Facebook modifie le calcul de la portée des posts organiques des Pages

Facebook apporte deux modifications aux statistiques des Pages, afin que les entreprises puissent mieux analyser et comprendre les performances de leurs Pages qui publient des posts organiques dans le fil d’actualité..

Facebook modifie le calcul de la portée des posts organiques des Pages

 

Depuis le 12 Février dernier, a donc mis à jour la portée organique des Pages pour qu’elle soit mesurée de la même manière que la portée payante des publicités dans le fil d’actualité.

En d’autres termes, la portée des posts organiques sera désormais calculée uniquement à partir du moment où une publication s’affiche sur l’écran d’un utilisateur.

Et non plus à partir du moment où la publication organique est chargée dans le fil d’actualité d\’un utilisateur, alors même qu’elle se trouve après la partie non visible de l’écran, c’est à dire en dessous de la ligne de flottaison.

Facebook mesure donc désormais la portée des posts que s’ils sont vus par l\’utilisateur sur son écran.

C’est, d’après Facebok, un changement dans sa manière de mesurer la portée, pas un changement dans la distribution dans le fil d’actualité, et les autres moyens de mesure de l’engagement resteront inchangés.

Cela donnera aux propriétaires de Pages une mesure plus précise de leur audience, et leur proposera une méthode de mesure plus cohérente tant pour les publications sponsorisées que pour les publications organiques.

Cette méthode étant plus stricte, certaines Pages pourraient voir leurs statistiques de portée baisser initialement.

Cependant, au cours des prochains mois, Facebook continuera à fournir les données calculées à partir de l’ancienne méthode en plus de la nouvelle, dans l’aperçu des statistiques de Page, et dans l’API et l’exportation de statistiques de Page.

Avec la mise à jour de la portée organique, Facebook mettra aussi à jour l’interface utilisateur des Statistiques des Pages Facebook sur mobile.Désormais, le nombre de personnes pour lesquelles du contenu de votre Page ou la concernant s’est affiché sur leur écran, est réparti par impressions totales, impressions organiques et promotions.

Lors de l\’affichage des aperçus de la Page sur le mobile, les métriques les plus couramment utilisées apparaîtront maintenant tout en haut et incluent :

  1. Les statistiques générales d’une Page, comme les “Mentions J’aime”, “la portée” et “les interactions”.
  2. Les résultats d’actions récentes, comme les performances des publications récentes.
  3. Un aperçu des interactions récentes sur la Page, comme les données démographiques des abonné(e)s récent(e)s.

Le but de ces mises à jour étant, bien entendu, de rendre plus accessibles les indicateurs auxquels les entreprises accordent le plus d’importance.

Gmail pour Android permet d\'envoyer et recevoir de l\'argent

Depuis la messagerie Gmail de Google, vous pouviez jusqu’à maintenant partager des photos et fichiers avec vos contacts. Vous allez maintenant pouvoir envoyer de l’argent à vos proches via votre compte .

Gmail pour Android permet d\'envoyer et recevoir de l\'argent

Ainsi, après et son Snapcash et le Wallet de Messenger, sans oublier via le service S-Money, en plus de PayPal, c’est autour de l’application Gmail pour mobile de devenir un moyen de transfert d’argent entre utilisateurs.

Il sera donc possible de partager des frais de sortie ou de restauration ou autres entre plusieurs personnes sans quitter l’appli Gmail pour Android.

De plus, vous pouvez échanger de l’argent avec n’importe qui, c’est à dire envoyer de l’argent à une personne sans que cette dernière ait un compte Gmail.

Pour ce faire, Google Wallet a maintenant été intégré à Gmail. Ainsi, vous pouvez rapidement et en toute sécurité envoyer de l’argent à des amis et votre famille directement dans Gmail, aussi simplement que pour envoyer un email.

