Google AMP est-il en perte de vitesse ? Twitter n’en veut plus

Twitter dit qu’il est en train d’abandonner le support pour , qui sera complètement retiré d’ici la fin de l’année 2021. Continuer la lecture de « Google AMP est-il en perte de vitesse ? Twitter n’en veut plus »

Google My Business facilite l’accès à ses outils via Search et Maps

Au cours des derniers mois, a mis en œuvre un certain nombre d’outils et d’initiatives pour aider les PME à faire face à l’absence d’affaires en personne et à se connecter.

Google My Business facilite l’accès à ses outils via Search et Maps

 

Les dernières nouveautés facilitent la mise à jour des profils d’entreprise directement à partir de Google Maps et de Google Search

Vous pouvez donc maintenant mettre à jour votre profil d’entreprise Google My Business et interagir avec vos clients directement à partir de Search et Maps.

Quand il s’agit de la présence en ligne de votre entreprise, mettre vos meilleurs atouts en avant compte.

Et avec plus de 15 millions de modifications apportées aux profils d’entreprise chaque mois, Google dit savoir combien il est important d’apporter rapidement des changements afin que vos informations commerciales sur Google soient engageantes et à jour, de l’ajout d’un numéro de téléphone au partage des exigences de sécurité COVID-19 avec les clients.

C’est pourquoi Google déclare désormais :

Aujourd’hui, nous facilitons la mise à jour de votre profil d’entreprise directement à partir des produits Google que vous utilisez déjà.

Vous pouvez maintenant créer des Google Posts, répondre aux avis, ajouter des photos et mettre à jour les informations commerciales directement à partir de et Google Maps.

Pour démarrer, assurez-vous d’être connecté avec le compte Google utilisé pour vérifier votre entreprise.

-> Sur Google Maps, appuyez simplement sur votre photo de profil dans le coin supérieur droit de l’application mobile et sélectionnez « Votre profil d’entreprise » pour accéder à ces outils.

-> Sur Google Search, vous pouvez rechercher votre entreprise par son nom ou rechercher « mon entreprise » pour mettre à jour votre profil.

La fonctionnalité « mon entreprise » est actuellement disponible en anglais et s’étendra à d’autres langues au cours des prochains mois.

La fonctionnalité « mon entreprise » est actuellement disponible en anglais et s’étendra à d’autres langues au cours des prochains mois.

Il est désormais plus facile de mettre à jour votre profil d’entreprise directement sur @GoogleMaps et Search. Recherchez le nom de votre entreprise pour modifier votre profil, répondre aux avis, et plus encore. https://blog.google/outreach-initiatives/small-business/business-profile-maps-and-search/

Une fois ouvert, Google met en avant un menu simplifié avec 3 sections clés:

  • Modifier le profil
  • Promouvoir
  • Clients

Un carrousel d’activité récente apparaît en dessous.

Les fiches entreprises peuvent maintenant être mises à jour via Google Maps après que cette fonctionnalité a été juste auparavant dans Search. Cela inclut également l’ajout de photos, la réponse aux avis locaux et la création de Google Posts.

Les deux services, Search et Maps, reçoivent une section “Performance” remaniée qui affiche « de nouvelles statistiques sur l’interaction avec les clients ».

Cette page fournira des stats actualisées sur une base mensuelle et évoluera au cours des prochains mois pour partager des données plus utiles aux propriétaires d’entreprises.

Toutes ces fonctionnalités seront disponibles sur une interface commerciale améliorée qui vous proposera des recommandations utiles sur la façon dont vous pouvez améliorer votre présence sur Google, qu’il s’agisse d’ajouter des informations à votre profil d’entreprise, de répondre aux récentes évaluations des clients ou d’utiliser Google Ads pour aider votre entreprise à se démarquer.

Tous ces outils sont toujours disponibles via l’application Google My Business et le site Web, mais les raccourcis sont les bienvenus puisque Maps est toujours nativement installée sur .

L’accès à ces outils exige que les propriétaires d’entreprise vérifient leur inscription sur Google Maps.

Comme de plus en plus de propriétaires d’entreprises comptent sur les outils numériques pour communiquer avec les clients et maintenir les opérations commerciales en cours d’exécution, Google dit qu’il continuera à mettre à jour ses offres pour être aussi utiles que possibles.

