Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

Facebook rend ses métriques (ou indicateurs) publicitaires plus claires et plus compréhensibles en introduisant de nouveaux libellés qui montrent comment elles sont calculées.

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

 

labellise maintenant certaines statistiques dans son Ads Manager (Gestionnaire de publicités) en tant que “’Estimée” et/ou “En développement”

Les étiquettes peuvent également être affichées à l\’aide du sélecteur de colonne personnalisé pour les annonces fonctionnant sur Facebook, et Audience Network.

 

C’est quoi les métriques estimées ?

 

Facebook explique que ses métriques estimées peuvent fournir des conseils dans les domaines où le résultat final est difficile à quantifier.

Les données en temps réel sont souvent fournies comme une estimation basée sur l\’échantillonnage. À l\’avenir, lorsque les méthodes d\’échantillonnage sont utilisées, la métrique sera étiquetée comme “Estimée”.

Le reach (la portée), par exemple, est calculé à l\’aide de méthodes d\’échantillonnage. Pas seulement sur Facebook, mais aussi comme portée pour la télévision et d\’autres annonces numériques qui sont aussi des estimations.

 

Quelles sont les mesures en développement ?

 

Les métriques marquées comme étant en développement ou en cours sont soit nouvelles, soit encore en test.

Facebook doit tester ses métriques avant de lancer de nouveaux produits publicitaires. Par conséquent, la façon dont une mesure “en développement” est calculée peut changer au fil du temps.

Ensuite, il y aura quelques métriques qui finiront par être à la fois “Estimées” et “En développement”, comme indiqué dans la capture d\’écran ci-dessous :

Suppression des métriques redondantes

 

Un certain nombre d’indicateurs, identifiés comme doublons, obsolètes, non opérationnels ou rarement utilisés est en train d’être retiré, avec prise d’effet en Juillet 2018 à l’occasion du prochain lancement de l’API Graph de Facebook.

Leur retrait va simplifier l’identification des indicateurs ou métriques convenant le mieux à mesurer les résultats commerciaux ou à fournir des insights opérationnels en matière de stratégies de contenus, d’audience et d’.

Les indicateurs suivants étant en cours de suppression, Facebook propose des recommandations sur quels autres indicateurs peuvent être utilisés par les annonceurs pour les remplacer.

  1. Actions, Personnes effectuant une action, Coût de n’importe quelle action : Les indicateurs d’ Actions combinent différentes actions et événements, tels que l’engagement, les clics ou les conversions. Au fur et à mesure de l’augmentation du nombre d’actions que les personnes sont susceptibles de réaliser en lien avec une publicité Facebook, cet indicateur devient plus nuancé, et en tant que signal, il devient moins pertinents pour mesurer les résultats commerciaux.

    Facebook recommande alors de personnaliser votre propre indicateur en le combinant de façon à refléter les actions pertinentes dans le cadre de votre activité au lieu d’avoir recours aux Actions.

  2. Montant dépensé aujourd’hui : Facebook recommande d’utiliser son sélecteur de date dynamique afin de consulter les résultats correspondant à Aujourd’hui et de comparer les résultats au fil des différentes plages de dates au lieu d’utiliser l’indicateur “Montant dépensé aujourd’hui”.

    Sélectionnez “Aujourd’hui” dans la plage de dates et utilisez l’indicateur “Montant dépensé” pour évaluer combien d’argent vous avez dépensé dans vos campagnes à partir de 00h00 (minuit) aujourd’hui.

  3. Clics sur le bouton : L’indicateur “Clics sur le bouton” reflète le nombre de fois que des personnes ont cliqué sur le bouton d’appel à l’action de votre publicité.

    Les clics sur le bouton constituent un doublon parce que ces clics sont également reflétés dans l’indicateur “Clics sur un lien” ou d’autres indicateurs tels que “Réponses à un événement” et l’indicateur “Offres enregistrées”.

    Facebook recommande d’utiliser “Clics sur les liens”, “Réponses à un événement” ou “Offres enregistrées” au lieu de “Clics sur le bouton”.

  4. Pourcentage de temps du composant de Canvas: L’indicateur “Pourcentage de temps” du composant de Canvas n’a pas été un indicateur très utilisé.

