Le chiffre d\'affaires de Twitter sur 1 année en baisse pour la 1ère fois ?

Wall Street s’inquiète de l’avenir de Twitter. La bourse de New-York estime que le business de rétrécit et s’attend à ce que l’entreprise déclare, demain mercredi 26 Avril 2017, sa première baisse de revenu d’une année sur l’autre.

Le chiffre d\'affaires de Twitter sur 1 année en baisse pour la 1ère fois ?

Selon le site Recode, les analystes projettent que Twitter affichera des bénéfices d’un centime par action

Soit 1% de moins que les 595 millions de dollars de chiffre d’affaires que Twitter avait réalisé au cours du même trimestre en 2016.

Certes, comme le précise Recode, Wall Street pourrait se tromper dans sa projection, mais une baisse des activités serait une mauvaise nouvelle pour Twitter qui connaît déjà des problèmes de croissance de sa base d’utilisateurs.

Bien entendu, si Twitter ne recrute pas de nouveaux utilisateurs en nombre suffisant, cela veut dire aussi qu’il n’arrive pas à élargir son inventaire publicitaire qui est la manière la plus facile pour lui d’améliorer ses revenus.

En supposant que les attentes de Wall Street s’avèrent exactes, il sera intéressant d’entendre comment Twitter justifie et entend freiner le ralentissement de son activité.

Si Twitter confirmait donc les mauvais auxquels s’attend Wall Street, il est certain que cela relancerait à nouveau les rumeurs sur une éventuelle prise de contrôle par un grand groupe.

D’ailleurs, Twitter a exploré les options de vente à l’automne dernier, mais le prix à payer était trop important pour la plupart des prétendants au rachat.

Recode dit avoir estimé que Twitter pourrait se vendre pour une somme aux alentours de 18 milliards de dollars en Août 2016, lorsque l’entreprise était évaluée à 13 milliards de dollars.

Or, aujourd’hui, la capitalisation boursière de Twitter est juste fixée à 10,7 milliards de dollars.

Attendons demain mercredi l’annonce des chiffres de Twitter, avant toute spéculation hâtive.

Pinterest offre gratuitement toutes les fonctionnalités d\'Instapaper

Après avoir racheté le service Instapaper au mois d’Août 2016, Pinterest annonce ouvrir gratuitement toutes les fonctionnalités Premium d’Instapaper à tous les utilisateurs de .

Pinterest offre gratuitement toutes les fonctionnalités d\'Instapaper

Instapaper est une application, qui existe aussi sur le Web, qui permet aux utilisateurs de sauvegarder tout ce qu’ils trouvent en ligne, pour les lire plus tard.

C’est donc une application qui permet de :

  • Enregistrer (bookmark) tous les articles intéressants, les vidéos, les recettes de cuisine, les textes des chansons, ou tout contenu que vous pouvez rencontrer en ligne lors de votre navigation.

    En un clic, Instapaper vous laisse sauvegarder, lire et gérer tous les contenus internet.

  • Instapaper synchronise les articles et vidéos que vous avez sauvegardés afin que vous les retrouviez hors ligne sur tous vos appareils (iPhone, iPad, , Kindle, desktop, etc.).

    Vous pouvez lire partout et à tout moment tout ce que vous avez enregistré, même sans être connecté à internet.

  • Annoter tout contenu sauvegardé que vous souhaitez plus tard partager ou simplement pour vous rappeler de certains détails.

Instapaper est gratuit pour tous

Pinterest a donc finalement décidé de rendre gratuit toutes les fonctionnalités habituellement payantes d’Instapaper.

Ce qui veut dire, selon Pinterest, que tous les utilisateurs de Pinterest auront aussi accès aux fonctionnalités suivantes qui vont s’ajouter aux fonctionnalités habituelles de Pinterest :

  • Recherche de texte intégral pour tous les articles.
  • Annotations illimitées.
  • Playlists des synthèses vocales, c’est à dire de la conversion des textes en voix ou son.
  • Vitesse de lecture illimitée.
  • “Renvoi vers Kindle” via la sauvegarde et les applications mobiles.
  • Kindle Digest jusqu’à 50 articles condensés.

Pour les utilisateurs Premium actuels d’Instapaper, Pinterest offre un remboursement au prorata de leur abonnement (2,99 dollars par mois ou 29,99 dollars par an) et promet que ces derniers seront plus facturés pour leur souscription à Instapaper Premium.

