil ou une autre page Google+.

Après avoir bloqué un profil, le contenu que vous avez précédemment partagé avec lui en tant qu\’abonné demeurera toujours visible sur sa page d\’accueil et lors de recherches sur Google. Mais, il ne pourra pas engager avec ces contenus (tel que commenter, répondre…).

Lorsqu\’un profil est bloqué, il ne reçoit aucune notification de la part de Google+. Sauf dans le cas d\’une Hangout. C\’est ainsi qu\’un profil ne peut pas participer à une Hangout si l\’un des participants déjà présents a bloqué son profil auparavant.

Blocage de profil dans une communauté

Les communautés Google+ sont des espaces  de partages et de discussions thématiques. Les communautés ont un propriétaire et au moins un modérateur qui les gèrent.

  • Si vous rejoignez une communauté gérée par une personne que vous avez bloquée, vous ne verrez pas ses posts.
  • Si la personne bloquée est le modérateur, il pourra voir vos posts partagés dans cette communauté et les modérer si nécessaire.
  • Le modérateur bloqué ne pourra ni donner des +1 à vos commentaires ou posts, ni commenter ou partager vos posts.
  • Lorsque vous signalez ou bannissez un profil d\’une communauté que vous modérez, ce profil ne sera pas pour autant bloqué pour votre propre profil ou Page. Seulement, il ne pourra plus jamais participer à la communauté.
  • Un profil exclu d\’une communauté pourra quand même voir les posts si la communauté est publique sans pouvoir les commenter.

Faîtes donc attention sur les communautés. Car, une exclusion est un mauvais signal pour votre profil envoyé à Google.

Pour voir les profils Google+ bloqués, allez sur votre page \ »Contacts\ », cliquez sur l\’onglet de navigation \ »Vos Cercles\ » avant de cliquer sur le menu déroulant dénommé \ »Actions\ » pour choisir \ »Afficher les personnes bloquées\ ». Vous pourrez alors débloquer un profil si vous le désirez.

Découvrez maintenant des conseils de pros pour plus de performances avec Google Plus.

Comment bien utiliser sa Page Google+ pour l\'Entreprise

Page Plus.


Avoir une page Google+ pour entreprise est une réelle nécessité pour espérer dorénavant mettre en avant vos activités et services.

Pourquoi Google Plus est l\’endroit où il faut être ?

  • Utiliser Google+ peut aider vos clients potentiels à vous trouver facilement et rapidement sur Google.
  • Créer une page Google+ améliore la visibilité sur Google.
  • Vous pouvez créer des Cercles Google+ personnalisés.
  • 80% des utilisateurs de Google+ se connectent au moins une fois par semaine dont 60% quotidiennement contre 50% pour .
  • Google indexe plus rapidement les posts publics sur Google Plus.

La principale clé sur Google+ demeure les partages

  • Partagez depuis votre Page Google+ du contenu ciblé pour votre audience.
  • Soyez constant quant au type de contenu partagé.
  • Profitez des partages pour construire votre notoriété sur la plateforme.
  • Sur Google+, quand vous partagez un contenu, vous vous l\’appropriez aussi. Ce qui va servir votre branding.
  • Partagez un même contenu à différentes plages horaires afin de toucher plus de monde en fonction des fuseaux horaires.
  • Sur Google+, il est aussi question de créer des relations de confiance. Lorsque vous avez confiance en quelqu\’un qui partage un lien, vous allez consulter ce contenu parce que vous êtes certain que l\’information sera de bonne qualité. Soyez donc celui en qui on a confiance sur Google+…
  • Commentez vos partages de liens.
  • Répondez aux commentaires sur vos posts.
  • Utiliser le bouton Google +1 pour interagir avec les posts et commentaires des autres.

