Google Analytics 4 est arrivé !

Des millions d’entreprises, petites et grandes, comptent sur Google Analytics pour comprendre les préférences des clients et leur créer de meilleures expériences.

Le nouveau Google Analytics est arrivé !

Avec plus de commerce se déplaçant en ligne et les entreprises sous pression accrue pour faire que chaque euro de marketing compte, les insights des outils d’analytics numériques sont encore plus critiques.

Mais avec les changements majeurs dans le comportement des consommateurs et les changements axés sur la vie privée sur les standards de l’industrie de longue date, les approches actuelles de l’analyse ne suivent pas le rythme.

Dans une enquête de Forrester Consulting, les spécialistes du marketing ont déclaré que l’amélioration de leur utilisation de l’analytics est une priorité absolue, et que les solutions existantes rendent difficiles d’obtenir une vue complète du client et de tirer des informations de leurs données.

Et de déclarer dans un récent communiqué :

Pour vous aider à obtenir un meilleur retour sur investissement (ROI) de votre marketing à long terme, nous créons un nouveau plus intelligent qui s’appuie sur la propriété App + Web (Application + propriété Web) que nous avons introduit en version bêta l’année dernière.

Il a l’apprentissage automatique (machine learning) dans son Core pour automatiquement fournir des informations utiles et vous donne une compréhension complète de vos clients à travers les appareils et les plates-formes.

Il est axé sur la confidentialité par la conception, de sorte que vous pouvez compter sur Analytics, même si les changements de l’industrie comme les restrictions sur les cookies et les identificateurs créent des lacunes dans vos données.

Le nouveau Google Analytics vous donnera les informations essentielles dont vous avez besoin pour être prêt pour la suite.

 

Présentation du nouveau Google Analytics, conçu pour vous aider à obtenir les informations essentielles dont vous avez besoin pour être prêt pour la suite.

 

Des connaissances plus intelligentes pour améliorer vos décisions marketing et obtenir un meilleur ROI

En appliquant les modèles avancés de machine learning de Google, le nouveau Google Analytics peut automatiquement vous alerter sur les tendances significatives de vos données – comme les produits qui voient une demande croissante en raison des nouveaux besoins des clients.

Il vous aide même à anticiper les actions futures que vos clients peuvent prendre. Par exemple, il calcule la probabilité de désabonnement afin que vous puissiez investir plus efficacement dans la fidélisation des clients à un moment où les budgets de marketing sont sous pression.

Google continue d’ajouter de nouvelles mesures prédictives, comme les revenus potentiels que vous pourriez gagner auprès d’un groupe particulier de clients.

Cela vous permet de créer des audiences pour atteindre des clients à plus forte valeur ajoutée et d’exécuter des analyses pour mieux comprendre pourquoi certains clients sont susceptibles de dépenser plus que d’autres, afin que vous puissiez prendre des mesures pour améliorer vos résultats.

Google continue d’ajouter de nouvelles mesures prédictives, comme les revenus potentiels que vous pourriez gagner auprès d’un groupe particulier de clients.

Avec de nouvelles intégrations dans les produits marketing de Google, il est facile d’utiliser ce que vous apprenez pour améliorer le retour sur investissement de votre marketing. Une intégration plus approfondie avec Google Ads, par exemple, vous permet de créer des audiences qui peuvent atteindre vos clients avec des expériences plus pertinentes et utiles, où qu’ils choisissent de s’engager avec votre entreprise.

La nouvelle approche permet également de répondre aux demandes de longue date des annonceurs. Étant donné que le nouveau Google Analytics peut mesurer les interactions Application et Web ensemble, elle peut inclure des conversions à partir de vues engagées par qui se produisent dans l’application et sur le Web dans les rapports.

Voir les conversions à partir de vues vidéo YouTube aux côtés des conversions de Google et des canaux non payants Google, et des canaux organiques comme , social et e-mail, vous aide à comprendre l’impact combiné de tous vos efforts de marketing.

Voir les conversions à partir de vues vidéo YouTube aux côtés des conversions de Google et des canaux non payants Google, et des canaux organiques comme Google Search, social et e-mail, vous aide à comprendre l’impact combiné de tous vos efforts de marketing.

