Comment corriger ou réparer l\'erreur 404 ?

Lorsque les visiteurs suivent des liens hypertextes

Comment corriger ou réparer l\'erreur 404 ?

Les liens brisés ne sont pas seulement mauvais pour l\’expérience utilisateur

Qu’est-ce que les liens brisés affectent ?

La page d’erreur 404 ne frustre pas uniquement les moteurs de recherche et les utilisateurs. Elle aura aussi une incidence sur votre entreprise elle-même.

  1. Votre chiffre d’affaires :

    En plus de perdre des revenus, vous perdrez aussi des clients. Un client potentiel qui ne trouve pas la page de conversion est une personne qui pourrait faire savoir à son entourage et sur les réseaux sociaux (par exemple) la mauvaise expérience vécue sur votre site.

    Et au final, ce n’est pas un seul client potentiel que vous aurez perdu, mais beaucoup d’autres.

    Après tout, vous ne voudriez pas perdre votre temps et effort pour créer votre site Web

  2. Votre taux de rebond :

    La page d\’erreur 404

    Le taux de rebond est mesuré par la quantité de temps (durée

    va au fil du temps générer un taux de rebond plus élevé.

    Lorsque les moteurs de recherche constatent un taux de rebond élevé sur votre page, ils vont brandir un carton rouge

    Par conséquent, il est très important de garder les visiteurs satisfaits quand ils visitent votre site en .

  3. Votre :

    Comme mentionné ci-dessus, le taux de rebond peut provoquer un mauvais classement dans les pages de résultats.

    Un autre facteur qui aura une incidence sur votre classement , c’est de voir votre page non indexée lors de l’exploration de Googlebot. Google utilise ses robots pour explorer votre site en entier afin de recueillir des informations précieuses sur la thématique de votre page.

Les liens sortants brisés

Et vous pourriez ne pas savoir que le contenu lié a été supprimé ou déplacé sur le site externe.

Lorsque votre site a des liens sortants brisés, c’est un mauvais signal à la fois pour vos utilisateurs et votre référencement. Googlebot explore le Web en allant de liens en liens pour collecter des données sur chaque page.

Veillez à vérifier régulièrement vos liens sortants pour vous assurer que vous ne redirigez pas les lecteurs (ou les bots) vers les pages brisées.

Comment vérifier et analyser vos liens sortants morts

Si vous avez un petit site, cette vérification des liens morts pourra se faire manuellement via l’extension Chrome “Check My Links” pour examiner manuellement chaque page de votre site et effectuer des contrôles individuellement pour détecter les liens brisés.

Cet outil vous aidera à découvrir à la fois les liens internes (liens de votre propre site) et les liens externes (liens vers d’autres sites

Si vous avez un gros site, il ne sera probablement pas possible de vérifier manuellement chaque page pour découvrir les liens brisés. Dans ce cas, il vaut mieux investir dans des vérificateurs de liens morts payants tels que Ahref ou Semrush qui peuvent vous aider à trouver des liens cassés en vrac sur votre site.

Vous pouvez aussi utiliser Broken Link Checker qui est un outil gratuit parfait si vous avez un site de moins de 3000 pages. Au-delà de 3000 pages, une contribution vous sera demandée.

Vous entrez votre , vous sélectionnez “Report distinct broken links only” et vous cliquez sur le bouton “Report distinct broken links only” après avoir saisi le code de vérification affiché.

Le résultat s’affiche au bout de quelques minutes dans un tableau avec, s’il y en a, à la fois les liens internes et les liens sortants brisés. Pour chaque lien brisé par ligne, vous avez la page d\’origine (cliquez sur URL pour le lien de votre page) et de destination (cliquez sur SRC pour le lien de la page pointée).

A vous d’aller le corriger ou le supprimer dans la page d’origine sur votre site.