La création de moyens plus pratiques pour mettre à jour votre profil d’entreprise et garder un œil sur votre présence en ligne ne sont que quelques-unes des façons dont il procède.

Google Shopping lance le référencement gratuit de produits

Dans un changement majeur, le comparateur de prix Google Shopping se lance dans le référencement gratuit de produits. Il s’agit là d’un véritable tournant important pour le e-commerce en général.

Les détaillants pourront vendre gratuitement sur Google Shopping

Après 8 années, apportera des fiches produits gratuites dans ses résultats Shopping dans le cadre d’une évolution pour mieux rivaliser avec Amazon dans la recherche de produits.

Il sera ainsi bientôt gratuit pour les commerçants et détaillants d’énumérer des produits dans l’onglet «  » dans les résultats de recherche.

Les et les propriétaires de sites qui se concentrent principalement sur la recherche organique peuvent, pour la première fois, ajouter Google Shopping à leur boîte à outils pour référencer des produits gratuitement..

Avant la fin du mois d’Avril 2020, ce changement entrera en vigueur dans les résultats de recherche aux États-Unis avec des plans pour se développer à l’échelle mondiale d’ici la fin de l’année 2020.

Avant la fin du mois d’Avril 2020, ce changement entrera en vigueur dans les résultats de recherche aux États-Unis avec des plans pour se développer à l’échelle mondiale d’ici la fin de l’année 2020.
Source : Google.com

Google déclare en effet dans un post officiel :

Aujourd’hui, nous avons annoncé que nous apportons des listings gratuits à l’onglet Google Shopping aux États-Unis.

Tout comme nous ne facturons pas les sites pour faire partie de l’index (référencement gratuit, NDLR), les listings pour les détaillants participants sont

Les listings payants de produits continueront à apparaître dans les panneaux publicitaires et fonctionneront de la même manière que les annonces Shopping aujourd’hui.

Google franchit donc une étape importante avec l’ouverture de ses résultats de recherche Shopping à des fiches non payées et organiques. Les résultats de l’onglet “Google Shopping” se composeront principalement des fiches produit gratuites à partir de la semaine prochaine, a annoncé la société mardi.

Cette décision intervient au milieu de la crise du coronavirus au cours de laquelle de nombreux détaillants de magasins physiques ont dû fermer leurs portes.

Une stratégie de commerce électronique a soudainement pris une importance et une urgence accrues pour les commerçants.

La crise a été l’impulsion pour «faire avancer nos plans pour rendre [Google Shopping] gratuit pour les commerçants», a déclaré Bill Ready, le President of Commerce de Google.

Toutefois, le changement sera permanent et s’insère dans la vision à long terme du rôle de l’entreprise dans le commerce numérique.

Et Google de préciser :

Pour les acheteurs, cela signifie plus de produits provenant de plus de magasins, détectables grâce à l’onglet “Shopping”.

Pour les détaillants, cela signifie qu’en référençant gratuitement leurs produits, ils peuvent les rendre détectables dans des annonces gratuites en ajoutant leurs flux de produits existants dans les surfaces du programme Google.

Ces changements entreront en vigueur aux États-Unis avant la fin du mois d’avril, et nous visons à étendre cette mesure à l’échelle mondiale avant la fin de l’année.

Les objectifs de cette insertion gratuite dans Shopping

Il s’agit d’une évolution qui, à bien des égards, est un retour à l’avenir pour la recherche de produits Google, qui était libre (vous vous souvenez de Froogle?), avant qu’il ne passe à un produit purement payant en 2012.

Deux choses ont changé depuis : la qualité des données et Amazon.

  • Avant qu’elle ne devienne entièrement payante, la recherche de produits de Google a souffert d’un problème de qualité – avec des annonces qui ont souvent conduit à des stocks ou des articles entièrement différents.La capacité de Google à s’assurer que les informations contenues dans un flux de produits correspondent aux données du site a progressé de manière significative depuis.
  • Et puis il y a Amazon. Google a vu le géant du e-commerce continuer à gagner des parts dans la recherche de produits et la publicité.Limiter l’univers des produits disponibles aux résultats Google Shopping pour les détaillants qui sont prêts à payer a désavantagé le pouvoir de la recherche de Google.