Les entreprises qui participent à la bêta voient déjà des avantages. Vistaprint, répondant aux changements rapides de son activité au début de la pandémie, a été en mesure de mesurer et de comprendre rapidement la réponse des clients à leur nouvelle ligne de masques de protection.

Et Jeff Kacmarek, vice-président de Domino’s Pizza du Canada, a constaté que :

Lier le nouveau Google Analytics à nous permet d’optimiser les actions qui comptent le plus pour nos clients, peu importe la façon dont ils interagissent avec notre marque.

 

Une compréhension plus complète de la façon dont les clients interagissent avec votre entreprise

Le nouveau Google Analytics vous donne une mesure centrée sur le client, au lieu de statistiques fragmentées par appareil ou par plate-forme.

Il utilise plusieurs espaces d’identité, y compris les identifiants d’utilisateur fournis par les commerçants et les signaux Google uniques des utilisateurs qui ont opté pour la personnalisation des annonces, pour vous donner une vue plus complète de la façon dont vos clients interagissent avec votre entreprise.

Par exemple, vous pouvez voir si les clients découvrent d’abord votre entreprise à partir d’une annonce sur le Web, puis installent votre application et y effectuent des achats.

Vous aurez également une meilleure compréhension de vos clients tout au long de leur cycle de vie, de l’acquisition à la conversion et la rétention. C’est essentiel lorsque les besoins des gens évoluent rapidement et que vous devez prendre des décisions en temps réel afin de gagner – et garder – de nouveaux clients.

Sur la base des commentaires des utilisateurs, Google dit avoir simplifié et réorganisé les rapports afin que vous puissiez intuitivement trouver des informations marketing basées sur la partie du parcours client qui vous intéresse.

Par exemple, vous pouvez voir quels canaux conduisent de nouveaux clients dans le rapport d’acquisition de l’utilisateur, puis utiliser les rapports d’engagement et de rétention pour comprendre les actions de ces clients et s’ils restent, après conversion.

 

Par exemple, vous pouvez voir quels canaux conduisent de nouveaux clients dans le rapport d’acquisition de l’utilisateur, puis utiliser les rapports d’engagement et de rétention pour comprendre les actions de ces clients et s’ils restent, après conversion.

 

Construit pour le long terme

Le moment est venu d’investir dans vos bases de marketing numérique, comme des analytics plus intelligents, afin que vous puissiez être prêt pour la suite. Cela vous aidera également à répondre aux attentes croissantes des consommateurs, aux développements réglementaires et à l’évolution des normes technologiques en matière de protection de la vie privée des utilisateurs.

Grâce à une nouvelle approche des contrôles de données, vous pouvez mieux gérer la façon dont vous collectez, conservez et utilisez vos données Analytics.

Des contrôles plus granulaires pour la personnalisation des annonces vous permettent de choisir quand utiliser vos données pour optimiser vos annonces et quand limiter l’utilisation de vos données à la mesure. Et bien sûr, Google dit continuer à offrir aux utilisateurs le contrôle sur le partage de leur activité avec Google Analytics.

Parce que le paysage technologique continue d’évoluer, le nouveau Google Analytics est conçu pour s’adapter à un avenir avec ou sans cookies ou identifiants. Il utilise une approche souple de la mesure, et à l’avenir, comprendra la modélisation pour combler les lacunes où les données peuvent être incomplètes.

Cela signifie que vous pouvez compter sur Google Analytics pour vous aider à mesurer vos résultats marketing et répondre aux besoins des clients dès que vous naviguez dans la récupération et que vous faites face à l’incertitude à l’avenir.

 

L’avenir de Google Analytics

Le nouveau Google Analytics est maintenant l’expérience par défaut pour les nouvelles propriétés et c’est là que Google dit investir dans des améliorations futures.

Google sait qu’il existe des fonctionnalités dont de nombreux spécialistes du marketing ont besoin avant de remplacer complètement leur configuration Analytics existante, c’est pourquoi il encourage donc à créer une nouvelle propriété Google Analytics 4 (précédemment appelée une propriété App + Web) à côté de vos propriétés existantes.