    Facebook recommande l’utilisation de l’indicateur “Durée de visionnage du Canvas” et de “Pourcentage de vues des Canvas” plutôt que celle de “Pourcentage de temps du composant de Canvas”.

  5. Destination du clic sur le lien : Après avoir lancé cette répartition en Juillet 2017, certaines nouveautés disponibles sur les systèmes d’exploitation des mobiles ont commencé à empêcher Facebook d’identifier si l’utilisateur était redirigé vers un lien profond d’une application ou vers une boutique d’applications dans le cas des publicités créées avec des destinations de lien de sauvegarde.

    Les annonceurs peuvent encore utiliser les indicateurs “Clics sortants” et “Vues de page de destination” pour mesurer quels sont les clics qui dirigent les utilisateurs vers des destinations en dehors de Facebook, tout en continuant à explorer d’autres façons de fournir plus d’insights sur les destinations de boutiques d’applis ou de liens profonds d’applis granulaires.

  6. Mentions de Page, Coût par mention de Page : L’indicateur “Mentions de Page” est, d’après Facebook, obsolète et non révélateur de perceptions positives ou négatives envers votre marque.

    Facebook ne vous recommande donc pas d’utiliser “Mentions de Page” pour évaluer les performances de vos campagnes.

    À la place, si vous avez lancé une campagne de “Mentions J’aime de la page”, utilisez plutôt l’indicateur “Mentions J’aime de la Page” ou l’indicateur “Interactions avec la Page”, ceux-ci étant plus révélateurs du succès d’une campagne de “Mentions J’aime de la Page”.

  7. Portée sociale, Impressions sociales, Clics sociaux (tous), Clics sociaux uniques (tous) : Les Indicateurs sociaux, ci-dessus mentionnés, sont des indicateurs obsolètes qui reflètent le nombre de personnes ayant vu une publicité diffusée et accompagnée d’informations sociales.

    L’indicateur “Portée sociale” n’est pas fondamentalement différent des indicateurs “Portée” et “Impressions” et les insights fournis ne sont pas opérationnels, étant donné que les annonceurs ne peuvent pas contrôler lorsque les publicités diffusées sont accompagnées ou pas d’informations sociales.

    C’est pourquoi Facebook recommande l’utilisation de “Portée” plutôt que de “Portée sociale”, et d’ “Impressions” au lieu d’ “Impressions sociales” afin d’évaluer les performances d’une campagne.

Retenez donc qu’au mois de Juillet 2018, Facebook supprimera environ 20 métriques ou indicateurs d\’annonces qui sont jugées “redondantes, périmées, inutilisables ou rarement utilisées”.

Instagram va signaler toute copie d\'écran de Story à son auteur original

Si vous aviez l’habitude de faire discrètement des copies d’écran de photos dans les stories ou d’enregistrer les stories de vos amis, vous ne pourrez plus le faire en toute discrétion.

Instagram va signaler toute copie d\'écran de Story à son auteur original


Instagram a décidé qu’il allait maintenant moucharder, et donc alerter vos amis de ce que vous venez de faire sur leurs stories.

Lorsque vous ferez une copie d’écran ou un enregistrement de story, le notifiera à l’auteur à l’origine de la story.

Image via TheNextWeb.com

En d’autres termes :

Découvrez qui a fait une copie d’écran ou a enregistré votre story.

Inversement, Instagram avertira aussi les utilisateurs copieurs que leurs habitudes de copies d’écran ou d’enregistrement de stories ne sont plus privées avec le message ci-dessous.

Instagram les alertera surtout pour leur faire prendre conscience que ce genre de choses ne sera plus secret et que l’auteur pourrait les bloquer en représailles s\’ils l\’ont fait sans leur consentement.

Voici à quoi ressemble l’avertissement d’Instagram :

Bref, il suffit pourtant de mettre son portable en mode avion avant de faire une copie d\’écran de story ou d\’aller sur Instagram via le Web pour échapper à la dénonciation.

Cette fonctionnalité est actuellement en cours de déploiement, de façon très progressive.

Instagram déploie les posts recommandés dans votre fil d\'actu

Le fil d’Instagram va maintenant montrer aux utilisateurs des posts recommandés de personnes de leur propre communauté. Il s’agit de la fonction “Recommandés pour vous” qui avait été expérimentée depuis de le début du mois de Décembre 2017.

