Infographie de l\'hébergement Web

L\’hébergement Web

Infographie de l\'hébergement Web pour mieux comprendre

Les sites Web sont hébergés, ou stockés, sur des ordinateurs spéciaux appelés serveurs.

nom de domaine dans leur navigateur. Leur ordinateur ou mobile se connectera ensuite à votre serveur et vos pages Web leur seront transmises par le biais du navigateur.

pour ne pas dire exigentvous aideront à en acheter un.

Si vous décidez de créer et héberger votre site Web

Les différents types de serveurs d\’hébergement internet

Allons plus loin et regardons les principales différences entre un hébergement mutualisé, VPS, dédié et Cloud.

  1. Hébergement mutualisé :

    En général, tous les noms de domaine peuvent partager un pool commun de ressources serveur, telles que la RAM et le CPU.

    car il nécessite des connaissances techniques minimales.

    Inconvénients :

    • Aucun accès root,
    • Capacité limitée à gérer des niveaux de trafic élevés ou des pics,
  2. Hébergement sur serveur dédié :

    Un serveur dédié offre le contrôle maximal sur le serveur Web sur lequel votre site est stocké.

    Vous louez en exclusivité un serveur entier. Votre (vos) site (s) est le seul site Web stocké sur le serveur.

    Caractéristiques :

    • Ce type de serveur est fourni avec une plus grande puissance,
    • Un coût beaucoup plus élevé qu’avec le serveur mutualisé, même si l’abonnement est généralement mensuel.
  3. Hébergement Virtual Private Server (VPS) :

    Inconvénients :

    • Capacité limitée à gérer des niveaux de trafic élevés ou des pics,
  4. Cloud Hosting :

    Le Cloud Hosting ou hébergement cloud offre une capacité illimitée pour gérer des pics de trafic ou de trafic élevés.

    Voici comment cela fonctionne : un ensemble de serveurs (appelé nuage ou cloud) travaillent ensemble pour héberger un groupe de sites Web. Cela permet à plusieurs ordinateurs de travailler en commun pour gérer des niveaux de trafic élevés ou des pics pour un site Web particulier.

    Inconvénients :

    • requis pour modifier les paramètres du serveur et installer certains logiciels),
    • Des coûts plus élevés sont à prévoir,
    • Les utilisateurs d’hébergement Cloud sont généralement facturés par utilisation.

Comment choisir le bon hébergeur pour votre site Web ?

Il y a des centaines de questions que vous pourriez poser à votre hébergeur Web potentiel.

Et en obtenant les réponses à ces questions avant de vous engager, vous devriez avoir une image claire de ce que vous recevrez, ce que le prestataire offre sur le long terme, comment il traite ses clients (disponibilité du support et moyens de contact) et s’ils sont une entreprise en qui vous pouvez avoir confiance et avoir vraiment envie de travailler avec.

Voici quelques questions que vous pouvez poser.

  • Quel est le taux de disponibilité mensuelle moyen ?

  • Combien ça coûte ?

  • Où sont situés physiquement les serveurs d’hébergement ? Pouvez-vous choisir l\’emplacement de votre serveur ?

    Un serveur plus proche de vos utilisateurs permet à votre site Web de charger plus rapidement pour eux.

  • Quel niveau de support technique ou client est offert ?

    Un support client ou technique par téléphone ou par chat disponible 24/7 est à privilégier plutôt qu’un support par email. Vous pourrez ainsi facilement résoudre tout problème technique urgent qui pourrait survenir.

  • Quels sont les termes et les tarifs de renouvellement ?

    Sachez que si vous êtes un abonné pour la première fois, vous devrez probablement vous inscrire à un tarif réduit que pour les changements lorsque vous renouvelez votre contrat. Assurez-vous d’être bien informés pour les années à venir, surtout s’il y a des changements de tarifs en cours de contrat.

  • Quel types d’évolutions potentielles existe-il ?