Images via Google

Envoyer de l’argent via Gmail pour Android est effectivement aussi facile qu’envoyer une pièce jointe. Il suffit en effet de taper sur l’icône “Joindre des fichiers” et de choisir si vous voulez envoyer ou recevoir de l’argent.

Vous pouvez recevoir ou demander de l’argent à partir de l’email lui-même, sans avoir à installer une application tierce de paiement. En outre, vous pouvez même configurer votre compte Gmail de sorte que l’argent que vous recevez soit directement viré sur votre compte bancaire.

Les bénéficiaires du transfert d’argent sont en mesure de recevoir ou de demander de l’argent sans avoir de compte Gmail. Un compte email quelconque suffit pour encaisser l’argent.

Et, contrairement aux autres systèmes, c’est totalement gratuit pour celui qui envoie ou celui qui reçoit. C’est à dire sans aucun frais de transfert à payer.

Pour l’instant, cette fonctionnalité de transfert d’argent via Gmail est disponible aux Etats-Unis, avant sans doute un déploiement à l’international. Et cette fonctionnalité sera aussi bientôt disponible dans Gmail pour .

Facebook Messenger lance l\'appel audio de groupe sur desktop

Depuis Avril 2014, propose l’appel audio gratuit dans son application mobile Messenger. Maintenant, expérimente cette fonctionnalité via l’ordinateur depuis votre domicile ou votre bureau.

Facebook Messenger teste l\'appel audio de groupe sur desktop

Facebook a confirmé à Techcrunch une nouvelle fonction qui affiche une icône \ »Téléphone\ » dans les groupes de chat qu’il suffit de taper pour immédiatement inviter les autres membres du groupe à rejoindre un appel vocal de groupe.

Rappelons toutefois que Facebook a débuté l’appel audio sur ordinateur en 2013.

Image via Techcrunch

Mais, maintenant, il veut rendre cet appel audio plus social en le rendant accessible au même moment à plusieurs personnes appartenant à un même groupe de discussion sur Facebook Messenger.

Les groupes de chat ont récemment été mis en avant par le succès de Houseparty, une application de chat vidéo de groupe appartenant aux créateurs de Meerkat.

Facebook tente ainsi de s’attaquer à avec ce test de l’appel audio à plusieurs, après avoir lancé la veille l’appel vidéo de groupe dans Messenger pour stopper le succès de l\’appli Houseparty.

WhatsApp enregistre 100 Millions d\'appels téléphoniques par jour

Les appels vocaux existent à peine depuis une année sur WhatsApp que la plateforme affiche déjà des d’appels records pour une application de messagerie.

WhatsApp

En effet, aujourd\’hui, plus de 100 millions d\’appels vocaux sont émis chaque jour via .

C\’est plus de 1.100 appels par seconde !

Ainsi, depuis plus d’un an, les gens ont utilisé l\’Appel WhatsApp pour discuter avec leurs amis et famille partout dans le monde. Et WhatsApp d’estimer que son application est un excellent moyen de rester en contact, surtout quand il s\’agit de communiquer avec des gens se trouvant dans d\’autres pays, ou lorsque les messages ne suffisent pas.

Une façon pour lui de mettre en évidence une preuve supplémentaire que les gens s’éloignent peu à peu des appels téléphoniques traditionnels via des opérateurs téléphoniques pour se tourner vers des applis telles que Messenger et WhatsApp.

WhatsApp enregistre 100 Millions d\'appels téléphoniques par jour
Image via WhatsApp

WhatsApp, déclarée première application de messagerie dans le monde a franchi le cap du milliard d’utilisateurs actifs mensuels en Février 2016.

Pour rappel, WhatsApp est une application mobile de messagerie vous permettant d\’échanger des messages textuels sans avoir à payer de SMS, ainsi que des appels vocaux gratuits localement.

Facebook Messenger relooke sa page d\'accueil avec de nouvelles sections

Poursuivant ses efforts pour se distinguer de plus en plus de l’application , Messenger adopte désormais une nouvelle interface avec l’ajout d’un onglet Accueil (Home).