Instagram déploie les posts recommandés dans votre fil

La fonction “Recommandés pour vous”

La nouvelle section “Recommandés pour vous”, est clairement étiquetée afin de ne pas être confondue avec votre propre fil d’actualité sur la page d’accueil. Elle contiendra 3 à 5 posts suggérés.

aller à la section “Explorer” pour voir les messages et les vidéos recommandés, et même les profils suggérés. Vous pouvez également voir les posts que les amis ont aimés dans la section “Following” (comptes que vous suivez), si vous voulez.

Ils vont aussi voir des vidéos et des photos de leur communauté au sens plus large.

Plus tôt ce mois-ci, avait introduit un moyen de permettre aux utilisateurs de suivre les hashtags.suivre vos centres d’intérêt privilégiés, et pas seulement les comptes.

Mais contrairement à la fonctionnalité Hashtags, qui est opt-in (vous l’activez si vous voulez suivre des hashtags et, si oui, lesquels), vous ne pouvez pas vraiment désactiver les nouvelles recommandations de posts.

explique Instagram, lorsque vous faites défiler le fil, vous pouvez voir des posts qui sont “Recommandés pour vous”. Ces posts sont proposés sur la base de posts aimés par les comptes que vous suivez.

Vous verrez donc, in fine, des posts (photos ou vidéos) des personnes que vous ne suivez pas.

Cependant, vous pouvez choisir de masquer temporairement le fonction \ »Recommandés pour vous\ ». Alors, comment masquer temporairement les posts qui apparaissent dans la section “Recommandés pour vous” :

  1. Tapez (iPhone ou ) au-dessus du post.
  2. Appuyez sur “Masquer”.

Non, Instagram. Je ne veux pas des posts recommandés dans mon fil. Je suis abonné à des comptes que je suis pour une raison.

Pourquoi Instagram insiste-t-il pour me montrer des photos de personnes “recommandées” dans mon fil ? Je m’en fous. Je veux voir des photos des personnes que je suis actuellement, de manière chronologique. Dégagez-moi ces pages recommandées.

Je ne vois même pas 75% des posts des gens que je suis, mais maintenant @Instagram me colle des “posts recommandés” dans mon fil. Incroyable.

Instagram dit que la fonctionnalité, qui est disponible à la fois sur et Android, est encore en cours de déploiement.

Le nombre d\'installations de Snapchat est en baisse de 16% en 1 an

Dans la foulée de l’annonce de chiffres trimestriels décevants pour la start-up Snap Inc, propriétaire de l’appli Snapchat, un nouveau rapport indique que aurait des problèmes pour recruter de nouveaux utilisateurs.

appli Snapchat

Selon les données de Sensor Tower’s Store Intelligence, les téléchargements de l’application Snapchat en Avril 2017 ont baissé de 16% d’une année sur l’autre ( App Store et Play Store combinés).

Ce qui donne, pour ce mois d’Avril 2017, 21,1 millions d’installations réelles contre 25,2 millions en Avril 2016. Mais, le plus grave est à venir…

Sensor Tower déclare que les installations du seul mois d’Avril 2017 de l’application , qui a copié les Stories de Snapchat, ont augmenté de 19% pendant cette même période.

En termes de , Instagram a généré 31 millions de téléchargements en Avril 2017 contre 26,1 millions en Avril 2016.

Les installations de l\'appli Snapchat chutent de 16% par rapport à Avril 2016
Image via Sensortower.com

1 million d’installations en faveur d’Instagram l’an dernier est passé désormais à environ 10 millions.

Je vous disais qu’il y a plus grave pour Snapchat.

En effet, Sensor Tower rapporte aussi que pendant les 10 premiers jours de ce mois de Mai 2017, les téléchargements de l’appli Snapchat ont chuté de 28% par rapport à la même période un an auparavant.

Alors qu’Instagram a augmenté de 17% son nombre de téléchargements au cours de la même période.

Décidément, niveau start-up, n’est la seule à avoir du mal à élargir sa base d’utilisateurs et à montrer qu’elle peut être rentable pour les investisseurs.

Instagram va permettre aux pros d\'ajouter un bouton Réserver

Instagram poursuit son inexorable ascension vers les sommets, au point de devenir un outil de communication et de marketing incontournable pour les professionnels.