Facebook s\'excuse après avoir surévalué la durée de visionnage des vidéos

a présenté ses excuses vendredi dernier suite à une erreur dans la façon dont il a mesuré une métrique clé de l’auditoire de la vidéo, qui amplifiait considérablement le temps passé par les utilisateurs à regarder les vidéos sur la plateforme.

Facebook fait son mea culpa pour avoir surévalué la durée de visionnage des vidéos

Le leader des réseaux sociaux a reconnu qu’une métrique concernant la durée moyenne de visionnage des vidéos a été artificiellement gonflée (pendant 2 ans !

Facebook ne prenait donc pas en compte la durée des vidéos vues n’atteignant pas au minimum les 3 secondes.

Auparavant, pour défendre son comptage de vues des vidéos, Facebook avait dit que la “différence” n’avait aucune incidence sur la facturation des publicités vidéo et il avait introduit de nouveaux paramètres pour remplacer la méthode précédente.

En effet, il était reproché à Facebook de comptabiliser une vue après les 3 premières secondes de visionnage contre 30 secondes chez .

Dans un post en date du 23 Septembre dernier sur Facebook, David Fischer, vice president of business and marketing partnership chez Facebook, a déclaré :

Il y a un mois, nous avons trouvé une erreur dans la façon dont nous calculons l’une des mesures vidéo sur notre tableau de bord – la durée moyenne des vues de la vidéo. La métrique devait en principe refléter le temps total passé à visionner une vidéo divisée par le nombre total de personnes qui ont regardé la vidéo.

Mais cela n’a pas fonctionné ainsi. La mesure a reflété le temps total passé à regarder une vidéo divisée par seulement le nombre des “vues” d’une vidéo (c\’est-à-dire quand la vidéo a été regardée pendant 3 secondes ou plus). C’est ainsi que cette erreur de calcul à surévalué cette métrique.

Même s’il s’agit de l’une des nombreuses métriques que les marketeurs regardent, nous prenons toute erreur au sérieux.

Dès que nous avons découvert l’écart, nous avons corrigé l’erreur. Nous avons informé nos partenaires et fait en sorte de mettre une notification dans le produit lui-même, afin que tous ceux qui sont allés dans leur tableau de bord puissent comprendre notre erreur.

Et à la fin de son post d’explication, David Fischer de chez Facebook écrit :

Nous nous excusons sincèrement pour les problèmes que cela a pu causer chez nos clients. Cette erreur ne doit pas se placer sur le chemin de notre objectif ultime, qui consiste à faire ce qui est mieux dans l’intérêt de nos partenaires et de la croissance de l’entreprise.”

Nous ne pouvons réussir que si nous offrons aux clients les outils nécessaires pour faire avancer leurs affaires, et nous allons continuer à tenir cette promesse.

Ce à quoi répond, Sarah Wood, co-CEO de Unruly :

Cela pourrait porter un sérieux coup à la proposition de vidéo de Facebook, qui a eu tellement d’élan au cours des deux dernières années.

Selon le post du WSJ, Publicis Groupe SA avait été informé par Facebook que la méthode précédente de comptage avait probablement surestimé le temps moyen passé à regarder des vidéos de l’ordre de 60 à 80%.

C’est aussi pour éviter ce genre de problèmes que les annonceurs de Facebook réclament une tierce partie pour mesurer les performances des publicités vidéo sur Facebook.

Pour la petite histoire, l’action en bourse de Facebook a baissé de 1,7% vendredi dernier après le post de clarification de Facebook.

Quel sera l\'avenir de Twitter : Stop ou Encore ?

Selon l’agenda public de , il devrait ce jeudi 8 Septembre 2016, à la suite d’une réunion extraordinaire de son Conseil d’Administration, dire s’il va se vendre. Et si oui, à qui il va se vendre.

Twitter joue aujourd’hui à Stop ou Encore...

C’est donc un jour critique pour l’avenir du réseau social Twitter dont on sait qu’il a du mal à convaincre les investisseurs et Wall Street de sa capacité à créer un business modèle pérenne, et donc à être rentable pour de bon.

Alors, toutes les solutions pour sauver le “soldat” Twitter vont être mises sur la table des discussions qui promettent d’être houleuses. Car, il en va de sa survie soit en tant que service indépendant, soit en tant que propriété d’un nouvel actionnaire majoritaire puissant.