Nouveau Facebook Messenger

Cet écran d’accueil va ainsi permettre aux utilisateurs de voir, immédiatement, qui parmi leurs amis est actuellement connecté, ceux qui fêteront bientôt leurs anniversaires et les personnes favorites avec lesquels le chat est régulier.

L’objectif de ce nouveau look est d’offrir plus de hiérarchie pour permettre de reprendre une discussion abandonnée ou de commencer plus facilement de nouvelles discussions avec les personnes avec lesquelles vous engagez souvent.

Ainsi, Messenger poursuit sa route vers une application autonome de chat qui vous permet de communiquer avec des applications, des chatbots, des entreprises et des amis.

C’est pourquoi l’écran d’accueil affiche maintenant une section avec une liste des amis qui sont en ligne, une autre pour vos contacts favoris, une autre pour les rappels d’anniversaire, et une dernière pour les message en attente de réponse de votre part.

Facebook Messenger relooke sa page d\'accueil avec de nouvelles sections
Image via Facebook

Sur la barre de navigation inférieure, vous verrez également des boutons d’accès à des onglets tels que la page d\’accueil, les appels, les contacts, les groupes et votre propre profil personnel.

Auparavant lorsque vous ouvrez l’application, la barre de navigation se trouvait en haut de l\’écran , et vous aviez sur votre écran d’accueil toutes les dernières conversations que vous aviez eues avec des amis.

La barre du haut a maintenant été remplacée par une barre de recherche, qui reproduit l’expérience de recherche mobile de Facebook.

Une nouvelle interface qui intervient quelques jours après que Facebook ait officiellement annoncé le retour des SMS dans Messenger.

Tout est donc mis en place pour faire en sorte que les 900 millions d’utilisateurs de n’éprouvent plus le besoin de quitter l’application Messenger pour communiquer avec leurs amis.

WhatsApp teste l\'appel vidéo

L’application de messagerie instantanée , propriété de , expérimente actuellement une nouvelle fonctionnalité pour les appels vidéos, après les appels audios.

WhatsApp teste l\'appel vidéo

En effet, WhatsApp a déjà mis à disposition une version bêta de son application qui inclut une nouvelle option pour la fonctionnalité d’appel vidéo.

Bien que les utilisateurs de WhatsApp peuvent passer des appels vocaux depuis plus d’un an maintenant, cette nouvelle option pour les appels vidéos serait une vraie menace encore plus grande pour des services tels que , FaceTime, Hangouts de , et même .

Evidemment, si l’on tient compte du fait que l’application WhatsApp est utilisée par plus d’un milliard de personnes à travers le monde. Mais, pour l’instant, seuls des testeurs y ont droit.

WhatsApp introduit donc progressivement l’appel vidéo via un groupe restreint d’utilisateurs Android qui se voient proposer de tester la nouvelle fonctionnalité à venir. Mais, il vient d’élargir cette option à un plus grand nombre d’utilisateurs.

A vous de vérifier si vous pouvez la tester via votre mobile Android en allant voir l’application WhatsApp dans vos téléchargements dans Google Play Store. Dans le menu de navigation, vous tapez sur “Mes jeux et applications”. Et vous tapez sur \ »l\’appli WhatsApp\ »

Vous tapez ensuite sur le lien “Lire la suite” et y trouverez ou pas un encart vous invitant à tester la version bêta incluant l’appel vidéo.

Vous tapez sur le bouton “Devenir Testeur”, et le message ci-dessous s’affiche en fonction de votre situation :

Ceci étant dit, une fois de plus, tout le monde ne peut pas voir cette invitation pour tester l’appel vidéo via WhatsApp. Essayez de consulter régulièrement votre espace “Mes jeux et applications” sur Google Play.

Une fois le statut de “Testeur” approuvé, en lançant un appel sur WhatsApp, la fonctionnalité vous affichera les deux options disponibles : appel vidéo et appel audio.

