Facebook Marketplace teste les Bons Plans eBay sur mobile

En intégrant les Bons Plans d’ à sa nouvelle fonctionnalité Marketplace, Facebook se donne véritablement les moyens de vite rattraper son retard sur Craigslist et autres Leboncoin en France, et finir par s’imposer dans le créneau des petites annonces.

Facebook teste les Bons Plans d\'eBay

cette fois en partenariat avec eBay

Facebookles “Bons Plans d\’eBay” (Daily Deals) est maintenant disponible.

La nouvelle association avec eBay étend encore plus le marché de Marketplace.

ou la barre supérieure sur

Facebook teste les Bons Plans d\'eBay dans Marketplace sur mobile
Images via Techcrunch.com

En haut de la page des “Bons Plans” dans Marketplace, il y a un compte à rebours qui indique pendant combien de temps encore les offres seront disponibles.

Chaque élément affiche également le pourcentage de remise.

Mais, pour voir le prix de vente réel, vous devez appuyer sur le produit lui-même.

Il y aura environ 100 nouveaux articles affichés tous les jours dans cette section

Pour , cela reste pour l’instant qu’un simple test :

Nous menons un test pour déterminer si les gens sont intéressés à faire des achats pour les produits soldés quand ils visitent Marketplace.

Pour le moment, les revenus des transactions ne sont pas partagés entre eBay et Facebook. Au lieu de cela, les

naviguer sur les produits des vendeurs de confiance d’eBay

De son côté, eBay confirme également ce test des bons plans sur Facebook :

Sur eBay, nous sommes toujours à la recherche de moyens pour élargir notre portée et la diffusion de notre inventaire via de nouveaux canaux.

Nous sommes en train de lancer un test avec un petit sous-ensemble de personnes sur Facebook aux États-Unis qui peuvent parcourir les “Bons Plans d’eBay” sur .

 

eBay relooke et simplifie son application mobile iOS et Android

vient de lancer la version 4.0 de son application mobile et . Une version épurée afin de faciliter les achats et les ventes sur sa plateforme.

Le point le plus remarqué est désormais l’uniformisation de l’interface et du design entre son application iOS et son application Android. Chaque application avait auparavant sa propre interface et ses propres fonctionnalités.

 

eBay relooke et simplifie son application mobile iOS et Android

Désormais, les deux applications affichent les mêmes 3 liens de navigation : Activité, Acheter et Vendre. Tout simplement.

Onglet Activité

 

Onglet Acheter

Via ce nouvel onglet, eBay fusionne sa fonctionnalité de recherche avec celle des découvertes de produits.

A partir de cet onglet, eBay propose des offres et une sélection de catégories qui peuvent être explorées afin de permettre aux acheteurs de découvrir des produits.

Onglet Vendre

L’onglet \ »Vendre\ » est le lieu où les offres (annonces) se font. Il offre les mêmes fonctionnalités qu’auparavant et permet donc de télécharger des informations et des photos sur un article qu’on veut vendre.

Et le nouvel espace “Vendre” intègre désormais l’application “eBay Valet” récemment fermée.

Maintenant, eBay devrait se concentrer sur la transposition de son nouveau design mobile sur le Web.

La nouvelle application eBay 4.0 est disponible sur Play Store (Android) et dans l’App Store (iOS).

eBay lance les annonces facturées au clic générant une vente

, le site d’enchères d’objets d’occasion, lance une nouveauté dans le monde de la publicité en ligne avec ses “Promoted Listing Ads”.

En effet, les “Promoted Listing Ads” d’eBay vont permettre aux vendeurs de la plateforme de mettre en avant leurs objets en vente en diffusant des annonces pour les promouvoir.

 

Promoted Listing Ads

Avec la particularité que ces publicités ne seront pas facturées au clic, mais uniquement au clic ayant généré une vente par la suite. Donc, rien à payer si une annonce cliquée ne génère pas de vente.

Selon le post d’eBay, tous les vendeurs peuvent utiliser les annonces pour améliorer la visibilité de leurs objets en vente, pour démarrer une campagne à tout moment et payer uniquement si leurs objets ont été achetés.

Chaque vendeur pourra choisir le listing à promouvoir, indiquer les taux d’annonces et lancer ses campagnes facilement et rapidement. Ils pourront aussi commencer, arrêter ou modifier une campagne à tout moment.

Chaque vendeur aura un contrôle total sur les détails de son annonce, y compris le prix de vente.

De son côté, eBay fournira des statistiques de performance pour chaque campagne. Ce qui sera fort utile pour mieux les optimiser.

