Interview de Matt Cutts concernant Google Penguin et le Negative SEO

Matt Cutts et Pingouin.


Deux semaines après le lancement de Penguin, Matt Cutts, responsable webspam chez Google, vient de livrer son point de vue sur cette opération dans une interview accordée à Danny Sullivan de SearchEngineLand.com.

Dans cette interview fort enrichissante, Matt Cutts livre ses impressions, donne des précisions, parle du Negative qui inquiète et nous dit comment retrouver les positions après une pénalité Google Penguin.

Google Penguin est un succès, selon Matt Cutts

  •   Matt Cutts : De notre point de vue, Google Penguin est un vrai succès !
  • Danny Sullivan : Que pensez de tous ces résultats bizarres, faussés (ndlr : dans les SERPs)?
    Matt Cutts
  • Danny Sullivan : Alors, comment pouvez-vous parler de succès avec ça ?
    Matt Cutts

Les erreurs de pénalité Google Penguin

  • .
    Matt Cutts


  • Matt Cutts

    Google Penguin a un objectif de précision. A savoir, agir efficacement contre toutes les pages renvoyant un fort signal de sur- ou de spam. Seulement, voilà ! Quelques pages réussissent à passer à travers les mailles du filet. Mais, cela reste très marginal en ce moment.

Retrouver son référencement d\’avant

  •   Comment les gens peuvent-ils se sortir de ces Google Penguin ? Surtout quand ils ne peuvent avoir aucun contrôle sur ses backlinks !

    Matt Cutts

    Une fois les sites nuls ou les réseaux de liens désindexés, forcément les sites qui recevaient ces nombreux backlinks dégringolent aussi par ricochet.

  • Danny Sullivan : Alors, comment fait-on pour se réhabiliter ?
    Matt Cutts
    : Il est toujours possible de retrouver son classement. Il suffit de corriger ses erreurs de sur-optimisation et surtout de supprimer les mauvais backlinks. Dans tous les cas, il faut essayer de corriger ce que vous pouvez.
  • Danny Sullivan : Si on corrige ses erreurs, comment peut-on savoir si c\’est bon ?
    Matt Cutts
    : En principe, vous devez constater que vous avez retrouvé votre trafic Google d\’antan. Mais pour se faire, vous devez attendre la prochain lancement de Google Penguin. Tout comme avec Google Panda.
  • Danny Sullivan : Penguin Update pénalise-t-il le site en entier ou des pages spécifiques suspectées ?
    Matt Cutts
    : … (silence !)

    Commentaire de D. Sullivan
    : Autant Google Panda a un impact sur l\’ensemble du site, autant je pense que Google Penguin doit être de la même veine !

    Matt Cutts
    : En ce sens qu\’une page pénalisée déteint aussi sur le référencement de l\’ensemble du site. Une fois de plus, retrouver son référencement implique un nettoyage de spam. Mais, si vous faîtes des corrections et qu\’au prochain lancement de Google Penguin vous démeurez toujours impacté, vous devez penser à créer un nouveau site (NDLR : avec un nouveau ?).

Quid du Negative SEO ?

Bien avant Google Penguin, le Negative SEO existait. Mais depuis Penguin Update, on en parle de plus en plus. Et ce, suite à la désindexation des réseaux de liens qui ont fait chuté les sites qui y étaient affiliés. Du coup, la psychose s\’est installée.

Et pourtant, Google a toujours affirmé qu\’aucun autre site mal intentionné ne pouvait négativement influencé le référencement d\’un autre site à l\’aide de backlinks pourris.

Parce que Google estime que si vous êtes un bon site, de bonne notoriété, vous devez avoir de bons backlinks naturels forts qui vont diluer ces backlinks pourris. Par conséquent, il considère que si vous êtes atteint, c\’est que vous-même vous n\’êtes pas vraiment un bon site !!

  • Et Matt Cutts de préciser: Nous avons travaillé dur pour être sûr qu\’aucun site ne peut nuire à un autre site. La majorité des 700 000 messages envoyés à certains webmasters cette année ne concerne pas tous de mauvaises pratiques de backlinks. Pour autant, beaucoup de sites ont eu à la fois des pénalités manuelles et algorithmiques.

