YouTube met à jour les liens des vidéos non répertoriées

“Unlisted” ou “Non répertoriée” est un paramètre pour les vidéos qui peuvent être vues et partagées par n’importe qui avec le lien vers cette vidéo particulière, mais qui n’apparaissent pas dans les résultats de recherche ou d’autres onglets.

YouTube met à jour les liens des vidéos non répertoriées

En 2017, dit avoir déployé une mise à jour de sécurité sur le système qui génère de nouveaux liens YouTube non répertoriés.

Cette mise à jour comprenait des améliorations de sécurité qui rendent les liens de vos vidéos non répertoriées encore plus difficiles à découvrir pour quelqu’un (si vous n’avez pas partagé le lien avec eux).

YouTube apportera maintenant des modifications aux anciennes vidéos non répertoriées qui ont été téléchargées avant cette mise à jour.

Pour rappel, YouTube définit les vidéos non répertoriées :

Et YouTube déclare maintenant :

Dans le cadre de ces changements, les vidéos non répertoriées téléchargées avant 2017 seront rendues privées à partir du 23 juillet 2021

Nous donnons également aux créateurs la possibilité de refuser cette mise à jour de sécurité et de conserver leurs vidéos dans leur état actuel s’ils le souhaitent.

Si vous avez une vidéo qui est affectée par cette modification, nous vous en informerons directement.

Vous devrez prendre l’une des mesures suivantes avant le 23 juillet 2021 :

  • Vous ne faîtes rien :
    YouTube définira toutes les vidéos non répertoriées téléchargées avant 2017 sur « Privées » à partir du 23 juillet 2021.
    Pour rappel, les vidéos privées ne peuvent être vues que par vous et les personnes que vous choisissez.
    Une fois que ces vidéos seront rendues privées à partir du 23 juillet 2021, tout lien précédemment utilisé pour les intégrer ou les partager comme non répertorié ne fonctionnera plus.
  • Vous refusez cette modification :
    Remplissez ce formulaire d’ici le 23 juillet 2021 pour conserver vos vidéos non répertoriées téléchargées avant 2017 dans leur état actuel Non répertoriées.
    Si vous traitez vos vidéos non répertoriées comme des vidéos publiques (par exemple, elles sont intégrées sur des sites tiers ou partagées sur les réseaux sociaux), YouTube vous recommande de refuser cette modification.
    Si vous choisissez de vous désinscrire, vos liens existants continueront de fonctionner comme ils le font aujourd’hui, mais ils ne bénéficieront pas de la mise à jour de sécurité.
  • Vous rendez votre vidéo non répertoriée publique :
    Vous pouvez rendre vos vidéos non répertoriées téléchargées avant 2017 « Publiques », et elles seront visibles par toute personne utilisant YouTube.
  • Vous téléchargez à nouveau en tant que nouvelle vidéo non répertoriée :
    Vous pouvez également télécharger à nouveau ces anciennes vidéos comme non répertoriées sous le nouveau système pour bénéficier de la mise à jour de sécurité.
    Toutefois, les données associées au téléchargement d’origine, telles que les vues ou les commentaires, ne seront pas transférées. Toutes les vidéos intégrées utilisant l’ancien lien doivent également être mises à jour vers la nouvelle URL vidéo.

YouTube dit comprendre que ce changement peut être difficile, c’est pourquoi il vous donne donc le temps d’apporter des ajustements à vos vidéos avant qu’il n’entre en vigueur le 23 juillet 2021.

Ces vidéos ne sont pas nouvelles et reçoivent donc moins de trafic, ce qui, il l’espère, minimisera les perturbations.

Pour rappel, la fonctionnalité “Non répertoriée” ne va nulle part. L’option permettant de télécharger de nouvelles vidéos en tant que non répertoriées est toujours disponible.

Cette mise à jour n’affectera que les vidéos téléchargées avant le 1er janvier 2017. YouTube encourage les YouTubeurs à examiner leurs anciennes vidéos non répertoriées et à choisir le paramètre de confidentialité qui leur convient.

Sachez que si vous avez une vidéo qui est affectée par cette modification, YouTube vous en informera directement.

L’app YouTube permettra de lire des vidéos à partir de la page d’accueil

YouTube sur mobile est évidemment différent de sur desktop. Sur le bureau, vous avez la possibilité d’ouvrir des vidéos dans plusieurs onglets afin de ne pas avoir à vous éloigner de la page d’accueil.

L’app YouTube permettra de lire des vidéos à partir de la page d’accueil

Mais sur mobile, une fois que vous appuyez sur la vidéo, une fenêtre différente apparaît, mais cela changera bientôt.

Il semble que YouTube ait commencé à tester un moyen pour les utilisateurs de lire des vidéos directement à partir de la page d’accueil elle-même.

Avant cela, la page d’accueil de YouTube lisait automatiquement les aperçus des vidéos, mais ces aperçus n’ont pas de son et vous n’avez pratiquement aucun contrôle là-dessus.

Android 12, Pixel 4A. Vous pouvez lire des vidéos YouTube entières à partir de l’écran d’accueil sans réellement appuyer dessus.

YouTube a également ajouté une option pour basculer CC et faire défiler le lecteur de progression (peut voir l’aperçu de l’image maintenant) .

Cependant, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, il s’agit d’une story différente où, avec ce changement, vous pouvez lire des vidéos dans la page d’accueil avec le son et les contrôles.

C’est une fonctionnalité assez cool qui la rend légèrement plus facile à utiliser, surtout si vous êtes du genre à aimer parcourir la page d’accueil pour obtenir des recommandations tout en regardant des vidéos.