  • Le machine learning vous permet de dégager automatiquement des insights à partir de vos données. Vous pouvez ainsi améliorer votre stratégie marketing.
  • Avec les données consolidées des applications et des sites Web, vous bénéficiez d\’une meilleure compréhension de l\’ensemble du cycle de vie de vos clients, de l\’acquisition à la fidélisation.
  • À l\’avenir, ce nouveau type de propriété fonctionnera avec ou sans cookies ou identifiants. Vous pourrez obtenir des renseignements sur vos clients même si vos données sont incomplètes.

Tout cela vous permettra de commencer à recueillir des données et de bénéficier des dernières innovations dès qu’elles seront disponibles tout en gardant votre implémentation actuelle intacte.

Si vous êtes un spécialiste du marketing d’entreprise, Google est actuellement en version bêta avec une version Analytics 360 qui offrira des SLA (Service Level Agreement) et des intégrations avancées avec des outils comme BigQuery, et dit qu’il aura plus à partager bientôt.

Source : Google

Acheter sur Google est sans commission et intègre PayPal et Shopify

Plus tôt cette année, a surpris les commerçants en ouvrant l’onglet Google Shopping dans ses résultats de recherche à des listes gratuites de produits. 

 
Acheter sur Google est sans commission et intègre PayPal et Shopify

 

Maintenant, pour la prochaine étape, Google offre aux commerçants un accès sans commission à Acheter sur Google (Buy on Google), la caisse native de l’entreprise à partir des listes de produits.

Au cours des derniers mois, Google a apporté des changements importants pour aider les entreprises à atteindre un plus grand nombre de consommateurs et aider les gens à trouver les meilleurs produits, les meilleurs prix et les meilleurs endroits pour acheter en ligne.

Il l’a offert gratuitement aux détaillants pour lister les produits sur Google Shopping aux Etats-Unis, et il l’a apporté gratuitement à Search aussi.

Google annonce dans un post officiel :

Aujourd’hui, nous prenons une autre étape importante pour faciliter la vente des détaillants sur Google.

Bientôt, les vendeurs qui participent à notre expérience de paiement “Buy on Google” (Acheter sur Google) n’auront plus à nous payer de commission.

De plus, nous donnons aux détaillants plus de choix en ouvrant notre plate-forme à des fournisseurs tiers, à commencer par PayPal et Shopify.

Ces changements visent à fournir à toutes les entreprises , des petits magasins aux chaînes nationales et aux marchés en ligne, le meilleur endroit pour communiquer avec les clients, peu importe où un achat se produit éventuellement.

Avec plus de produits et de magasins disponibles pour la découverte et la possibilité d’acheter directement sur Google ou sur le site d’un détaillant, les acheteurs auront plus de choix dans l’ensemble.

Les articles disponibles à “Acheter sur Google” sont indiqués par une icône de panier d’achat dans .

Les articles disponibles à “Acheter sur Google” sont indiqués par une icône de panier d’achat dans Google Shopping.

 

Zéro commission lorsque les clients achètent vos produits sur Google

Alors que les détaillants ont plusieurs options pour conduire le trafic vers leur site Web avec des annonces gratuites ou avec des annonces Shopping, beaucoup utilisent également “Acheter sur Google” pour donner aux acheteurs un moyen pratique d’acheter quelque chose juste quand ils le découvrent.

En supprimant ses commissions, Google dit réduire le coût de faire des affaires et il facilite encore plus la vente directement sur Google pour les détaillants de toutes tailles, à commencer par un projet pilote qu’il va étendre à tous les vendeurs admissibles aux États-Unis au cours des prochains mois.

Les mesures combinées de rendre Google Shopping et le paiement “Acheter sur Google” gratuit pour les détaillants le rendra beaucoup plus accessible à un plus large éventail de vendeurs que d’autres marchés.

Ne pas facturer une commission est un facteur de différenciation important pour Google Shopping à partir d’autres marchés – plus important encore , qui facture des frais généralement allant de 8 à 15% par article vendu.

À son tour, Google fait le pari que plus de vendeurs, plus de produits et plus facile de payer, en particulier sur mobile, en fera une destination de recherche de produits pour plus d’utilisateurs.

Acheter sur Google a fait ses débuts en tant que Google Shopping Actions en 2018. Ce nom de produit n’existe plus.

Les articles disponibles à l’achat sur Google sont indiqués avec une icône de panier d’achat. Les articles achetés par le biais du programme sont couverts par la garantie de Google pour un remboursement si quelque chose ne va pas avec une commande.

