Twitter va renommer et relancer Vine avant de l\'intégrer dans Twitter

Au mois d’Octobre dernier, et à la surprise générale, avait annoncé l’arrêt définitif de Vine, son application de vidéos courtes en boucles.

Vine Camera

Mais, après avoir longtemps discuté avec les créateurs Vine, Twitter annonce, à nouveau à la surprise générale, que finalement, il décide de relancer son application défunte Vine en la renommant “Vine Camera”.

Et ce, dès le mois de Janvier 2017. La bonne nouvelle, c\’est que l\’application Vine n\’est plus à vendre. Twitter va la garder. Mais, précisons que Vine Camera existait déjà et était une fonctionnalité qui permettait de faire des montages dans Vine.

Ainsi, après avoir changé de nom, Vine Camera va permettre aux utilisateurs de feue Vine de continuer à faire des vidéos courtes de 6 secondes. Mais, à la différence de Vine, les créateurs ne pourront pas partager leurs vidéos Vines dans Vine Camera.

La seule option de partage qui leur sera proposée dans cette nouvelle application, c’est de partager directement sur Twitter. Sinon, ils n’auront que la deuxième option qui va consister à enregistrer leurs vidéos courtes dans leurs propres mobiles, avant de pouvoir les partager sur les réseaux sociaux de leur choix.

En dehors de ces 2 options, vous ne pourrez rien faire d’autres avec vos vidéos Vines.

À compter d’aujourd\’hui, les utilisateurs de Vine peuvent sauvegarder des vidéos qu\’ils ont déjà partagées sur le service Vine. Mais ils obtiendront des résultats différents selon qu\’ils les téléchargent à l’aide d’une application dans leurs smartphones ou sur le site Web de Vine.

Le fichier des vidéos Vines que vous téléchargez à partir du site Vine.co inclura un fichier index.html qui contient les légendes de vos Vines, ainsi que le nombre de Likes, commentaires et partages de vos Vines.

Si vous téléchargez vos Vines depuis l’application Vine, vous recevrez uniquement vos fichiers vidéo enregistrés sur votre appareil-photo, sans légendes ni les informations supplémentaires.

Images via Vine.co

Si vous le faites avec l’application Vine, vous devez sauvegarder ces clips vidéos avant le passage à Vine Camera. Il existe également une option pour recevoir un email avec des liens vers vos Vines si les enregistrer individuellement vous semble pénible.

Vine a aussi décidé d’aider ses créateurs à transférer leurs abonnés vers Twitter.

Les utilisateurs se connectant à leurs comptes Vine verront s’afficher une fenêtre en surimpression (voir image ci-dessus) demandant s’ils voudraient continuer à suivre les créateurs de vidéos populaires sur Twitter. Le site Internet de Vine migrera vers le mode archive en Janvier 2017, mais Twitter n’a pas dit pendant combien de temps il envisage d’y maintenir les vidéos disponibles.

Tout porte à croire, comme il vient de le faire avec Periscope, que Twitter va proposer la création de vidéos courtes directement (et pourquoi pas longues ?) depuis l’application Twitter. En d’autres termes, Vine Camera, la nouvelle application Vine, sera intégrée dans Twitter, tout comme Periscope l\’est aujourd\’hui.

Sinon, pourquoi avoir fait cette version (pour ressusciter Vine) pour proposer de partager les vidéos courtes uniquement sur Twitter, et surtout transférer les followers des comptes Vine sur leurs comptes actuels Twitter.

Une occasion en or pour élargir sa base d’utilisateurs : transformer si possible, après avoir supprimé les doublons, les comptes Periscope et Vine en comptes Twitter.

Instagram bloque les liens pointant vers d’autres réseaux sociaux

Instagram

Instagram

utiliser la section site Web dans votre profil pour promouvoir vos autres comptes sociaux a toujours été tentant et utile.

Toutefois, si vous cherchiez à recruter de nouveaux abonnés sur Telegram ou Snapchat à partir de votre profil Instagram, il faudra désormais l’oublier.