Somme toute, tout ceci n’est pas surprenant, tant Twitter a fait par le passé l’objet de rumeurs et autres fantasmes de nombreuses prises de contrôle et d’acquisition. Mais, toutes ces rumeurs renvoyaient in fine vers les investisseurs qui espèrent depuis longtemps que Twitter va bien se trouver un bon acquéreur.

Et c’est là le problème de Twitter : trouver un acquéreur.

Certes, il y a les grands noms de l’internet qui pourraient avoir les moyens de racheter Twitter, tels que , et pourquoi pas le magnat des médias Rupert Murdoch, ou encore 21st Century Fox ou News Corp. Sans oublier d’autres investisseurs privés…

Une vente inéluctable de Twitter ?

Selon le site Recode, alors que les dirigeants de Twitter ont longtemps déclaré qu’il veulent maintenir l’indépendance de Twitter, l’idée d’une vente est devenue plus que plausible après les récents commentaires du co-fondateur et membre du Conseil d’Administration Evan Williams, qui avait également été PDG de l’entreprise avant d’être remplacé par Dick Costolo en 2010.

Costolo fut plus tard remplacé par l\’autre co-fondateur Jack Dorsey, qui avait déjà été remplacé par Williams.

Lors d’une interview au site Bloomberg, la semaine dernière, Evan Williams, qui en profite pour faire monter les enchères, a déclaré que Twitter a besoin “d’examiner les bonnes options” en ce qui concerne son avenir en tant qu’entreprise indépendante.

Alors que ce commentaire semble anodin venant d’un membre du conseil d’administration, cela n’a pas empêché l’action en bourse de Twitter de faire un bond de 6 points dans la journée après ce propos.

Toujours est-il que trouver un repreneur quand on a la taille et surtout la notoriété de Twitter, ce n’est pas chose facile. Car, racheter Twitter voudrait dire mettre au moins 18 milliards de dollars sur la table.

D’où l’importance de lz réunion du Jeudi 8 Septembre 2016 du Conseil d’Administration de Twitter. Ce qui laisse supposer que Twitter a dû recevoir un certain nombre de propositions de rachat qui vont être scrupuleusement étudiées.

Et, quoique Twitter décide à la fin de la réunion, cela se fera très rapidement. Car le temps presse….

Snapchat a désormais plus d\'utilisateurs actifs quotidiens que Twitter

Snapchat

Snapchat a désormais plus d\'utilisateurs actifs quotidiens que Twitter

Selon Bloomberg, , l’application de partage de photos et vidéos, enregistre maintenant 150 millions d’utilisateurs actifs quotidiens contre moins de 140 millions d’utilisateurs actifs quotidiens pour Twitter.

La croissance de , en termes de nombre d’utilisateurs actifs, tend à stagner depuis de longs mois malgré toutes les nouvelles fonctionnalités introduites par le service. Il a encore du mal à recruter de nouveaux utilisateurs en grande quantité.

Et ses performances en termes de chiffre d’affaires n’arrivent toujours pas à convaincre Wall Street. D’ailleurs, l’action en bourse de Twitter est de 15,20 dollars à la fermeture de Wall Street ce 2 Juin 2016.

Quant à Snapchat, il avait 110 millions d’utilisateurs actifs quotidiens fin Décembre 2015.

Et aujourd’hui, il aurait désormais 150 millions d’utilisateurs actifs par jour sur son application. Soit un gain de 40 millions en 4 mois !

Alphabet pèse désormais plus lourd en bourse qu\'Apple

Alphabet, la maison mère de , vient de publier ses pour le 4ème trimestre 2015, ainsi que ses résultats fiscaux pour toute l’année 2015.

Alphabet (Google)

chiffre d’affaires de 21,33 milliards de dollars et 8,67 milliards de dollars par action pour le quatrième trimestre 2015.

Google qui comprend Search, Ads, Commerce, Maps, YouTube, Apps, Cloud, , Chrome, Google Play, Chromecast, Chromebooks et Nexus, génère environ 99% des revenus totaux de sa maison mère, soit 21,178 milliards de dollars.

Les autres entreprises d’Alphabet (Access/Google Fiber, Calico, Nest, Verily, GV (ex Google Ventures), Google Capital, X) ont généré un chiffre d’affaires de 448 millions de dollars.

Alphabet déclare cependant une perte d’exploitation de 3,6 milliards de dollars en 2015.

Ces résultats sont bien plus élevés par rapport aux attentes des analystes qui prévoyaient 20,77 milliards de chiffre d’affaires et 8,09 dollars de bénéfice par action en moyenne pour Alphabet.