    Par exemple, si vous démarrez avec un plan de serveur mutualisé, êtes-vous en mesure de développer votre espace plus tard ou même de passer à un environnement de serveur dédié?

  • Par exemple, si vous démarrez dans une configuration de serveur mutualisé et que vous devez passer à un environnement dédié ou VPS pendant la durée de votre contrat, est-ce autorisé ? Y a-t-il des ou des frais de migration ?

  • Sachez que tous les plans illimités ont des limitations. C’est juste une question pour savoir ce que sont ces limitations.

  • Le prestataire d’hébergement Web offre-t-il un essai gratuit ?

    Presque chaque fournisseur offre au moins un essai gratuit allant de 15 à 30 jours, mais certains offrent des délais plus longs. Gardez vos yeux et vos oreilles ouverts et profitez de la période sans engagement pour tester chaque facette du service.

Les chiffres de l’hébergement Web aujourd’hui

Infographie via W3techs.com

  1. Top 10 des langues de tous les sites Web :
    • Anglais : 51.3%
    • Russe : 6,8%
    • Allemand : 5,6%
    • Japonais : 5,4%
    • Espagnol : 5,1%
    • Français : 4,1%
    • Portugais : 2,6%
    • Italien : 2,4%
    • Chinois : 2,1%
    • Polonais : 1,7%
  2. Quels logiciels CMS utilisent les sites Web (voir classement ici) ?
    • 51% n’utilisent aucun logiciel CMS
    • se classe largement en tête.
  3. de l’hébergement sécurisé :
  4. Popularité du langage PHP en 2018 :
    • 83% des sites Web utilisent le PHP.
    • 88% de ces sites utilisant le PHP utilisent la version 5
    • 11% de ces sites utilisant le PHP utilisent la version 7
    • 1% de ces sites utilisant le PHP utilisent des versions plus anciennes (sans doute des sites abandonnés).
  5. Les serveurs Web les plus populaires en 2010 et 2018 :
    • : 10% en 2018 contre 21% en 2010 (en forte baisse)
    • Nginx : 37% en 2018 contre 4% en 2010  (en forte croissance)
    • LiteSpeed : 3% en 2018 contre 1% en 2010
    • Apache : 48% en 2018 contre 72% en 2010 (en forte baisse)

Google Duo permet de téléphoner à ceux qui ne l\'ont pas installée

GoogleGoogle Duo

L’appel audio ou vidéo de Google Duo fonctionne avec les contacts qui ne l’ont pas

Parallèlement à cette réorganisation amusante des pixels, il y a aussi un changement très significatif qui a été apporté. A savoir que vous .

appels audio et vidéo en face à face. Simple, fiable et amusante, elle est accessible à tous et vous permet de rester en contact avec vos proches à tout moment.

Google tente donc de booster son application pour les appels audio et vidéo avec une nouvelle fonctionnalité intelligente :

Bien sûr, cela fonctionne également avec les appels audio.

Les destinataires peuvent , mettre leur microphone sous silence (mute) ou changer la caméra (d’avant en arrière), et raccrocher à la fin, juste comme avec un appel régulier de Duo.

Et un message s’affiche en bas de l’écran d’appel pour vous permettre de bloquer un appelant pour l\’empêcher de vous téléphoner à nouveau.

Une façon de booster les installations de Google Duo ?

Cela pourrait certainement aider à booster et la faire adopter pas de plus en plus de gens. Les prochaines semaines devraient nous situer pour voir si a réussi son pari.

Duo est déjà préinstallée sur certaines marques de téléphones Android. La nouvelle fonctionnalité est rendue possible par un composant dans Google Play services appelé “App Preview Messaging”.

C’est ce même composant que Google a précédemment utilisé pour permettre aux utilisateurs de son service de messagerie Google Allo

Vous pouvez tester cette nouvelle fonctionnalité en installant la dernière version de Google Duo.