 

eBay lance les annonces facturées au clic générant une vente

Les annonces peuvent apparaître dans des endroits importants sur eBay sur la base de plusieurs facteurs, y compris le taux d\’annonces choisi et la pertinence de la requête de la  recherche des acheteurs.

Pour l’instant, les annonces ne sont disponibles que sur invitation. Les vendeurs peuvent demander à y participer en s’inscrivant ici.

Le service est disponible pour les objets achetés et vendus uniquement sur la plateforme et est en test aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Australie.

eBay prévoit cependant de généraliser ce programme à tous les pays avant la fin de cette année 2015.

Google répond officiellement à l’accusation d’abus de position dominante

La réponse de n’a pas tardé dès l’annonce des charges formellement formulées à son encontre par la commission européenne en charge de la concurrence.

Google répond officiellement à l’accusation de position dominante

En effet, ce mercredi 15 Avril 2015, la commission anti-trust de l’Union Européenne accuse Google d’abuser de sa position dominante dans la recherche internet (90% de part de marché en Europe) pour favoriser ses propres services au détriment de la concurrence.

D’autre part, concomitamment à cette annonce, l’Union Européenne déclare avoir ouvert une enquête afin de déterminer si, oui ou non, Google exige des fabricants de téléphones mobile utilisant son système (81% de part de marché en Europe) de favoriser ses propres services et applications lors de la fabrication des smartphones.

Et la commissaire européenne en charge de ce dossier, Margrethe Vestager, de déclarer : .

La charge concernant l’abus est portée sur des accusations selon lesquelles Google détournerait le trafic de ses rivaux pour favoriser ses propres produits et services, notamment les sites . D’où les griefs formulés contre lui.

Réponse officielle de Google

La réponse officielle de Google ne s’est donc pas faite attendre afin de défendre son business et surtout ses pratiques.

C’est ainsi qu’il déclare dans un post :

“Alors que Google peut être le moteur de recherche le plus utilisé, les gens peuvent maintenant trouver et accéder aux informations de nombreuses façons. Et les allégations d’abus, tant au détriment des consommateurs que des concurrents, révélées sont vraiment loin d’être la vérité”.

Et Google de poursuivre en disant qu’il existe aujourd’hui d’autres choix pour les utilisateurs que Google. A savoir Bing, Yahoo, Quora, DuckDuckGo et même les assistants de recherche Siri d’Apple et Cortana de Bing.

En outre, selon Google, il existe moult services spécialisés tels que , Idealo, Le Guide, Expedia ou eBay. Par exemple, Amazon, eBay et Idealo de Axel Springer sont les trois sites e-commerce les plus populaires en Allemagne.

Et Google d’ajouter pour la défense de son business modèle que les gens utilisent de plus en des sites sociaux comme Facebook, Pinterest et pour trouver des recommandations, comme où manger, quels films regarder ou comment décorer leurs maisons.

 

Trafic des sites ecommerce en France – via Google

Dans un autre post sur un blog séparé, Google revient sur l’ouverture d’une enquête concernant son système Android.

Et ce, pour dire que ses partenariats avec les fabricants de téléphones portables qui dépendent du système d’exploitation Android sont volontaires. Et ils ont permis d’offrir des avantages aux consommateurs et aux fabricants eux-mêmes (qui ne paient aucune licence, NDLR).

Par conséquent, “La décision de la commission européenne de se positionner elle-même comme étant la principale autorité de la concurrence pour l’ère numérique pourrait déclencher la colère de certains politiciens américains, et il est indéniable que l’industrie américaine a été à l’avant-garde de la technologie”, selon Emanuela Lecchi

Deux réponses de Google en une journée pour mener la contre-attaque et dire qu’il ne compte surtout pas se laisser faire. Affaire à suivre…

Bing supprime 130 Millions d\'URLs contenant des mots clés


Bing search logo

par Bing :

  • sans le S) au lieu de nytimes.com ou ebey.com au lieu de .com.

Comment Bing détecte-t-il ces URLs ?

Cependant, il nous indique un certain nombre de signaux qui lui permettent de détecter ces URLs et noms de domaine bourrés de mots clés commerciaux populaires. Ainsi, examine :

  • La taille du site.
  • coupedumondefootballbresil2014.com.
  • Les contenus des sites et des pages avec des signaux de popularité et de qualité.

Impact de ces détections d\’URLs spammy

Côté utilisateurs, Bing déclare que cette mise à jour a impacté environ 3% des requêtes. Soit à peu près 1 URL sur 10 supprimée.