Comment utiliser Google+ sans perdre de temps

  • 15 minutes pour rechercher des informations qui vont plaire à vos followers.
  • 15 minutes pour engager une conversation sur un post qui vous interpelle vraiment.
  • 10 minutes pour lire et commenter les posts des autres.
  • 10 minutes pour commenter vos propres posts.
  • 5 minutes pour partager un nouveau post.

Améliorez la notoriété de votre marque

  • Laissez vos Cercles en savoir plus sur votre entreprise.
  • Plus ils en savent, plus il est facile pour eux de savoir si vos produits ou services les intéressent réellement.
  • Utilisez les hangouts pour renseigner davantage vos clients.
  • Répondez rapidement aux questions et plaintes de vos clients.
  • Créez une communauté autour de votre marque et vos produits afin de permettre à vos clients de partager leurs expériences.
  • Proposez des ebooks, vidéos, rapports et images de vos produits.

Le moteur Google et Google+

  • Les résultats dits personnalisés sur Google sont influencés par les relations sociales sur Google+.
  • Les interactions sociales vont au fil du temps compter plus que les liens internet.
  • Et les +1 et partages vont de plus en plus impacter le classement sur Google.

Quelques conseils pour réussir sur Google+

  • Développez une audience pertinente sur Google+ en créant des cercles par localité, par sujet, etc…
  • Cette audience devra pouvoir vous soutenir et vous aider à atteindre vos objectifs.
  • Privilégiez la qualité à la quantité : autant vous avez besoin de vos followers, autant vous ne devez mettre dans vos Cercles que des profils intéressants.
  • Soyez sélectif en établissant vos propres critères d\’insertion dans vos Cercles.
  • Soyez constant dans vos promotions. A l\’intérieur comme en dehors de Google+, vous devez avoir le même comportement.

Découvrez maintenant des conseils de pros pour plus de performances avec Google Plus.

Source : SocialMarketingWriting.com  

540 millions d\'utilisateurs actifs pour Google+ [officiel]

Evolution de Plus.


Google vient de livrer quelques chiffres officiels concernant son réseau social Google+.

, , Maps, etc…), il faut s\’attendre à ce que le nombre d\’utilisateurs total de Google+ atteignent bientôt ceux de Facebook.

Autres fonctionnalités annoncées sur Google+

Les URL personnalisées pour les profils Google+ sont désormais disponibles pour tous : https://support.google.com/plus/answer/2676340?hl=fr&topic=2400106 .

Mais attention, cette URL personnalisée présenterait en ce moment une redirection temporaire 302. Parce que Google pourrait un jour faire payer l\’URL personnalisée. Et celui qui ne veut pas payer pourra reprendre son ancienne URL avec les . Que ce soit pour le profil ou la page Google+. Google l\’ayant toujours annoncé ainsi sur son centre d\’aide en ces termes :

Les URL personnalisées sont gratuites pour le moment, mais il est possible que nous commencions à les facturer. Si tel était le cas, vous en serez informé avant l\’application des frais et vous aurez la possibilité de mettre un terme à votre participation si vous le souhaitez.

Google+ a aussi annoncé hier l\’arrivée prochaine de 18 nouvelles fonctionnalités dont de nombreuses mises à jour de Google Hangouts et d\’outils pour faciliter l\’utilisation de la plateforme pour les photographes. Car, il faut le dire, 1,5 milliards de photos sont téléchargées chaque semaine sur Google+, selon Vic Gundotra, Vice-Président de Google. D\’où l\’intérêt pour Google d\’offrir plus de fonctionnalités pour attirer davantage d\’utilisateurs.

Et, il faut aussi avouer que la fonctionnalité \ »Instant Upload\ » qui permet de télécharger automatiquement ses photos depuis son smartphone sur son profil Google+ y est pour quelque chose. Sans compter tous les utilisateurs de Picassa qui ont été basculés sur Google+.

Il a été aussi annoncé l\’ajout d\’une fonctionnalité SMS qui va permettre aux utilisateurs de s\’envoyer des messages courts, en réponse à la mise à jour récente de Facebook.