En effet, l’application de partage de photos et de vidéos a récemment commencé à bloquer un certain type de liens présents dans le profil des utilisateurs. Y compris les liens qui pointent vers des comptes Telegram ou Snapchat, comme le fait savoir le fondateur de Telegram Messenger via le Tweet ci-dessous :

D’autres réseaux sociaux concurrents seraient dans le viseur d’Instagram…

Ce changement de politique semble n’affecter que les liens qui permettent aux gens d\’ajouter directement des followers sur d’autres réseaux sociaux extérieurs. Tous les liens ne seraient alors pas concernés. Reste à savoir lesquels…

Les liens en question sont ceux que l\’on appelle les liens “Add me” qui sont une fonctionnalité permettant de suivre ou s’abonner à un profil directement sur une autre application sociale.

Snapchat et d’autres applications qui permettent de tels liens seraient donc également touchés. Les autres types de liens profonds, y compris ceux pointant vers des profils , sont encore autorisés. L’objectif d’Instagram, paraît-il, est d\’empêcher les gens d\’utiliser leur profil Instagram pour gagner directement des abonnés sur des services à l\’extérieur.

Un porte-parole d’Instagram a confirmé ce changement de politique à TechCrunch en disant que “Instagram n’a pas été créé pour ce type d’activité”.

Il est fort à parier que ce changement sera sans aucun doute décrié par certains utilisateurs qui comptent sur leur profil Instagram pour recruter de nouveaux followers sur d\’autres services à partir d\’Instagram.

Le Content Marketing augmente de 35% alors que l\'engagement baisse de 17%

Le content marketing ou marketing de contenu est une approche de marketing stratégique axée sur la création et la diffusion de contenus utiles, pertinents et cohérents pour attirer et fidéliser un public clairement défini et, en bout de ligne, le pousser à l’action.

Content Marketing

Le but du marketing de contenuattirer et de fidéliser la clientèle potentielle

se concentre plus généralement sur les médias sociaux.

art de communiquer avec vos clients et prospects sans rien vendre. Au lieu de mettre en avant vos produits ou services, vous publiez des informations qui instruisent votre acheteur potentiel.

C’est donc un pari sur le long terme.

Toujours plus d’articles de blogs publiés

Selon une récente étude de la société TrackMaven dont le rapport est intitulé “la paradoxe du content marketing”, le marketing de contenu ne s’est jamais aussi bien porté qu’en 2015.

2015 a en effet été la grande année de l’explosion des articles de blogs dans une stratégie de marketing de contenu. Ainsi, les marques ont produit 35% d’articles de plus en 2015 par rapport à 2014.

Image via Trackmaven.com

Mais voilà, il y a véritablement un paradoxe dans cette explosion. C’est que l’engagement sur ce flot de contenus a baissé de 17% au cours de cette même année.

Selon la propre expérience de TrackMaven, le niveau d’engagement sur leurs contenus a été en moyenne de 2,19 interactions par post par marque, par 1000 followers.

Concernant la méthodologie de cette étude, TrackMaven a analysé 50 millions de posts connus pour être du content marketing sur , , , , et sur les blogs de presque 23.000 marques.

Les conclusions de ce rapport sont basées sur plus de 75 milliards d’interactions générées par des contenus publiés tout au long de l’année 2015.

20% d\'augmentation du trafic organique de Twitter provenant de Google en 6 mois

Le trafic organique de provenant des résultats de recherche de via desktop a augmenté de près 20% (plus exactement 19,5%) depuis que Google a commencé à indexer les Tweets en temps réel.

augmentation du trafic organique de Twitter provenant de Google

C’est ce que rapporte une étude récente de SimilarWeb qui dénombre actuellement 35 millions de visites mensuelles supplémentaires pour Twitter.

Au mois de Juillet dernier, une étude faisait état de ce que Google n’avait indexé que 4% des Tweets publics. Un pourcentage d’indexation relativement faible qui a donc pourtant eu un impact significatif sur le trafic de Twitter.