Vous n’aurez qu’à choisir l’option “Appel vidéo”, même si votre destinataire n’a pas pas la fonctionnalité. Il en bénéficiera automatiquement pour communiquer par vidéo interposée avec vous.

Google Photos s\'attaque à Facebook Moments et devient social

A peine le service Facebook Moments vient-il d’être autorisé à se déployer en Europe et au Canada que Photos change de braquet pour lancer de nouvelles fonctionnalités.

Google Photos

Il s’agit donc d’une contre-attaque de Google Photos pour mieux contenir les ambitions de Moments et être plus que jamais social.

introduit donc le support des commentaires et les “ajouts suggérés”. Cette dernière fonctionnalité devrait permettre aux utilisateurs d’ajouter des photos additionnelles dans un album photos partagé qu’ils ont reçu de la part d’un ami.

En fait d’ajouts suggérés, c’est Google Photos lui-même qui va faire des suggestions intelligentes de photos (avec son algo doté de l’intelligence artificielle) à l’utilisateur ayant reçu un album partagé pour l’inviter à ajouter certaines de ses photos pertinentes ou similaires répertoriées à droite de l’album.

Mais, contrairement à Facebook Moments, Google Photos n’utilisera pas la technologie de la reconnaissance faciale. Selon Techcrunch, il va sélectionner des photos qu\’il suggérera à l\’utilisateur en tenant compte de facteurs tels que l’heure et le lieu des prises de photos.

Ce qui va alors faciliter ces ajouts suggérés, surtout si vous recevez ces photos bien longtemps après que l’événement ce soit déroulé. Ainsi, vous n’aurez plus à naviguer à l’intérieur de vos propres photos pour chercher les photos à ajouter pour compléter l’album partagé. Google Photos le fait à votre place.

Tout ce que vous aurez à faire, c’est juste valider les photos suggérées qui viendront s’ajouter aux photos de l’album partagé entre amis.

Comme vous le voyez, les albums partagés de Google Photos fonctionnent sensiblement de la même manière que Moments, l’application de partage de photos privées du réseau social Facebook.

Comment autoriser d\’autres personnes à consulter un album

Vous pouvez partager les albums que vous avez créés dans Google Photos. En fonction des autorisations que vous définissez, les autres utilisateurs peuvent effectuer les opérations suivantes : Consulter les albums, Ajouter des photos et Commenter les albums. Pour ce faire :

  • Ouvrez l\’un de vos albums.
  • En haut à droite, sélectionnez “Plus” (icône de débordement ou 3 points verticaux).
  • Sélectionnez “Options de partage”.
  • Activez l\’option \ »Partager\ ». Copiez le lien qui s\’affiche, puis envoyez-le aux personnes souhaitées. Toutes les personnes disposant du lien peuvent consulter l\’album.

Vous pouvez à tout moment désactiver cette option “Partager”. Mais, les photos et les commentaires ajoutés par d\’autres personnes seront supprimés et vous seul avez désormais accès à l\’album.

Autoriser d\’autres personnes à ajouter des photos à un album

Lorsque vous partagez un album, cette option est activée par défaut. Pour modifier ce paramètre :

  • Ouvrez l\’un de vos albums.
  • En haut à droite, sélectionnez “Plus” (icône de débordement ou 3 points verticaux).
  • Sélectionnez “Options de partage”.
  • Activez ou désactivez l\’option \ »Collaborer\ ». (Si vous ne voyez pas cette option, activez d\’abord l\’option \ »Partager\ ».)

Sachez que lorsque ce paramètre est activé, toutes les personnes disposant du lien peuvent consulter votre album et y ajouter des photos. Dès que quelqu\’un rejoint votre album ou y ajoute des photos, sa photo de profil apparaît en haut de l\’album.

Pour empêcher les autres utilisateurs d\’accéder à votre album, vous devez aussi désactiver l\’option \ »Partager l\’album\ ».

