11 Erreurs d\'optimisation Web fréquentes

Pour s’assurer un référencement correct sur , il est quand même important de connaître ne serait-ce que les bases de l’ Web.

11 Erreurs d\'optimisation

Car, il suffit de quelques éléments oubliés ou négligés pour que votre site en souffre lors du classement des sites dans les pages de résultats.

Il est difficile d’être parfait à 100%, mais l’essentiel est de s’approcher au maximum d’un tel score pour espérer avoir une plus grande visibilité sur les moteurs de recherche. Il est donc opportun d’éviter, tant que peut se faire, les erreurs SEO à même d’impacter négativement les performances de votre site.

Pour tenter d’orienter les webmasters vers une meilleure optimisation de leurs contenus Web, SEMrush a réalisé une infographie pour pointer du doigt les 11 erreurs de référencement les plus fréquentes.

Pour ce faire, SEMrush a réalisé une étude en collectant des données sur 100.000 sites Web et 450 millions de pages Web utilisant son outil d’audit pour déterminer finalement ce qui suit, dans l’infographie ci-dessous.

  1. Contenu dupliqué :
  2. Absence de balise ALT et images brisées :
    • 45% des sites analysés n’avaient pas ajouté de balise ALT dans les images intégrées dans leurs pages.
    • 10% avaient des images manquantes qui peuvent être dues au fait que les images ont pu être supprimées du serveur interne ou externe.
  3. Problèmes de balise Title :
    • 35% avaient des balises title dupliquées alors que chaque page se doit d’avoir un titre unique.
    • 4% avaient des balises title trop courtes.
    • 15% avaient des balises title trop longues qui, finalement, sont automatiquement tronquées dans les pages de résultats.
    • 8% n’ont pas (oubli ?) de balises titles sur certaines pages.
  4. Balise Meta Description :
    • 30% des sites analysés avaient des balises meta description dupliquées alors que chaque page se doit d’avoir une balise meta description unique.
    • 25% n’avaient même pas de balise meta description sur certaines pages du site.
  5. Liens internes et sortants brisés :
    • 35% des 100.000 sites analysés par SEMrush avaient des liens hypertextes internes brisés dont 70% renvoyaient un code erreur “400 et plus” (404, par exemple).
    • 25% avaient des liens sortants brisés, sans doute par la faute des sites qui les reçoivent qui ont dû soit désavouer ces liens, soit changer l’URL du contenu.
  6. Ratio texte par rapport au code HTML :
    • 28% des pages Web avaient très peu de texte par rapport à l’ensemble du code source de la page.
  7. Problèmes avec la balise H1 :
    • 20% des sites n’avaient pas de balise H1 (pour distinguer le titre de l’article) dans certaines pages.
    • 20% avaient plus d’une balise H1 alors qu’il ne doit y en avoir qu’une seule pour le titre.
    • 15% avaient des balises titles identiques aux balise H1.
  8. Textes trop courts :
  9. Trop de liens sur une même page :
    • 15% des sites avaient beaucoup de liens sur certaines pages.
  10. Mauvaise déclaration de la langue :
    • 12% des sites analysés présentaient des pages sans aucune déclaration de la langue du site.
  11. Redirection 302 :

Même si ces 11 erreurs d’optimisation peuvent vous sembler anodines, ce sont pourtant des bases SEO qui peuvent à long terme nuire à vos efforts de référencement si vous n’y prenez pas garde.

12 points d\'optimisation de site internet pour débutant SEO

qui aideront votre contenu à être encore plus performant.

 Autant certains de ces éléments peuvent paraître simplistes, autant chaque aspect de ces éléments ne devra pas être oublié.

Optimisation internet

C\’est pourquoi, tant pour un nouveau blog que pour un blog existant, l\’idéal serait de garder les bonnes habitudes en vérifiant de temps en temps que les bases même de l\’optimisation continuent à être respectées.

Les points exposés ici à partir de l\’infographie ci-dessous sont le standard qui aide à optimiser tout site ou blog et qui, parfois, se suffisent à eux-mêmes.