    Dans tous les cas, le fait de recevoir un message de notre part est un signe précurseur d\’un déclassement. Si le webmaster effectue les corrections et qu\’il nous envoie rapidement une demande de reconsidération, il peut éviter le déclassement à temps.

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google en 2014.

Google Penguin : une autre source de soucis SEO à venir ?

Pingouin.


(Google Pingouin, en français) est le nom donné à la dernière mise à jour de l\’algorithme Google et lancée le 24 avril dernier.

Matt Cutts, Monsieur anti-spam chez Google, avait prévenu quelques jours plus tôt de ce changement d\’algorithme qui serait lancé pour lutter contre la sur- de site.

Et Matt Cutts de prévenir que Google Penguin devrait rétrograder, voire désindexer, tous les sites web suspectés d\’avoir des pratiques de référencement contraires aux règles édictées par Google himself. Alors, comment définir Google Pingouin ?

Les objectifs de Google Penguin

Google Panda a été lancé dans l\’optique de lutter contre les contenus dupliqués. Et donc pour s\’attaquer essentiellement aux contenus de faible qualité produits particulièrement sur une bonne majorité de sites de comparateurs de prix, d\’agrégateurs de contenus et autres sites qualifiés de \ »fermes de liens\ ».

Google Panda avait donc pour objectif de faire émerger les contenus de bonne qualité. Mais, les résultats de Google Panda étant mitigés, selon de nombreux experts SEO, Google se devait d\’aller plus loin afin de mettre fin à des techniques \ »obscures\ » qui permettaient de contourner ses consignes aux webmasters. D\’où Google Pingouin !

Google Penguin va dès lors s\’attaquer de front aux pratiques de référencement dites \ »black hat seo\ ». C\’est à dire toutes ses techniques d\’optimisation qui permettent de franchir allègrement les plates-bandes des règles SEO de Google sans être vu, ni pris. Et de surcroît, d\’occuper les toutes premières places sur les pages de résultats de Google (SERPs).

Il faut préciser que Google Pingouin devrait impacter seulement 3% des résultats. Tout simplement parce qu\’il ne cible que les liens situés sur les 3 à 5 premières pages de résultats. C\’est surtout sur les 3 premières pages qu\’on trouve le plus de sites utilisant des techniques de Balck Hat très efficaces…

Google Penguin, bras armé de Google?

La mission de Google Penguin est claire : faire feu sur tout ce qui ressemblerait de près ou de loin à du \ »Black Hat\ ». A commencer par la sur-optimisation de site.

Ensuite, Google Penguin devrait réduire à néant les backlinks non-naturels obtenus par les sites en leur accordant une valeur zéro et en pénalisant durement les sites qui auraient bénéficié, même à l\’insu de \ »leur plein gré\ », de ces backlinks \ »frauduleux\ » ou \ »suspects\ ».

Et c\’est là où le bât blesse.

Matt Cutts avait dit que Google était conscient que les webmasters ne pouvaient pas avoir le contrôle sur tous les liens qu\’ils reçoivent. Mais, il mettait quand même en garde les webmasters de ne pas envoyer de liens extérieurs vers des sites non recommandables. Soit.

Mais avec Google Penguin, tout cela semble avoir été oublié au point où il semblerait que de nombreux sites \ »innocents\ » aient été touché durement. D\’ailleurs, une petite mise à jour rectificative devrait être lancée sous peu, dixit Danny Sullivan, pour corriger quelques erreurs de Google Penguin qui aurait eu la main trop lourde.

Y a-t-il une volonté d\’en finir avec le référenceur SEO ?

Avec la personnalisation des recherches, puis le cryptage des mots clés et enfin Google Penguin, on peut se poser à juste titre la question de savoir si Google ne souhaite pas démanteler toute une profession : les référenceurs SEO et leurs outils d\’analyses.

Google Penguin qui est sensé combattre la sur-optimisation et le netlinking donne vraiment le tournis. Que faut-il faire dorénavant ?

