Google facilite désormais l\'association des comptes Adwords et Analytics


Pour la simple raison que cette association devait toujours se faire par l\’intermédiaire d\’un même propriétaire de ces comptes.

Pour les agences web, c\’était parfois un chemin de croix dans la mesure où il leur était demandé de lier les 2 comptes de leurs clients (Adwords et Analytics) alors qu\’elles n\’avaient pas toujours accès aux comptes originaux. C\’est cette difficulté que vient de remédier en simplifiant l\’opération.

Google lance donc une nouvelle méthode qui va permettre aux utilisateurs de lier plusieurs compte Google Analytics et Adwords de façon groupée depuis une interface unique et simplifiée.

Tout ce que vous aurez à faire désormais, c\’est juste cocher des cases à côté des comptes Adwords que vous souhaitez associer avec votre compte Google Analytics. Ce qui est vraiment très pratique pour les agences qui gèrent des dizaines de comptes Adwords.

Interface d\'association compte Google Analytics avec Google Adwords
source : Google

Pour faciliter cette opération, Google a créé de nouveaux types d\’autorisation pouvant être attribués aux utilisateurs de Google Analytics par les propriétaires de comptes Adwords et permettent de contrôler plus discrètement les niveaux d\’accès accordés.

Au lieu des niveaux d\’accès \ »Administrateur\ » et \ »Utilisateur\ » précédents, Google Analytics vous propose désormais 4 types d\’autorisation différents, que vous pouvez appliquer individuellement ou en combinaison :

  • Gérer les utilisateurs : possibilité de gérer les utilisateurs du compte (ajout/suppression d\’utilisateurs, attributions d\’autorisations). Les autorisations de modification et de collaboration n\’en font pas partie.
  • Modifier : possibilité d\’effectuer des tâches administratives et liées aux rapports (par exemple ajout/modification/suppression de comptes, de propriétés, de vues, de filtres, d\’objectifs, etc., mais pas la gestion des utilisateurs) et de consulter les données des rapports. La collaboration est autorisée.
  • Collaborer : possibilité de créer des éléments personnels et de les partager. Possibilité de collaborer sur des éléments partagés, par exemple possibilité de modifier un tableau de bord ou une annotation. L\’autorisation \ »Lire et analyser\ » est incluse.
  • Lire et analyser : possibilité de consulter les rapports et les données de configuration, de manipuler les données dans les rapports (par exemple filtrer un tableau, ajouter une variable secondaire, créer un segment), de créer des éléments personnels, de les partager et de consulter les éléments partagés. La collaboration sur les éléments partagés n\’est pas autorisée.

Au fur et à mesure que vous descendez dans la hiérarchie, vous pouvez accorder davantage d\’autorisations.

Par exemple, si un utilisateur dispose de l\’autorisation Afficher au niveau du compte, vous pouvez également lui accorder l\’autorisation Modifier au niveau de la propriété ou de la vue, mais si un utilisateur dispose de l\’autorisation Modifier au niveau du compte, vous ne pouvez pas le limiter à l\’autorisation Afficher au niveau de la propriété.

Vous pouvez attribuer des autorisations aux utilisateurs sur la page Admin au niveau du compte, de la propriété et de la vue. À n\’importe lequel de ces niveaux, cliquez sur Gestion des utilisateurs.

Vous l\’aurez compris, les entreprises clientes ne sont plus obligées de donner leurs mots de passe aux agences pour qu\’elles gèrent leurs comptes Adwords. Avec cette nouvelle fonctionnalité, les comptes Adwords sont maintenant liés au niveau de la propriété.

Et Toute personne ayant des droits d\’édition (pour modifier) un compte au niveau propriété peut alors créer et mettre à jour des liens entre des comptes Adwords et Analytics.

Cette fonctionnalité qui va faciliter la collaboration entre les agences web et les entreprises se déploie progressivement.

source : Google

Pour accéder à la page d\’association de comptes, connectez-vous à votre compte Google Analytics et allez à la page Admin à partir du menu de navigation en haut de la page.

Ensuite, vous regarder dans la colonne du menu de navigation de gauche où vous trouverez le lien \ »Lier Adwords\ » ou \ »Associer Adwords\ » (Adwords Linking).

Not Provided pour les Adwords : Et si rien n\'avait changé dans les faits ?


a officiellement annoncé que le Not Provided

Pour bien comprendre la cible de cette mise à jour de Google concernant l\’extension du Not Provided à \ »tout le monde\ », voici des questions-réponses pour mieux nous éclairer.

