Comment faire de la vidéo en streaming via l\'API Live de Facebook

A l’occasion de la F8 developer conference, a annoncé le lancement de l’API Live.

Comment faire de la vidéo en direct et streaming via l\'API Live de Facebook

Grâce à l’API Live, les entreprises de médias (télévision, radio, magazines, etc), voire des sites internet (webtv), peuvent faire de la vidéo en direct et en streaming via Facebook Live Video sur leurs Pages Facebook.

En lançant l’API Live, Facebook offre aussi l’opportunité aux fabricants d’appareils susceptibles d’être connectés, de permettre la réalisation de vidéo en direct sur Facebook. Et ce, de façon native dans leurs derniers produits ou appareils permettant de faire de la vidéo en streaming.

Certes, tout le monde peut faire de la vidéo en streaming avec Facebook Live via son mobile, mais la particularité de l’API Live de Facebook, l’outil de publication de vidéo en direct pour les Pages Facebook, il faut le préciser,

Mais, ce qu’il faut savoir, c’est que toutes les Pages Facebook ne peuvent pas utiliser l’API Live. Seules les pages Facebook vérifiées peuvent faire de la vidéo en direct via l’API Live.

Comment vérifier ma Page ?

Facebook précise que si la catégorie de votre Page actuelle est “Commerces locaux” ou “Entreprises et organisations”, votre Page peut obtenir un badge de vérification gris. Si vous êtes administrateur, si votre Page possède une photo de profil et une photo de couverture, et si elle est admissible, l’option apparaît dans les paramètres de votre Page.

Pour faire vérifier votre Page, vous pouvez utiliser le numéro de téléphone répertorié ou un document de votre entreprise (par exemple, une facture téléphonique). Pour vérifier votre Page :

  • Cliquez sur “Paramètres” en haut de votre Page.
  • Dans “Général”, cliquez sur “Vérification de la Page”.
  • Cliquez sur “Vérifiez cette Page”, puis sur “Démarrer”.
  • Saisissez un numéro de téléphone répertorié pour votre entreprise, votre pays ainsi qu’une langue.
  • Cliquez sur “Appelez-moi maintenant” pour permettre à Facebook de vous donner un code de vérification.
  • Saisissez le code de vérification à quatre et cliquez sur “Continuer”.

En plus d’avoir une page Facebook vérifiée, vous devez disposer d’un logiciel d’encodage vidéo ou un appareil qui prend en charge le protocole rtmp ou rtmps. Certaines des solutions d’encodage de vidéo populaires incluent: Livestream, OBS, Wirecast, Xsplit ffmpeg.

Si vous recherchez un encodeur Open Source, vous pouvez essayez Open Broadcaster Software

Comment créer une vidéo en streaming via l’API Live

  • Connectez-vous à votre Page Facebook vérifiée et sélectionnez “Outils de Publication” dans le menu de navigation en haut de votre page.
  • Dans le menu de navigation de la colonne de gauche, cliquez sur l’option “Live Videos” (ou Vidéos en direct) sous la section “Vidéos”.
    Images via Facebook
  • Cliquez sur le bouton “Créer” pour commencer la configuration de votre post Live.
    • Un seul champ :
    • Champs distincts :

  • Copiez et collez l’URL du serveur et la clé dans votre logiciel d’encodage. Tout en sachant que chaque logiciel d’encodage a sa propre configuration. Mais, dans la majorité des cas, vous aurez besoin de trouver et éditer (modifier) les paramètres du flux en direct afin de configurer le Real Time Messaging Protocol (RTMP) ou Custom Streaming Server en tant que “Type” pour la diffusion du flux de données en streaming (audio, vidéo ou autre) entre votre serveur et le client (ordinateur, mobile, etc).

    Ensuite, vous collerez l’URL du serveur copiée et/ou la clé du flux.

  • Cliquez sur le bouton “Prévisualiser”

    Notez que le bouton “Go Live”\ »le flux de données est hors connexion\ »

  • (ou Basics) et utilisez les icônes dans le menu en bas de la fenêtre de création pour ajouter vos émotions ou sentiments, spécifiez un emplacement de localisation et définissez un public privilégié.
  • L’onglet “Avancées” (Advanced) comprend une référence de l’URL du Serveur et de la Clé du Flux, uniquement pour ce post de Vidéo Live dont vous aurez besoin pour configurer votre logiciel d’encodage vidéo.

Lancement de la retransmission en direct sur Facebook

Une fois la configuration du post de la vidéo en direct et en streaming terminée, si vous être prêt pour le direct sur Facebook, vous pouvez cliquez sur le bouton “Go Live” (En Direct) pour que la vidéo soit immédiatement visible en temps réel dans le post publié.