Liens internes morts et pages d\’erreurs 404

Les liens internes se rapportent à des liens qui vont d\’une page de votre site Web vers une autre page de votre site Web. Ces liens sont ceux sur lesquels vous avez le plus de contrôle.

Une erreur 404 se produit lorsque le contenu de votre site a été supprimé ou déplacé sans aucune redirection appropriée mise en place pour rediriger les visiteurs vers la page correcte.

Il est important de comprendre que l\’une des façons pour les moteurs de recherche d’explorer et indexer les sites est de visiter leurs liens. S\’il y a des liens morts sur votre site Web, ils peuvent arrêter l’exploration de votre site, ainsi que l\’indexation de vos pages.

Et les pages d’erreur 404 encouragent les utilisateurs à quitter votre site et passer au site suivant plutôt que d’y rester en espérant trouver l\’information dont ils ont besoin à partir d\’une page cassée pourtant visitée.

Lorsque les utilisateurs tombent sur des pages inexistantes ou déplacées sur votre site, cela peut affecter votre ratio d’utilisateurs habituels et affecter les taux de conversion de votre site Web.

Pour trouver les pages erreur 404 sur votre site résultant des liens internes cassés, vous pouvez utiliser l’outil Broken Link Check ou l’extension Chrome “Check My Links”, tous deux cités plus haut.

3 façons d\’éviter et fixer les pages d’erreur 404

  1. Mettez à jour plutôt que de supprimer le contenu : Au lieu de supprimer des pages, essayez de mettre à jour ou actualiser le contenu. Cela permettra d\’éviter les pages 404 indésirables évitables qui peuvent résulter de la suppression du contenu avec lequel d\’autres pages sont en liaison (liens vers votre site).
  2. La redirection 301 pour envoyer les visiteurs vers une nouvelle page : Si le contenu existe toujours sur votre site, mais a simplement changé d\’emplacement, ou s\’il y a eu une mise à jour de la structure de votre URL, alors redirigez les visiteurs vers la nouvelle page en utilisant la redirection 301.
  3. Contactez le webmaster et demandez que le lien soit mis à jour : si l\’erreur 404 se produit parce qu\’un site externe à pointer un lien vers votre contenu à l\’aide d\’une URL incorrecte, vous pouvez être en mesure de résoudre le problème en contactant et en demandant une mise à jour à l\’auteur du contenu externe ou au webmaster du site externe.

Alors que Google affirme qu’avoir des pages d’erreur 404 ne nuira pas nécessairement à votre référencement, elles peuvent gravement nuire à l\’expérience utilisateur qui peut entraîner des performances médiocres telles que des taux de rebond plus élevés.

Les moteurs de recherche essaient tant que faire se peut d\’améliorer constamment l\’expérience utilisateur. Alors, une bonne règle de base est que si c\’est mauvais pour l\’utilisateur, ce n\’est probablement pas bon non plus pour votre .

77% de l\'ensemble des internautes lisent les blogs

intérêt de créer un blog professionnel.

chiffres du blogging

blogs a complètement changé la nature de l’information et des médias. Notamment au cours de ces 10 dernières années, alors que beaucoup pensaient encore, il y a peu, que les réseaux sociaux y mettraient un terme. Que nenni.

passionsoutils SEO destinés à la promotion des blogs.

L\ »infographie ci-dessous vous fournira tout ce dont vous avez besoin de savoir par rapport au blogging, notamment les , mais aussi pour créer des articles de blogs que les lecteurs voudront lire et surtout partager. Mais, aussi des articles que les moteurs de recherche vont adorer mettre en avant dans leurs résultats de recherche.