L’ouverture à tous les commerçants améliorera l’offre de Google et son attrait pour les vendeurs et les consommateurs.

Et comme sur Amazon, les commerçants qui veulent assurer une visibilité importante dans les résultats de recherche, maintenant plus compétitifs avec plus de produits éligibles à montrer, continueront à payer pour des publicités.

Pour les spécialistes du marketing du e-commerce et les SEO, cette décision ajoute une nouvelle couche aux efforts d’optimisation de la recherche de produits organiques.

 

Fonctionnement des flux gratuits de produits dans Shopping

 

  1. Distribution des annonces et flux gratuites :
    • Les annonces Shopping payantes apparaîtront en haut et en bas de la page sur l’onglet “Google Shopping”, tout comme elles le font sur l’onglet principal des résultats de recherche organique.Il pourrait y avoir des expériences de mise en page futures à l’avenir. Amazon, par exemple, diffuse maintenant les annonces de produits sponsorisés dans toutes ses pages de résultats de recherche.

      La page principale de Google Search ne change pas, et les carrousels des annonces de liste de produits (APL) continueront à se composer uniquement d’annonces.

      Le hub Google Shopping aux États-Unis (://shopping.google.com), qui a subi une refonte complète l’automne dernier, verra également ce changement, en particulier sur les pages de résultats de recherche.

      Le hub de la page d’accueil, qui comporte généralement des thèmes de produits sélectionnés (technologie et outils pour travailler, apprendre et enseigner à domicile, sont des offres actuelles), continuera de présenter des listes payantes seulement, au moins pour commencer.

  2. Flux de Produits propulsés :
    • Comme les annonces, les annonces gratuites seront alimentées par des flux de données de produits téléchargés sur Google Merchant Center.Google a ouvert Merchant Center à tous les détaillants il y a un peu plus d’un an pour commencer à permettre la visibilité des produits organiques dans les domaines des résultats de recherche, y compris la recherche d’images.

      Plus récemment, Google a commencé à afficher des listes de produits organiques dans une section appelée «Produits populaires».

      Pour commencer, vous devrez ouvrir un compte Google Merchant Center et télécharger un flux de produits.

      Les vendeurs doivent activer pour « Afficher des produits sur les plates-formes Google » pour être éligibles à la visibilité organique, note Google dans l’article mis à jour du centre d’aide.

Nouveau partenariat de Google avec PayPal

Avec ce changement monumental pour Google Shopping, un nouveau partenariat avec PayPal est en cours de lancement.

Les commerçants peuvent lier leurs comptes PayPal à Google Shopping, ce qui est censé accélérer le processus d’achat.

PayPal rejoint maintenant les partenaires existants de Google, y compris Shopify, WooCommerce et BigCommerce.

Autres notes sur ce changement :

Google précise que Google Shopping se composera « principalement » d’annonces gratuites.

C’est parce que la société accepte toujours les annonces payantes, qui recevront un placement de premier plan en haut de l’onglet “Google Shopping”.

En outre, les annonces payantes seront les seules indiquées dans le carrousel d’annonces de liste de produits dans Google Search. Pour les listings gratuits de produits des détaillants, il faut visiter l’onglet “Shopping” pour les voir.

Il est juste de supposer que les mêmes choses s’appliquent n’importe où ailleurs où les annonces Shopping sont affichées en dehors de l’onglet “Google Shopping”, comme l’ajout récent d’annonces Shopping dans Gmail.

Source : Marketingland

Twitter lance Happening Now

La fonction “Happening Now” ou “Ce qui se passe maintenant” de Twitter va mettre en évidence des groupes de Tweets de jeux de sport, puis va passer à la télévision, aux actualités chaudes ou tendances, et plus encore.

Timelinepar les comptes que vous avez choisis de suivre sur Twitter.

D’autres contenus sont suggérés dans le fil sur la base de différents signaux.

Ainsi, lorsque Twitter identifie un Tweet, un compte à suivre ou tout autre contenu populaire ou pertinent, il peut l’ajouter à votre fil. Cela signifie que vous voyez parfois des Tweets de comptes que vous ne suivez pas.