Instagram va permettre aux pros d\'ajouter un bouton Réserver

Pour preuve, en 6 mois, selon les derniers fournis, Instagram a doublé son nombre d’annonceurs qui diffusent de la publicité sur la plateforme.

annonce désormais avoir franchi la barre symbolique du million d’annonceurs actifs mensuels :

L’année dernière, Instagram a évolué plus rapidement qu’au cours des 5 années précédentes. Nous avons lancé les Instagram Stories (une nouvelle manière pour les entreprises de partager des moments du quotidien), le format vidéo a explosé, nous avons accueilli une nouvelle identité de marque et la communauté a dépassé les 600 millions de membres dans le monde entier.

En parallèle, nous avons développé une activité florissante.

Huit millions d’entreprises utilisent désormais des profils professionnels, principalement aux États-Unis, au Brésil, en Indonésie, en Russie et au Royaume-Uni.

Nous comptons également plus d’1 million d’annonceurs actifs mensuels (contre 200.000 l’année dernière à cette époque) et, au cours du mois dernier, plus de 120 millions d’instagrammers ont consulté un site web, ont obtenu un itinéraire, ont appelé ou ont envoyé des e-mails ou des messages directs pour en savoir plus sur une entreprise.

Bientôt un bouton pour réserver un service chez les pros

Se projetant dans un futur proche, Instagram déclare aussi :

Par exemple, nous allons déployer en cours d’année une fonctionnalité permettant de réserver un service auprès d’une entreprise directement à partir de son profil.

Instagram devrait donc bientôt lancer un bouton “Réserver” (Book) qui devrait plus intéresser les petits commerces de proximité.

Ainsi, par exemple, un salon de coiffure pourra ajouter une option pour réserver dans son magasin sur son profil Instagram. Et ce salon pourra même permettre aux clients de choisir, via cette option de réservation, le style de coiffure qu’ils veulent et indiquer la date et l’heure de leur rendez-vous.

Et en fonction de leurs choix, les clients pourraient voir le prix de la prestation et même une option de paiement immédiat.

Ce qui correspond à ce qu’Instagram appelle “Approfondir la relation entre les gens et les entreprises” :

Cette année, nous prévoyons d’aider davantage les gens à se rapprocher véritablement des entreprises qui les intéressent sur Instagram.

En fournissant de telles options qui vont aussi rapprocher le business modèle d’Instagram à celui d’une appli telle que Yelp, il serait logique qu’Instagram introduise dans la foulée une option de notation des entreprises visitées.

Un dernier chiffre : 80% des profils Instagram suivent au moins une marque sur Instagram.

Instagram devient une vraie plateforme de partage de liens d\'articles

Instagram vient d’introduire 3 nouvelles fonctionnalités dans ses Stories. Ce qui apporte la preuve que cette plateforme reste quand même unique dans son genre.

Instagram devient une vraie plateforme de partage de liens d\'articles

Les 3 nouvelles fonctionnalités d’ incluent : le partage des liens, les mentions et Boomerang, sa mini-vidéo en boucle.

Partage de lien sur Instagram

Avec le support des liens, préalablement disponible que pour les comptes vérifiés, un lien hypertexte peut être ajouté à une Story individuelle, et les utilmisateurs peuvent taper sur ce lien pour .

Les liens sont créés lorsque la Story est téléchargée, et un utilisateur devra taper sur “Voir plus” pour obtenir plus de contexte, permettant ainsi à l’expérience utilisateur de donner aux créateurs de contenu ce qu’ils recherchent : de l’engagement.

Ceci peut aussi être utile pour encourager les achats de produits, en connectant un consommateur directement à un site Web où un produit annoncé dans une Story peut être présenté. Les publications des médias (ou les blogs, ndlr) peuvent pointer des liens directement vers leurs articles à partir de leurs Stories.

En d’autres termes, Instagram devient aussi une vraie plateforme de distribution de contenu comme Twitter, , et autres. Pour info, Instagram compte plus de 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Soit, beaucoup plus que Twitter.

Une indication à prendre en compte pour partager aussi vos articles sur Instagram.

Les Mentions à la Twitter

Quant aux Mentions sur Instagram, elles sont désormais ouvertes à tous, et plus uniquement qu’aux comptes vérifiés.