Pour le moment, cette fonctionnalité n’est testée que sur un petit nombre d’utilisateurs de l\’application YouTube.

Nous ne sommes pas sûrs de la façon dont YouTube sélectionne les utilisateurs avec lesquels tester la fonctionnalité, mais si vous ne la voyez pas, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul, mais nous espérons que YouTube aura plus de détails à partager à ce sujet dans un proche avenir.

Source : Ubergizmo

Google déploie une mise à jour de l’algo de lutte contre le spam sur Search

confirme le déploiement d’une mise à jour de l’algorithme lié au spam le 23 juin 2021.

Google déploie une mise à jour de l’algo de lutte contre le spam sur Search

Danny Sullivan de chez Google confirme qu’une mise à jour de l’algorithme Google visant à lutter contre le spam est déployée dans les résultats de recherche.

Le déploiement de la mise à jour s’est terminé le même jour, c’est à dire le 23 juin 2021. Une deuxième mise à jour de cet algo contre le spam suivra la semaine prochaine.

Les détails exacts n’ont pas été fournis sur cet update spécifique. Bien que Google déploie régulièrement des mises à jour contre le spam pour maintenir la qualité de ses résultats de recherche.

Il est peu probable qu’un site Web légitime qui suit les consignes de Google pour les webmasters ait quelque chose à craindre en ce qui concerne ces mises à jour contre le spam.

Google a une définition stricte de ce qu’il considère comme du spam, et cela concerne principalement des sites de mauvaise qualité qui incitent les utilisateurs à fournir des informations personnelles ou à installer des logiciels malveillants.

Les updates contre le spam ciblent également les escroqueries par hameçonnage (phishing) et d’autres mauvais acteurs sur le Web qui tentent de se classer dans les résultats de recherche en se faisant passer pour des pages très pertinentes.

Ceci étant dit, même les sites qui suivent les consignes de Google aux webmasters sont vulnérables au spam par piratage de contenu.

Si un site n’est pas correctement sécurisé, il pourrait servir du spam aux utilisateurs sans le savoir.

Le rapport annuel de lutte contre le spam de Google indique que le spam par piratage de contenu est endémique.

Si votre site chute soudainement dans les classements à la suite de la mise à jour d’aujourd’hui ou de celle de la semaine prochaine, il serait sage d’examiner la sécurité de votre site et de rechercher des signes d’une éventuelle attaque.

Lorsqu’un site est touché par un update de lutte contre le spam, son contenu est rétrogradé dans les résultats de recherche ou supprimé de l’index de Google.

Google estime que ses systèmes automatisés gardent plus de 99% des visites des résultats de recherche sans spam.

En annonçant cette mise à jour, Sullivan renvoie vers un article de blog d’Avril dernier qui détaille les résultats des récents efforts de lutte contre le spam de Google.

L’année dernière, les systèmes automatisés de Google ont empêché 25 milliards de pages spammy d’être indexées dans les résultats de recherche chaque jour.

Nous en apprendrons probablement plus sur l’impact des mises à jour de Juin 2021 sur le spam lorsque Google publiera son rapport annuel sur la lutte contre le spam l’année prochaine.

Dans le cadre de notre travail régulier visant à améliorer les résultats, nous avons publié une mise à jour pour lutter contre le spam sur nos systèmes.

Cette mise à jour contre le spam se terminera aujourd’hui. Un deuxième suivra la semaine prochaine. Nous ajouterons à ce fil de Tweet lorsque cela se produira.

Nous encourageons les sites à suivre nos meilleures pratiques en matière de recherche.

Pour plus d’informations sur la façon dont Google lutte contre le spam, Sullivan renvoie à la vidéo ci-dessous :

Source : Searchenginejournal

Google lance l’outil Optimisation de la fiche de votre entreprise

lance un nouvel outil appelé “Local Opportunity Finder” ou “ de la fiche de votre établissement”.

Google lance l’outil Optimisation de la fiche de votre entreprise

L’outil est conçu pour fournir aux propriétaires d’entreprises locales des recommandations personnalisées afin d’améliorer leur visibilité sur Search et Maps.

Les propriétaires d’entreprise peuvent simplement entrer le nom de leur entreprise dans l’outil et Google fournira une liste de ressources, telles que la façon de répondre aux avis ou des conseils pour télécharger des photos.

Cette ressource pour l’Optimisation de la fiche de votre établissement sera déployée au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne plus tard ce mois-ci, avec un déploiement sur d’autres marchés européens, au Moyen-Orient et en Afrique au cours des prochains mois.

Le web a été une bouée de sauvetage pendant le confinement. Les outils numériques nous ont aidés à rester connectés – les familles les unes avec les autres, les enseignants avec les étudiants et les entreprises avec les clients.

Il n’y a jamais eu un moment où la technologie pourrait être plus utile aux gens, aux communautés et aux pays.

Sans surprise, en raison de la pandémie, notre utilisation de la technologie a connu une accélération de cinq à dix ans en autant de mois, accélérant ainsi les tendances que nous connaissions déjà dans le secteur de la vente au détail et au-delà.

Tendances : le nouveau WWW

Lorsque la navigation dans un magasin est devenue impossible, les gens n’ont pas cessé de chercher l’inspiration.

Google Search et Google Images, les acheteurs cherchant l’inspiration lorsqu’ils n’avaient pas de produit spécifique en tête.

Pour que les détaillants capturent ces clients, la visibilité est cruciale. D’après Google :

Plus de 60% des acheteurs interrogés ont déclaré avoir commandé auprès d’une marque après l’avoir vue sur .

