Google : Doit-on désavouer les backlinks provenant d\'un site piraté ?


A partir des résultats de recherche de Google ou via un logiciel anti-virus, l’utilisateur peut voir s’afficher une alerte lui signifiant que le site qu’il s’apprête à visiter est dangereux.

Google : Doit-on désavouer les backlinks provenant d\'un site piraté ?

Toutefois, tous les propriétaires de sites qui ont reçu des liens entrants de ces sites déclarés dangereux ou piratés ne savent pas que certains de leurs backlinks proviennent de sites piratés.

“Si un site identifié comme piraté par s’affiche comme étant un lien (domaine.com, par exemple) dans , devons-nous ou pas le désavouer ? Ou bien Google n’en prend pas automatiquement compte ? Si nous devons le faire, comment pouvons-nous les identifier tous ?”

Voici la réponse de John Mueller (vidéo 17:39) :

–>

Pour ma part, car c’est souvent le cas, si le webmaster du site ne visite pas souvent ses notifications dans sa Search Console, il faut le prévenir qu’il a été piraté afin qu’il puisse faire le nécessaire. Ainsi, si vous avez reçu un backlink de lui, vous n’aurez pas à le désavouer.

Je pense qu’il faut agir ainsi, surtout si ce lien entrant a été envoyé par un site d’autorité avant qu’il ne soit piraté à son insu. Et ça peut arriver à n’importe quel site, petit ou grand. Alors vaut mieux sauver, si possible, votre lien entrant que de le voir disparaître.

Une autre question a été posée à John Mueller, pour cette fois savoir ce qu’il faut faire pour un site piraté avec une injection de virus.

Réponse de John Mueller :

John Mueller poursuit sa réponse en expliquant que cela ne fait pas sens que de vouloir supprimer ou désavouer un backlink parce qu’un site de bonne réputation se retrouve infecté par des logiciels malveillants à son insu.

Certes, dit-il, c’est logique d’un point de vue de la facilité d’utilisation, mais ce n’est pas un problème pour lequel Google dira que c’est un facteur de qualité de la recherche pour juger votre site en fonction des sites dont vous recevez des liens. Alors, il fait quoi le Penguin ?

Ainsi, selon John Mueller, Google ne tient pas compte des liens des sites piratés avec des logiciels malveillants. Croisons les doigts…

12 Moyens d\'améliorer son trafic web sans faire de Netlinking

Et donc, leur importance en terme de visibilité et de trafic web.

Et pourtant, comme nous le présente Cyrus Shepard

1. In-Depth Articles

Selon Moz.com, 6% des résultats de recherche de contiennent désormais des liens In-Depth Articles.

2. Améliorer la satisfaction de l\’utilisateur

3. Les extraits enrichis issus des données structurées

extraits enrichis susceptibles de s\’afficher

4. Optimisation des contenus vidéo

La capture d\’extrait vidéo (miniature)

balises de schema.org pour les vidéos.

Wistia qui peuvent vous aider à créer un sitemap vidéo incluant automatiquement le balisage de Schema.org. Ce qui va vous permettre de choisir la miniature à afficher sur les pages de résultats.

Et comme les miniatures vidéos encouragent très souvent les clics, vous pouvez espérer alors améliorer votre trafic web.

5. Google AuthorShip

Certes Google ne vous garantit pas plus de clics si vous participez à l\’Authorship

6. Améliorer le temps de chargement des pages

Par temps de chargement, il faut comprendre le temps que prend votre serveur pour envoyer sa première réponse à une requête.

7. Optimisation pour mobile

Comme mentionné plus haut, votre site web devra être aussi configuré pour le mobile. Google ayant confirmé

8. Accroître votre audience en dehors de votre zone géographique

9. Visibilité avec Google+

vous devez être actif sur Google+.

10. Optimisation des balises meta et title

Et comme dit Matt Cutts : \ »\ ». Ce qui veut dire que toute duplication de balises pourra être pénalisée et constituer un frein à votre trafic web.