Rappelons que Google avait pour sa part confirmé avoir commencé l’indexation et l’intégration des Tweets en temps réel au mois de Mai 2015 aux Etats-Unis.

Par conséquent, les 20% d’augmentation du trafic organique de Twitter auront été réalisées en moins de 6 mois. SimilarWeb rapporte que la plus forte hausse de cette croissance a été observée entre Juin et Juillet 2015.

Durant cette période de Juin et Juillet, il y a eu une augmentation de 14% dans les recherches via l’ordinateur ayant généré  à peu près 25 millions de visites.

Le plus intéressant ici pour Twitter, c’est qu’il y aurait aussi une augmentation du nombre de personnes qui restent plus longtemps sur Twitter après avoir cliqué sur l’un de ses résultats sur Google et après avoir lu le contenu désiré.

Selon l\’étude de SimilarWeb, le taux de rebond de Twitter via le Web a en outre diminué de 6,5% au cours des 4 derniers mois.

Images via Similarweb.com

Autre particularité de ce nouveau trafic de Twitter, c’est que les types de recherches générant du trafic concernent les mots clés des marques ou les noms de personnes.

Les recherches de marques et des personnes sont les types de requêtes qui mènent généralement à un flux Twitter dans .

En effet, vous ne verrez probablement pas de Tweets dans les résultats de recherche de Google pour des requêtes telles “comment préparer un gâteau”, à moins qu’il s’agisse d’un sujet tendance au cours de la journée.

Que signifie cette augmentation de trafic de Twitter ?

Au regard des mentionnés ci-dessus, on peut se demander quel sera le trafic revenant à Twitter depuis Google Search lorsque la quasi totalité des Tweets publics aura été indexée et intégrée dans les résultats de recherche de Google.

La première conséquence, ce sera certainement une visibilité plus croissante pour les noms et les marques des profils Twitter dans Google Search. Et, comme le mentionne Searchenginejournal, en fonction du contenu de vos Tweets, une grande présence dans Google pourrait être source de :

  • Plus de trafic pour votre site ou blog.
  • Plus de ventes.
  • Plus de Followers à venir.
  • Plus de retweets et de partages sur d’autres réseaux sociaux.

Le seul hic, c’est que jusqu’à présent, ces 20% d’augmentation du trafic organique de Twitter ne se sont pas traduites en augmentation du nombre d’inscriptions à Twitter.

En effet, au cours de ces 3 derniers mois, Twitter n’a augmenté son nombre d’utilisateurs mensuels actifs que de 4 millions pour atteindre désormais les 320 millions contre 316 millions au deuxième trimestre 2015..

Il sera alors intéressant de voir comment l’augmentation du trafic pourra aider, dans les mois à venir, l’entreprise Twitter dans sa stratégie de du réseau social et dans le recrutement de nouveaux utilisateurs.

Instagram amorce une baisse de la visibilité et de l\'engagement des posts organiques

Il y a peu, annonçait avoir passé la barre des 400 millions d’utilisateurs actifs. Dont 75% résidant hors des Etats-Unis.

Instagram amorce une baisse de la visibilité et de l\'engagement des posts organiques

Cependant, force est de constater aujourd’hui que pour les marketeurs et autres entreprises et freelances présents sur ce réseau social, il y a comme un effet de goût amer. Et pour cause.

Avec 400 millions d’utilisateurs mensuels actifs et plus de 80 millions de photos publiées chaque jour sur la plateforme de partages de photos et de vidéos, il devient de plus en plus difficile d’améliorer la visibilité de ses posts organiques et l’engagement sur Instagram.

Le service en ligne Locowise.com a réalisé une étude auprès de 2.500 profils Instagram et analysé les de leur engagement sur Instgram entre Avril 2015 et Septembre 2015. Le constat général qui s’en dégage est qu’il y a une baisse de la croissance du nombre de followers, de la visibilité organique et de l’engagement des followers.

