Google Now teste l\'intégration des recommandations Foursquare en déplacement

Google Now est connue pour être une application mobile censée vous apporter automatiquement toutes les informations utiles dont vous aurez besoin durant toute la journée. Sans aucune demande expresse de votre part.

Google Now teste l\'intégration des recommandations Foursquare en déplacement

Ces informations thématiques s’affichent sous forme de cartes et intègrent des informations avec parfois des liens profonds vers du contenu présent dans d’autres applications, vos boîtes email, votre agenda ou provenant d’autres sites web ou blogs.

Et bien évidemment, de en fonction de vos recherche récentes.

Images via Venturebeat.com

Le plus surprenant dans ce test révélé, c’est que ces recommandations de lieux s’affichent dans Now même si l’utilisateur n’a pas installé l’application Foursquare dans son smartphone.

Alors, on peut se demander pourquoi Google n’utilise pas les adresses de , et donc des pages , pour recommander des restaurants, bars, cafés, etc…

Sans doute que les soupçons d’abus de position de dominante sont passés par là et que Google préfèrent nouer des partenariats pour ne pas être obligé d’utiliser que ses propres services.

Twitter va s\'associer à Foursquare pour mieux géolocaliser les Tweets

Twitter va s\'associer avec Foursquare pour mieux géolocaliser les Tweets

Nous en avons déjà parlé ici



selon BusinessInsider.com

Les objectifs d\’un partenariat Twitter-Foursquare

moyen de découverte\ » de Tweets.

Bref, permettre aux utilisateurs de mieux organiser leurs Tweets en fonction de leur environnement géographique proche.

Foursquare permet de limiter la durée d\'affichage des astuces

Nouveau logo Foursquare





Forever

Vous pourrez même choisir une date de fin pour des news concernant, par exemple, des ventes saisonnières, des promotions, des ventes flash…

Astuces épémères via Foursquare.com

Twitter rachète CardSpring pour se lancer dans l\'eCommerce ?

Twitter rachète CardSping

annonce le rachat de la start-up CardSpring qui propose une plateforme de coupons et de paiement en ligne.

CardSpring est une start-up qui aide les marchands à se connecter aux éditeurs pour créer des promotions en ligne en connectant les applications web et mobiles à certains services de cartes bancaires.

CardSpring se définit comme une entreprise qui permet aux entreprises \ »de créer des applications pour les cartes de paiement\ ». L\’idée est que vous pouvez ajouter un coupon ou une promotion directement au mode de paiement que vous proposez dans votre application.

Ce qui signifie que l\’achat d\’un produit distinct en ligne, ou même chez un commerçant en magasin en particulier, peut déclencher une action ou un rabais quand il se fait sur un mode de paiement spécifique.

CardSpring a précédemment été en partenariat avec Foursquare et bien d\’autres services en se chargeant de connecter les sites avec leurs clients se rendant en magasin.

Dans son annonce de rachat, Twitter ne dit pas dans quelle mesure il pourrait se servir de CardSpring pour se lancer dans l\’eCommerce. Mais, il déclare que la start-up continuera d\’évoluer en toute indépendance.

Et CardSpring annonce de son côté sur son site qu\’il continuera d\’augmenter l\’adoption de sa plate-forme et de travailler en partenariat avec les éditeurs, les services financiers et les détaillants pour créer de nouvelles expériences innovantes de commerce pour les consommateurs.

Néanmoins, rien ne dit non plus si CardSpring va être intégré dans les systèmes existants de commerce sur Twitter. Mais, on pourrait quand même s\’en douter …

On sait que Twitter travaille activement pour se lancer dans l\’eCommerce afin de mieux monétiser sa plateforme en proposant aux marketeurs d\’y promouvoir leurs offres. Et déjà au mois de Mai dernier, il avait même introduit un moyen de permettre aux utilisateurs d\’ajouter des produits à leur panier Amazon avec un tweet.

Foursquare va faire payer l\'utilisation de sa base de données géographiques

Foursquare logo


Une annonce qui pourrait faire comprendre que Foursquare aurait décidé de monétiser toutes les informations stockées depuis 5 ans sur les check-ins de ses utilisateurs.