1. Aura-t-on toujours accès aux données concernant les requêtes Adwords ?

Oui. Vous aurez toujours accès aux requêtes en utilisant le rapport des termes de recherche dans Adwords. Il suffit d\’aller dans l\’onglet \ »Mots-clés\ » et de choisir l\’option \ »Voir les termes de recherche\ ».

2. Est-ce que le rapport des Termes de recherche est une nouveauté ?

Non. Il n\’est pas nouveau. Il existe depuis des années mais sous l\’appellation \ »Rapport sur les performances des requêtes de recherche\ ».

3. Que se passerait-il si l\’on utilise une plateforme publicitaire tierce ?

Encore, et contrairement aux rumeurs, les utilisateurs de plateforme publicitaire pour la gestion des annonces Adwords telles que Aquisio, WordStream, Marin Software, Adobe, etc, bref, les grandes agences partenaires de Google, ne seront nullement impactées par cette décision sur le Not Provided. Pour la simple raison que tous ces outils ont déjà tous accès aux termes de recherche via l\’Adwords API recommandée par Google dans son annonce.

4. Alors, qu\’est-ce qui a réellement changé ?

C\’est juste que les mots clés présents dans l\’adresse de la page de résultats (URL) de Google qui envoie les visiteurs ayant cliqué sur une annonce Adwords vers votre page web seront désormais supprimés lors de l\’affichage des liens référents dans Google Analytics.

Lesquels liens indiquent habituellement de quel site viennent vos visiteurs et parfois quels mots clés ils ont utilisé, comme dans l\’image ci-dessous.

Voici un exemple en Jaune des mots clés qui vont disparaître des referers.

En fait, pour aller un peu plus loin, il faut dire que Google ne supprimera pas ses mots clés dans l\’URL référente pour la majorité des requêtes.

Ce seront uniquement les utilisateurs d\’applications analytics tierces qui seront affectés. Mais, vous, en tant que client Adwords, vous pourrez retrouver ces données dans votre Adwords.

5. Et pourquoi Google a-t-il décidé d\’agir ainsi ?

Comme toujours, Google déclare vouloir protéger les données privées de ses utilisateurs. Mais, beaucoup d\’internautes et de webmasters sont sceptiques et suspectent Google d\’avoir d\’autres motivations derrière la tête.

Mais, maintenant, seuls les clients Adwords auront accès à leurs données de recherche depuis Adwords. Ou ceux qui utilisent l\’outil ValueTrack de Google ou son outil d\’insertion de mots clés.

6. Quels sont finalement les cibles de Google ?

Google est en train de couper l\’herbe sous le pied de tous ces professionnels qui ont toujours compté sur les mots clés présents dans les URLs de ses pages de résultats pour optimiser leurs pages de destination ou affiner leurs enchères ou encore faire du retargeting.

Ainsi, les plateformes tierces d\’annonces publicitaires qui utilisent les termes de recherches pour faire du retargeting pour leurs partenaires. C\’est à dire, qu\’à partir de ces mots clés qu\’elles réussissent à extraire, ces entreprises les utilisent pour mieux cibler les publicités à afficher sur les pages visitées ultérieurement par les internautes reconnus par leur système.

La cible principale dans cette opération des Not Provided de Google pour les Adwords seraient donc les comparateurs de prix et les logiciels ou plateformes servant à faire du reciblage personnalisé d\’annonces.

7. Etes-vous certain que le Not Provided ne change rien ? 

 Oui, il n\’y a aucun changement concernant les rapports de recherche, tant pour les Adwords que pour l\’API Adwords.Ce sont uniquement les outils analytics et autres logiciels tiers qui pouvaient extraire les mots clés présents dans les URLs de qui son impactés.

8. Donc, il n\’y aurait rien à craindre de cette annonce de Google ?

Aucune crainte à avoir. C\’est un non-événement pour tous ceux qui utilisent actuellement Google Adwords pour obtenir du trafic.

Si vous ignorez Google+, c\'est le moteur Google qui va aussi vous ignorer




infographie ci-dessous désignée.

Pourquoi utiliser Google+ ?

  • Pour améliorer le référencement et la visibilité de votre entreprise sur Search.
  • Il peut être utilisé comme une plateforme de micro-blogging.