11. Publier régulièrement de nouveaux contenus

Sur certaines thématiques et pour certaines requêtes, avoir du contenu frais peut toujours aider pour plus de visibilité sur Google.

12. Optimisation interne du site

Certes, l\’optimisation technique devient de plus en plus complexe, mais rien n\’est nouveau. Il faut tout simplement accepter de revenir aux fondamentaux du et surtout savoir s\’adapter à tout changement d\’algorithme.

Netlinking : Qu\'est-ce qu\'un bon maillage de liens internes ?

Netlinking.




Les différents points de vue

Du point de vue des utilisateurs, des liens internes intelligemment placés ici et là leur permet de naviguer plus en profondeur du site. Ce qui constitue pour eux un gain de temps en informations complémentaires par rapport à leur recherche.

Du point de vue des robots des moteurs de recherche, le maillage de liens internes est aussi très important. Ne serait-ce que pour mieux comprendre la structure du site à partir de sa navigation.

Distribution du PageRank par le maillage interne

une certaine popularité

Votre page d\’accueil étant, et vous en conviendrez, la page la plus importante (en terme de PageRank) de votre site. C\’est d\’ailleurs celle qui reçoit en général le plus de backlinks.

Si la requête que vous ciblez a une concurrence moyenne, il serait opportun de se servir en priorité des pages de deuxième niveau qui ont déjà des liens provenant de votre page d\’accueil vers d\’autres niveaux. Ceci étant dit, vous compléterez le maillage avec quelques requêtes à concurrence élevée.

Si vous ciblez des requêtes à concurrence faible, vous pouvez effectuer votre maillage en vous servant d\’abord des pages de troisème niveau. Ce sont les pages qui sont dans les sous-catégories et donc au moins à 2 clics de la page d\’accueil.

Répartition des mots clés dans le maillage

Il va s\’agir de mettre en place une stratégie de mots clés à intégrer dans vos ancres de liens.

Imaginons que vous cibliez le mot clé \ »maison\ ». Pour éviter d\’être suspecté par de faire de la suroptimisation, vous ne devez pas renforcer le poids de la page choisie avec toujours des liens ayant exclusivement le terme \ »maison\ » comme texte d\’ancrage.

Au contraire, il serait plus judicieux d\’utiliser des variations de phrases-clés ou expressions-clés (plus de 2 mots) comprenant le mot \ »maison\ » dans l\’ancre de lien et des stopwords tels que et, du, un, une, ou… Par exemple : la  maison traditionnelle, maison de ville, maison en pierre-de-taille, etc… pour \ »maison\ » comme mot-clé ciblé.

Sachez que lorsque combat les liens non naturels, qu\’il considère donc comme artificiels, il s\’agit autant des backlinks que des liens internes. Et autant il est difficile d\’avoir une maîtrise des textes d\’ancrage de ses backlinks, autant vous pouvez gérer vos ancres de liens internes. Ce qui constitue un avantage non négligeable pour vous.

Optimiser ses liens de navigation

Evidemment, si votre site comporte plus d\’une page, vous aurez certainement besoin d\’un menu de navigation. Ne serait-ce que pour faciliter la consultation de vos différentes pages par les utilisateurs. Mais aussi, pour encourager les robots à parcourir vos pages profondes.

Si votre menu de navigation est bien fait, vous ne devez avoir aucune page orpheline. C\’est à dire des pages qui ne soient liées à aucune autre page.

Les sites les plus complexes (portails) devraient utiliser des \ »fils d\’arianne\ » et autres \ »nuages de mots clés\ » (tags) pour proposer d\’autres alternatives à leur menu de navigation.

Pourquoi faut-il avoir très peu de niveaux de navigation sur son site ? Pour la simple raison que cela pourrait occasionner une faible indexation de vos pages web. Ce qui ne serait pas intéressant pour votre référencement. Car, des pages trop profondes peuvent être négligées par les robots dans l\’immédiat. Leur indexation prendrait plus de temps pour être effective.

Voici donc des conseils de netlinking qui pourraient vous aider à mettre en place une bon maillage de liens internes.