Twitter modifie ses Conditions d\'utilisation pour faire face au droit à l’oubli

vient d’annoncer dans un post sur son blog officiel avoir modifié ses conditions d’utilisation et sa politique de confidentialité pour tous les utilisateurs résidant hors des Etats-Unis.

Cette mise à jour sera effective à compter du 18 Mai 2015.

Twitter modifie ses Conditions d\'utilisation pour faire face au droit à l’oubli

A compter de cette date, les services de Twitter seront dorénavant fournis par Twitter International Company basée à Dublin (en Irlande). La gestion des informations des comptes sera donc sous la loi irlandaise de la confidentialité et de la protection des données privées.

Une loi basée sur la Directive européenne de la protection des données.

L\’Union Européenne est actuellement dans un processus de mise à jour de ladite directive. Une ébauche de la Loi exige que les personnes donnent leur consentement spécifique avant que leurs données personnelles puissent être partagées et elle envisage d\’élargir le concept du “droit à l”oubli” aux réseaux sociaux, après les moteurs de recherche.

Un vote final est prévu dans le courant de cette année.

Les comptes Twitter américains continueront à recevoir le service de Twitter via le siège à San Francisco, en Californie, et fonctionneront selon la loi américaine. Twitter dit que ce changement sera transparent pour les utilisateurs.

Cette mise à jour des conditions d’utilisation de Twitter s’applique aussi à tous ses produits, y compris Digit et Periscope.

Les raisons de ce changement

Twitter justifie ce changement en ces termes :

Nos services étant utilisés par plus de gens dans le monde entier, nous nous sommes développés pour améliorer la façon dont nous prenons en charge nos utilisateurs à travers le monde. Les modifications apportées à nos Conditions d\’utilisation et à notre Politique de confidentialité témoignent de ce développement et reflètent mieux la façon dont nous fournissons nos services aux utilisateurs.

Twitter a donc apporté quelques clarifications dans sa Politique de confidentialité afin de faciliter sa lecture et fournir des détails supplémentaires.

Il a par exemple indiqué que vous pouvez vous inscrire pour profiter des services Twitter en utilisant un pseudonyme à la place de votre nom, ou votre numéro de téléphone comme coordonnées.

Pour faciliter la consultation du document, Twitter a réuni les pratiques relatives à la confidentialité des coordonnées dans une seule section.

Il a ajouté des liens vers les pages du Centre d\’assistance qui décrivent les informations publiques que vous partagez via les services Twitter et qui expliquent comment vous pouvez télécharger les informations relatives à votre compte ou demander à y avoir accès.

Twitter a aussi fourni des exemples indiquant comment d\’autres utilisateurs peuvent partager des informations à votre sujet par le biais des services Twitter, et décrit les paramètres de confidentialité qui permettent de déterminer qui peut vous identifier sur une photo.

Pour rappel, sur les 300 millions d’utilisateurs de Twitter, 77% des inscrits résident hors des Etats-Unis.

Alors, en utilisant ses services après le 18 mai 2015, vous acceptez les révisions ci-dessus mentionnées.

.

Twitter Video Player bientôt lancé mais n\'acceptera pas de vidéos Youtube

Le 12 Novembre 2014, Twitter avait annoncé sur sa feuille de route pour 2015 qu’il lancera un lecteur vidéo dans la prémière moitié de cette année.

Twitter Video Player bientôt lancé mais n\'acceptera pas de vidéos Youtube

Il s’agit donc d’un service vidéo destiné aux vidéos téléchargées directement sur la plateforme et qui utiliserait toutes les fonctions d’édition et de partage de Vine comme l’indique la déclaration de Twitter en Novembre dernier :

“But aside from just watching video more easily on Twitter, you should be able to record, edit and share your own videos natively on Twitter too. Alongside short looping Vine videos, we think you’ll have fun sharing what’s happening in your world through native video. You can expect to see this in the first half of next year.”

Mais, selon TechCrunch.com

Mais le plus curieux, c’est que le futur lecteur vidéo de Twitter n’accepterait pas les vidéos créées ou précédemment téléchargées ailleurs, et donc provenant aussi de ou . Une vidéo Youtube pouvant aussi contenir des publicités Adsense. CQFD !

Dans sa page aux questions fréquemment posées (FAQ), à la question : “Puis-je utiliser une vidéo YouTube ?” Twitter répond ce qui suit :

.”

Ce qui veut dire que si la vidéo déjà partagée sur Youtube ne vous appartient, vous ne pourrez pas la partager sur Twitter Video Player.

C’est d’ailleurs ce qui est écrit dans la feuille de route de Twitter en ces termes : you should be able to record, edit and share your own videos natively on Twitter too. Le partage des vidéos natives se feraient normalement comme pour le partage des photos sans possibilité de le planifier pour une date ultérieure.

Autant le lecteur vidéo Twitter est actuellement utilisé par les annonceurs ou par ses partenaires commerciaux avec Amplify, Twitter prévoit d’interdire (voir FAQ) l’accès payant aux vidéos nativement publiées sur cette nouvelle plateforme par des parties tierces, ou même d’intégrer des publicités et autres promotions dans ces vidéos natives.

Cependant, un porte-parole de Twitter aurait laissé entendre que la page FAQ du lecteur vidéo de Twitter actuellement accessible en mode connecté ne concerne que les utilisateurs ou partenaires pour les vidéos publicitaires avec Twitter Amplify.

Affaire à suivre…

Google lance un système d\'invitation pour Inbox by Gmail

Recevoir une invitation pour Inbox



Il est actuellement difficile de recevoir une invitation pour tester Inbox by , le nouveau système d\’email de .



Ces invitations à partager apparaîtront dans l\’application mobile des premiers invités sous forme de bouton emoji. Si vous êtes déjà utilisateurs d\’Inbox, vous devrez bientôt voir ce bouton d\’invitations dans votre nouvelle messagerie.

Pour localiser le bouton inviter, touchez l\’icône rouge Plus désignant \ »Nouveau message\ » en bas à droite de l\’écran. Le bouton \ »Inviter à Inbox\ » sera la première option visible sous le bouton \ »nouveau message\ ». Vous pourrez alors procéder au partage de vos invitations à 3 personnes de votre choix parmi vos contacts.

Les heureux élus recevront alors un code dans leur boîte email pour activer leur compte Inbox après avoir obligatoirement téléchargé auparavant l\’application mobile iOS ou Android d\’Inbox.