SEO : L\'importance des backlinks ira en décroissant

Les backlinks ou liens entrants ne vont pas aller plus loin, mais vont au contraire diminuer en importance, d’après James Murray, EMEA Product Marketing Manager chez .

L\'importance des backlinks ira en décroissant, d\'après Bing

Dans une interview, dirigée par Laura Hampton du site Impression, Murray explique comment les liens deviendront moins importants, en faveur de facteurs comme la personnalisation et le contexte.

Alors que les liens ont historiquement été un grand contributeur de la perception de la pertinence par les moteurs de recherche, la communauté discute de la proéminence décroissante des backlinks depuis un certain temps.

Ce à quoi répond d’entrée Murray :

Nous ne sommes toujours pas au stade où les liens vont disparaître, et ils continueront donc à être un facteur que nous regardons de près.

Question : Qu’est-ce qui va donc remplacer les liens dans les algorithmes de Bing ?

beaucoup plus de capacité à personnaliser la recherche et à utiliser des signaux différents

Qu’est-ce que cela veut dire pour les marketeurs en ligne ?

Les liens ont toujours été une partie essentielle du mix marketing numérique. Les liens gagnés sont spécifiquement en tant que ressource.

les liens ne vont pas disparaître de sitôt.

Bien que les 10 années précédentes du référencement Webdixit Laura Hampton.

créer des expériences pour les utilisateurs qui améliorent et confirment la loyauté.

et RankBrain le permet déjà, il a non seulement la plus grande part de marché de la recherche internet pour être en mesure de recueillir plus de datas des utilisateurs

Et ces données donne aux moteurs de recherche une plus grande capacité de personnalisation des résultats de recherche afin de mieux satisfaire les requêtes des utilisateurs.

Il semble que Bing est fortement en faveur de compter sur les informations personnelles lorsqu’il décide quels résultats livrer à quel utilisateur à un moment donné.

Comment discuter sur Google Allo via l\'ordinateur

GoogleGoogle Allo sur le Web, et donc de l’utiliser via desktop.

Comment discuter sur Google Allo via l\'ordinateur

utiliser Allo

Sachez toutefois qu\’Allo pour le Web fonctionne uniquement sur les ordinateurs et nécessite également l\’utilisation d\’un téléphone . Si vous essayez d\’accéder à Allo pour le Web avec un navigateur mobile, l\’application ne fonctionnera pas.

Ce dont vous avez besoin :

  • Navigateur Chrome : Allo pour le Web n\’est compatible qu\’avec .
  • Application Allo installée sur votre téléphone Android : vérifiez que vous avez installé et enregistré la dernière version d\’Allo sur votre téléphone. L\’association sera bientôt disponible.
  • Allo pour le Web dans l\’application mobile : dans le menu de votre application mobile Allo, vérifiez que la mention \ »Allo pour le web\ » figure dans le menu de l\’application mobile Allo.

Comment connecter l\’application Allo au navigateur

  • Sur votre téléphone, ouvrez Allo.
  • Toujours dans votre appli mobile Allo, appuyez sur “Menu”, puis “Allo pour le Web” et enfin sur “Scanner le code QR”.
  • Et maintenant, scannez le code QR affiché dans Allo pour le Web.
    • Si la connexion est établie, Allo pour le web s\’ouvrira dans le navigateur Chrome.
    • Si vous ne parvenez pas à scanner le code QR, essayez de rapprocher ou d\’éloigner le téléphone du code pour le scanner.

Remarque : Le code QR est propre à votre ordinateur et associe votre application mobile à votre ordinateur.

Allo pour le web affiche les mêmes informations que l\’application pour mobile. Par conséquent, si votre téléphone s\’éteint parce que sa pile se décharge ou que vous fermez l\’application mobile, Allo pour le web ne fonctionnera plus.

Allo pour le web ne vous déconnectera pas automatiquement du navigateur. Pour vous déconnecter :

  • Ouvrez Allo pour le web sur votre ordinateur.
  • Cliquez sur l\’icône de profil puis “Déconnexion”.