  • Titre de la page : Généralement admis comme l\’élément le plus important après le contenu de la page. Ce titre de page (meta title) doit être pertinent par rapport au contenu et contenir entre 50 et 60 caractères maximum, mot clé inclus.
  • Meta description : C\’est un extrait de texte  qui peut encourager votre audience à cliquer sur votre lien sur les moteurs de recherche pour accéder à la lecture du reste de l\’article. Une occasion pour vous de mieux vendre ce qui est sur la page de destination et de leur faire savoir que c\’est bien le contenu qu\’ils recherchaient.
  • URL de la page : L\’URL ou adresse web permet aussi de décrire le contenu de la page à votre audience et aux moteurs de recherches. Notamment dans des cas de citation de votre URL utilisée comme lien vers l\’article. Il doit donc de préférence être descriptif.
  • Mots clés dans le contenu : On dit que le contenu est roi. Ajouter des mots clés de façon naturelle tout au long de l\’article avec des synonymes et des expressions simples tournant autour de votre sujet laissent entendre que vous maîtrisez le sujet dont vous parlez.
  • Balise Header H1 : C\’est la balise la plus élevée de toutes les balises Header. Elle est essentiellement utilisée pour le titrage de votre page et résume en général ce dont parle votre contenu. Et les moteurs de recherche y accordent une attention particulière. La balise H1 doit être unique  sur la page.
  • Balises Header H2 à H6 : Ce sont des balises utilisées pour organiser l\’architecture de votre contenu entre paragraphes et sections. Elles incitent souvent le lecteur à lire entièrement votre contenu ou, pourquoi pas, à aller directement au paragraphe qui les intéressent particulièrement.
  • Images : Choisissez le bon type de fichier pour votre image. Par exemple, PNG pour les graphiques, GIF pour les images ayant moins de couleurs et JPEG pour les photos de haute qualité. Sauvegardez vos images JPEG avec une résolution à 60% pour ne pas impacter le temps de chargement tout en réduisant la taille.
  • Noms d\’images descriptifs : Sauvegardez vos images avec un nom comportant des tirets entre les mots. Ce nom devra décrire de façon optimisée un tant soit peu l\’image. Sans en abuser…
  • Attribut ALT : Ajouter l\’attribut ALT correct à votre image pourrait aider également vos résultats SEO car elle va aussi permettre aux moteurs de recherche de mieux comprendre ce que l\’image représente. L\’attribut ALT devrait transmettre ce qui est sur votre image car il peut servir de texte qui s\’affiche si l\’image ne s\’affiche pas.
  • Catégories du blog : La plupart des plateformes de blogs permettent d\’ajouter des catégories pour aider à organiser les articles. Permettre ainsi aux articles d\’être triés par thèmes plutôt que par ordre chronologique ou alphabétique aide vos visiteurs à trouver plus rapidement et plus facilement le contenu désiré. Vous pouvez aussi organiser vos articles à partir des tags (libellés).
  • Liens internes : Insérer des liens dans vos articles qui vont pointer vers d\’autres articles complémentaires est une bonne initiative pour intéresser vos visiteurs. Pour ce maillage de liens internes, un mélange de textes d\’ancres comprenant des mots clés concurrentiels, le nom du site ou des expressions normales (cliquez ici ou lisez cet article) sont préconisés pour cet exercice d\’optimisation.
  • Authorship : Ce programme de Google a permis à de nombreux webmasters de revendiquer la paternité de tous leurs contenus web. Même si Google avait auparavant déclaré qu\’il ne tenait plus compte de l\’authorship, il recommande désormais de le remettre

(Cliquez sur l\’image pour l\’agrandir)
Image via Klood.com

12 Moyens d\'améliorer son trafic web sans faire de Netlinking

Et donc, leur importance en terme de visibilité et de trafic web.

Et pourtant, comme nous le présente Cyrus Shepard

1. In-Depth Articles

Selon Moz.com, 6% des résultats de recherche de contiennent désormais des liens In-Depth Articles.

2. Améliorer la satisfaction de l\’utilisateur

3. Les extraits enrichis issus des données structurées

extraits enrichis susceptibles de s\’afficher

4. Optimisation des contenus vidéo

La capture d\’extrait vidéo (miniature)

balises de schema.org pour les vidéos.

Wistia qui peuvent vous aider à créer un sitemap vidéo incluant automatiquement le balisage de Schema.org. Ce qui va vous permettre de choisir la miniature à afficher sur les pages de résultats.

Et comme les miniatures vidéos encouragent très souvent les clics, vous pouvez espérer alors améliorer votre trafic web.

5. Google AuthorShip

Certes Google ne vous garantit pas plus de clics si vous participez à l\’Authorship

6. Améliorer le temps de chargement des pages

Par temps de chargement, il faut comprendre le temps que prend votre serveur pour envoyer sa première réponse à une requête.

7. Optimisation pour mobile

Comme mentionné plus haut, votre site web devra être aussi configuré pour le mobile. Google ayant confirmé

8. Accroître votre audience en dehors de votre zone géographique

9. Visibilité avec Google+

vous devez être actif sur Google+.

10. Optimisation des balises meta et title

Et comme dit Matt Cutts : \ »\ ». Ce qui veut dire que toute duplication de balises pourra être pénalisée et constituer un frein à votre trafic web.

11. Publier régulièrement de nouveaux contenus

Sur certaines thématiques et pour certaines requêtes, avoir du contenu frais peut toujours aider pour plus de visibilité sur Google.

12. Optimisation interne du site

Changer le titre d\'un article fait-il chuter son classement sur Google ?

Matt Cutts.

balise meta title et/ou la balise meta description pour les rendre soit plus pertinentes, soit plus attractives.

Matt Cutts

Dans le cas de ce webmaster, le changement de titre et de description ne serait qu\’une pure coïncidence avec une mise à jour de Penguin.

Google : Est-il nécessaire d\'avoir une balise Meta Description unique ?

Duplication des balises meta description.


La balise meta description est le texte censé résumer une page web et dont se sert souvent les moteurs de recherche pour décrire les liens affichés sur leurs pages de résultats.



Réponse de Matt Cutts :

En fait, si vous vérifiez votre site dans Webmaster Tools ( dans Apparence dans les résultats de recherche -> Améliorations HTML -> Balise Meta Description en double

Et matt Cutts de conclure en encourageant les webmasters à vérifier que les balises meta description sont uniques ou simplement à les supprimer.

SEO mobile : 5 Raisons d\'utiliser le Responsive Design

Responsive Design pour le mobile.


Et face à la multiplicité des interfaces et des différentes résolutions qui en découlent, on peut dire sans risque de se tromper que le Responsive Design est là pour durer.

De plus, le Responsive Design offre des avantages

Meilleur classement local

Votre optimisation web reste valable pour le mobile

De plus, tous vos liens partagés à partir de votre site web bénéficieront aussi à votre version mobile.

Pas de Duplicate Content

Un site en Responsive Design supprime immédiatement toute possibilité de contenus dupliqués pouvant entraîner des de référencement.

Vous conservez les mêmes URLs

Google va bientôt sanctionner.

Google apprécie beaucoup le Responsive Design

Et il s\’y investit !

version mobile optimisée de son site web.