Selon le Wall Street Journal

Il serait difficile de reprocher à Foursquare de vouloir monétiser sa plateforme gratuite pour gagner de l\’argent avec les données fournies par ses 50 millions d\’utilisateurs.

D\’ailleurs, Foursquare avait précédemment prévenu les développeurs dans ses conditions d\’utilisation de son service en mentionnant qu\’il \ »se réserve le droit de facturer l\’accès à sa base de données\ ». Mais, Foursquare assure qu\’il continuera d\’offrir gratuitement l\’accès à sa base de données à la plus grande majorité des développeurs de son écosystème.

Comme quoi, il y en a qui vont payer pour les autres…

Foursquare : Ce qui va changer pour les Maires avec l\'arrivée de Swarm

Logo Swarm de Foursquare


son service en 2 applications distinctes



Mais, auparavant, Foursquare a tenu à parler des grands changements en ce qui concerne la désignation des \ »Maires\ » (Mayors) des lieux visités.

En effet, la fonctionnalité Mayors de Foursquare sera suspendue, modifiée et transférée sur la nouvelle application Swarm.

Voici les changements à venir

Mayors 2.0avec Mayors 2.0, chaque lieu pourra avoir différents Maires.

Des données sur votre vie

Check-ins dans Swarm
source : Foursquare

Les Stickers : Dans la nouvelle application Swarm, Foursquare a créé de nombreux Stickers (autocollants) que vous pourrez attacher à vos check-ins pour exprimer votre sentiment sur chaque lieu visité ou dire ce que vous êtes en train d\’y faire. Ces Stickers sont gratuits : vous en aurez une certaine quantité pour commencer et vous en débloquerez plus par la suite en fonction des types de lieux que vous visitez.

Rappelons que la nouvelle application Swarm devrait être lancée cette semaine et la nouvelle application Foursquare sera lancée l\’été prochain.

Twitter rachète Gnip, société d\'analyses de données sociales

Logo Gnip racheté par Twitter

pourrait donc proposer très bientôt des analyses Premium dans son outil Twitter Analytics.

Car, en plus des réseaux sociaux cités plus haut, Gnip devrait compléter sa gamme avec des analyses de données sociales issues de et Foursquare qui rejoindront les 16 plateformes déjà analysées parmi lesquelles on compte aussi Flickr, Vimeo et .

Gnip déclare de son côté avoir fourni à ce jour plus 2,3 milliards de tweets analysés à des clients dans 42 pays différents.

90% des Petites Entreprises s\'activent sur les réseaux sociaux



La suite de cette étude a donc été réalisée sur ces 90% de petites entreprises qui ont déclaré être présentes sur les réseaux sociaux.

Les chiffres de l\’étude

  • 70% des petites entreprises considèrent les médias sociaux aussi valables que les contacts en vis à vis.
     
  • Près de 50% des sondés estiment comme valeur la plus bénéfiques avec les réseaux sociaux, le fait de cibler et de gagner des prospects qualifiés.
     
  • 42% des petites entreprises US disent avoir gagné cette année près de 25% de nouveaux clients sur des sites tels que ou FourSquare.
     
  • Néanmoins, 58% des sondés disent avoir du mal à promouvoir leurs activités avec leur page Facebook, quand ils en ont bien sûr.
     
  • 42% sont sur Facebook et en sont satisfaits.
     
  • 30% des petites entreprises sont sur Facebook mais n\’y trouvent aucun intérêt.
     
  • 23% ne sont pas du tout inscrites sur Facebook mais utilisent d\’autres réseaux sociaux.

Le message ici est clair. Vous devez être là où se trouve votre clientèle-cible. Et aujourd\’hui, vos clients et prospects sont pratiquement tous connectés sur les réseaux sociaux.

Vous devez donc, si ce n\’est pas encore le cas, envisager d\’intégrer les réseaux sociaux dans votre stratégie de marketing en ligne.

Les petites entreprises et les réseaux sociaux