  • Vous n\’avez pas reçu l\’article.
  • Vous n\’avez pas reçu le bon article.
  • L\’état de l\’article reçu n\’est pas celui attendu.
  • Votre commande est en retard et l\’article n\’est plus utile.
  • Vous avez renvoyé l\’article et n\’avez pas obtenu le remboursement prévu.

D’autre part, Buy on Google ou Acheter sur Google s’intégrera à des tiers, à commencer par Shopify et .

Lorsque les utilisateurs choisissent d’acheter auprès des commerçants participants via «Acheter sur Google», ils peuvent choisir les options de paiement Shopify ou PayPal lorsqu’ils sont disponibles.

Pour les commerçants Shopify, cela signifie également que la gestion des stocks et des commandes de Buy on Google peut circuler directement via Shopify.

En outre, si vous êtes nouveau au Merchant Center, vous pourrez désormais télécharger des flux de produits dans le format que vous utilisez pour Amazon sur votre compte Merchant Center (si cela n’est pas disponible immédiatement, il sera bientôt déployé pour vous).

Ces fichiers de flux seront automatiquement mappés pour fonctionner dans Merchant Center. Vous pourrez utiliser les flux Amazon dans les scénarios suivants :

  • Vous disposez de données complètes sur le produit et souhaitez créer des produits ou vous souhaitez mettre à jour vos produits existants.
  • Vous n’avez pas d’informations complètes sur les produits et souhaitez faire correspondre vos produits au catalogue Google ou mettre à jour votre inventaire.
  • Vous disposez de données sur les mises à jour de prix et de quantité pour les produits qui ont déjà été téléchargés.

Les changements à la fonctionnalité “Acheter sur Google” seront mis en œuvre aux États-Unis d’abord, avec la disponibilité sur les marchés internationaux à venir plus tard cette année et en 2021.

Les inscriptions gratuites sur Shopping devraient être disponibles sur tous les marchés applicables d’ici la fin de l’année.

Source : Marketingland

Google Ads facilite l’examen de l’historique des changements d’une campagne

Une mise à jour de Google Ads facilitera la détermination de l’impact des modifications de la campagne publicitaire sur les performances des annonces.

Google Ads facilite l’examen de l’historique des changements d’une campagne

À l’avenir, les annonceurs pourront voir les changements de campagne annotés dans leurs graphiques de performance.

Ads annonce donc :

Historiquement, il n’était pas facile d’examiner votre rapport d’historique des modifications et les données de rapport afin de comprendre les changements dans les performances de votre campagne.

Pour vous aider à comprendre l’impact des modifications de votre campagne, vous pouvez maintenant afficher les modifications annotées dans vos graphiques de performances.

Par exemple, disons que vous remarquez une baisse des conversions pour l’une de vos campagnes actives. Avec le rapport d’historique des modifications, vous pouvez maintenant surpasser les marqueurs du graphique de performance pour obtenir plus de détails sur les modifications que vous avez apportées au cours d’une période définie.

()

Source : Google

Auparavant, il n’était pas aussi facile d’examiner l’historique des changements en même temps que les données de rapport.

Maintenant, avec les données affichées sur un écran, les annonceurs peuvent mieux comprendre l’impact des changements spécifiques sur leurs performances de campagne.

Les annonceurs peuvent cliquer sur les liens dans les cartes pour filtrer les tableaux d’historique des changements et révéler des informations supplémentaires.

Dans le tableau des performances, mettra désormais en évidence les modifications apportées à la liste d’audience, à l’objectif d’ et aux actifs (uniquement pour les campagnes App).

Ceci est conçu pour aider les annonceurs à identifier rapidement le type de changement sur lequel ils ont besoin d’enquêter.

 

Aide supplémentaire avec l’analyse des changements de performance

Il y a deux mois, Google Ads a introduit une autre fonctionnalité utile pour aider les annonceurs à diagnostiquer les changements dans les performances de la campagne.

Un nouveau bouton « Voir les explications » apparaît désormais chaque fois qu’il y a un changement significatif dans les performances d’une période à l’autre.

Après avoir cliqué sur le bouton – qui apparaîtra pour les changements dans les impressions, les clics et le coût – Google Ads fournira les raisons les plus probables pour lesquelles les changements se sont produits.