Les bases importantes de Google Plus

  • Les Cercles
  • Les #Hashtags
  • Les contenus
  • Les Hangouts : Une fonctionnalité unique en son genre pour chatter et faire des visioconférences en direct. Visibles sur .
  • L\’AuthorShip : Permet à tout auteur de lier tous ses contenus publiés partout sur le web à son profil Google+.
  • Les statistiques : Pour les entreprises disposant d\’une page Google+ Pro, il est désormais possible d\’accéder à certaines données analytics de fréquentation issues de leur compte Google Analytics depuis le tableau de bord de leur page Pro.

Les bonnes pratiques sur Google+

  • Optimisez votre profil Google Plus
  • Ajoutez le bouton +1 sur vos pages web.
  • Faîtes vérifier votre page Google+ Pro.
  • Connectez votre page Pro avec votre site web ou (rel=publisher).
  • Publiez régulièrement du contenu de bonne qualité sur Google+.
  • Optimisez chaque phrase d\’introduction de vos posts sur Google+.
  • Rendez vos posts attractifs en y insérant des photos.

Comment mesurer vos performances

  • Augmentation de votre audience : Votre nombre d\’abonnés est une indication de votre succès sur Google+.
  • Trafic depuis Google+ : Le nombre de visiteurs provenant de Google+ vers les articles de votre blog ou site est aussi une bonne indication.
  • Engagement : Comment les autres interagissent avec vos contenus ? Plus ils donnent des +1 à vos articles, les partagent et les commentent, plus vous avez du succès.

Découvrez maintenant ces autres conseils de pros pour bien utiliser Google+.

source : milestoneinternet.com

6 raisons d\'une chute brutale du trafic Web

Baisse de trafic web.



Votre trafic web\ »Que se passe-t-il ?\ ».

Y a-t-il un problème avec mon outil Analytics


En général, tout bon webmaster utilise aussi Analytics. Servez-vous donc de cette application Google pour vérifier si le tag de   figure bien sur toutes les pages de votre site.

Ensuite, rendez-vous sur votre Google Analytics -> Sources de trafic -> Sources -> Recherches -> Résultats naturels. Et choisissez une date à 3 mois plus tôt afin de comparer.

Et si vous voyez un histogramme plat, c\’est que votre configuration Goggle Analytics mérite d\’être corrigée. Vérifier notamment que ce code est bien placé dans le footer du site.

Quelles sont les dernières modifications effectuées?

Il arrive parfois qu\’une mise à jour du graphisme (relooking) de votre site annule partiellement les éléments qui ont favorisés le classement de ce site sur les moteurs.

Ce qu\’il faut comprendre, c\’est qu\’en cas de changement de l\’architecture de navigation de votre site, le moteur de recherche va à nouveau parcourir et identifier à nouveau tous les éléments de votre site.

Les conséquences, qui interviennent aussi en cas de suppression ou de renommage de fichiers, sont évidemment non-intentionnelles mais exigent une nouvelle vérification du moteur pour savoir s\’il devra toujours vous accorder sa confiance.

Le site a-t-il été hacké ?

Un site peut être hacké s\’il a fait l\’objet d\’intrusion. En général, les pages actives du site ne sont pas vraiment affectées par une telle intrusion.

Habituellement, il va s\’agir de créer un nouveau répertoire difficile à répérer sur l\’espace d\’ hébergement du site. Et dans ce répertoire, seront installés des scripts malicieux soit pour recueillir des données de vos visiteurs soit pour effectuer des redirections de vos pages visitées vers de vraies-fausses pages (phishing).

Alors, dès qu\’un moteur de recherche découvre de telles pratiques, volontaires ou non, sur votre site web, il pénalise tout le site en entier. Ce qui va inéluctablement causer cette chute de trafic web.

Si vous avez un compte pour les Outils de webmaster de Google ou pour webmaster Tools, vous serez prévenu si un tel cas se présentait.

Très souvent, la meilleure façon de résoudre un telle situation, c\’est de supprimer tous vos fichiers du serveur et de faire une nouvelle installation par FTP.

Et, une fois le problème réglé, cela demande encore un certain délai avant de recouvrer son trafic habituel.

Google a-t-il lancé une nouvelle mise à jour ?

Si vous suivez l\’actualité des moteurs de recherche, vous devez certainement être au courant de leurs mises à jour. Sinon, continuez de lire Arobasenet.com , vous serez toujours informé en temps réel !

Autrement, faîtes un tour sur les forums ou blogs réputés traitant du référencement web afin de savoir si tout le monde parle d\’un changement d\’algorithme.

Les mises à jour de Google, par exemple, donnent toujours lieu à de nombreux commentaires et vous vous rendrez vite compte que vous n\’êtes pas le seul à avoir perdu du trafic.