Découvrez maintenant des conseils de pros pour plus de performances avec Google Plus.

Voici d\’ailleurs de ce que vous pourrez bientôt faire avec une vidéo :

Quand Google met en pratique l\'AuthorRank !




Présentation de Google In-Depth Articles

\ »In-Depth Articles\ » est un encart affiché dans la partie centrale de la première page de résultats de Google dans lequel les internautes se verront proposer 3 articles que Google juge les plus à même de répondre à leurs requêtes du moment.

post de présentation de Google : \ »content that will remain relevant for months or even years.

brevet que je vous ai présenté dernièrement.

In-Depth Articles est liée à l\’AuthorShip

Google In-Depth Articles n\’est pas exclusivement une question d\’articles de marques, d\’entreprises ou de grands médias (journaux, télés et portails). Il s\’agit aussi de tous les Auteurs ayant un profil Google+. Qu\’ils soient ou non associés à un Editeur (page Google+). Car, lorsque Google suggère ou met en évidence l\’article d\’un auteur identifié, c\’est la photo du profil Google+ de cet Auteur identifié qui apparaît juste en-dessous de la description de l\’article.

Donc, en plus des articles des Auteurs ayant une forte notoriété (grands médias et marques qui seront mis en évidence) le post de présentation officielle de In-Depth Articles rassure en terminant par ceci : \ » In addition to well-known publishers, you\’ll also find some great articles from lesser-known publications and blogs\ ». Pour dire que vous retrouverez aussi dans cet encart de l\’in-depth articles de grands articles pertinents rédigés et publiés par des Editeurs (pages Google+) moins connus et par des blogs (profils Google+ participant à l\’AuthorShip) moins connus.

Cette phrase démontre à elle seule la relation étroite entre l\’AuthorShip et In-Depth Articles. D\’ailleurs, sur sa page d\’aide concernant cette fonctionnalité, Google déclare : \ »Authorship markup helps our algorithms to find and present relevant authors and experts in results\ ».

Google reconnaissant ainsi que seule l\’AuthorShip permet à son algorithme de trouver et de suggérer des auteurs de qualité et des experts sur ses pages de résultats.

Google recommande l\’utilisation de l\’AuthorShip pour In-Depth Articles.

Et comme le mentionne les derniers brevets de Google, seul le score d\’Autorité (user value), et donc le probable AuthorRank, qui découle directement de la participation à l\’AuthorShip, permettrait de mettre en valeur et de favoriser les auteurs et éditeurs identifiés (profils et pages Google+).

Exactement comme l\’avait déclaré Eric Schmidt, Président Exécutif du Conseil d\’Administration de Google, en ces termes : \ »Within search results, information tied to verified online profiles will be ranked higher than content without such verification, which will result in most users naturally clicking on the top (verified) results. The true cost of remaining anonymous, then, might be irrelevance \ ».

Par conséquent, je pense personnellement que \ »In-Depth Articles\ » constitue la mise en application non-officielle de l\’AuthorRank qui devrait finir de convaincre, espère sans doute Google, les entreprises et les marques à adhérer massivement à l\’AuthorShip après avoir créé un compte Google+.

Une fois de plus, sans AuthorShip, pas d\’AuthorRank. Et donc, aucun espoir d\’apparaître dans In-Depth Articles. Tout est lié.

Lisez maintenant ces conseils de pros pour bien utiliser Google Plus.

L\'impact du référencement local sur les avis des consommateurs

Etude sur les avis des consommateurs.


Par rapport à 2012, cette étude a été plus approfondie cette année grâce aux 14 questions posées aux consommateurs nord américains qui ont été 2100 à y répondre entre janvier et février 2013.

Voici donc les de cette étude de Brightlocal, concernant le référencement local, à travers les réponses aux 14 questions poseés.

1. Combien de fois avez-vous utilisé l\’internet pour trouver une entreprise locale dans les 12 derniers mois ?

Cette question tendait à identifier la fréquence des recherches locales.