Twitter sélectionne chaque Tweet à l’aide de divers signaux, notamment sa popularité et la manière dont les personnes de votre réseau interagissent avec lui. D’après Twitter, son objectif est de rendre votre fil d\’actualités encore plus pertinent et intéressant.

Des groupes de Tweets sur ce qui se passe en ce moment

Avec la fonction “Happening Now” ou « Ce qui se passe maintenant », Twitter va proposer à chaque utilisateur des ensembles de Tweets ayant trait à des actualités chaudes ou tendances mais actuellement en cours dans le sport, pour commencer, et puis dans d’autres thématiques.

Il suffira alors de cliquer ou appuyer sur un Tweet figurant dans votre fil pour l’ouvrir et afficher des photos, des vidéos et d’autres informations en lien avec ce Tweet.

La fonction « Happening Now » qui commencera par des jeux de sports aux Etats-Unis, est encore une autre manière pour Twitter de mettre en avant l\’information sur sa plateforme en dehors du modèle traditionnel de suivi.

Un algorithme de Twitter choisira les événements à mettre en évidence, en les ciblant aux utilisateurs individuels et en les affichant au haut de leurs Timelines ou fils d’actualités, dans un carrousel d’images qu’on peut faire défiler horizontalement, comme le propose Search dans sa section “A la une” avec les articles AMP.

Lorsque vous cliquez sur un événement, il vous emmène dans une Timeline dédiée à cet événement, où Twitter mettra en évidence des Tweets en rapport avec ce sujet.

En d’autres termes :

Sentez les clameurs de la foule, peu importe où vous êtes.

Nous sommes en train de déployer une nouvelle façon de voir ce qui se passe maintenant, en commençant par le sport ! Disponible sur Android et iOS à partir d’aujourd’hui.

Sous la direction du PDG Jack Dorsey, Twitter fait tout son possible pour rendre le produit plus facile à utiliser pour les nouveaux utilisateurs et les utilisateurs occasionnels.

D’après BuzzFeed, en mettant en lumière le meilleur de sa plateforme, via des produits comme « Ce qui se passe maintenant » (Happening Now), Moments, des Tweets thématiques dans son onglet Explorer, les Articles Populaires, et autres Notifications, il donne à ces utilisateurs (nouveaux ou occasionnels) une chance d\’obtenir le meilleur de Twitter sans avoir à créer des listes de personnes à suivre dans leurs fils d’actualités.

Happening Now va aussi éventuellement mettre en évidence des Tweets de vidéo en direct, des émissions de télévision, et les actus chaudes (breaking news).

L\'appli Google pour iPhone intègre l\'AMP pour 10% de vitesse de plus

Google annonce étendre le déploiement de sa technologie pour plus d’affichage accéléré du contenu mobile sur tous les appareils.

L\'appli Google pour iPhone intègre l\'AMP

Désormais, les pages AMP s’afficheront aussi dans l’application pour mobile (iPhone), en ce qui concerne les informations de et les résultats de recherche via Google mobile.

Par conséquent, tous les articles AMP affichés dans tout mobile iOS via l’appli Google . Ainsi, toutes les news se chargeront instantanément dans l’iPhone, comme ça l’est déjà pour les mobiles .

Les utilisateurs de l’iPhone retrouveront principalement ces contenus AMP dans la rubrique “A la une” des résultats de recherche, dans un carrousel qu’ils pourront faire défiler horizontalement.

Image via Google

Selon Google, l’application Google pour iOS devrait en général s’afficher 10% plus vite qu’auparavant. Ce qui permettrait à l’ensemble des utilisateurs d’iPhone d’économiser jusqu\’à 6,5 millions d’heures dès cette année.

Vous pouvez télécharger la dernière version de l’appli Google pour iOS dans l’App Sptore.

Google Photos pour iOS supporte aussi les Live Photos d\'Apple

Google Photos, le service qui permet de stocker, organiser et rechercher dans toutes vos photos et vidéos, vient de lancer une mise à jour importante sur .

Google Photos supporte aussi Apple Live Photos sur iOS

Live Photos, le format de photo animée introduit avec les appareils iOS 9 et les plus récents iPhone 6 s et 6 s Plus.