Il s’agit certes d’un petit changement, mais qui reste quand même “une mise à jour assez pratique”.

Source

Google simplifie le système d\'abonnement aux sites de news

GoogleSubscribe with ), un service qui vous permet de vous abonner à vos publications préférées de news… avec Google.

Google simplifie le système d\'abonnement aux sites de news

lier chacun de vos abonnements à votre compte Google.

Google déclare en effet :

S’abonner avec Google

C’est un système de paiement que ceux qui utilisent un appareil ont probablement déjà mis en place.

chaque fois que vous êtes connectés à votre compte Google.

Maintenant, Google n\’est pas exactement un nouveau venu dans les abonnements de news. En effet, la capacité d\’acheter un accès mensuel aux journaux et magazines de haut niveau a été une partie de l\’expérience de Google Play pendant des années.

Cependant, S\’abonner avec Google est spécial car il fonctionne directement dans le navigateur Web et en dehors de Google Play. C’est tout.

Si vous avez atteint votre dernier article gratuit du Figaro pour le mois, vous serez en mesure de configurer rapidement un abonnement avec votre compte Google et payer avec n\’importe quelle carte bancaire que vous avez utilisé avec ce compte dans le passé.

Le plus efficace, c’est que l\’abonnement de Google est un processus qui dure quelques secondes du fait que vous n’avez pas à saisir à chaque fois vos données de carte bancaire. En deux tapes, c\’est fait.

Le système d’abonnement proposé par Google va ainsi transformer l’accès aux news en achat impulsif.

Cette même simplicité avantage aussi les éditeurs, car il est plus probable que les lecteurs avec un compte Google, et ils sont légion, vont facilement payer de l\’argent pour lire des articles de news. Puisqu’ils n’auront plus à remplir des formulaires de paywall avant de passer à la caisse.

Image via Google

Google va un peu plus loin cependant, en mettant en évidence les articles des éditeurs auxquels vous êtes abonnés dans les résultats de recherche.

Vous verrez une nouvelle section “Vos abonnements” affichant les résultats issus de vos abonnements, le cas échéant.

Pour l’instant, les partenaires de lancement sont Les Echos, Le Figaro, Le Parisien, Fairfax Media, le Financial Times, Gannett, Gatehouse Media, Grupo Globo, The Mainichi, McClatchy, la Nación, le New York Times, NRC Group, Reforma, la Republica, The Telegraph, et le Washington Post.

Google AdWords étend les Audiences d\'intention personnalisées de Search à YouTube

YouTube

Google AdWords étend les Audiences d\'intention personnalisées de Search à YouTube

Shopping.

Apporter l\’intention de Search à YouTube

reciblage publicitaire) les gens sur qui ont récemment cherché des mots-clés particuliers sur .com ou .fr.

Les audiences sur le marché vous permettent de trouver les clients qui recherchent () des services ou des produits similaires à ceux que vous proposez.

Pour ce faire, il vous suffit de saisir des mots clés et des URL, associés aux produits et services que votre audience idéale recherche sur des sites et des applications.

GDN) en Novembre dernier. Elles permettent aux annonceurs de créer des auditoires basés sur les données de leurs campagnes, sites Web et chaînes YouTube.

Les personnes peuvent alors être sur YouTube. Le ciblage est basé simplement sur les utilisateurs ayant effectué des recherches particulières sur Google.

Par exemple, une compagnie aérienne pourrait atteindre les gens sur YouTube qui ont récemment cherché sur Google des vols pour Hawaii.

disponibles exclusivement dans la nouvelle interface AdWords.

Pour utiliser les audiences personnalisées sur YouTube, les annonceurs vont mettre en place une campagne vidéo dans AdWords et ajouter des mots-clés liés à leurs produits ou services que leurs prospects sont susceptibles de saisir lors de leur recherche.

Les annonces TrueView for Action pour les réponses directes

YouTube annonce aussi le lancement du format publicitaire TrueView for Action.

Avec les annonces TrueView pour les actions, qui apparaîtront avec leurs annonces vidéo sur YouTube.

Selon YouTube, les annonceurs peuvent ajouter leurs propres éléments créatifs, comme un logo ou une image, ou Google va extraire dans les éléments automatiquement à partir de la page de destination.