Une fois le Live commencé, vous devrez voir un indicateur “Live” en rouge s”afficher dans votre appareil d’enregistrement.

Vous pouvez suivre quelques statistiques clés de Live dans la section Performance de votre vidéo :

  • Les spectateurs : le nombre de spectateurs uniques qui regardent activement le message vidéo Live.
  • Vues Totales :

Appuyez sur le bouton “Voir le post” pour accéder directement à la vidéo en direct sur votre Page Facebook.

Appuyez sur “Fin” pour arrêter la vidéo dans le post public. Veuillez noter que pour éviter de mettre accidentellement fin à la retransmission, vous devez également confirmer en appuyant sur le bouton “Terminer” dans la boîte de message.

Google privilégie l\'indexation des pages HTTPS par défaut


Google favorisera les pages HTTPS par défaut

En d’autres termes, le référencement HTTPS devient maintenant la priorité pour Google, après en avoir fait un critère de classement avec un tout petit \ »boost\ » au départ.

Toutefois, les pages HTTP ne seront probablement pas pour l’instant affectées dans les résultats de recherche. Google ne cherche qu’à fournir plus de pages sécurisées dans ses résultats, mais on peut s’attendre à ce que l’étape suivante, comme il l’a fait avec le mobile-friendly, sera de déclasser les pages non-sécurisées.

page sécurisée HTTPS dans ses résultats de recherche. Et ce, mêmes si cette page ne bénéficie d’aucune redirection à partir d\’une autre page HTTP.

Comme le dit John Mueller (voir tweet ci-dessus) de chez Google, le référencement HTTPS s\’imposera à long terme.

Mais, pour l\’instant, pour que cette indexation par défaut puisse se faire, certains critères devront être remplis.

Critères de l’indexation du HTTPS par défaut

Comme le dit Google, lorsque deux URL associées au même nom de domaine semblent avoir le même contenu, mais sans avoir le même protocole de diffusion, la priorité sera accordée à l\’URL HTTPS, si cette dernière remplit les conditions suivantes :

  • Elle ne contient pas de dépendances non sécurisées.
  • Son exploration n\’est pas bloquée par un fichier robots.txt.
  • Elle ne redirige pas les internautes vers ou via une page HTTP non sécurisée.
  • Elle ne possède pas de lien \ »rel=\ »canonical\ »\ » vers la page HTTP.
  • Elle ne contient pas de balise Meta \ »noindex\ » pour les robots.
  • Elle ne comprend pas de liens sortants à partir de l\’hôte redirigeant vers des URL HTTP.
  • Le sitemap répertorie l\’URL HTTPS, ou ne mentionne pas la version HTTP de l\’URL.
  • Le serveur dispose d\’un certificat TLS valide.

Donc, en ce qui concerne Google, la version HTTPS de votre site, si vous en avez, sera prioritaire par défaut.

Mais, en ce qui concerne les autres moteurs de recherche, vous pouvez les forcer à considérer vos pages HTTPS comme prioritaires en configurant votre site HTTP de sorte qu\’il redirige vers la version HTTPS équivalente et en mettant en œuvre l\’en-tête HSTS (HTTP Strict Transport Security) sur votre serveur.

Qu’est-ce que le HTTP Strict Transport Security (HSTS)

Le HTTP Strict Transport Security (HSTS) est un mécanisme de politique de sécurité proposé pour HTTP, permettant à un serveur web de déclarer à un agent utilisateur (comme un navigateur web), compatible, qu\’il doit interagir avec lui en utilisant une connexion sécurisée (comme HTTPS).

La politique est donc communiquée à l\’agent utilisateur par le serveur via la réponse HTTP, dans le champ d\’en-tête nommé « Strict-Transport-Security ». La politique spécifie une période de temps durant laquelle l\’agent utilisateur doit accéder au serveur uniquement de façon sécurisée.

Ainsi, lorsque la politique HSTS est active pour un site web, l\’agent utilisateur compatible opère comme suit :

  • Si la sécurité de la connexion ne peut être assurée (par exemple, le certificat TLS est auto-signé), celui-ci affiche un message d\’erreur et interdit à l\’utilisateur l\’accès au site à cause de cette erreur.

La politique HSTS aide à protéger les utilisateurs de sites web contre quelques attaques réseau passives (écoute clandestine) et actives. Une attaque du type man-in-the-middle ne peut pas intercepter de requête tant que le HSTS est actif pour ce site.