Le besoin accru d’achats en ligne a conduit à une convergence finale des achats en ligne et hors ligne. Les clients aiment avoir la même inspiration et les mêmes conseils qu’ils pourraient obtenir en magasin – mais maintenant, ils le veulent depuis chez eux.

Et ces mêmes clients exigent plus quand ils font leurs achats. Les recherches de termes tels que « meilleur » et « code promotionnel » continuent d’augmenter, et les clients s’attendent à un service de livraison à domicile dans de plus en plus de catégories.

« WWW » n’est plus seulement synonyme du web mondial : c’est maintenant ce que nous voulons, quand et où nous le voulons.

Enfin, nous savons que les acheteurs d’aujourd’hui apprécient leur vie privée. Ils veulent avoir le contrôle de leurs données, ils doivent donner leur autorisation et ils méritent de savoir comment elles sont utilisées, dixit Google.

C’est ainsi que Google dit travailler avec les détaillants pour s’assurer que chaque interaction en ligne est une opportunité. En ligne peut être tout aussi précieux qu’en personne pour établir des relations directes avec les clients, renforcer la confiance et fidéliser.

Les détaillants ont juste besoin d’utiliser les bonnes informations et les bons outils pour les y amener.

Formations : Utiliser les outils et les compétences numériques pour surmonter la pandémie

Même avant la pandémie, de nombreux détaillants – grands et petits – avaient adopté le numérique pour trouver de nouvelles opportunités.

Ceux qui ont démarré après la pandémie se sont retrouvés à apprendre rapidement de nouvelles compétences – à tel point que le Connected Commerce Council a constaté que 75% des petites entreprises européennes du secteur de la vente au détail ont augmenté leur utilisation des outils numériques pendant la pandémie, construisant un « filet de sécurité numérique » pour leurs entreprises.

Prenez “Maison des Sœurs Macarons”, une célèbre boutique de desserts à Nancy, en France. Le propriétaire Nicolas a vu les ventes du magasin chuter de 90% et a décidé de participer au programme de formation Google Ateliers Numériques.

Après avoir appris à atteindre les clients en ligne avec et le commerce électronique, il a vu le volume de commandes en ligne et de clients doubler.

Et Google de déclarer :

Depuis le début de la pandémie, le programme “Grow with Google” ou “Ma vitrine en ligne” a formé plus de 3 millions de personnes et d’entreprises comme celle de Nicolas à travers l’Europe, en les dotant des compétences numériques dont elles ont besoin pour se remettre de la pandémie.

Et pour aider à transformer ces nouvelles compétences en action, nous avons lancé plus de 200 fonctionnalités depuis Mars 2020, aidant les entreprises à se connecter avec leurs clients dans ce paysage changeant.

À l’approche des Fêtes, nous avons maintenant le plaisir d’en annoncer quelques-unes de plus.

Outils: Ce dont vous avez besoin pour offrir à vos clients l’expérience qu’ils méritent

 

Plus que jamais, les entreprises ont besoin d’être découvrables dans plus d’endroits que la rue principale.

Pour aider les détaillants à se démarquer, Google dit lancer des recommandations personnalisées pour chaque entreprise avec son nouvel outil, Local Opportunity Finder ou Optimiser la fiche de votre entreprise, et il fournira des solutions personnalisées sur la façon d’améliorer leur présence sur Google Search et Maps – le tout en moins de 5 minutes.

L’impact peut être énorme : en Allemagne, par exemple, les profils d’entreprise complets reçoivent en moyenne plus de 5 fois plus d’appels qu’un profil incomplet.

Pour permettre aux détaillants de gérer encore plus facilement leur présence en ligne, Google simplifie également le processus, permettant aux entreprises de gérer directement leurs coordonnées, leurs heures d’ouverture et les mises à jour de Search et Maps.

 

Pour permettre aux détaillants de gérer encore plus facilement leur présence en ligne, Google simplifie également le processus, permettant aux entreprises de gérer directement leurs coordonnées, leurs heures d’ouverture et les mises à jour de Search et Maps.

De plus, Google aide les détaillants avec leurs fournisseurs e-commerce existants. Il a créé de nouvelles intégrations simplifiées avec Shopify et WooCommerce, aidant les détaillants à obtenir rapidement leur inventaire de produits en direct sur Google – en s’assurant que plus de clients savent ce qu’ils vendent et où les atteindre.

 

Voici 6 étapes pour rendre votre établissement encore plus visible sur Google

 

Google My Business est un outil gratuit qui permet aux entreprises de gérer la façon dont leur établissement apparaît sur le moteur de recherche Google et sur Google Maps.

La création d’un profil vous permettra de référencer votre activité et de la rendre visible auprès des utilisateurs.

Vous pourrez y renseigner vos horaires d’ouverture, les services que vous proposez ou encore partager vos dernières actualités afin d’informer vos clients et prospects.

Les profils d’établissement complets enregistrent en moyenne 7 fois plus de clics.

  1. Créez et validez votre profil d’établissement : Tout commence ici : la création de votre profil est la première étape pour faire apparaître votre établissement sur le moteur de recherche Google et sur Google Maps.

    Vous recevrez ensuite un courrier sous 14 jours vous invitant à confirmer que vous en êtes bien le propriétaire. L’état de votre profil est consultable directement depuis l’interface .

  2. Maintenez vos informations à jour : Horaires d’ouverture, numéro de téléphone, services proposés, votre profil contient de nombreuses informations dont les visiteurs se servent pour localiser votre emplacement ou bien vous contacter.

    En les maintenant à jour, vous vous assurez d’offrir une expérience optimale aux clients potentiels qui vous recherchent.