Fonctionnalités disponibles

Certaines fonctionnalités ne sont disponibles exclusivement que dans l\’application mobile Allo. C\’est par exemple le cas des fonctionnalités suivantes :

  • Connexion à un compte Google, changement et suppression de compte
  • Ajout de membres à un groupe existant et suppression de membres
  • Sauvegarde de vos informations
  • Paramètres relatifs aux notifications et à la confidentialité
  • Certaines fonctionnalités de discussion (prendre une photo, supprimer une conversation, bloquer des contacts, démarrer une discussion avec quelqu\’un qui ne figure pas dans vos contacts, par exemple).

Vous l\’aurez compris, vous ne pouvez utiliser la version Web de Google Allo que si vous avez installé l\’appli Allo dans votre mobile Android.

Si je comprends bien, le seul intérêt serait donc d\’avoir un plus grand écran pour discuter.

Google s\'apprête à lancer une nouvelle application sociale

Google aurait développé une nouvelle application sociale qui va permettre à de petits groupes d’utilisateurs d’éditer et organiser ensemble des photos pour leurs prochains événements.

Google s\'apprête à lancer une nouvelle application sociale

Cette nouvelle application sociale (nom pas encore connu) pour le partage de photos a été confirmée par à Techcrunch.com en disant qu’il s’agit de “l’une de leurs expérimentations parmi beaucoup d’autres.”

Selon les sources à l’origine de cette fuite, Google compte lancer cette application sociale lors de son événement I/O en Mai prochain.

Tout comme il l’a fait l’année dernière pour Duo et Allo.

Sans doute que l’annonce cette semaine du lancement de l’application sociale Clips d\’Apple, une nouvelle application pour la création et le partage de vidéos avec du texte, des effets spéciaux, des graphiques et plus encore, sans oublier l’intelligence artificielle, la reconnaissance faciale et la reconnaissance vocale intégrées, a pu jouer en faveur du timing.

Justement, selon Techcrunch, cette nouvelle application serait comme un mélange à la fois de Path, de Snapchat et Google Photos, et va s’appuyer sur la technologie de la reconnaissance d’images de Google.

Il s’agit moins d’une application de messagerie et plus d’une appli à partir de laquelle les utilisateurs vont créer et rejoindre des groupes dédiés au partage de photos. Les mêmes partages de photos qui ont aidé Google+ à se populariser dès son lancement.

N’importe qui pourra télécharger, éditer et marquer les photos partagées avec un groupe, et Google travaillerait à sa sauce magique dans les coulisses pour permettre d’identifier les objets dans les photos,et surtout les étiqueter (libellés), organiser et les rendre plus faciles à trouver à l’avenir.

Il devrait également automatiquement suggérer des modifications et des filtres pour les photos. Tout cela mis ensemble constitue une grande idée pour partager des photos de certains événements ou avec des groupes de personnes qui participent souvent ensemble à des activités.

On peut quand même s’interroger de savoir pourquoi Google ne les intègre pas directement dans qui permet déjà de partager des albums photo, de télécharger, éditer et commenter des photos partagées sur la plateforme ?

C’est probablement qu’il veut investir dans une nouvelle application sociale pour tester ces fonctionnalités et savoir si le public les adopte massivement.

Mais, connaissant Google, si cette nouvelle application connaît le succès escompté, ces mêmes nouvelles fonctionnalités seront à un moment ou un autre intégrées dans Google Photos.

Instagram va permettre aux pros d\'ajouter un bouton Réserver

Instagram poursuit son inexorable ascension vers les sommets, au point de devenir un outil de communication et de marketing incontournable pour les professionnels.

