Voici l\'outil SEO pour suivre et comparer les résultats locaux sur mobile

Lorsque vous affichez des résultats locaux en tant que marketeur ou propriétaire d’entreprise, c’est souvent dans la perspective de savoir si votre entreprise est trouvable sur internet, à chaque fois que les gens dans votre région ou localité cherchent en ligne les biens et les services que vous vendez.

Voici l\'outil SEO pour suivre et comparer les résultats locaux sur mobile

Lorsqu’on parle de recherche locale, et donc de référencement local, nous faisons principalement référence à la capacité des entreprises locales à se classer dans les résultats locaux qui s’affichent, notamment dans le Pack Local 3 de Google.

Seulement voilà. Tout comme certains résultats organiques classiques de , les résultats locaux peuvent différer d’un utilisateur à un autre, tous les 2 dans la même localité,

Tout en sachant qu’il subsiste deux types de recherches locales.

Définition de la recherche locale

La définition qui est probablement la plus facile à visualiser pour la plupart des gens est que la recherche locale est égale à \ »Quoi ?\ » + \ »Où ?\ ».

En d’autres termes, les gens cherchent quelque chose en ligne dans un endroit précis. Et là, on parle de recherche intentionnelle dans un but local.

l’intention locale explicite, ce qui signifie que le chercheur utilise en fait un terme géographique dans sa requête.

Exemple : Pièces auto à Gannat 03.

Quant à l’intention locale implicite, elle signifie que le moteur de recherche utilisé par le mobinaute ou l’internaute sur son PC interprète que l’utilisateur cherche quelque chose à proximité de sa localisation.

Et ce, en se basant sur la nature de la requête elle-même, même quand elle ne comprend pas tous les signaux géographiques.

Exemple : “pièces auto” ou encore “restaurant”.

Les moteurs de recherche ont une très bonne idée d’où se trouve le chercheur. Pour la plupart des recherches faites sur des appareils mobiles, les moteurs de recherche peuvent localiser le mobinaute avec une précision extrême.

Les moteurs de recherche et la recherche locale

Du point de vue de Google Local, la recherche locale concerne essentiellement la carte (géographique). Et seules les entités qui ont une présence physique dans un lieu réel peuvent s’afficher sur Google Maps, et donc espérer apparaître dans le Pack Local 3 des résultats organiques locaux.

et ont tendance à suivre ce modèle de Google. Les entreprises pure-players (uniquement sur internet) et celles dont le marché visé se situe au niveau national ou au niveau mondial ne peuvent généralement obtenir de fiche sur Google, Bing ou Yahoo pour se classer dans les SERPs, sauf dans les villes où elles ont en fait un emplacement physique.

Mais les entreprises qui se déplacent chez le client, plutôt que d’avoir à recevoir le client à leur emplacement (les entreprises de service) sont en train de gagner la parité dans les résultats de la recherche locale.

En témoigne la récente clarification des guidelines de Google My Business.

Aujourd’hui, avec l’explosion de l’usage du mobile, on sait que plus d’une recherche sur deux se fait via le mobile. Et la très grande majorité de ces recherches sont locales. Suivre avec plus de précisions les résultats locaux pour chacune des requêtes ciblées n’est plus chose facile.

D’où l’intérêt du simulateur de recherche locale.

Le simulateur de recherche locale

Mobile Search Simulator ou le simulateur de recherche locale de MobileMoxie est un outil qui offre la possibilité d’effectuer des recherches locales dans un code postal spécifique, et ensuite de comparer les résultats du Pack Local 3 entre deux différents périphériques mobiles.

Car, pour une même requête locale, deux utilisateurs résidant dans un même département, voire dans un même lieu, peuvent avoir des résultats locaux différents, en fonction du mobile utilisé, comme dans l’image ci-dessous.

L’intérêt de cet outil, c’est de mettre en lumière ces nuances qui peuvent cependant créer la différence. Surtout si vous êtes en première position dans une localité sur votre propre mobile Samsung 5 de test, alors que vous êtes en troisième position sur l’iPhone 6.

Et l’affaire se complique pour vous si il y a plus d’utilisateurs dans cette localité qui utilisent l’iPhone 6 pour chercher à vous trouver. Vous serez donc dans l’erreur de croire que votre 1ère position sur Samsung 5 est commune à tous les mobiles de la localité ciblée.

C’est ce détail que va vous révéler ce simulateur de recherche locale qui devrait s’affiner dans les temps à venir.

Comment utiliser cet outil :

  • Vous choisissez votre pays (Country).
  • Vous choisissez votre région (State/Provins).
  • Vous choisissez votre ville (City/Town).
  • Vous choisissez votre code postal (Zip code).
  • Vous saisissez la requête à comparer (Search term).
  • Vous choisissez le moteur de recherche (Search engine).
  • Vous choisissez votre langue (Language).
  • Vous choisissez les 2 modèles de mobile à comparer (Select up 2 devices). Vous pouvez n’en choisir qu’un.
  • Vous cliquez sur “GO” pour afficher les résultats mobiles de votre requête.