Les Mentions, comme cela se fait sur Twitter, vont permettre à tous les profils de citer un utilisateur sur une photo ou une vidéo (bref, dans une nouvelle Story) en commençant son nom par le signe @ (ex : @monprofil) initié par Twitter.

Les utilisateurs n’auront qu’à autocompléter la saisie si les mentions font partie de leurs contacts.

Jusqu’à 10 profils pourront être mentionnés dans une Story. Et les personnes mentionnées recevront une notification via Instagram et, tout comme dans les commentaires, ces mentions seront cliquables afin d’accéder directement aux profils Instagram des personnes citées.

Boomerang

Boomerang, une fonctionnalité lancée en Octobre 2015, permet de créer des vidéos avec jusqu’à 5 photos successives qui vont jouer en boucle.

nouveau sélecteur de formats sous le bouton “Enregistrer”, avant de sélectionner l’option “Boomerang”.

Ce qui évite désormais d’ouvrir l’application Boomerang pour créer ses petites vidéos en boucle. C’est le genre d’intégration que Twitter devra faire avec Periscope.

L’utilisateur tape ensuite sur le bouton “Enregistrer” pour que l’appareil photo du mobile prenne une série de photos successives avant de les assembler en une mini-vidéo qui va jouer sans arrêt, d’avant en arrière.

Enfin, l’utilisateur pourra choisir de la partager avec ses amis via une Story.

Comment activer l\'authentification à deux étapes sur Instagram ?

Il était temps qu’Instagram fasse mieux pour sécuriser les comptes de ses 400 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Instagram

C’est en tout cas le pas qu’il semble avoir franchi, à en croire la confirmation faite à Techcrunch.com, en adoptant à son tour la connexion aux comptes en deux temps.

Cette nouvelle double authentification va permettre aux utilisateurs d’ de vérifier dans un premier temps leur numéro de téléphone.

Cela signifie que les pirates ont besoin de plus que d\’un email et un mot de passe qui peuvent être piratés, volés ou devinés à partir d’une escroquerie de type phishing.

Pour accéder à un tel compte, et comme sur d\’autres plateformes, avec une authentification en deux étapes, l’usurpateur devra à la fois voler les identifiants de connexion et le téléphone portable pour lire le deuxième code de vérification par SMS.

En principe…

C’est donc une couche de sécurité supplémentaire qu’Instgram ajoute désormais à son système de connexion après tous les déboires révélés en termes de piratage par le passé.

On se demande d’ailleurs pourquoi a-t-il tant tardé pour le faire alors que lui-même le propose depuis longtemps sur sa plateforme.

La connexion en deux temps est facultative et sera proposée en option via les paramètres de votre compte Instagram. A chaque utilisateur de l\’activer ou pas.

Toujours est-il que ce sera sûrement un soulagement pour les utilisateurs populaires plus enclins à voir leurs comptes souvent piratés.

Comment activer l’authentification à 2 facteurs sur Instagram ?

  1. Accédez à votre profil en tapant simplement sur votre photo de profil et appuyez sur la roue dentée (iPhone) ou sur les 3 points verticaux () en haut à droite, puis sur \ »Paramètres\ ».
  2. Faites défiler vers le bas et appuyez sur \ »Sécurité\ », puis sur\ »Authentification à deux facteurs\ »
  3. Appuyez sur \ »Démarrer\ » en bas de l\’écran.
  4. Choisissez la méthode d’authentification que vous souhaitez ajouter et suivez les instructions à l’écran.

Lorsque vous configurez l’authentification à deux facteurs sur Instagram, vous êtes invité(e) à choisir l’une des deux méthodes d’authentification suivantes :

  • Codes de connexion envoyés par une application d’authentification tierce (telle que Duo Mobile ou Authenticator).
  • Codes par texto sur votre téléphone mobile.

Vous devez configurer au moins l’une de ces deux méthodes pour utiliser l’authentification à deux facteurs.

Le Content Marketing augmente de 35% alors que l\'engagement baisse de 17%

Le content marketing ou marketing de contenu est une approche de marketing stratégique axée sur la création et la diffusion de contenus utiles, pertinents et cohérents pour attirer et fidéliser un public clairement défini et, en bout de ligne, le pousser à l’action.