Les chiffres du blogging

  • Plus de 6,7 millions de personnes bloguent sur des plateformes (gratuites ou payantes) de blogs.
  • 81% des consommateurs américains font confiance aux informations et conseils provenant des blogs.
  • 77%
  • 46%
  • 33% des entreprises en B2B utilisent des blogs pour leurs promotions.
  • Plus de 53% des blogueurs ont entre 21 et 35 ans.
  • 23%
  • 7 minutes maximum de temps de lecture et entre 1.500 et 1.600 mots.
    • Un titre
    • Un chapô
    • Des sous-titres et listes
    • Des images et photos
    • Des astuces et conseils
    • Des vidéos
    • Des citations intéressantes
    • call-to-action)
    Infographie via Digitalinformation world.com

  • 8 personnes sur 10 (80%) liront le titre de votre article.
  • Et seules 2 personnes sur 10 (2%) de ces personnes liront votre article de blog.
  • Les posts incluant une vidéo attirent 3 fois plus de backlinks que les textes sans vidéo.
  • 73%
  • Les posts avec images génèrent 94% plus de vues que ceux sans images.
  • 51%

11 Erreurs d\'optimisation Web fréquentes

Pour s’assurer un référencement correct sur , il est quand même important de connaître ne serait-ce que les bases de l’ Web.

11 Erreurs d\'optimisation

Car, il suffit de quelques éléments oubliés ou négligés pour que votre site en souffre lors du classement des sites dans les pages de résultats.

Il est difficile d’être parfait à 100%, mais l’essentiel est de s’approcher au maximum d’un tel score pour espérer avoir une plus grande visibilité sur les moteurs de recherche. Il est donc opportun d’éviter, tant que peut se faire, les erreurs SEO à même d’impacter négativement les performances de votre site.

Pour tenter d’orienter les webmasters vers une meilleure optimisation de leurs contenus Web, SEMrush a réalisé une infographie pour pointer du doigt les 11 erreurs de référencement les plus fréquentes.

Pour ce faire, SEMrush a réalisé une étude en collectant des données sur 100.000 sites Web et 450 millions de pages Web utilisant son outil d’audit pour déterminer finalement ce qui suit, dans l’infographie ci-dessous.

  1. Contenu dupliqué :
  2. Absence de balise ALT et images brisées :
    • 45% des sites analysés n’avaient pas ajouté de balise ALT dans les images intégrées dans leurs pages.
    • 10% avaient des images manquantes qui peuvent être dues au fait que les images ont pu être supprimées du serveur interne ou externe.
  3. Problèmes de balise Title :
    • 35% avaient des balises title dupliquées alors que chaque page se doit d’avoir un titre unique.
    • 4% avaient des balises title trop courtes.
    • 15% avaient des balises title trop longues qui, finalement, sont automatiquement tronquées dans les pages de résultats.
    • 8% n’ont pas (oubli ?) de balises titles sur certaines pages.
  4. Balise Meta Description :
    • 30% des sites analysés avaient des balises meta description dupliquées alors que chaque page se doit d’avoir une balise meta description unique.
    • 25% n’avaient même pas de balise meta description sur certaines pages du site.
  5. Liens internes et sortants brisés :
    • 35% des 100.000 sites analysés par SEMrush avaient des liens hypertextes internes brisés dont 70% renvoyaient un code erreur “400 et plus” (404, par exemple).
    • 25% avaient des liens sortants brisés, sans doute par la faute des sites qui les reçoivent qui ont dû soit désavouer ces liens, soit changer l’URL du contenu.
  6. Ratio texte par rapport au code HTML :
    • 28% des pages Web avaient très peu de texte par rapport à l’ensemble du code source de la page.
  7. Problèmes avec la balise H1 :
    • 20% des sites n’avaient pas de balise H1 (pour distinguer le titre de l’article) dans certaines pages.
    • 20% avaient plus d’une balise H1 alors qu’il ne doit y en avoir qu’une seule pour le titre.
    • 15% avaient des balises titles identiques aux balise H1.
  8. Textes trop courts :
  9. Trop de liens sur une même page :
    • 15% des sites avaient beaucoup de liens sur certaines pages.
  10. Mauvaise déclaration de la langue :
    • 12% des sites analysés présentaient des pages sans aucune déclaration de la langue du site.
  11. Redirection 302 :

Même si ces 11 erreurs d’optimisation peuvent vous sembler anodines, ce sont pourtant des bases SEO qui peuvent à long terme nuire à vos efforts de référencement si vous n’y prenez pas garde.