Une fois vos Live Photos auront été téléchargées sur Photos pour iOS, vous serez en mesure d’appuyer sur chacune d’elles afin de les voir s’animer, de la même manière que vous le faisiez dans la galerie native des photos sur iOS.

Mais si vous sauvegardez à nouveau la Live Photo dans votre appareil iOS depuis l’application , elle devrait continuer à s’animer dans l’application Photos.

La mise à jour de Google Photos étant rétroactive, toutes les Live Photos qui existaient avant cette update s’affichent en tant que Live Photos dans l’application Google Photos. Par conséquent, vous pouvez télécharger vos anciennes Live Photos depuis votre appareil iOS vers Google Photos sans aucun risque de les détériorer.

et Facebook

Google Search Console introduit le rapport d\'erreurs des pages AMP

pages Accelerated Mobile Page (AMP), a récemment proposé aux webmasters qui le désiraient de s’inscrire pour participer au test AMP en avant-première.

Google AMP

Il s’agit pour Google d’obtenir des feedbacks sur la qualité des pages légères pour un affichage rapide des contenus sur mobile.

Et pour aider ces webmasters, et plus tard tous ceux qui auront des pages mobiles allégées, Google vient de lancer le rapport d’erreurs des pages dans Console (Apparence de la recherche -> Accelerated Mobile Pages).

Quitte aux webmasters de corriger les erreurs éventuelles dans leurs pages Accelerated Mobile Page (AMP)

Bien évidemment, pour que ce rapport s’affiche pour indiquer vos erreurs ou pour vous notifier qu’il n’existe aucune erreur, vous devez ajouter le code AMP dans le code source de vos pages web actuelles.

Google Search Console introduit le rapport d\'erreurs des pages AMP

En général, Google aura surtout besoin de rel=amphtml de la page web et rel=canonical de la page AMP pour créer son rapport d’erreurs dans la Search Console, si erreurs il y a.

Le rapport AMP montre que les pages AMP ont été correctement indexées ou les erreurs AMP spécifiques rencontrées lorsque Google analyse les pages AMP trouvées sur votre site.

A savoir l’affichage dans le carrousel des résultats AMP.

Comment utiliser le rapport AMP ?

  • Pour voir les erreurs par type :

A cela s’ajoute la date de détection de chaque erreur afin de mieux repérer quand le problème a pu survenir.

Si vous avez corrigé l’erreur mais que cette erreur est toujours indiquée dans le rapport Accelerated Mobile Page (AMP)

Vous pouvez attendre la prochaine visite régulière de Googlebot ou vous pouvez demander une nouvelle analyse rapide via l’outil Explorer comme Google via .

En cas d’erreur signalée dans le rapport AMP et corrigée par vous, Google se fiera à la propriété “lastmod” qui indique la date de la dernière modification de la page pour l’indexer à nouveau si elle dispose du lien alternatif amphtml.

Google entend améliorer et affiner ce rapport d\’erreurs des pages Accelerated Mobile Page au fil du temps.

Facebook améliore les Lead Ads pour faciliter le remplissage des formulaires d\'inscription

Le format publicitaire Leads Ads de Facebook, lancé en Juillet 2015, vient de connaître une mise à jour avec de nouvelles fonctionnalités qui devraient rendre les campagnes publicitaires encore plus efficaces.

Facebook améliore les Lead Ads

Selon Facebook

C’est pourquoi introduit la “Context Card”

Cette carte contextuelle va donc permettre aux entreprises et aux marques de fournir plus de détails sur ce pourquoi les gens s’inscrivent.

Donc si une entreprise utilise la publicité Lead Ads pour trouver de nouveaux abonnés par email, elle peut utiliser une carte contextuelle pour expliquer quel type de contenu elle va proposer dans sa lettre d’information.

Les Cartes contextuelles aident les entreprises à .

Facebook améliore les Lead Ads pour faciliter le remplissage des formulaires d\'inscription
Image via Facebook

En outre, les Lead Ads sont maintenant disponibles dans un format carrousel, permettant aux entreprises de mettre en valeur trois à cinq images et titres avant que les gens cliquent pour accéder au formulaire d’inscription.