  3. Répondez aux avis clients : Les avis sont une bonne manière de faire briller votre notoriété aux yeux d’éventuels intéressés. Nous vous encourageons à y répondre régulièrement afin d’afficher l’importance que votre établissement accorde à leurs commentaires.

    Pensez également à répondre aux avis négatifs, rédigés de façon constructive et empathique ils seront gage de sérieux et de crédibilité pour votre établissement.

  4. Publiez régulièrement des photos : Laissez parler votre âme d’artiste ! Les photos sont un incontournable lorsqu’il s’agit de mettre en valeur vos produits, vos services, votre menu ou même le charme de votre établissement. Elles aideront vos clients à se faire une première idée de votre entreprise.

    Quelques beaux clichés mis en ligne par vos soins sauront véhiculer la passion avec laquelle vous exercez votre profession. Vos clients aussi ont la possibilité de soumettre des photos sur votre profil afin de vous aider à l’étoffer.

  5. Partagez vos actualités : Les Google Posts sont un moyen rapide et facile de tenir vos clients informés de votre actualité. Vous pouvez, par exemple, leur faire part d’une promotion que vous venez de mettre en place ou bien communiquer sur l’arrivée de nouveaux produits.

    Ils sont rapides à rédiger et bénéficient d’une très bonne exposition car visibles sur la recherche Google comme sur Google Maps.

  6. Activez des options comme le retrait en magasin ou la livraison : Les attributs vous permettent d’en dire plus sur votre établissement et de mettre en avant les services disponibles. Par exemple, vous pouvez indiquer à vos clients les mesures sanitaires que vous avez mises en place, ou le fait que vous proposez la livraison ou le retrait en magasin.

Source : Google

Le chiffrement de bout en bout de Google Messages est disponible

En novembre dernier, avait annoncé qu’il commencerait à tester le cryptage de bout en bout dans Google Messages pour .

Le chiffrement de bout en bout de Google Messages est disponible

Après avoir été limité au canal bêta, le chiffrement de bout en bout est maintenant déployé à tous les utilisateurs stables.

Lorsque le chiffrement de bout en bout est activé, Google ou d’autres tiers ne peuvent pas lire le contenu (texte et médias) de vos discussions RCS car il est en transit entre l’expéditeur et le destinataire.

Le chiffrement de bout en bout est un protocole de sécurité qui garantit la sécurité de vos communications. Grâce à lui, personne (y compris Google ou des tiers) ne peut lire vos messages lors de leur acheminement entre votre téléphone et celui de votre interlocuteur.

Lorsque vous utilisez l\’application pour envoyer des messages chiffrés de bout en bout, toutes les discussions (qu\’il s\’agisse de texte, de fichiers ou de contenus multimédias) sont chiffrées lors de leur acheminement d\’un appareil à l\’autre.

Le chiffrement permet de brouiller le texte. Le texte, devenu illisible, ne peut alors être déchiffré qu\’avec une clé secrète que gère Google.

Le chiffrement de bout en bout exige que les deux parties aient des fonctionnalités de chat et des données / Wi-Fi activées.

Il ne fonctionne pas pour le SMS/MMS ou la messagerie de groupe, bien qu’il soit disponible lors de l’utilisation de l’application Messages pour le web. Si ces conditions sont remplies, cette couche de sécurité est automatiquement activée pour les conversations existantes et nouvelles.

Le chiffrement ne peut pas être désactivé dans une position soucieuse de la vie privée par Google.

 

Comment savoir si le chiffrement de bout en bout est activé ?

 

Si une icône en forme de cadenas s\’affiche à côté de l\’horodatage du message, ainsi que sur le bouton d\’envoi lorsque vous rédigez un message, cela signifie que le chiffrement de bout en bout est utilisé.

Comment savoir si le chiffrement de bout en bout est activé ?

Si vous ou votre contact n\’avez plus accès aux fonctionnalités de chat, les messages que vous envoyez ou recevez ne sont plus chiffrés de bout en bout.

Dans ce cas, l\’icône en forme de cadenas n\’est plus visible à côté de l\’horodatage du dernier message de la conversation, ni sur le bouton d\’envoi lorsque vous rédigez un message.

Chaque conversation cryptée de bout en bout possède également un code de vérification unique que vous pouvez vérifier manuellement avec l’autre personne en appuyant sur le menu de débordement -> “Détails” -> “Vérifier le chiffrement”.

Le chiffrement de bout en bout dans Google Messages a été discrètement annoncé par Google aux côtés d’autres annonces Android d’été aujourd’hui. Une documentation est aussi disponible ici.

YouTube Music ajoute un nouveau Mix Récent

YouTube Music a mis davantage l’accent sur ses auto-playlists algorithmiques ces derniers temps, après avoir renommé son emblématique playlist « Your Mix » et introduit 7 nouveaux Mix quotidiens au cours de la dernière année.

YouTube Music ajoute un nouveau Mix Récent pour vos titres les plus écoutés

En plus de cela, un nouveau « Replay Mix » ou « Mix Récent » apparaît maintenant pour de nombreux utilisateurs de qui inclut leurs chansons les plus couramment lues des dernières « quelques semaines ».

La playlist “Mix Récent”, qui apparaît actuellement devant “Mon Supermix” dans la section « Mix personnalisés » de l’application, présente la pochette standard inspirée de l’enregistrement dans des tons froids de bleu, vert et orange.

Comme Mon Supermix, le Mix Récent peut être composé de jusqu’à 100 chansons (titres) et permet bien sûr une lecture automatique sans fin après avoir atteint la fin. L’ouverture de la playlist affichera une description qui dit :

Un mix des titres que vous avez écoutés ces dernières semaines.