Image via Venturebeat.com

Alphabet devient la plus grosse capitalisation boursière

Alphabet est maintenant la société la plus chère au monde avec une depuis la publication de ses résultats trimestriels qui sont au-delà des prévisions des analystes.

Ce serait ainsi la première fois que la valeur boursière de Google dépasse celle d’ depuis 2009 !

Image via Venturebeat.com

En comparaison, Apple a maintenant une valeur boursière qui se chiffre à 534,66 milliards de dollars tandis que a une valeur de 432,72 milliards de dollars, une valeur de 327,41 milliards de dollars.

GoPro la caméra embarquée intègre Periscope via l\'iPhone

GoPro, le fabricant de caméra embarquée pour les sports extrêmes, vient d’annoncer l’intégration des caméras GoPro HERO4 dans Periscope, l’application de diffusion de vidéo en direct et en streaming, propriété de .

GoPro la caméra embarquée intègre Periscope !

application Periscope et permettra à l’utilisateur d’enregistrer et diffuser leurs expériences avec une audience en live.

Toujours est-il que GoPro pourra toujours être utilisée pour des enregistrements vidéo en différé comme d’habitude.

Rappelons tout de même que, cette caméra GoPro qui est très populaire chez les surfeurs et les skieurs, permet aussi la diffusion de vidéo en direct avec Meerkat depuis l’été dernier.

La diffusion de vidéo en direct connaît un succès auprès des adolescents, pendant que des applications telle que YouNow continue de gagner du terrain. et ont eux aussi introduit la diffusion en streaming et en direct, dans le but de capturer cette audience grandissante.

Mais, en ce qui concerne nos deux partenaires du jour, à savoir Twitter et GoPro, ils sont tous les deux à la croisée des chemins (leurs cours en bourse chutent chaque jour) et espèrent qu’en se concentrant davantage sur le direct, ils pourront l’un et l’autre se refaire une meilleure santé.

Le cours de l\'action Twitter vient d’atteindre celui de son entrée en bourse il y a 2 ans

Les jours passent et les choses ne semblent pas vraiment évoluer pour le cours en bourse de .

En Novembre 2013, Twitter faisait son entrée en bourse avec une cotation fixée à 26 dollars par action.

Le cours par action de Twitter

Même qu’en début de journée, selon Venturebeat, son cours avait connu des fluctuations et avait même commencé par s\’échanger en deça des 26 dollars par action.

Tout ceci survient alors que les derniers chiffres du deuxième trimestre de Twitter ont dépassé les prévisions des analystes financiers. Une telle baisse du cours à la bourse ne fera qu’augmenter la pression sur Twitter afin qu’il se trouve vite un repreneur.

De son côté, qui est pressenti pour racheter la plateforme sociale ne semble pas du tout se presser pour envoyer des signaux d’une intention de rachat malgré le deal qui unit pourtant Google à Twitter.

Sans doute que Google attend que la valeur boursière de Twitter baisse considérablement pour se manifester. Au risque de faire perdre encore plus d’argent aux investisseurs.

L\'action en bourse de Twitter plonge après la révélation de ses chiffres avant l’heure

Les investisseurs ont été surpris quand un service d’exploration web appelé Selerity a fait fuiter les résultats financiers du premier trimestre 2015 de une heure avant l’annonce officielle.

Et l’action en bourse de Twitter a chuté de 18% à la clôture de Wall Street.

L\'action en bourse de Twitter plonge après la révélation de ses chiffres avant l’heure

Les revenus trimestriels de Twitter, qui ont été confirmés 30 minutes plus tard par son PDG Dick Costolo après la fuite, ont révélé que Twitter n’avait réellement pas atteint ses prévisions de recettes pour ce premier trimestre de l’année.

Ce qui ne serait pas rassurant pour le cours en bourse en ce qui concerne le deuxième trimestre à venir.

Twitter a donc annoncé un chiffre d’affaires de 436 millions de dollars contre 456 millions de dollars initialement prévus. Mais, il prévoit cependant un chiffre d’affaires compris entre 470 et 485 millions de dollars pour le deuxième trimestre 2015 à venir.

Or, les investisseurs tablaient pour le prochain trimestre sur un chiffre d’affaires de 538 millions de dollars. On en est bien loin.

Le meilleur pour Twitter, c’est qu’il vient de passer la barre des 300 millions d’utilisateurs actifs mensuels contre 288 millions au quatrième trimestre 2014.