Ainsi, en Septembre 2015, Instagram affichait une croissance moyenne mensuelle des followers par profil de l’ordre 0,25% par rapport au mois précédent contre 1,95% au mois d’Avril 2015 par rapport au mois de Mars.

De même, l’engagement avec les posts serait passé de 2,8% par post au mois d’Avril 2015 à 1,76% en Septembre dernier.

Image via Locowise.com

Une situation qui fait dire au site Locowise que, naturellement, Instagram a rejoint , la maison mère, pour devenir aussi une plateforme où il faut payer (des publicités) pour être désormais visible.

Si une marque veut accroître sa présence, elle devra dorénavant investir un certain budget dans la publicité. De même pour l’engagement, si une marque veut que plus de personnes voient ses posts organiques, elle devra dépenser de l’argent.

Publicité Instagram ouverte à tous

Coïncidence ou pas, ce constat de la baisse du reach organique sur Instagram correspond à la période de l’ouverture générale des publicités Instagram à toutes les entreprises.

La plateforme d\’annonces d’Instagram s\’appuie sur tous les meilleurs aspects et caractéristiques des publicités de Facebook. Par conséquent, les annonceurs habituels de Facebook ne seront nullement dépaysés par les outils publicitaires d’Instagram.

Instagram qui, selon ses propres déclarations, verraient un accroissement important des demandes de publicités, notamment des sites , des agences de voyage, des entreprises de loisirs et des détaillants.

Twitter affiche un bouton Suivre dans les Tweets de ceux qu\'on ne suit pas

Voici une autre mise à jour dans l’interface utilisateur de qui devrait inciter les Twittos à s’abonner les uns aux autres.

Il s’agit cette fois de l’introduction du bouton “Suivre” dans les Tweets affichés dans votre Timeline, dans votre page des Notifications et dans les pages de résultats de Twitter.

Twitter affiche un bouton Suivre dans les Tweets

Ce bouton Suivre n’est donc visible que pour les personnes connectées à leurs comptes Twitter.

L’objectif ici étant pour Twitter de faciliter l’abonnement à un profil qui aura engagé avec vous en vous mentionnant (@nomprofil), en retweetant l’un de vos Tweets ou en ayant mis l’un de vos Tweets en favoris.

Le bouton Suivre s’affichera au bas du Tweet sous forme d’icône représentant une personne (voir image ci-dessous), à côté des boutons Répondre, Retweeter et Favori..

Et il ne s’affichera aussi que si vous ne suivez pas déjà cette personne, comme c’est le cas la plupart du temps dans les pages de résultats de Twitter.

Si vous décidez de suivre une personne à partir de son Tweet, aussitôt l’icône “Suivre” prendra une couleur bleue foncée avec une griffure là-dessus.

Twitter vient d\'ajouter le bouton Suivre dans les Tweets

Et sur les Tweets intégrés dans des contenus web, Twitter affiche le bouton \ »Suivre\ » bleu que nous voyons habituellement sur les sites web.

Le plus intéressant avec cette nouvelle fonctionnalité, c’est que lorsqu’une personne retweete votre post sans ajouter de commentaire, l’icône Suivre qui s’affichera dans son retweet dans la Timeline de ses followers sera la vôtre. C\’est donc vous que ses followers pourront suivre à partir de ce Retweet.

Par contre, si une personne retweete votre post avec un commentaire, c\’est son icône Suivre qui s’affichera dans ce Retweet. Alors, n’hésitez plus à ajouter des commentaires dans vos Retweets pour profiter de cette opportunité.

Je ne sais pas s’il s’agit pour l’instant d’un test, mais j’y ai eu droit en me connectant à mon compte sur le site web officiel de Twitter.

Pour ma part, je pense que c’est une fonctionnalité intéressante qui devrait encourager les gens à suivre de nouvelles personnes.

Twitter teste l\'affichage de Tweets des Amis de vos Amis !