Les annonceurs peuvent donc utiliser le carrousel pour fournir des détails et les avantages de s’abonner à leur bulletin

Les Lead Ads sur le Web

Habituellement, la publicité Facebook pour une campagne de recrutement d’abonnés (newsletter) renvoie l’internaute vers une page de destination en dehors de Facebook où il doit ensuite remplir lui-même le formulaire.

Mais, grâce aux Leads Ads, l’utilisateur n’aura qu’à cliquer sur le bouton “S’inscrire” avant de confirmer ses informations personnelles affichées pour valider son inscription.

Ainsi, le processus est réduit à deux clics maximum, ce qui réduit aussi le taux d’abandon que les marques connaissent habituellement. Et ce, d’autant plus qu’à partir des informations personnelles connues de Facebook, celui-ci pré-remplit le formulaire d’inscription à la place de l’utilisateur qui n’a qu’à confirmer.

Facebook a donc ajouté le support du desktop pour les Lead Ads afin d’augmenter la diffusion de ce format publicitaire à une plus grande audience.

Facebook vidéo teste l\'option Cliquer pour plus de contenus

Malgré ses 8 milliards de vidéos vues chaque jour, tente encore d’encourager la découverte de nouvelles vidéos lors des visionnages.

Facebook video

Et pourtant, après avoir lancé le test d’une section vidéo dans les profils pour inciter à consommer de la vidéo en non-stop sur mobile, il avait aussi lancé la suggestion de vidéos similaires en lecture automatique après chaque visionnage.

Mais, selon ma propre observation sur le réseau social, Facebook vidéo est en train de tester une nouvelle option de suggestion de vidéos lors d’un visionnage.

En effet, en passant la souris sur une vidéo en cours de lecture depuis le fil d’actualité, Facebook affiche le lien cliquable “Cliquer pour plus de contenus”.

En cliquant sur ce lien “Cliquer pour plus de contenus”, la vidéo en cours de lecture s’affiche dans son format d’origine mais dans une nouvelle page en surimpression.

Et sous la vidéo en lecture, Facebook affiche les vignettes des vidéos similaires dans un Carrousel dans une section dénommée “Autres vidéos”.

(Cliquez sur l\’image pour l\’agrandir)

Parmi ces vidéos similaires se trouvent des publicités vidéos.

Il suffit de cliquer sur une vignette pour regarder la vidéo correspondante. Sinon, le système lancera automatiquement la vidéo suivante dans l\’ordre du carrousel en partant de la gauche vers la droite.

Chaque vidéo, tout comme celle en cours de lecture, peut être partagée, commentée et/ou aimée (Like). Et elle affiche le nombre de Likes, de commentaires et de vues.

Comment va fonctionner Google AMP pour accélérer l\'affichage des pages mobiles ?

vient d’annoncer publiquement le lancement de son ambitieuse initiative qui vise à accélérer le temps d’affichage du contenu mobile.

Accelerated Mobile Pages (AMP)

Ce nouveau projet en open source a été baptisé Accelerated Mobile Pages (AMP).

Il s’agit d’inciter et encourager les développeurs et les éditeurs de contenus à adopter dans leurs sites web et dans leurs applications mobiles (si, si) la technologie dite HTML et d’en faire un nouveau format de page web mobile.

Objectif initial de Google AMP

L’objectif escompté par Google en lançant cette initiative, c’est d’obtenir autant de réactions qu’il y en a eu lors de la divulgation du “responsive design” qui adapte automatiquement les pages web à la taille de l’écran de l’utilisateur.

Selon Google, la technologie AMP HTML va considérablement améliorer la performance du web mobile en permettant aux éditeurs web de créer des pages web très allégées.

Lesquelles pages allégées pourraient alors réduire les nuisances ou lourdeurs des technologies telles que le JavaScript.

En adoptant l’Accelerated Mobile Pages, les éditeurs pourront utiliser les techniques de cache et de stockage des pages web de Google pour afficher instantanément leurs contenus sur le web mobile et dans les applications mobiles, quel que soit le mobile utilisé.

Et, tout comme Nuzzel, ils pourront faire afficher ces contenus mobiles en quelques millisecondes contre 5 à 10 secondes, voire plus, habituellement. Ce qui n’est pas rien sur mobile.