Le nouveau Mix Récent ou Replay Mix de Music est directement comparable à la playlist « On Repeat » ou « En Boucle » de Spotify qui met également en évidence les pistes que vous avez peut-être écoutées récemment.

Une chose à noter avec le Mix Récent est qu’il peut y avoir un croisement entre le Supermix si vous écoutez souvent cette playlist générée automatiquement

« Mon Supermix » dans l’onglet « Mix personnalisés » qui se chargera lorsque vous ouvrirez ou rouvrirez YouTube Music sur mobile ou ordinateur.

Une chose à noter avec le Mix Récent est qu’il peut y avoir un croisement avec le Supermix si vous écoutez souvent cette playlist générée automatiquement.

Source : 9to5google.com

Twitter ajoute un bouton S’abonner à la newsletter au profil

Les utilisateurs de Twitter pourront bientôt s’inscrire aux newsletters en cliquant sur un bouton « S’abonner » sur les profils des personnes.

Twitter ajoute un bouton S’abonner à la newsletter aux profils

ajoute donc un bouton « S’abonner » aux profils des personnes qui permettra aux utilisateurs de s’inscrire rapidement aux newsletters.

Le processus d’inscription et de distribution sera facilité par Revue, une société d’édition de bulletins d’information (newsletters) que Twitter a acquise en Janvier 2021.

Revue a annoncé la nouvelle via une série de Tweets en déclarant ce qui suit :

Nous sommes en train de créer de nouvelles façons d’augmenter l’audience de votre newsletter, et nous voulons en prévisualiser une qui vivra directement sur votre profil Twitter.

Nous voulons donner aux rédacteurs des outils pour transformer leur audience Twitter croissante et engagée en abonnés à la newsletter. Cela sera bientôt disponible pour les newsletters de Revue, alors restez à l’écoute. Maintenant, retour au travail pour continuer à construire.

Après l’inscription, les newsletters seront envoyées à l’adresse e-mail associée au compte Twitter de l’utilisateur.

Revue a partagé un exemple montrant comment le processus fonctionne.

Après l’inscription, les newsletters seront envoyées à l’adresse e-mail associée au compte Twitter de l’utilisateur.

Le bouton S’abonner apparaîtra sur le profil d’un utilisateur sous la section des abonnés mutuels.

Le bouton « s’abonner », qui apparaîtra en bonne place sur les pages de profil de ceux qui choisissent d’activer la fonctionnalité, sera disponible pour toute personne disposant d’un compte Revue.

Cette décision montre l’accent continu que Twitter met sur les bulletins d’information ou newsletter après l’acquisition en janvier du service d’abonnement aux newsletters.

Les rédacteurs peuvent utiliser Revue pour générer des abonnements gratuits ou payants aux newsletters. Twitter prendra une commission de 5% sur chaque abonnement payant.

Twitter affichera le nom de la newsletter, une brève description de ce qu’elle contient et le nombre d’abonnés qu’elle compte.

  • Après avoir appuyé sur le bouton S’abonner, une notification s\'affiche pour indiquer à l’utilisateur que son adresse e-mail sera envoyée au créateur de la newsletter.

  • Comme dernière étape, les utilisateurs seront invités à confirmer leur abonnement en cliquant sur un lien dans leur e-mail.

On dirait un bon choix de conception car il aidera à prévenir les inscriptions accidentelles ou les spams.

On dirait un bon choix de conception car il aidera à prévenir les inscriptions accidentelles ou les spams.

La fonctionnalité sera déployée dans les prochaines semaines et sera disponible pour toute personne disposant d’un compte Revue.

Disponibilité

Les éditeurs qui ont des newsletters de Revue pourront activer cette fonctionnalité directement dans Revue.

Compte tenu de la façon dont les éditeurs peuvent proposer des abonnements payants à la newsletter via Revue, il peut s’agir de la première fois que les utilisateurs peuvent monétiser leur profil Twitter.

Revue permet aux éditeurs de créer des newsletters gratuites ou payantes, Twitter prenant une réduction de 5% des revenus gagnés grâce aux abonnements.

La création et la distribution des newsletters avec Revue sont par ailleurs gratuites, ce qui en fera une nouvelle opportunité pour les spécialistes du marketing de créer des listes de diffusion sur Twitter.

Date de lancement

Aucune date exacte n’a été annoncée pour le lancement du bouton S’abonner à la newsleter sur le profil Twitter.

Il est dit qu’il sera déployé sur et le bureau d’abord, et un lancement suivra à une date ultérieure.

Les newsletters payantes étant une option, il pourrait être judicieux d’intégrer cette fonctionnalité à Twitter Blue comme avantage supplémentaire.

est une offre premium qui donne aux utilisateurs l’accès à des fonctionnalités exclusives sur Twitter moyennant des frais mensuels. Le service a été lancé ce mois-ci dans un nombre limité de pays de test.

Ce n’est qu’une idée, mais l’ajout d’un abonnement à la newsletter au forfait peut aider à adoucir l’affaire.

Prenons l’exemple de YouTube Premium. Parmi sa liste d’avantages est la possibilité de devenir membre d’une chaîne sans frais supplémentaires.

Amazon Prime est un autre exemple. Les membres Prime peuvent s’abonner à une chaîne Twitch par mois sans frais supplémentaires.

Dans chacun de ces cas, les créateurs de contenu sont rémunérés de la même manière qu’ils le seraient de la part de tout autre abonné payant.