Du point de vue des webmasters et des , Bing déclare qu\’environ 130 Millions d\’URLs appartenant à 5 Millions de sites web ont été supprimées. Avec pour conséquence une réduction de 75% du trafic de ces sites depuis Bing.

va-t-il suivre cet exemple ?

SEO : Comment Google peut-il reconnaître différentes versions d\'un même site ?




Il s\’agirait dans ce lot de questions auxquelles répond Matt Cutts dans sa dernière vidéo d\’un même avec différentes extensions, notamment pour les sites multilingues.

Matt Cutts explique que Google essaie d\’identifier la relation pouvant exister entre différents sites web avec différentes extensions nationales (exemple : .co.uk, ebay.de, ebay.fr, etc). Mais la meilleure solution serait que le propriétaire de toutes ces versions aide Google à les identifier en mettant en place dans son fichier sitemap au format XML le tag rel=\ »alternate\ » hreflang=\ »x\ » pour les annotations de langue et de pays.

Annotations à ajouter dans le fichier sitemap.

En terme de linking entre marques, Matt Cutts explique que ces liens ne peuvent être considérés ni comme payants, ni comme artificiels. Seulement, il demande que les choses se fassent de façon organique dans les règles de l\’art.

Toutefois, il précise que si vous avez 50 sites web, ne les reliez pas tous ensemble, les uns aux autres. Il préconise alors d\’utiliser une page principale pour lister tous les sites multilingues de l\’entreprise.

C\’est pourquoi Matt Cutts demande d\’être prudent lorsqu\’on veut relier 50 à 100 sites web qui ont le même nom de domaine mais avec différentes extensions.

Dans un tel cas où Matt Cutts exige de la prudence, ne veut-il pas dire qu\’il vaut mieux l\’éviter tant que peut se faire ?

Chiffres de l\'internet et du mobile – Janvier 2012




Les chiffres ici présentés sont issus de 2 infographies récentes de Go-Goble.com

Les chiffres de ces infographies sont repris plus bas.

Chiffres de l\’informatique et des jeux par minute

  •  232 ordinateurs sont infectés par un virus
  •  2,6 millions de CD sont créés
  •  450 logiciels Windows 7 sont vendus
  •  12 sites web sont hackés toutes les 60 secondes sur 416 tentatives de hacking
  •  Plus de 950 achats réalisés sur ebay par minute dont 180 par mobile
  •  219 000 dollars de paiement effectués au moyen de PayPal dont 10 000 dollars par mobile
  •  4 000 clés USB vendues
  •  11 consoles de XBox 360 vendues
  •  81 iPad et 925 iPhone 4S vendus par
  •  710 ordinateurs vendus
Source Go-Globe.com

Chiffres de l\’internet et du mobile par minute

  •  1 600 posts sont lus sur Scribd.com
  •  13 000 heures de musique écoutée en streaming
  •  320 nouveaux comptes sont créés sur Twitter
  •  98 000 tweets sont postés toutes les 60 secondes sur Twitter
  •  100 nouveaux comptes sont créés sur Linkedin
  •  Plus de 6 600 nouvelles photos sont publiées sur Flickr
  •  50 téléchargements de sont effectués
  •  125 extensions (plugins) WordPress sont constatées
  •  Plus de 695 000 mises à jour de statut sont effectuées sur chaque minute
  •  79 364 posts sont publiés sur les Murs Facebook
  •  510 000 commentaires sont postés toutes les 60 secondes sur Facebook
  •  1 700 téléchargements de Firefox sont effectués
  •  694 445 recherches sont effectuées sur le moteur de recherche
  •  168 millions d\’emails sont envoyés chaque minute
  •  Plus de 60 nouveaux blogs sont créés
  •  Plus de 70 nouveaux noms de domaine sont enregistrés toutes les 60 secondes
  •  Plus de 600 vidéos sont postées sur
  •  25 heures de vidéos sont visualisées chaque minute sur Youtube
  •  13 000 applications mobiles iPhone sont téléchargées
  •  103 téléphones BlackBerry vendus par minute
  •  20 000 nouveaux articles sont publiés sur Tumblr
  •  11 millions de conversations réalisées sur Instant Messenger
  •  2 millions d\’internautes visualisent une vidéo pornographique chaque minute
  •  75 000 dollars de chiffres d\’affaires réalisés par Google toutes les 60 secondes

Autant de chiffres qui devraient certainement évolués au cours de l\’année 2012.