  • 95% des consommateurs ont utilisé internet pour rechercher une entreprise locale dans les 12 derniers mois (contre 80% en 2012 !).
  • 37% des consommateurs ont utilisé internet au moins une fois par mois pour leurs recherches locales (contre 34% en à 2012).
Régularité des recherches locales – source : BrightLocal.com

2. Désignez le type d\’activités locales que vous avez cherchées via internet dans les 12 derniers mois

Les activités ayant trait à la vie courante sont les plus recherchées par les consommateurs via internet. Les plus importantes sont :

  • Restaurants : 67% des recherches locales. (contre 57% en 2012).
  • Docteurs/dentistes : 35% des recherches (contre 27% en 2012).
  • Magasins de consommation: 35% des recherches locales.

3. Lisez-vous les avis des clients pour savoir si une entreprise locale est compétente ?

  • 85% des consommateurs déclarent consulter les avis des consommateurs concernant les entreprises locales (contre 76% par rapport à 2012).
  • Dont 32% qui les lisent régulièrement (contre 28% en 2012) et 53% qui les lisent occasionnellement (contre 49% en 2012).
Consultation ou non des avis consommateurs avant choix – source : BrightLocal.com

Donc, obtenir des commentaires et avis positifs de consommateurs devrait faire partie de toute stratégie de référencement local. Il ne faut pas hésiter à demander aux clients satisfaits de laisser un commentaire en ligne (sur votre page + Pro, par exemple) après achat de tout produit ou service. Ces avis jouant un rôle indéniable dans votre réputation en ligne.

4. Pour quel type d\’entreprises locales avez-vous lu les avis en ligne des consommateurs ?

  • 61% pour les restaurants (contre 46% par rapport à 2012).
  • 32% pour les Docteurs/Dentistes (contre 21% en 2012).
  • 18% pour les magasins de consommation (contre 9% en 2012).
  • 17% pour les salons de coiffure et les centres de beauté (contre 9% en 2012).

Car, il serait absurde de réussir son référencement local avec de bons positionnements sur le nouveau carrousel de Google et de faire fuir sa clientèle potentiel en raison de commentaires de clients mécontents.

5. Combien d\’avis lisez-vous avant de faire confiance à une entreprise ?

  • 67% de consommateurs lisent plus ou moins 6 commentaires avant de se décider (contre 52% en 2012).
  • 22% lisent plus de 10 avis en 2013 contre 35% en 2012.

Ces réponses confirment le fait que les entreprises locales doivent faire très attention, et de façon continue, à leur réputation en ligne. Surtout aux commentaires les plus récents

nouveau carrousel de Google

6. De quelle façon les commentaires en ligne influencent-ils votre opinion sur une entreprise locale ?

  • 73% des sondés déclarent que les avis positifs les incitent à faire plus confiance (contre 58% en 2012 !).
  • Mais 12% des consommateurs américains sondés ont déclaré ne pas du tout faire attention aux commentaires en ligne (contre 17% en 2012).

7. De quelle manière les avis en ligne influencent-ils votre décision d\’utiliser ou de sélectionner telle ou telle entreprise locale ?

  • 65% des consommateurs sont enclins à utiliser une entreprise qui a des avis en ligne positifs (contre 52% par en 2012).

8. Avez-vous plus confiance aux avis en ligne des clients qu\’aux recommndations personnelles ?

  • 79% des consommateurs font à la fois confiances aux avis en ligne et aux recommandations personnelles (contre 72% en 2012 !).
  • Mais 21% des consommateurs déclarent ne faire confiance ni aux avis en ligne, ni aux recommandations personnelles.
Préférence pour les avis de consomamteurs ou pour les recommandations – source : BrightLocal.com

norme Afnor NF Z-64501 a été récemment créée afin de régir les mécanismes de collecte et de modération des avis des consommateurs.