Twitter pourrait potentiellement faire de même en combinant Twitter Blue avec Revue. Cela ajouterait plus de valeur pour les membres premium tout en aidant à augmenter les revenus des créateurs.

Il est probablement trop tôt pour Twitter d’envisager quelque chose comme ça, cependant. Nous en saurons plus lorsque le bouton S’abonner à la newsletter sera lancé dans quelques semaines.

L’annonce d’aujourd’hui montre que Twitter fait un véritable effort pour aider ses utilisateurs à tirer parti de cette réalité : laisser les abonnements s’épanouir.

Sources : Mashable, Searchenginejournal

YouTube Analytics obtient 5 nouvelles mises à jour

YouTube déploie 5 mises à jour des données analytics des créateurs, qui fournissent plus d’informations sur la façon dont les utilisateurs interagissent avec le contenu vidéo.

YouTube Analytics obtient 5 mises à jour

reçoit cinq mises à jour qui donnent aux créateurs l’accès à plus de données sur la façon dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de leur chaîne.

Les mises à jour sont les suivantes :

  • Plus de données sur les abonnements aux chaînes.
  • Plus de données sur mobile (qui était auparavant exclusif au bureau).
  • Des informations plus claires sur les performances vidéo.
  • Insight de l’évolution des revenus.
  • Mesures d’engagement pour les publications .

Voici plus d’informations sur chacune de ces mises à jour, disponibles dès maintenant dans YouTube Studio.

Mesures sur les abonnements

Une mise à jour des métriques d’adhésion dans YouTube Analytics donne aux créateurs les données qu’ils ont demandées, ce qui explique comment les adhésions ou abonnements évoluent au fil du temps.

Les mesures d’abonnements rendront désormais compte des vidéos qui ont aidé une chaîne à gagner (ou à perdre) plus de membres que d’habitude.

Les mesures d’abonnements rendront désormais compte des vidéos qui ont aidé une chaîne à gagner (ou à perdre) plus de membres que d’habitude.

En outre, les données d’adhésion améliorées indiqueront s’il est utile de rappeler aux utilisateurs de devenir des membres payants.

Afin de faciliter les réponses à ces questions, YouTube a créé un onglet “Membres” dans la page \ »Audience\ » de YouTube Analytics.

Ce que cette section va montrer aux YouTubeurs, c’est le nombre total de membres actifs et le nombre total de membres qu’une chaîne a eu tout au long de sa vie.

L’onglet “Membres” affiche les totaux sous la forme d’un nombre cumulatif ou sous forme de modifications quotidiennes.

Des métriques plus profondes supplémentaires sont disponibles pour aider les créateurs à suivre les modifications quotidiennes apportées au nombre total, actif, gagné, perdu et annulations des membres.

 

Plus de données sur mobile

Une autre mise à jour de YouTube Analytics implique deux fiches qui n’étaient auparavant disponibles que sur ordinateur.

Ce sont des fiches « autres chaînes que votre audience regarde » et « d’autres vidéos que votre audience regarde ».

Ces données sont désormais disponibles sur YouTube Analytics sur mobile.

Ces deux fiches ont été ajoutées au bas de l’onglet \ »Audience\’\’ de l’application mobile YouTube Studio.

Appuyer ou cliquer sur l’une de ces fiches va faire apparaître une vue détaillée de 15 vidéos ou chaînes.

En appuyant sur l’une des 15 vidéos ou chaînes, vous l’évoquerez dans l’application YouTube principale. Un moyen pratique d’effectuer une analyse d’audience en déplacement.

 

Insights des performances vidéo

Une mise à jour de la page de présentation de la vidéo dans YouTube Analytics sur desktop fournit une explication plus claire et plus visible des performances vidéo.

Voir ci-dessous pour un exemple :

 

Insights des performances vidéo

Variations des revenus

YouTube Analytics ajoute plus d’informations sur les changements de revenus.

Si les revenus augmentent ou baissent en raison du déplacement de l’audience d’une chaîne vers un CPM supérieur ou inférieur du pays, YouTube vous le montrera maintenant.

Il s’agit d’informations utiles pour diagnostiquer lorsque les revenus ont changé d’un mois à l’autre.

Si les revenus d’une chaîne diminuent parce qu’une plus grande partie de son audience provient d’un pays au CPM inférieur, au moins le YouTubeur sait qu’il ne produit pas nécessairement un contenu pire.

Cet insight sera disponible sur mobile et ordinateur de bureau.

 

Insights des post YouTube

Les mesures d’engagement pour les publications YouTube, qui ont été annoncées et prévisualisées en Mai dernier, sont maintenant en ligne.

 

Insights des post YouTube

Maintenant, une fiche sur l’onglet “Engagement de la chaîne” affiche les votes et les Likes sur les meilleurs posts du créateur au cours des 28 derniers jours.

Cette fiche peut être filtrée par type de publication.

 

Maintenant, une fiche sur l’onglet “Engagement de la chaîne” affiche les votes et les Likes sur les meilleurs posts du créateur au cours des 28 derniers jours.

Un rapport de synthèse approfondie montre les métriques de publication quotidiennes, y compris les impressions, les j’aime, le taux de j\’aime, les votes et le taux de vote.

Source : Searchenginejournal

Comment trouver des parties spécifiques dans une vidéo YouTube ?

Entre autres choses, YouTube est devenu une plate-forme pour des visioconférences, des événements et des vidéos éducatives. Mais, contrairement au texte, il peut être difficile de trouver une partie pertinente d’un clip que vous souhaitez visionner à nouveau.