Facebook ne permet plus d\'intégrer des liens sortants dans les vidéos natives

aurait discrètement supprimé la possibilité pour les créateurs de vidéos d’intégrer des liens dans leurs clips.

Facebook ne redirige plus les liens intégrés dans les vidéos natives

L’appel à l’action (call-to-action) avait été auparavant populaire auprès des diffuseurs, qui l’utilisaient comme un moyen de rediriger les utilisateurs vers leurs propres sites Web.

Selon le site BBC.com, ce changement dans les conditions d’utilisation de Facebook serait intervenu au début du mois de Juin 2016, sans aucune annonce officielle.

Une mise à jour qui fait dire à certains Experts que cela démontre tout le pouvoir que détient aujourd’hui Facebook pour décider de ce que les utilisateurs peuvent lire ou regarder comme informations d’actualité.

La BBC a remarqué que sur les pages de téléchargement des vidéos depuis le 9 Juin dernier.

Interrogé par la BBC, un porte-parole de Facebook a répondu ce qui suit :

“Après avoir examiné un certain nombre de facteurs, nous avons supprimé la possibilité d’ajouter un appel à l’action (call-to-action) à la fin de la vidéo native.

Nous explorons d’autres façons pour les partenaires d’atteindre des objectifs semblables (rediriger les liens intégrés dans les vidéos vers les pages Web, NDLR) et nous procéderons à une mise à jour dans les mois à venir.”

Selon bbc.com, les créateurs de vidéos natives peuvent toujours ajouter un lien redirigeant vers le contenu Web dans le texte qui apparaît en haut ou au bas des posts de vidéos natives. Toutefois, ce texte avec le lien n’apparaît pas quand la vidéo est visionnée en mode plein écran, et ainsi que si l’utilisateur a activé la lecture automatique et en continu des vidéos.

Un lien “Cliquer pour en savoir plus” est toujours susceptible de s’afficher en surimpression sur les vidéos regardées sur ordinateur. Notamment pour les grands médias et autres créateurs qui fournissent une version courte de leurs vidéos avec un lien de redirection pour regarder l”intégralité sur leurs propres sites Web.

C’est que Facebook ne voudrait plus facilement permettre afin de garder tous les utilisateurs sur sa plateforme sociale

Google privilégie l\'indexation des pages HTTPS par défaut


Google favorisera les pages HTTPS par défaut

En d’autres termes, le référencement HTTPS devient maintenant la priorité pour Google, après en avoir fait un critère de classement avec un tout petit \ »boost\ » au départ.

Toutefois, les pages HTTP ne seront probablement pas pour l’instant affectées dans les résultats de recherche. Google ne cherche qu’à fournir plus de pages sécurisées dans ses résultats, mais on peut s’attendre à ce que l’étape suivante, comme il l’a fait avec le mobile-friendly, sera de déclasser les pages non-sécurisées.

page sécurisée HTTPS dans ses résultats de recherche. Et ce, mêmes si cette page ne bénéficie d’aucune redirection à partir d\’une autre page HTTP.

Comme le dit John Mueller (voir tweet ci-dessus) de chez Google, le référencement HTTPS s\’imposera à long terme.

Mais, pour l\’instant, pour que cette indexation par défaut puisse se faire, certains critères devront être remplis.