Image via Youtube

Comme toutes les autres annonces TrueView in-Stream, les annonces TrueView pour les actions peuvent être ignorées au bout de 5 secondes. Les campagnes TrueView pour les actions sont automatiquement définies par des enchères au CPA cible pour les annonces vidéo.

(ou son intégralité, si elle dure moins de 30 secondes).

Google Images utilise le titre de la page comme légende de l\'image affichée

Google Images utilise le titre la page comme légende de l\'image affichée

Les résultats de recherche de Google Imagesdepuis le déploiement des badges l\’été dernierImages similaires) en Décembre dernier et la suppression des boutons \ »Voir l’image\ » et \ »Rechercher par image\ » en Février dernier.

Auparavant, Search Images a amélioré la recherche visuelle en introduisant des fonctionnalités, qui font penser à Pinterest.

La légende affichée avec une image sera extraite du titre de la page

) de la page.

Avant, vous aviez ceci (juste le nom de domaine de la page comme légende) :

Maintenant, la page de résultats avec des légendes intégrées se présente comme ci-dessous (avec le titre de la page et le nom de domaine) :

Mais, attention :

Dans son annonce, Google déclare :

Pour l’instant, n’utilise que les titres Web des pages, sans les réécrire. De même, il n’utilise pas un extrait du contenu pour la légende, mais uniquement le titre de la page Web et rien de plus.

Une fois de plus, ce changement est global, mais uniquement pour les recherches Google Images sur mobile et ).

Google My Business n\'accepte pas les photos de toutes les Pages

Googleà Google My Business. Le contenu a changé dans sa formulation, mais l’objectif reste le même.

Google My Business n\'accepte pas les photos de toutes les Pages

Avant, la page d’aide disait :

En ajoutant des photos prises par vous-même ou par vos clients, vous pouvez améliorer la visibilité de votre établissement sur Google, y compris dans la recherche Google, dans Maps et sur Google+. Ajoutez-en afin de mettre en valeur vos produits et services auprès des utilisateurs qui recherchent ce que vous proposez.

Notez que vos photos ne pourront être diffusées sur Google qu\’une fois votre établissement validé. Pour les établissements qui comportent au moins 10 adresses, vous pouvez importer des photos via une feuille de calcul.

Maintenant, la page d’aide dit :

Les photos prises par vous-même ou par vos clients vous permettent d\’améliorer la visibilité de votre établissement sur Google, y compris dans la recherche Google et sur Maps. Ajoutez-en afin de mettre en valeur vos produits et services auprès des utilisateurs qui recherchent ce que vous proposez.

Pour que vos photos soient diffusées sur Google, vous devez d\’abord faire valider votre établissement.

Si votre compte My Business n\’est pas vérifié, vous ne pourrez pas faire afficher vos photos dans votre fiche. Et, vous remarquerez que dans cette mise à jour, Google dit “ y compris dans la recherche Google et sur Maps”, après avoir désormais exclu Google+ qui figurait dans la première version.

Ce qui est normal puisque personne ne fait de recherche locale en passant par Google+. Tout le monde utilise Maps ou Search.

Comment ajouter des photos dans Google My Business ?

Une fois que vous avez sélectionné les photos que vous souhaitez ajouter à votre fiche Google My Business, vérifiez qu\’elles sont au format JPG ou PNG et que leur taille est correcte.

Ensuite, suivez les instructions ci-dessous pour les importer dans votre fiche.

Sur un ordinateur :

  1. Connectez-vous à Google My Business. Si vous avez deux établissements ou plus, cliquez sur “Gérer l\’établissement” au niveau de celui pour lequel vous souhaitez importer des photos.
  2. Dans le menu, cliquez sur “Photos”.
  3. Sélectionnez le type de photo à ajouter (les types de photos sont désormais de 3 sortes) :
    • Photo de profil : pour aider les clients à reconnaître votre établissement sur Google.
    • Photo de couverture : pour présenter le style de votre page. Lorsque vous ajoutez une photo de couverture, celle-ci est automatiquement définie comme photo préférée pour votre fiche.

      Cette action ne garantit pas qu\’elle soit la première image de votre établissement, mais elle nous indique que vous préférez afficher cette photo.