Oui, on dira encore et toujours qu\’il faut écrire du contenu de bonne qualité. Mais, à partir du moment où il n\’y a que 10 places sur la première page de résultats de Google, il y a donc forcément de la concurrence.
Alors, si tous les backlinks doivent être suspectés, si toute optimisation peut être soit insuffisante, soit trop forcée, que fait-on main-te-nant ?

Ne faut-il pas réduire l\’importance des backlinks ?

Google disposant de nombreux autres facteurs qui peuvent bien remplacer l\’importance des backlinks. A savoir les \ »Likes\ », \ »Tweets\ », \ »+1\ », \ »Pins\ », temps moyen passé sur un site, taux de rebond…

Toutes ces données pouvant être rattachées à un auteur unique connu et reconnu. Parce qu\’avec Google Penguin, on se rend compte qu\’il y a quand même une porte ouverte au Negative SEO. Explications.

Google Pingouin et le Negative SEO

Le Negative SEO, c\’est, en gros, le fait d\’utiliser des techniques Black Hat pour pénaliser les concurrents.
Alors, du fait que Google Penguin pénalise les sites qui les utilisent et en abusent, pourquoi ceux qui en font aujourd\’hui prendraient des risques demain ?

Ainsi, leur activité à moindre risque consisterait à pointer des backlinks \ »pourris\ » vers leurs concurrents mieux positionnés qu\’eux.

Une fois les concurrents pénalisés par Google Penguin, ils remonteraient tranquillement à leur place. Et ainsi de suite… Ni vu, ni connu !

Voici donc l\’effet pervers de Google Penguin qui pourrait aussi être pris en compte !

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google en 2014.

17 raisons pour lesquelles Google Penguin peut vous pénaliser

Pingouin.

Google vient en effet de lancer une opération d\’envergure contre la suroptimisation avec la mise à jour Google Penguin. En fait, Google se lance dans une sorte de confrontation finale contre ceux qu\’il qualifie de référenceurs Black Hat en opposition aux référenceurs White Hat.

A lire les commentaires sur les forums, de nombreux sites ont connu une perte de positions sur certains de leurs mots clés. Et le mécontentement gronde de plus en plus dans la communauté .

Car, au final, ce sont de nombreuses stratégies de référencement qui sont remises en cause.

Voici donc des pistes pour essayer de comprendre les raisons pour lesquelles Google Penguin peut pénaliser votre référencement naturel :

  1. Dissimulation de contenu : vous présentez aux robots un contenu totalement différent de celui que vous présentez aux internautes.
     
  2. Utilisation de pages satellites : vous faîtes passer votre visiteur de la page de destination voulue vers une autre page cachée.
     
  3. Mots clés inlassablement répétés dans le contenu :  n\’exagérez pas.
     
  4. Utiliser la même balise meta title sur un certain nombre de pages.
     
  5. Suroptimisation d\’images : vous abusez des mots-clés dans vos attributs ALT et dans le nom de vos images.
     
  6. Texte caché dans le contenu : ce n\’est jamais bon d\’écrire en blanc sur un fond blanc.
     
  7. Achat ou vente de liens avec des choix d\’ancres de liens ciblés à l\’intérieur du contenu.
     
  8. Echange de liens : les réseaux de blogs viennent d\’être durement pénalisés par Google Penguin.
     
  9. Avoir des backlinks de faible qualité, surtout sans aucun rapport avec la thématique du site qui envoie.
     
  10. Avoir des backlinks provenant de site de \ »mauvais voisinage\ ».
     
  11. Pointer délibéremment des liens vers des sites n\’ayant aucune relation thématique avec le contenu de votre page.
     
  12. Vos ancres de liens reçus ne varient pas assez. Toujours le même mot clé que vous ciblez…
     
  13. pour les noms de domaine reprenant des requêtes exactes.
     
  14. Avoir des scripts malicieux ou des pop-ups sur votre site.
     
    1. Afficher des liens d\’affilition en dofollow dans le contenu de vos pages.
       
  15. Insertion d\’ancres de liens exacts et pertinents dans vos profils d\’auteur lorsque vous publiez sur un autre site que le vôtre en tant qu\’invité (en guest).
     
  16. Insertion de mots clés dans les noms que vous utilisez lors de commentaires sur les blogs et forums. Lesquels noms servant à pointer un backlinks vers votre site.