Critères de l’indexation du HTTPS par défaut

Comme le dit Google, lorsque deux URL associées au même nom de domaine semblent avoir le même contenu, mais sans avoir le même protocole de diffusion, la priorité sera accordée à l\’URL HTTPS, si cette dernière remplit les conditions suivantes :

  • Elle ne contient pas de dépendances non sécurisées.
  • Son exploration n\’est pas bloquée par un fichier robots.txt.
  • Elle ne redirige pas les internautes vers ou via une page HTTP non sécurisée.
  • Elle ne possède pas de lien \ »rel=\ »canonical\ »\ » vers la page HTTP.
  • Elle ne contient pas de balise Meta \ »noindex\ » pour les robots.
  • Elle ne comprend pas de liens sortants à partir de l\’hôte redirigeant vers des URL HTTP.
  • Le sitemap répertorie l\’URL HTTPS, ou ne mentionne pas la version HTTP de l\’URL.
  • Le serveur dispose d\’un certificat TLS valide.

Donc, en ce qui concerne Google, la version HTTPS de votre site, si vous en avez, sera prioritaire par défaut.

Mais, en ce qui concerne les autres moteurs de recherche, vous pouvez les forcer à considérer vos pages HTTPS comme prioritaires en configurant votre site HTTP de sorte qu\’il redirige vers la version HTTPS équivalente et en mettant en œuvre l\’en-tête HSTS (HTTP Strict Transport Security) sur votre serveur.

Qu’est-ce que le HTTP Strict Transport Security (HSTS)

Le HTTP Strict Transport Security (HSTS) est un mécanisme de politique de sécurité proposé pour HTTP, permettant à un serveur web de déclarer à un agent utilisateur (comme un navigateur web), compatible, qu\’il doit interagir avec lui en utilisant une connexion sécurisée (comme HTTPS).

La politique est donc communiquée à l\’agent utilisateur par le serveur via la réponse HTTP, dans le champ d\’en-tête nommé « Strict-Transport-Security ». La politique spécifie une période de temps durant laquelle l\’agent utilisateur doit accéder au serveur uniquement de façon sécurisée.

Ainsi, lorsque la politique HSTS est active pour un site web, l\’agent utilisateur compatible opère comme suit :

  • Si la sécurité de la connexion ne peut être assurée (par exemple, le certificat TLS est auto-signé), celui-ci affiche un message d\’erreur et interdit à l\’utilisateur l\’accès au site à cause de cette erreur.

La politique HSTS aide à protéger les utilisateurs de sites web contre quelques attaques réseau passives (écoute clandestine) et actives. Une attaque du type man-in-the-middle ne peut pas intercepter de requête tant que le HSTS est actif pour ce site.

SEO : Google serait-il en train de détruire l\'internet ?

Il faut dire que +Jeremy Palmer en a gros sur le coeur. Et pour cause.



L\’email qu\’il a reçu

Même si estime quant à lui que ce lien est tout sauf naturel.

Pour lui, le rôle de Google consiste à explorer et à indexer les pages web pour son propre profit.

Ayant posté le lien de son article sur le forum de Hacker News, il a immédiatement reçu un commentaire de Matt Cutts himself. Voici ce que répond Matt Cutts dans un premier temps :

I talked about this phenomenon recently on This Week in Google with Leo Laporte and Gina Trapani: http://twit.tv/show/this-week-in-google/248 Skip to 4:15 in to listen to the discussion.

Note that there are two different things to keep in mind when someone writes in and says \ »Hey, can you remove this link from your site?\ »

Situation #1 is by far the most common. If a site gets dinged for linkspam and works to clean up their links, a lot of them send out a bunch of link removal requests on their own prerogative.

Situation #2 is when Google actually sends a notice to a site for spamming links and gives a concrete link that we believe is part of the problem. For example, we might say \ »we believe site-a.com has a problem with spam or inorganic links. An example link is site-b.com/spammy-link.html.\ »


citer Duarne Forrester de Bing qui disait récemment  que \ »\ ».

\ »

Réponse de Matt Cutts

Réponse de Matt Cutts

En conclusion, en lisant tous les échanges sur le forum de Hacker News, on se rend constate que les critères de prise en compte des backlinks par Google restent un sujet préoccupant.

Voici maintenant comment bien référencer votre site internet sur Google.