Cependant, il existe une astuce simple qui peut vous aider à trouver la pièce que vous recherchez, sans tout regarder, tant que vous vous souvenez de certains mots-clés. Vous pouvez utiliser les excellents sous-titres (transcriptions) de YouTube.

Disons que vous avez regardé une longue vidéo, comme I / O 2021, qui dure jusqu’à un peu moins de deux heures.

Vous vous souvenez que quelqu’un a annoncé de grandes nouvelles concernant un nouveau look pour les applications et Google, surnommé \ »Material You\ », mais vous n’avez aucune idée quand exactement la société en a parlé.

Vous pouvez passer manuellement au crible toute la vidéo jusqu’à ce que vous voyiez des indices visuels indiquant que des discussions de conception sont à venir, mais il existe un moyen plus simple d’utiliser les sous-titres.

Le moyen le plus simple d’accéder à la transcription est via le site desktop de YouTube.

Le moyen le plus simple d’accéder à la transcription est via le site desktop de .

  • Ouvrez simplement la vidéo en question, puis recherchez le menu horizontal à trois points en dessous, juste au-dessus de la description.
  • Dans celui-ci, il y a une option Ouvrir l’onglet “Transcription”.
  • Cliquez dessus et vous verrez la transcription à droite de la vidéo.

Étant donné que la transcription elle-même n’est pas venue avec la recherche, vous devrez utiliser l’outil “Rechercher” dans la page de votre navigateur pour la passer rapidement au crible via des mots-clés.

Dans Chrome, vous pouvez l’ouvrir via le menu de débordement à trois points à côté de la barre d’adresse sous “Rechercher”, mais vous pouvez également simplement appuyer sur Ctrl + F (ou Cmd + F) pour ouvrir la boîte de dialogue \ »Rechercher\’\’.

Ensuite, vous pouvez simplement chercher loin.

 

Étant donné que la transcription elle-même n’est pas venue avec la recherche, vous devrez utiliser l’outil “Rechercher” dans la page de votre navigateur pour la passer rapidement au crible via des mots-clés.

 

Dans notre exemple, nous voulons en savoir plus sur le nouveau langage “Material You design\’\’, c’est donc le mot clé que nous tapons dans le masque de recherche. Vous pouvez ensuite passer d’un résultat à l’autre en appuyant sur la touche “Entrée” ou en utilisant les boutons fléchés dans le champ de saisie de recherche.

La transcription défilera automatiquement jusqu’à la position du résultat de la recherche et vous montrera quand exactement les mots-clés ont été prononcés dans votre vidéo.

Cliquez sur le texte et la vidéo sautera automatiquement à cet endroit précis.

Si vous ne réussissez pas avec votre mot clé initial, vous devrez peut-être élargir un peu la plage. Nous avons eu de la chance avec Material You dans notre exemple, mais vous pouvez également essayer des mots-clés tels que « design », « interface », « Material », etc. – tout ce qui correspond à votre thème.

 

Cliquez sur le texte et la vidéo sautera automatiquement à cet endroit précis.

 

Vous pouvez également accéder à la transcription à partir de votre téléphone, mais vous ne pourrez pas utiliser l’application YouTube pour cela.

Au lieu de cela, vous devrez ouvrir youtube.com dans votre navigateur et activer le site de bureau (vous pouvez le faire via le menu à trois points dans le coin supérieur droit de Chrome). Vous pourrez alors voir le site de bureau approprié sur votre téléphone et suivre les étapes décrites ci-dessus.

Soyez simplement averti que l’expérience est plutôt bancale.

 

Vous pouvez également accéder à la transcription à partir de votre téléphone, mais vous ne pourrez pas utiliser l’application YouTube pour cela.

 

Presque toutes les vidéos sur YouTube sont automatiquement transcrites via l’apprentissage automatique, et certains créateurs ajoutent également manuellement des sous-titres codés, ce qui rend la méthode encore plus précise.

Bien que cela laisse encore de côté quelques clips qui n’ont pas de légendes du tout, vous pourrez utiliser cette méthode de recherche sur la plupart du contenu disponible sur YouTube.

Source : Androidpolice

Comment Google met à jour Search pour améliorer les résultats ?

D’après , nos ordinateurs, smartphones et applications sont régulièrement mis à jour pour les améliorer. La même chose se produit avec Google Search.

Comment Google met à jour Search pour améliorer les résultats ?

En fait, est mis à jour des milliers de fois par an pour améliorer l’expérience et la qualité des résultats. Voici plus d’informations sur le fonctionnement de ce processus.

Pourquoi les mises à jour sont importantes ?

Google Search reçoit chaque jour des milliards de requêtes de pays du monde entier dans 150 langues.

Les systèmes automatisés de Google identifient les informations les plus pertinentes et les plus fiables à partir de centaines de milliards de pages de son index pour aider les gens à trouver ce qu’ils recherchent.

Fournir d’excellents résultats à ce type d’échelle et de complexité nécessite de nombreux systèmes différents, et Google dit être toujours à la recherche de moyens d’améliorer ces systèmes afin de pouvoir afficher les résultats les plus utiles possibles.

Grâce aux améliorations continues, ses processus d’évaluation montrent qu’il a réduit de plus de 40% le nombre de résultats non pertinents apparaissant sur une page de résultats de recherche au cours des cinq dernières années.

Google envoie des milliards de visites sur des sites Web chaque jour, et en fournissant des résultats très pertinents, il a pu continuer à augmenter le trafic qu’il envoie vers les sites chaque année depuis sa fondation, dixit Google.

Google dit envoyer également des visiteurs sur un large éventail de sites – plus de 100 millions chaque jour – et qu’il aide donc les sites web et du monde entier à se faire découvrir.