La dernière expérimentation en cours de Twitter consiste à afficher des tweets dans la Timeline provenant des Followers des personnes que vous suivez. C\’est encore l\ »histoire des Amis de mes Amis…

Twitter serait-il vraiment tenté d\’afficher les tweets de profils qu\’on ne suit pas ? Ce n\’est en tout cas pas la première fois que Twitter aurait flirté avec cette idéée.

La révélation de cette information a été rapporté par Thenextweb dont l\’image dans le tweet ci-dessous semble indiquer un Twitto qui reçoit dans sa Timeline un Tweet de la part de BuzzFeed alors qu\’il ne suit pas personnellement BuzzFeed.

Vous aurez remarqué dans le tweet ci-dessus qu\’il y a un tweet intégré (sous la partie grise avec son bouton follow) dans un autre tweet (tweet original en gris en haut). Ce dont j\’avais parlé ici il y a quelques jours.

Bref, après vérification, l\’équipe de Thenextweb a pu voir indiquer dans le Tweet en question le nom du profil que suit @aleefbaypay. Il y aurait donc une autorisation accordée à des profils que vous ne connaissez même pas à vous poster des Tweets par l\’intermédiaire de personnes que vous suivez…

Dans le cas signalé ici, soit c\’est un Tweet sponsorisé, auquel cas il manque le label \ »sponsorisé\ », soit c\’en n\’est pas, alors il y a un problème.

J\’espère que ce projet restera à l\’étape de simple test et que Twitter ne franchira pas le pas pour le valider. Car, ce n\’est vraiment pas le moment pour lui de se lancer dans des controverses inutiles.

Google Authorship : La fin des photos d\'auteurs sur les pages de résultats




Ce qui est vraiment surprenant comme annonce.

lancée par Google le 7 Juin 2011

favoriser de tels auteurs identifiés par l\’Authorshiplors des classements sur les pages de résultats de par rapport aux auteurs anonymes.

Que dit John Mueller ?

Dans son post sur Google+ (voir ci-dessous), +John Mueller déclare ceci :

.

le taux de clics obtenus avec ce nouveau design moins encombré (sans photo) est similaire au précédent design

Donc, pour alléger les pages de résultats de mobile (design plus cohérent), Google sacrifie ce qui a fait tout l\’intérêt de particper dans un premier temps à l\’Authorship.

Que va-t-il se passer maintenant ?

Il va bien entendu se passer ce qu\’a dit John Mueller : plus de photos de profils Google+ identifiés comme auteurs de contenus.

Selon les premières constatations faites, l\’Authorship continue d\’exister mais sous une autre forme.

Ne serait-ce que pour continuer à collecter les données personnelles et de navigation des profils dont Google pourrait avoir besoin pour mieux cibler les publicités affichées et accessoirement pour le probable Author Rank.

Ainsi, les résultats de recherche qui bénéficient de l\’affichage de l\’Authorship sur les pages de résultats voient le nom et le prénom de l\’auteur mentionnés en gris clair au début de la description du lien, suivis parfois par la date de publication.

Ce nom d\’auteur bénéficie d\’un lien vers la page du profil Google+. Sans aucune photo, ni nombre d\’abonnés.

Cependant, sur certaines requêtes, nous avons encore la photo de l\’auteur ainsi que le nom mais pas de nombre d\’abonnés. Sans doute que pour ces rares exceptions constatées, les requêtes n\’ont pas encore été mises à jour.

Il faut rappeler ici ce que dit Google concernant les \ »Informations relatives à l\’auteur dans les résultats de recherche\ » dont le lien est dans le post Google+ ci-dessus :

Google teste l\’affichage des informations relatives à l\’auteur dans les résultats de recherche pour aider les internautes à trouver du contenu de qualité.

Et Google de déclarer par la suite qu\’il ne peut pas garantir que les informations relatives à l\’auteur s\’afficheront dans les résultats de la Recherche sur le Web Google ou de .

Alors, si l\’Authorship avec l\’affichage des photos d\’auteurs ayant un profil Google+ disparaît, disons-nous que ce n\’était qu\’un test. Sans plus…