D\’autre part, les liens en footer reprenant des termes exacts de requêtes avec des mots clés pertinents pointant vers des pages internes seraient  dorénavant susceptibles de pénalités Google Penguin.

30 idées de netlinking pour améliorer son référencement

Stratégie de netlinking.




  1. Pensez au trafic web ! Pensez aux sites qui peuvent vous procurer du trafic pertinent et non seulement aux sites qui peuvent vous aider à améliorer votre référencement.
     
  2. Arrêtez de penser uniquement au positionnement web et au PageRank. Bien sûr, le classement moteur est important. Mais, pensez davantage aux places qui peuvent vous procurer du trafic : les réseaux sociaux, les sites pouvant vous renvoyer des backlinks, les blogs sur lesquels vous pouvez publier en \ »Guest\ » (invité).
     
  3. Vérifiez ce que font vos concurrents en terme de netlinking. Essayez vous aussi leurs méthodes qui marchent pour établir vos propres stratégies de liens.
     
  4. Batissez votre netlinking de façon manuelle et non automatisée.
     

  5.  

  6.  

  7.  
  8. Vous savez certainement des choses que tout le monde ne connaît pas forcément. Parlez-en dans des articles. Surtout, ne doutez pas de vous. Vous allez vous améliorer dans le temps avec une pratique régulière de cet exercice qui vous procurera des liens naturels.
     

  9.  
  10. Ou encore, créez des vidéos où vous expliquerez régulièrement vos connaissances et postez-les sur .
     
  11. Participez à des forums ou à des sites questions-réponses de votre thématique en apportant des contributions pertinentes. Votre trafic web s\’en ressentira grandement.
     
  12. Faîtes de la curation sur, par exemple, Scoop.it ou Tumblr, avec des articles de votre thématique découverts sur le Net. Sans oublier les vôtres.
     
  13. Créez un article de ressources qui pourrait devenir une source intarissable de trafic et de backlinks naturels.
     
  14. Dans vos articles, renvoyez, tant que peut se faire, des liens vers vos propres articles qui ont connu un certain succès.
     
  15. Semez vos liens partout où vous êtes autorisé à le faire. Manuellement s\’entend !
     
  16. Insérez le lien de votre site dans la partie signature de votre email.
     
  17. Insérez le lien de votre site dans tous vos profils de réseaux sociaux.
     
  18. Intervenez vous aussi sur les réseaux sociaux tels que , , ou + dès lors qu\’une discussion s\’engage sur votre thématique de prédilection.
     
  19. Réécrivez vos anciens articles pour les mettre à jour.
     
  20. Ecrivez un article pour approuver ou contredire un autre article. Pensez au livre \ »Da Vinci Code\ » et à tous les autres livres qui se sont greffés sur ce succès pour connaître eux aussi le succès.
     
  21. Ajoutez une image dans chaque article. Le lien de cette image peut vous apporter plus de trafic que vous ne pouvez l\’imaginer.
  22. Demandez à vos partenaires d\’affaires de vous renvoyer un lien.
     
  23. N\’hésitez pas à renvoyer un lien à un article que vous trouvez pertinent. Même si c\’est celui de votre concurrent.
     
  24. Vérifiez vos nouveaux backlinks. Pour ce faire, servez-vous aussi des Google Alertes.
     
  25. Corrigez ou désactivez vos liens brisés.
     
  26. Après un changement d\’algorithme de Google, vérifiez vos backlinks.
     
  27. N\’utilisez pas le même texte de lien pour tous vos backlinks.
     
  28. N\’achetez pas de backlinks.
     
  29. Servez-vous de plus en plus de votre nom de site ou de votre marque comme texte de lien. Renforcez votre branding.
     
  30. Si l\’opportunité se présente, créez un guide pertinent que vous offrirez gratuitement.

Il existe certainement d\’autres techniques de netlinking pour améliorer son référencement.
L\’essentiel, pour éviter toute pénalité, c\’est d\’obtenir des backlinks de façon naturelle. D\’où l\’intérêt de faire du marketing de contenus.

Voici maintenant comment bien référencer son site sur Google en 2014.