Finalement, Google recule sur son choix de l\'emplacement de ses In-Depth Articles

In-Depth Article.


Il y a quelques jours, officialisait le lancement de sa fonctionnalité In-Depth Articles.

Mais, contrairement aux attentes de Google, de nombreux webmasters et mêmes utilisateurs ont protesté contre l\’emplacement réservé aux In-Depth Articles.

Google avait décidé, lors de la période de test de les placer après les 3 premiers liens organiques affichés sur ses pages de résultats. Et puis, au lancement officiel, Google décidait de les placer tout au début de sa page de résultats, entre les liens Adwords et les liens organiques. Ce qui repoussait davantage les liens organiques en dessous de la ligne de flottaison et les rendait quasiment invisibles.

Comme je le disais dans un article précédent , le test de Google pour afficher des images d\’articles en remplacement des photos d\’auteurs (authorhip) ressemblait plus à une manoeuvre \ »dilatoire\ » pour détourner l\’attention sur les In-Depth Articles qui commençaient à inquiéter. Tout comme la mise à jour surprise du PageRank.

 Des contre-feux qui n\’ont donc pas tenu longtemps si on se fie à l\’article de Searchenginewatch.com qui écrit :

In-depth articles previously appeared in the middle of the search results. This update should help appease those webmasters who are concerned about organic search results being pushed lower and lower on the page, while still giving the searchers the information they want.

En d\’autres termes, cette mise à jour va apaiser les webmasters inquiets à propos de la visibilité des liens organiques sur les pages de résultats, tout en fournissant aux utilisateurs l\’information recherchée.

Les In-Depth Articles seront donc désormais affichés tout en bas de la page de résultats, après les liens organiques et même après les liens Adwords. Alors, est-ce en lieu et place des \ »Recherches associées\ » actuellement en dessous des liens organiques ?

Google précise tout de même que ce ne sont pas toutes les requêtes qui font afficher les In-Depth Articles.

Cette mise à jour et ce nouvel emplacement des In-Depth Articles sont pour l\’instant disponibles en anglais sur Google.com. Mais, pour combien de temps ?

Google teste l\'affichage d\'images à la place des photos des auteurs

Test en cours sur .


Ce test consisterait à afficher les images à côté de la description (snippet) des liens.

Un porte-parole de Google aurait confirmé à Searchengineland.com  que cela faisait partie des nombreux tests actuellement en cours sur les pages de résultats de Google.

affichage de la photo des auteurs ?

source : Searchengineland.com

prochainement moins de 15% d\’authorshipbalisage de données srtructurées de Schema.org.

lancement de sa fonctionnalité In-Depth ArticleGoogle fait une mise à jour du PageRank.

Google pourrait donc faire preuve de diversion car la grogne monterait en ce moment contre son choix de l\’emplacement des liens de sa fonctionnalité In-Depht Articles. Un emplacement en début de pages de résultats qui menacerait les liens organiques.

Découvrez comment Bien référencer son site internet sur Google
Découvrez comment Bien référencer
son site internet sur Google

Google n\'affiche désormais plus que 2 liens de sites sur sa page de résultats

Plus que 2 liens organiques.



Il a donc appliqué un nouveau design à ses pages de résultats en supprimant le menu de navigation de la colonne de gauche.



Ce qui a première vue aide les utilisateurs de 2 façons qui arrangent bien Google :

  • D\’abord, ils n\’ont plus besoin de \ »scroller\ » plus bas pour utiliser les fonctionnalités du menu de navigation mises à leur disposition pour affiner leurs recherches.
     
  • Ensuite, s\’ils ne savaient pas que des fonctionnalités ou options pour une recherche plus pertinente existaient, ils le sauront dorénavant pour en faire bon usage.

    Conséquences pour les référenceurs SEO

    Cette nouvelle interface de Google n\’est vraiment pas fait pour faciliter la tâche aux référenceurs . Non, pas du tout !

    Lorsqu\’une recherche est maintenant faite sur Google, notamment si la requête contient des termes populaires et concurrentiels (les fameux money keywords), on constate à l\’affichage de la page de résultats que près de 80% de l\’espace visible, au-dessus de la ligne de flottaison, est occupé par du contenu et services appartenant à Google.

    Et ce n\’est pas fini. Bientôt Google affichera ses fameux Search Plus Your World et Knowledge Graph pour fournir du contenu personnalisé en fonction de votre profil Google+ et des réponses directes aux requêtes des internautes.

    Il ne reste donc que peu de place pour afficher à peine 2 liens organiques des sites référencés par Google. On ne voit d\’ailleurs que le titre du 2ème lien visible.

    Conclusion : les internautes auront le choix entre les liens commerciaux de Google et le 1er lien organique visibles au-dessus de la ligne de flottaison. Car, les Adwords occupent toute la partie supérieure. Ainsi que la colonne de droite qui a été recentrée pour être dans le champ de vision des internautes.

    Il va sans dire qu\’être sur la première page de résultats de Google ne sera plus suffisant pour espérer recevoir des clics. C\’est donc soit la première place, sinon rien !

    Maintenant, il faut espérer que les internautes utilisent la barre de défilement pour voir qu\’il existe 8 autres liens pertinents à leurs recherches. Ce qui n\’est pas toujours gagné.

    Et les études précédemment réalisées laissent à penser que non seulement les utilisateurs de Google vont rarement au-delà de la première page de résultats, mais ils se contenteraient très souvent des 2 à 3 premiers liens organiques qui recevraient plus de 50% de clics.

    Bien référencer son site internet sur Google
    Bien référencer son site internet sur Google