Instagram va permettre aux pros d\'ajouter un bouton Réserver

Pour preuve, en 6 mois, selon les derniers fournis, Instagram a doublé son nombre d’annonceurs qui diffusent de la publicité sur la plateforme.

annonce désormais avoir franchi la barre symbolique du million d’annonceurs actifs mensuels :

L’année dernière, Instagram a évolué plus rapidement qu’au cours des 5 années précédentes. Nous avons lancé les Instagram Stories (une nouvelle manière pour les entreprises de partager des moments du quotidien), le format vidéo a explosé, nous avons accueilli une nouvelle identité de marque et la communauté a dépassé les 600 millions de membres dans le monde entier.

En parallèle, nous avons développé une activité florissante.

Huit millions d’entreprises utilisent désormais des profils professionnels, principalement aux États-Unis, au Brésil, en Indonésie, en Russie et au Royaume-Uni.

Nous comptons également plus d’1 million d’annonceurs actifs mensuels (contre 200.000 l’année dernière à cette époque) et, au cours du mois dernier, plus de 120 millions d’instagrammers ont consulté un site web, ont obtenu un itinéraire, ont appelé ou ont envoyé des e-mails ou des messages directs pour en savoir plus sur une entreprise.

Bientôt un bouton pour réserver un service chez les pros

Se projetant dans un futur proche, Instagram déclare aussi :

Par exemple, nous allons déployer en cours d’année une fonctionnalité permettant de réserver un service auprès d’une entreprise directement à partir de son profil.

Instagram devrait donc bientôt lancer un bouton “Réserver” (Book) qui devrait plus intéresser les petits commerces de proximité.

Ainsi, par exemple, un salon de coiffure pourra ajouter une option pour réserver dans son magasin sur son profil Instagram. Et ce salon pourra même permettre aux clients de choisir, via cette option de réservation, le style de coiffure qu’ils veulent et indiquer la date et l’heure de leur rendez-vous.

Et en fonction de leurs choix, les clients pourraient voir le prix de la prestation et même une option de paiement immédiat.

Ce qui correspond à ce qu’Instagram appelle “Approfondir la relation entre les gens et les entreprises” :

Cette année, nous prévoyons d’aider davantage les gens à se rapprocher véritablement des entreprises qui les intéressent sur Instagram.

En fournissant de telles options qui vont aussi rapprocher le business modèle d’Instagram à celui d’une appli telle que Yelp, il serait logique qu’Instagram introduise dans la foulée une option de notation des entreprises visitées.

Un dernier chiffre : 80% des profils Instagram suivent au moins une marque sur Instagram.

Chrome mobile Android va permettre d\'épingler des sites Web sur l\'écran d\'accueil

Google va déployer une mise à jour de Chrome bêta sur Android, dans les toutes prochaines semaines, pour vous permettre d’épingler quelques sites Web sur votre écran d’accueil.

Chrome mobile Android

Tout comme une application normale.

app drawer). Ce qui pouvait parfois créer de la confusion chez les utilisateurs qui comptent sur ces deux espaces (écran d’accueil et tiroir d’applis) pour lancer le logiciel.

Google déclare dans son posts d’annonce :

Dans les prochaines semaines, nous allons déployer une nouvelle version de cette expérience dans la version bêta de Chrome. Avec cette nouvelle version, une fois qu’un utilisateur ajoute une Application Web Progressive (Progressive Web App ou PWA

Par exemple, l’Application Web Progressive apparaît désormais dans la section tiroir d’applications du lanceur et dans les paramètres d’ et sera en mesure de recevoir des intentions entrantes d’autres applications.

De longues pressions sur leurs notifications afficheront également des contrôles de gestion normale des notifications pour Android plutôt que des contrôles de gestion des notifications pour Chrome.

Les Applications Web Progressives (Progressive Web Apps) sont fondamentalement des applications Web sophistiquées qui sont capables d’utiliser des fonctionnalités telles que les push notifications et un cache local pour donner aux utilisateurs une expérience native.