Tout sur le nouveau format Google AMP pour un affichage accéléré des pages mobiles

AMP étant un projet open source, il est disponible sur le site GitHub et tous les développeurs et éditeurs peuvent apporter leurs contributions, bénévolement s’entend.

Comment AMP accélère les pages sur le web mobile ?

Rappelons-le, l’usage de l’AMP HTML va permettre aux sites web de créer des versions allégées de leurs pages web que Google se chargera de distribuer pour eux via son cache, pendant que ces sites seront toujours hébergés dans leurs espaces web habituels.

Selon Google, l’Accelerated Mobile Pages (AMP) se présente comme une autre page web, mais débarrassée de toutes les fonctionnalités qui ralentissent son affichage. Ainsi, comme toute autre page web, le fichier AMP se chargera dans tout navigateur ou toute application. Mais plus rapidement.

Les fichiers AMP vont profiter de diverses approches techniques et architecturales pour donner la priorité à la vitesse de chargement afin d’aboutir à une expérience plus rapide pour les utilisateurs. Il s’agit donc de réduire la distance entre l’utilisateur et le serveur de chargement du contenu demandé. Ce qui, inéluctablement a une incidence sur le temps de réponse.

Google a aussi clairement déclaré que pour sa part, l’utilisation de son cache sera gratuitement offerte. Et d’autres plateformes pourront développer leurs propres caches.

Comment créer son contenu avec l’AMP HTML ?

Les éditeurs et les fournisseurs de systèmes de création et de gestion de contenu (CMS) pourront mettre en place une intégration de l’AMP HTML dans leurs CMS pour générer automatiquement du contenu AMP.

Espérons que de nombreux CMS acceptent de jouer le jeu, comme .com qui annonce tester son plugin AMP.

Qu’en est-il des publicités dans AMP ?

Autant Google ne veut pas garantir que toutes les technologies publicitaires fonctionneront correctement dans les fichier AMP, autant il espère au fil du temps implémenter de nouvelles fonctionnalités qui permettront d’intégrer plus facilement toutes les technologies dans ce format AMP.

Toutefois, le but du projet Accelerated Mobile Pages est aussi de permettre une continuité effective de la via les publicités sur mobile tout en tenant compte des préoccupations des utilisateurs.

Et ce, afin de répondre en grande partie au “manifeste des publicités acceptables” auxquel participent déjà certains bloqueurs de publicités.

Donc, certaines publicités disponibles sur le web pourraient ne pas être affichées par AMP, surtout si elle mettent à mal l’expérience utilisateur.

Mais, tous les trackers, tags analytics et autres JavaScripts passeront dans un premier temps à la trappe avant qu’une solution ne soit trouvée avec les partenaires qui seraient seuls à fournir des statistiques sur leurs plateformes.

Quid des résultats de recherche dans Google mobile

sur mobile sera également un peu différent.

Non seulement les pages web des éditeurs participants se chargeront plus vite depuis la page de résultats de Google, mais les personnes effectuant des recherches sur mobile concernant des sujets d’actualité verront s’afficher, tout en haut de la page de résultats, une section “Top Stories” (Top Actualités ou Top Articles) avec un carrousel intégrant des articles et des images qu’ils pourront faire défiler horizontalement.

Et s’il n’y a aucun résultat compatible avec l’AMP, Google Search mobile affichera un listing de résultats, comme dans la deuxième image de ce post, mais toujours dans une section “A la une”.

C’est pourquoi Google se veut rassurant en disant qu’en aucun cas les pages AMP ne seraient favorisées par rapport aux autres pages mobiles. Et pourtant, l’algorithme de classement de Google mobile les favorisera automatiquement en raison de leur très faible temps de chargement.

Quant à , l’AMP va lui permettre d’afficher correctement les Tweets intégrés dans les contenus mobiles. Et les liens cliqués s’afficheront aussi instantanément.

, depuis votre mobile, tapez l’URL suivante : http://g.co/ampdemo. Et tapez,  par exemple, “today’s news”.

C’est peut-être la prochaine page d’accueil de Google Search mobile adaptée aux fichiers AMP en cache que tout le monde utilisera bientôt.