    • Photos supplémentaires : pour ajouter d\’autres photos afin de mettre en avant les aspects de votre établissement pouvant inciter un client à effectuer un achat.
  4. Importez la photo à partir de votre ordinateur ou choisissez-en une que vous avez déjà transférée.

Sur mobile :

Ouvrez l\’application Google My Business -> Appuyez sur \ »Menu\ » -> Photos -> Type de photo à ajouter -> Choisissez la photo à télécharger.

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

Facebook rend ses métriques (ou indicateurs) publicitaires plus claires et plus compréhensibles en introduisant de nouveaux libellés qui montrent comment elles sont calculées.

Facebook facilite la compréhension des statistiques de ses publicités

 

labellise maintenant certaines statistiques dans son Ads Manager (Gestionnaire de publicités) en tant que “’Estimée” et/ou “En développement”

Les étiquettes peuvent également être affichées à l\’aide du sélecteur de colonne personnalisé pour les annonces fonctionnant sur Facebook, et Audience Network.

 

C’est quoi les métriques estimées ?

 

Facebook explique que ses métriques estimées peuvent fournir des conseils dans les domaines où le résultat final est difficile à quantifier.

Les données en temps réel sont souvent fournies comme une estimation basée sur l\’échantillonnage. À l\’avenir, lorsque les méthodes d\’échantillonnage sont utilisées, la métrique sera étiquetée comme “Estimée”.

Le reach (la portée), par exemple, est calculé à l\’aide de méthodes d\’échantillonnage. Pas seulement sur Facebook, mais aussi comme portée pour la télévision et d\’autres annonces numériques qui sont aussi des estimations.

 

Quelles sont les mesures en développement ?

 

Les métriques marquées comme étant en développement ou en cours sont soit nouvelles, soit encore en test.

Facebook doit tester ses métriques avant de lancer de nouveaux produits publicitaires. Par conséquent, la façon dont une mesure “en développement” est calculée peut changer au fil du temps.

Ensuite, il y aura quelques métriques qui finiront par être à la fois “Estimées” et “En développement”, comme indiqué dans la capture d\’écran ci-dessous :

Suppression des métriques redondantes

 

Un certain nombre d’indicateurs, identifiés comme doublons, obsolètes, non opérationnels ou rarement utilisés est en train d’être retiré, avec prise d’effet en Juillet 2018 à l’occasion du prochain lancement de l’API Graph de Facebook.

Leur retrait va simplifier l’identification des indicateurs ou métriques convenant le mieux à mesurer les résultats commerciaux ou à fournir des insights opérationnels en matière de stratégies de contenus, d’audience et d’.

Les indicateurs suivants étant en cours de suppression, Facebook propose des recommandations sur quels autres indicateurs peuvent être utilisés par les annonceurs pour les remplacer.

  1. Actions, Personnes effectuant une action, Coût de n’importe quelle action : Les indicateurs d’ Actions combinent différentes actions et événements, tels que l’engagement, les clics ou les conversions. Au fur et à mesure de l’augmentation du nombre d’actions que les personnes sont susceptibles de réaliser en lien avec une publicité Facebook, cet indicateur devient plus nuancé, et en tant que signal, il devient moins pertinents pour mesurer les résultats commerciaux.

    Facebook recommande alors de personnaliser votre propre indicateur en le combinant de façon à refléter les actions pertinentes dans le cadre de votre activité au lieu d’avoir recours aux Actions.

  2. Montant dépensé aujourd’hui : Facebook recommande d’utiliser son sélecteur de date dynamique afin de consulter les résultats correspondant à Aujourd’hui et de comparer les résultats au fil des différentes plages de dates au lieu d’utiliser l’indicateur “Montant dépensé aujourd’hui”.

    Sélectionnez “Aujourd’hui” dans la plage de dates et utilisez l’indicateur “Montant dépensé” pour évaluer combien d’argent vous avez dépensé dans vos campagnes à partir de 00h00 (minuit) aujourd’hui.

  3. Clics sur le bouton : L’indicateur “Clics sur le bouton” reflète le nombre de fois que des personnes ont cliqué sur le bouton d’appel à l’action de votre publicité.