Google Photos accepte les commentaires

La deuxième fonctionnalité intégrée dans Google Photos concerne les commentaires dans les albums partagés. Ce qui va rendre Google Photos plus social.

Ainsi donc, désormais, les utilisateurs peuvent commenter à la fois sur leurs propres photos et sur les albums.

Et toute personne inviter à consulter un album photos pourra ajouter ses propres commentaires sur chaque photo de l’album partagé et sur l’album lui-même. Ce qui ne fera qu’enrichir les albums de famille en ligne où les membres éloignés pourront commenter à tout va… dans l’application Google Photos.

Mais, sachez que lorsque vous partagez un album, cette option des commentaires est activée par défaut. Pour modifier ce paramètre :

  • Ouvrez l\’un de vos albums.
  • En haut à droite, sélectionnez “Plus” (icône de débordement ou 3 points verticaux).
  • Sélectionnez “Options de partage”.
  • Activez ou désactivez l\’option \ »Commenter\ ».

Si vous désactiver cette option, les commentaires existants sont conservés, sauf si vous décidez de les supprimer.

Flipboard s\'invite dans Facebook Messenger

Flipboard est une application gratuite qui permet à chaque utilisateur de recevoir du contenu en fonction de ses propres centres d’intérêt. Il est disponible tant pour mobile que pour mobile .

Flipboard s\'intègre dans Facebook Messenger

Flipboard est donc une application qui va se charger de sélectionner du contenu pour le proposer à chaque utilisateur dans une interface de lecture qui donne l’impression de parcourir un magazine papier.

Afin d’étendre sa communauté, Flipboad vient de s’inviter dans Messenger pour aider les utilisateurs à partager du contenu avec leurs amis.

Lorsqu’un contenu est partagé depuis Flipboard, chaque utilisateur verra un lien de prévisualisation qui présente le titre du contenu et son image d’illustration qui l’accompagne (voir image ci-dessous). Et lorsque l’utilisateur cliquera sur le lien du contenu partagé dans , le contenu s’affichera directement dans Flipboard.

Il s’agit ici d’une profonde intégration de l’application de curation dans Messenger. Pour profiter de cette nouvelle fonctionnalité, les utilisateurs devront avoir la dernière version de Flipboard installée dans leur mobile.

Pour partager un article depuis Flipboard dans Messenger, vous affichez l’article avant de cliquer sur l’icône de partage de votre application. Ensuite, vous sélectionnez Facebook Messenger.

Image via Flipboard.com

Vous saisissez un commentaire de présentation du contenu partagé et vous cliquez sur “Envoyer”. Ce qui suppose que vous êtes vous-même membre de Messenger et que l’application Facebook Messenger est installée dans votre propre mobile.

Tous vos amis Messenger qui verront ce partage dans leur fil d\’actualité pourront, après avoir tapoté sur le bouton “Ouvrir”, instantanément lire cet article directement dans Flipboard s’ils l’ont eux aussi installée dans leur mobile.

Ceux qui ne l’ont pas installé se verront proposer de l’installer.

L\'engagement et la portée des Pages Facebook continuent à baisser

Depuis plus d’une année maintenant, la portée organique des posts sur est sujette à discussion. Et pourtant, depuis plus d’une année, les études se suivent et se ressemblent.

L\'engagement et la porteé des Pages Facebook continuent à baisser

La baisse de la visibilité des posts des Pages Facebook évoquée par certains professionnels a même poussé le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, à expliquer les raisons d’une telle baisse de portée.

Même si Facebook a récemment affiché de bons en termes de nombres d’utilisateurs actifs, reste que le réseau social de Zuckerberg connaîtrait aussi actuellement une baisse du nombre de posts partagés.

On pourrait alors être tenté d’établir une corrélation entre la baisse de la visibilité organique des posts et les Pages Facebook qui pourraient se décourager de publier sur Facebook. Ce que n’a d’ailleurs pas arranger le nouvel algorithme du News Feed.