9. Pour quels types d\’entreprises locales la \ »Réputation\ » compte le plus dans votre choix ?

  • Pour 51%, les restaurants (contre 31% en 2012).
  • Pour 33%, les commerçants (contre 23% en 2012).
  • Pour 31%, les garagistes et les vendeurs de voitures (contre 18% en 2012).
  • Pour 28%, les hôtels et autres hébergements (contre 22% en 2012).
  • Pour 27%, les artisans du bâtiment (contre 19% en 2012).

10. Parmi ces éléments de réputation, lequel influence le plus votre choix ?

Les facteurs de réputation en ligne qui comptent – source : BrightLocal.com

11. Durant ces 12 derniers mois, avez-vous recommandé une entreprise locale à vos connaissances en utilisant les méthodes ci-dessous ?

  • 72% des consommateurs déclarent avoir recommandé une entreprise par le bouche à oreille (contre 78% en 2012).
  • 37% ont recommandé une entreprise depuis leur compte (contre 32% en 2012).
  • 8% ont recommandé depuis un annuaire en ligne (contre 11% en 2012).

12. Parmi ces facteurs, lesquels vous inciteront à recommander une entreprise locale à l\’une de vos connaissances ?

  • 78% des consommateurs déclarent que la fiabilité et le professionnalisme sont plus importants dès lors qu\’il s\’agit de recommander une entreprise.
  • 46% accordent plus d\’importance à la convivialité et à l\’accueil.
  • Seuls 12% déclarent qu\’ils recommanderaient une entreprise juste parce qu\’on le leur aura demandé.

13. Seriez-vous plus enclin à recommander une entreprise locale si elle a une bonne valeur à proposer ou de bonnes remises ?

  • 54% des consommateurs recommanderaient certainement une entreprise locale si elle a une bonne offre ou une bonne remise.
  • 84% le feraient ou pensent le faire si c\’est le cas. Donc peut-être.
Recommandation en cas d\’offres promotionnelles ? – source : BrightLocal.com

Ce qui veut dire qu\’avoir une offre spéciale ou promotionnelle ou une remise augmente considérablement les chances pour une entreprise d\’être recommandée.

Cepandant, avoir une bonne offre n\’est pas suffisante à elle toute seule. Cette offre devra compléter un bon service ou un bon produit qui satisfait pleinement le consommateur afin qu\’il ait envie de le recommander à son entourage.

14. Seriez-vous prêt à faire la promotion d\’une entreprise locale auprès de votre entourage si vous pouvez bénéficier personnellement de cette promotion (parrainage) ?

  • 30% des sondés seraient prêts à recommander une entreprise locale s\’ils bénéficient directement de ce parrainage (contre 35% en 2012).
  • 45% penseraient à recommander une entreprise s\’ils bénéficiaient directement de ce parrainage (contre 40% en 2012).

Il semble que les sondés de 2013 soient plus hésitants à promouvoir une entreprise, même pour un gain en retour.

Il serait tout de même intéressant pour les entreprises locales de pouvoir détecter ces éventuels ambassadeurs et leur faire des offres. Notamment sur les réseaux sociaux… Car, comme nous l\’avons vu dans cette étude, le bouche à oreille demeure un vecteur puissant de promotion que chaque entreprise devrait savoir utiliser à bon escient.

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google.

Google+ l\'incontournable challenger pour améliorer votre référencement

Plus et le référencement.

référencement sur Google+.

La mise en place de Google AuthorShip fait désormais de votre profil Google+ un élément incontournable de toute votre stratégie de présence et de visibilité sur internet. Et donc, de référencement sur le moteur de recherche Google.

notion  d\’Author Rank

\ »

Et ce, avant de vous montrer comment profiter du concept de l\’AuthorShip et de l\’Author Rank pour améliorer le référencement de tous vos contenus sur Google. Car, Google Plus sera dans les mois à venir une plateforme incontournable pour qui veut accroître sa visibilité sur ce moteur de recherche.