Alors qu’elles ressemblent et font penser aux applications natives, elles n\’ont jamais été complètement intégrées dans Android. C’est ce que Google va bientôt changer avec cette mise à jour annoncée.

Image via Google

Cette nouvelle fonctionnalité “Ajouter à l’écran d’accueil” est, pour Google, une étape de plus pour permettre aux développeurs de créer la meilleure expérience possible pour leurs utilisateurs. C’est pourquoi, il s’engage à assurer les mêmes mécanismes pour installer les Applications Web Progressives (Progressive Web Apps) qui seront désormais disponibles pour tous les navigateurs sur Android.

Sachez toutefois que cela ne fonctionnera pas pour tous les sites Web, car ils devront répondre à certains critères pour être considérés comme des Progressive Web Apps.

Ces sites, une fois épinglés sur l\’écran d\’accueil, sont également en mesure d’envoyer des notifications sur votre appareil et partiellement les charger lorsque vous êtes hors connexion.

Twitter s\'apprête à lancer de nouveaux outils contre le troll et le harcèlement

Malgré tous ses efforts depuis des années, le troll et le harcèlement demeurent une épine dans le “pied” de Twitter qui cherche encore la solution idoine.

Twitter s\'apprête à lancer de nouveaux outils contre le troll et le harcèlement

Dans une série de Tweets, Ed Ho, Vice President of Engineering chez , a révélé qu’une action a finalement été prise pour lutter efficacement contre le troll et le harcèlement sur Twitter.

Bien qu’il n’aille pas dans les détails, du point de vue de ce que Twitter envisage exactement de faire, il dit que l’on en saura plus puisque les outils seront lancés cette semaine-ci.

Il révèle cependant que le plus important, en plus des modifications pour mettre au silence et bloquer les profils, les nouvelles mesures comprendront des étapes pour empêcher les récidivistes de simplement créer de nouveaux comptes s’ils sont bloqués.

En disant que Twitter devrait être un “endroit plus sûr” et essayer d’assurer les gens que c’est quelque chose qui va être regardé avec “plus d’attention que jamais”, Ed Ho veut dire que Twitter a écouté les critiques et est maintenant prêt à agir.

Il déclare par la suite :

Nous allons déployer un certain nombre de changements dans le produit dans les tout prochains jours. Certains changements seront visibles et d’autres le seront moins.

Mais les changements qui seront lancés ne seront pas la fin de l’histoire. Toutefois, Ed Ho promet :

Lorsque nous lancerons ces changements, ainsi que les autres nouvelles fonctionnalités, nous vous tiendrons informés. Nous voulons vos commentaires, car nous sommes à votre écoute.

Et Jack Dorsey, PDG de Twitter, d’apporter sa contribution aux Tweets de Ho pour dire :

Nous prenons une approche totalement nouvelle contre le harcèlement sur Twitter.

Y compris avoir un dialogue plus ouvert et en temps réel à ce sujet à chaque étape du processus.

Google supprime l\'opérateur link:votredomaine.com

Google demande aux webmasters et autres référenceurs internet d’arrêter d’utiliser l’opérateur de recherche “link” qui est désormais officiellement “mort”.

Google supprime officiellement l\'opérateur link:votredomaine.com

C’est ce que déclare Searchengineland.com qui aurait reçu officiellement confirmation de la part de , et la suite de cet article vous le démontre aussi.

Continuer à utiliser la commande \ »link:www.VotreNomdeDomaine.com\ » vous affichera au fil du temps () des résultats non pertinents ou approximatifs, pour ne pas dire des résultats erronés.

Mais, en termes de référencement, la commande \ »link:VotreNomdeDomaine.com\ »

Et certains webmasters ont pris l’habitude de se servir de cette commande pour comparer le nombre de backlinks entre 2 ou plusieurs sites ou pages. Car, comme pour toutes les recherches sur Google, le nombre total de résultats (et donc de backlinks potentiels

Déjà au mois de Février 2016, des doutes subsistaient quant à la continuité de cet opérateur \ »link:www.VotreNomdeDomaine.com\ ». Mais, Google avait confirmé que l’opérateur link restait toujours valable sur .