Toujours est-il que Facebook multiplie les fonctionnalités à tout va pour inciter ses utilisateurs à partager et à engager avec les posts.

Une baisse du reach organique confirmée par une étude

Locowise, un service de social analytics, vient de publier un rapport qui révèle à nouveau que l’engagement sur les posts des Pages Facebook aurait atteint en Octobre 2015 le taux de 5,87%. Et ce, contre 6,61% en Mai 2015.

Images via Locowise.com

Soit le taux d’engagement le plus bas sur les 6 derniers mois précédents l’étude.

Un taux d’engagement à 5,87% en Octobre contre 6,15% en Septembre 2015. Et les Pages des grandes marques (qui totalisent plus d’un million de Likes) atteindraient en moyenne 5,6% d’engagement en Octobre.

Autres chiffres de l’étude

  • La croissance des Likes des Pages Facebook a atteint 0,20% en Octobre contre 0,24% en Septembre.
  • Les vidéos sur Facebook continuent à fournir la meilleure portée par type de post avec 9,45%, suivies par les liens (8,59%), les photos (6,84%) et les mises à jour de statut (4,44%).
  • Cependant, en termes d\’engagement, les photos occupent la première place à 6,23 %, suivies par les vidéos (5,98%), des mises à jour de statut (4,19%) et des liens (3,93%).
  • 43,41% des pages Facebook ont acheté des publicités sur Facebook pour obtenir 30,54% de leur total de reach organique en Octobre, contre 42,95% en Septembre. Ce nombre est passé à 47,83% pour les plus grandes Pages.

Facebook s\'apprête-t-il à lancer son propre service de vidéo en direct ?

Voici une enquête de marché de adressée à ses utilisateurs pour savoir comment ils regardent et réagissent par rapport aux vidéos en direct et en streaming de Periscope et Meerkat qui a de quoi intriguer.

Jusqu\’à présent, le réseau social est resté à l\’écart ou a été pris de vitesse lorsque Meerkat, puis Periscope de , ont tous deux lancé leurs services de vidéos en direct et en streaming.

Facebook Video streaming

Des services lancés via des applications mobiles qui permettent aux utilisateurs de filmer et diffuser des vidéos en direct sur des événements qui se déroulent sur le moment.

Rien de tel pour aiguiser les appétits de Facebook qui lance tous azimuts des applications mobiles autonomes. Car, Facebook mise beaucoup sur le mobile first et surtout sur la vidéo avec laquelle il affiche des résultats remarquables avec en moyenne près de 4 milliards de vues par jour.

De quoi inquiéter sérieusement

Pourquoi une enquête sur la vidéo en direct et en streaming ?

A regarder cette copie d’écran ci-dessous d’une enquête de Facebook révélée par Marketingland.com, on s’imagine bien que quelque chose se trame dans l’arrière-boutique de Facebook.

Il y a comme une évidence que Facebook ne cherche pas qu’à avoir des éléments supplémentaires pour mieux ajuster son propre probable futur service de vidéo en direct.

Image via Marketingland.com

Bien entendu, Facebook, tout comme toutes les grandes entreprises du Net, fait régulièrement des études de marché pour sonder les besoins du moment de ses utilisateurs et pour découvrir aussi les grandes tendances du moment.

Mais, le fait que l’enquête ci-dessous commence par poser des questions générales sur la vidéo et devient plus précise en parlant des comportement avec les vidéos en direct et en streaming sur Periscope et Meerkat laisse peu de place au doute.

Facebook ne va certainement pas laisser Meerkat et surtout Twitter avec son Periscope prendre trop d’avance dans la vidéo en direct. Même si ce n’est pas une certitude…

Au moins, cette étude destinée à ses utilisateurs démontre bien que Facebook garde un oeil bienveillant sur l’évolution de ce marché de la vidéo en direct. C’est pourquoi Meerkat et Periscope n’ont qu’à bien se tenir.

Affaire à suivre…