Content Marketing

Le but du marketing de contenuattirer et de fidéliser la clientèle potentielle

se concentre plus généralement sur les médias sociaux.

art de communiquer avec vos clients et prospects sans rien vendre. Au lieu de mettre en avant vos produits ou services, vous publiez des informations qui instruisent votre acheteur potentiel.

C’est donc un pari sur le long terme.

Toujours plus d’articles de blogs publiés

Selon une récente étude de la société TrackMaven dont le rapport est intitulé “la paradoxe du content marketing”, le marketing de contenu ne s’est jamais aussi bien porté qu’en 2015.

2015 a en effet été la grande année de l’explosion des articles de blogs dans une stratégie de marketing de contenu. Ainsi, les marques ont produit 35% d’articles de plus en 2015 par rapport à 2014.

Image via Trackmaven.com

Mais voilà, il y a véritablement un paradoxe dans cette explosion. C’est que l’engagement sur ce flot de contenus a baissé de 17% au cours de cette même année.

Selon la propre expérience de TrackMaven, le niveau d’engagement sur leurs contenus a été en moyenne de 2,19 interactions par post par marque, par 1000 followers.

Concernant la méthodologie de cette étude, TrackMaven a analysé 50 millions de posts connus pour être du content marketing sur , , , , et sur les blogs de presque 23.000 marques.

Les conclusions de ce rapport sont basées sur plus de 75 milliards d’interactions générées par des contenus publiés tout au long de l’année 2015.

Boomerang d\'Instagram permet de créer des mini-vidéos

Instagram vient de lancer une nouvelle application autonome dénommée Boomerang qui permet de réaliser des vidéos ultra-courtes qui se lisent en boucle.

Instagram lance Boomerang

Disponible via Android et iOS

En boucle dans le sens normal de lecture avant de se lire en sens inverse, et ainsi de suite sans interruption. D’où le terme “Boomerang”, pour signifier que la lecture revient à son point de départ avant de se lancer à nouveau normalement.

Au final, il s’agit d’une application très minimaliste avec un seul bouton que vous n’aurez qu’à taper pour vos captures de photos, avant de partager le résultat vidéo d’une seconde sur et .

A moins de trouver là une occasion de se diversifier à son tour comme le fait sa maison mère Facebook…

Twitter n\'arrive toujours pas à convaincre Wall Street malgré de bons chiffres

Après l’annonce de ses derniers résultats financiers, Wall Street n’a retenu que l’insuffisance de croissance du nombre d’utilisateurs de .
Twitter n\'arrive toujours pas à convaincre Wall Street

Et il réclame à Twitter de montrer aux investisseurs où se trouve l’argent qu’il compte gagner.

En effet, selon USA Today

D’où les sérieux doutes de Wall Street qui persistent quant aux chances de Twitter d’être un jour réellement rentable.

Twitter a aussi révélé un chiffre d’affaires en hausse de 97% qui atteint désormais les 479 millions de dollars pour l’année 2014 contre 243 millions de dollars en 2013. Un chiffre tout de même inférieur aux prévisions.

Et même si Twitter n’est pas encore rentable, les pertes ont été considérablement réduites. Elles passent de 511, 6 millions de dollars en 2013 à 125,4 millions en 2014.

Le reproche qui serait donc fait à Twitter serait son incapacité à trouver un bon business modèle viable et pérenne  avec ses offres publicitaires afin de monétiser au maximum son audience actuelle. D’où, sans doute, le lancement récent de Quick Promote en direction des PME.

Twitter est même éclipsé par Instagram

Mais Twitter a également connu une série de départs de cadres supérieurs dans les derniers mois de l’année 201. Et son CEO Dick Costolo est confronté à des critiques et pressions croissantes de Wall Street.

Voici une vidéo des derniers de Twitter :

http://c.brightcove.com/services/viewer/federated_f9?isSlim=1

Avec désormais 288 millions d’utilisateurs actifs, Twitter n’a augmenté ce chiffre que de 4 millions par rapport au troisième trimestre 2014. Soit une amélioration de 1,4%. De quoi laisser les investisseurs vraiment sceptiques.

Espérons que son nouveau deal avec Google pour l’affichage des Tweets dans les pages de résultats du moteur de recherche changera la donne pour lui.