    Les clics sur le bouton constituent un doublon parce que ces clics sont également reflétés dans l’indicateur “Clics sur un lien” ou d’autres indicateurs tels que “Réponses à un événement” et l’indicateur “Offres enregistrées”.

    Facebook recommande d’utiliser “Clics sur les liens”, “Réponses à un événement” ou “Offres enregistrées” au lieu de “Clics sur le bouton”.

  4. Pourcentage de temps du composant de Canvas: L’indicateur “Pourcentage de temps” du composant de Canvas n’a pas été un indicateur très utilisé.

    Facebook recommande l’utilisation de l’indicateur “Durée de visionnage du Canvas” et de “Pourcentage de vues des Canvas” plutôt que celle de “Pourcentage de temps du composant de Canvas”.

  5. Destination du clic sur le lien : Après avoir lancé cette répartition en Juillet 2017, certaines nouveautés disponibles sur les systèmes d’exploitation des mobiles ont commencé à empêcher Facebook d’identifier si l’utilisateur était redirigé vers un lien profond d’une application ou vers une boutique d’applications dans le cas des publicités créées avec des destinations de lien de sauvegarde.

    Les annonceurs peuvent encore utiliser les indicateurs “Clics sortants” et “Vues de page de destination” pour mesurer quels sont les clics qui dirigent les utilisateurs vers des destinations en dehors de Facebook, tout en continuant à explorer d’autres façons de fournir plus d’insights sur les destinations de boutiques d’applis ou de liens profonds d’applis granulaires.

  6. Mentions de Page, Coût par mention de Page : L’indicateur “Mentions de Page” est, d’après Facebook, obsolète et non révélateur de perceptions positives ou négatives envers votre marque.

    Facebook ne vous recommande donc pas d’utiliser “Mentions de Page” pour évaluer les performances de vos campagnes.

    À la place, si vous avez lancé une campagne de “Mentions J’aime de la page”, utilisez plutôt l’indicateur “Mentions J’aime de la Page” ou l’indicateur “Interactions avec la Page”, ceux-ci étant plus révélateurs du succès d’une campagne de “Mentions J’aime de la Page”.

  7. Portée sociale, Impressions sociales, Clics sociaux (tous), Clics sociaux uniques (tous) : Les Indicateurs sociaux, ci-dessus mentionnés, sont des indicateurs obsolètes qui reflètent le nombre de personnes ayant vu une publicité diffusée et accompagnée d’informations sociales.

    L’indicateur “Portée sociale” n’est pas fondamentalement différent des indicateurs “Portée” et “Impressions” et les insights fournis ne sont pas opérationnels, étant donné que les annonceurs ne peuvent pas contrôler lorsque les publicités diffusées sont accompagnées ou pas d’informations sociales.

    C’est pourquoi Facebook recommande l’utilisation de “Portée” plutôt que de “Portée sociale”, et d’ “Impressions” au lieu d’ “Impressions sociales” afin d’évaluer les performances d’une campagne.

Retenez donc qu’au mois de Juillet 2018, Facebook supprimera environ 20 métriques ou indicateurs d\’annonces qui sont jugées “redondantes, périmées, inutilisables ou rarement utilisées”.

Google AdWords Express dispose de Push Notifications en cas d\'appel manqué

Une mise à jour de Google AdWords Express

Google AdWords Express dispose de Push Notifications en cas d\'appel manqué

Selon , 1 appel téléphonique sur 5 reçus depuis une annonce AdWords Express reste sans réponse.

l’entreprise) à rappeler rapidement le potentiel client dès que possible.

Images via Google

Pour recevoir des Push notifications des appels manqués, vous avez besoin de l\’application AdWords Express Mobile.

Une fois que vous avez l\’application sur votre appareil mobile, il suffit d\’entrer dans les “Paramètres” et activer “Mises à jour de compte”.

Vous commencerez instantanément à recevoir des alertes utiles sur les appels que vous recevez de vos annonces.

Avec cette mise à jour, Google a également ajouté une autre fonctionnalité à AdWords Express qui est conçue pour améliorer la pertinence des appels des clients.

Maintenant, à la fin de chaque appel reçu via AdWords Express, les annonceurs seront invités à donner leurs avis sur la pertinence de l\’appel.

Ces fonctionnalités sont disponibles dans la dernière version d’AdWords Express pour et .