Google Photos pour iOS supporte aussi les Live Photos d\'Apple

Google Photos, le service qui permet de stocker, organiser et rechercher dans toutes vos photos et vidéos, vient de lancer une mise à jour importante sur .

Google Photos supporte aussi Apple Live Photos sur iOS

Live Photos, le format de photo animée introduit avec les appareils iOS 9 et les plus récents iPhone 6 s et 6 s Plus.

Une fois vos Live Photos auront été téléchargées sur Photos pour iOS, vous serez en mesure d’appuyer sur chacune d’elles afin de les voir s’animer, de la même manière que vous le faisiez dans la galerie native des photos sur iOS.

Les images sont également désignées par l\’icône “Live Photo” en haut de l\’écran, afin que vous sachiez qu\’elles ne sont pas seulement des images statiques. Toutefois, si vous téléchargez une Live Photo depuis Google Photos vers votre appareil, par exemple depuis le service de partage de photos iCloud, la photo ne s’animera plus.

Mais si vous sauvegardez à nouveau la Live Photo dans votre appareil iOS depuis l’application Google Photos, elle devrait continuer à s’animer dans l’application Photos.

La mise à jour de Google Photos étant rétroactive, toutes les Live Photos qui existaient avant cette update s’affichent en tant que Live Photos dans l’application Google Photos. Par conséquent, vous pouvez télécharger vos anciennes Live Photos depuis votre appareil iOS vers Google Photos sans aucun risque de les détériorer.

D\’autre part, une nouvelle barre en bas de l\’écran facilite le déplacement entre les affichages, et les Collections ont été renommées en Albums. Le nouvel affichage Albums dispose d\’un carrousel de défilement avec un accès facile à vos albums partagés, personnes, lieux, choses, vidéos, montages, animations et films.

Google n\’est pas le premier service tiers à prendre en charge ce format d\’image créé par Apple. D\’autres, y compris Tumblr et Facebook, permettent également aux utilisateurs d\’afficher et de partager des Live Photos.

Apple casse le prix de l\'iPhone 6 et de l\'iPhone 6 Plus

Comme à chaque lancement d’un nouveau modèle d’appareils , procède également à la baisse des prix des modèles précédents.

Alors, comme prévu, l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus vont eux aussi bénéficier des nouveaux prix discounts proposés par Apple.

Image via Venturebeat

Comme pour les précédents lancements de téléphones, les prix des smartphones actuels commencent désormais à partir de 99 dollars pour l’iPhone 6 et 199 dollars pour l’iPhone 6 Plus.

Et ce, en fonction des abonnements choisis chez les opérateurs téléphoniques. Ainsi, l’iPhone 5 s est maintenant \ »gratuit\ » avec certains forfaits téléphoniques.

Si vous n\’êtes pas intéressé par les derniers iPhones ou n’avez pas les moyens d’en acquérir, vous avez tout de même la possibilité de disposer d’un mobile iOS à prix discount.

Tout compte fait, ces prix cassés d\’iPhones expliquent aussi pourquoi il y a plus de personnes qui passent d’un modèle à un modèle Apple. La marque Apple étant une valeur très attractive.

27% des utilisateurs européens de mobile Android sont passés à l\'iPhone

Voici un chiffre qui pourrait attester de la bonne santé de l’iPhone malgré son prix qui semble ne pas être vraiment une barrière pour son acquisition.

En effet, selon un nouveau rapport, il y aurait comme une défection des acheteurs européens de smartphones qui préfèrent dorénavant acheter des iPhones que des .

27% des utilisateurs européens de mobile Android sont passés à l\'iPhone

Une baisse des ventes de mobile Android en Europe qui se confirmerait dans ses plus gros marchés que sont la France, l’Italie, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Espagne.

Il faut tout de même dire que ces 5 marchés arrivent à saturation, les vente ayant chuté de 25% contre 29% à la même période en 2014. D’où l’intérêt pour les fabricants de cibler dorénavant les marchés émergents et ceux en développement.

Cela signifie aussi que la bataille est de plus en plus âpre pour séduire les consommateurs européens qui envisagent d\’acquérir les nouveaux smartphones. Et dans ce scénario, la balance semble pencher pour plutôt que pour Android.

On comprend mieux pourquoi Google fait des pieds et des mains pour retourner en Chine après avoir claqué la porte en 2010. Mais cette fois, justement, son retour n’aurait d’intérêt que pour y promouvoir ses appareils et applications mobiles.

Selon donc l’étude de Kantar Worldpanel ComTech , 27 % des acheteurs de smartphones en Europe au cours de ces trois derniers mois sont passés d’Android aux appareils . Ce qui est beaucoup plus élevé qu’aux Etats-Unis où seulement 9% des propriétaires d’Android seraient passés à l’iPhone.

Et, selon Kantar, les problèmes d\’Android pourraient s’accentuer dans les prochains mois lorsqu’Apple aura dévoilé et lancé ses nouveaux iPhones. Et ce surtout, comme le prévoient certains observateurs du marché du mobile, si Apple baisse les prix pour l’iPhone 6 et l\’iPhone 6 Plus, deux versions qui sont déjà immensément populaires.