Mais voilà, John Mueller de chez Google vient de répondre à un webmaster en lui recommandant de ne plus utiliser l’opérateur de recherche link.

via Google

des outils SEO tiers ou aller dans votre espace Google Search Console pour avoir une idée sur vos backlinks.

Bloquer ou aimer les commentaires sur Instagram, c\'est maintenant possible !

Instagram vient de confirmer la rumeur du mois de Septembre 2016 selon laquelle il s’apprêterait à fournir un outil de modération des commentaires sur la plateforme afin de lutter efficacement contre les trolls et autres harcèlements.

Bloquer ou aimer les commentaires sur Instagram, ce sera bientôt possible !

En effet, sur , un utilisateur publie une photo ou une vidéo, et puis les autres profils peuvent la commenter.

Malheureusement, Instagram n’est pas toujours un espace sécurisé. Comme vous pouvez l’imaginer, les trolls se chargent impunément de se moquer des personnes apparaissant dans les photos en laissant des commentaires négatifs.

Mais, maintenant, Instagram annonce des changements effectifs pour rendre la plateforme moins agressive et plus sécurisée :

Nous allons bientôt ajouter un moyen pour désactiver les commentaires sur n’importe quelle publication. Parfois, il peut y avoir des moments où vous voulez laisser votre message plus propre.

Auparavant, cela n’était disponible que pour un petit nombre de comptes.

Dans quelques semaines, il sera disponible pour tous les comptes. Pour ce faire, avant de publier votre post :

  • Tapez sur “Paramètres avancés” avant de publier

  • Sélectionnez “Désactiver les commentaires”

Vous pourrez donc désactiver les commentaires, afin que personne ne puisse commenter une publication spécifique.

Lorsque vous désactivez les commentaires, tous les commentaires déjà associés à votre publication seront masqués et l’option permettant de publier un commentaire sous votre publication ne sera plus visible.

Si vous réactivez les commentaires pour une publication, les commentaires précédents seront rétablis et les utilisateurs pourront à nouveau publier des commentaires.

Image via Instagram

Suppression des followers dans les comptes privés

En plus de la désactivation des commentaires, Instagram facilite désormais la suppression des followers depuis les comptes privés. Vous pouvez le croire ou pas, mais, auparavant, lorsqu’une personne (approuvée en tant que follower par un compte privé) est autorisée par un profil privé à le suivre, ce dernier n’avait plus la possibilité de supprimer cette personne.

Le compte privé pouvait bloquer certains de ses followers. Et, lorsque vous bloquez un utilisateur, ce dernier ne peut ni voir vos photos/vidéos, ni accéder à votre profil Instagram. Les personnes que vous bloquez ne sont pas averties.

Seulement, une personne bloquée peut mentionner votre nom d’utilisateur sur Instagram, mais cette mention n’apparaîtra pas dans votre Activité.

Désormais, le compte privé pourra purement et simplement supprimer tout follower sans que ce dernier ne soit informé ou notifié qu’il ne fait plus partie des followers du compte privé.

Le Like débarque sur Instagram

Un nouveau dispositif sur Instagram est axé sur le renforcement des “émotions”.

Tout comme cela se fait de plus en plus sur tous les réseaux sociaux importants, en dehors de + qui est resté au +1, vous serez bientôt en mesure d’aimer (Like) individuellement chaque commentaire.

Auparavant, sur Instagram, aimer un commentaire était limité à la photo ou à la vidéo initialement partagée par son auteur d\’origine. En d’autres termes, si vous partagiez à nouveau une photo ou une vidéo partagée par son auteur, les commentaires sur votre partage ne pouvaient pas être aimés.

Bientôt, ce seront tous les commentaires de tous les posts qui pourront être “likés”.