Si votre site a été impacté par des mises à jour telles que Google Panda ou , il serait judicieux de faire appel à un référenceur pour vous fournir des conseils ou pour vous aider à corriger vos optimisations.

Le site subit-il une pénalité inconnue ?

Si votre recherche pour savoir s\’il y a une mise à jour lancée par Google n\’aboutit pas, il est donc fort possible que votre site soit victime d\’une pénalité ciblée.

Dans un tel cas, il pourrait s\’agir d\’un réel déréférencement de votre site internet. D\’où le plongeon abyssal que vous constatez.

Pensez à regarder de près vos backlinks qui ont pu subitement augmenter en nombre, laissant penser que vous faîtes du spamming. A ce stade, un audit SEO serait utile pour identifier le problème exact afin d\’y apporter les corrections qui s\’imposent.

Le site est-il victime de Negative SEO ?

Votre trafic web a fortement baissé et vous venez d\’effectuer les 5 recherches ci-dessus mentionnées sans aucune réponse probante.

Il y a des chances que vous soyez victime de Negative SEO. C\’est à dire que l\’un de vos concurrents vous a envoyé un gros paquet de liens pourris qui ont provoqué votre chute de classement sur les moteurs de recherche.

Pour résoudre ce problème, utilisez les outils de désaveu de liens des moteurs de recherches.

Dans tous les cas, vous devez vite réagir dès que vous sentez que votre trafic web chute d\’une manière brutale et anormale. Lancez rapidement des investigations afin d\’identifier le problème. Et, pensez à faire des vérifications régulières de votre SEO.

10 outils pour plus d\'efficacité sur Pinterest



10 outils pour plus d\'efficacité sur Pinterest

Voici 10 outils très utiles pour analyser ses performances sur ce réseau social.

1 – PinPuff

Pinpuff

2 – PinReach

3 – Share As Image

Share As Image
Avec la version pro ($2,99), vous avez la possibilité de personnaliser la couleur et le type de police de caractères.

4 – PinSearch

Pin Search est un plugin Chrome pour Pinterest.
Pin Search, une fois installé, vous aide à trouver des photos similaires à toute image trouvée sur Pinterest.

5 – Recent Activity Expander

Recent Activity Expander est aussi une extension Chrome pour Pinterest.
Recent Activity Expander ajoute une colonne supplémentaire à gauche de votre page Pinterest (visible que par vous !). Une colonne qui affiche vos toutes dernières activités sur Pinterest : qui vous a suivi et qui a repinné vos photos…

6 – Pinterest Right-Click

Pinterest Right-Click est une extension pour Pinterest.

Une fois activée, cette extension vous permet d\’épingler\ » toute image rencontrée sur le Net directement sur votre page Pinterest. Pour ce faire, il vous suffira par la suite de faire un clic droit sur l\’image trouvée et de choisir \ »Pin image\ » et d\’inclure un commentaire.

7 – Pinterest Pro

Pinterest Pro est une autre extension Chrome.

Trois fonctionnalités fort utiles y sont présentes : Faire un pin à l\’aide d\’un clic droit, effet de zoom sur toute image en passant la souris et la liste des images les plus populaires sur Pinterest.

8 – Snapito

Snapito est un outil Pinterest qui permet de publier toute saisie écran.

Vous souhaitez épingler la page d\’accueil de votre site web ? Snapito vous permet de le faire. Et vous fournit une vignette de cette saisie écran si vous en voulez.

9 – Pinstamatic

Pinsmatic est l\’un des outils Pinterest les plus performants. En raison du fait qu\’il vous permet de poster vos tweets et tout lien de votre site directement sur Pinterest.

Pinsmatic est l\’outil pour gérer de façon optimale votre profil Pinterest. A découvrir.

10 – Pinerly

Pinerly est autre outil assez prometteur qui est en version bêta et est pour l\’instant disponible uniquement sur invitation.

Voici ces caractéristiques : il vous permet de

  • Suivre des followers : il vous recommande une liste de personnes ayant les mêmes centres d\’intérêt que vous à suivre.
     
  • Ne plus suivre une personne : facile pour se désabonner d\’un profil Pinterest.
     
  • Voir les photos populaires : pour augmenter l\’exposition de votre profil Pinterest en épinglant vous aussi ces images populaires.
     
  • Programmer la publication des photos sur Pinterest par heure, par jour ou par semaine.
     
  • Voir toutes vos statistiques en un coup d\’oeil

Voici donc de véritables outils analytics qui vont vous permettre d\’accroître votre audience sur Pinterest.