À mesure que de nouveaux sites émergent et que le Web change, des mises à jour continues sont essentielles pour s’assurer qu’il soutient un large éventail d’éditeurs, de créateurs et d’entreprises, tout en fournissant aux chercheurs les meilleures informations disponibles.

Comment les mises à jour améliorent Search ?

Voici quelques exemples fournis par Google de ce à quoi ressemblent ces mises à jour :

  • Le mois dernier, Google dit avoir lancé une amélioration qu’il a apportée pour aider les gens à trouver de meilleurs avis de produits via la Search.Il a un système automatisé qui tente de déterminer si un avis semble aller au-delà du simple partage d’informations de base sur un produit et démontre plutôt une recherche ou une expertise approfondie.Cela aide les gens à trouver des informations de haute qualité auprès des créateurs de contenu qui les fabriquent.
  • Un autre exemple est une mise à jour que Google a faite il y a plusieurs années qui tente de déterminer si le contenu est adapté aux mobiles.Dans les situations où il existe de nombreuses correspondances possibles avec une pertinence relativement égale, donner une préférence à celles qui s’affichent mieux sur les appareils mobiles est plus utile pour les utilisateurs qui recherchent sur ces appareils.
  • Au cours d’une semaine donnée, Google peut implémenter des dizaines de mises à jour destinées à améliorer Google Search de manière incrémentielle. Il s’agit d’améliorations qui ont été entièrement testées et évaluées dans le cadre de son processus de notation.Les utilisateurs de Search ne remarquent généralement pas ces mises à jour, mais Google s’améliore un peu avec chacune d’elles. Collectivement, elles s’additionnent pour aider Search à continuer à fournir d’excellents résultats.

Étant donné qu’il y a tellement de mises à jour incrémentielles, il n’est pas utile pour Google de partager des détails sur chacun d’eux.

Cependant, il essaie de le faire lorsqu’il pense qu’il existe des informations exploitables que les propriétaires de sites, les créateurs de contenu ou d’autres pourraient envisager d’appliquer, comme ce fut le cas avec les deux mises à jour mentionnées ci-dessus.

Les Core Updates impliquent de larges améliorations de Google Search

Périodiquement, Google dit apporter des améliorations plus substantielles à ses processus de classement global.

Il les appelle des mises à jour principales (Core Updates), et elles peuvent produire des changements visibles – bien que généralement, ceux-ci soient plus souvent remarqués par les personnes qui gèrent activement des sites Web ou effectuent une pour les moteurs de recherche () que les utilisateurs ordinaires.

C’est pourquoi il donne un avis lorsque ce genre de mises à jour arrive.

Google veut que les propriétaires de sites comprennent que ces changements ne sont pas dus à quelque chose qu’ils ont fait, mais plutôt à la façon dont ses systèmes ont été améliorés pour mieux évaluer le contenu dans son ensemble et mieux répondre aux attentes des utilisateurs.

Google dit également vouloir leur rappeler que rien dans une mise à jour principale (ou toute mise à jour) n’est spécifique à un site particulier, mais vise plutôt à améliorer la recherche globale.

Comme il l’a dit précédemment dans son guide à ce sujet :

consignes aux webmasters et n\’ont pas été soumises à une action manuelle ou algorithmique, comme cela aurait pu se produire en cas de non-respect de nos règles.

Les mises à jour principales ne visent aucune page ni aucun site en particulier. Leur objectif est essentiellement d\’améliorer le mode d\’évaluation du contenu via nos systèmes. Ces modifications peuvent même avoir pour effet d\’accroître les performances de pages qui restaient jusque-là dans l\’ombre.

Pour comprendre ce en quoi consiste réellement une mise à jour principale, imaginez que vous ayez créé une liste des 100 meilleurs films en 2015. Quelques années plus tard, en 2019, vous actualisez cette liste. Vous allez forcément y apporter des modifications. Il est très probable que vous ajoutiez des films récents qui n\’existaient pas à l\’époque où vous avez créé cette liste. Il se peut aussi que vous revoyiez le classement de certaines entrées.

Si vous choisissez de remonter certains films dans le classement, cela ne veut pas dire que les autres films sont devenus mauvais. Ils continuent de faire partie des 100 meilleurs films même s\’ils ont baissé dans le classement.

 

Comment Google aide les entreprises et les créateurs avec des conseils et des outils

Bien qu’il n’y ait rien de spécifique que les sites doivent implémenter pour les mises à jour principales ou core updates, Google fournit un guide et des conseils exploitables qui peuvent les aider à réussir avec la recherche globale.

Suivre ces conseils n’est cependant pass une garantie qu’un site se classera bien pour chaque requête qu’il souhaite. Ce n’est pas quelque chose que Google ou tout autre moteur de recherche pourrait garantir.

Toute requête particulière peut avoir des milliers de pages ou d’autres contenus qui sont tous pertinents d’une manière ou d’une autre. Il est impossible de montrer tout ce contenu en haut de des résultats Google.

Et cela ne serait pas utile pour les chercheurs, qui viennent sur Search précisément parce qu’ils s’attendent à ce que Google montre d’abord les informations les plus utiles.

En suivant les conseils de Core Updates ou mises à jour principales de Google, les entreprises, les propriétaires de sites et les créateurs de contenu peuvent l’aider à mieux comprendre quand ils ont vraiment le contenu le plus pertinent et le plus utile à afficher.

Google recommande aussi aux sites de suivre ses consignes de qualité, de mettre en œuvre ses conseils d’optimisation et d’utiliser son outil gratuit (le guide pour débutant ici) que tout le monde peut utiliser.