Google suggère une fonctionnalité pour la réécriture des titres ?

a commencé à remplacer les balises title dans les pages de résultats (SERP) par d’autres textes pertinents d’une page Web.

Google suggère une fonctionnalité pour la réécriture des titres dans les résultats

Google réécrit les balises title (titre du contenu) pour un nombre limité de pages dans les résultats de recherche, remplaçant souvent le texte de la balise title par la balise H1 d’une page.

On sait que Google ajuste les titres dans les SERP en effectuant de petits ajustements, tels que l’ajout du nom d’une entreprise à la fin. Mais maintenant, Google remplace les titres avec un texte différent.

Les référenceurs ont commencé à en prendre note le 16 août 2021, comme en témoignent les Tweets mentionnant une réécriture « massive » de title sur Google.

L’échelle des réécritures de titres est inconnue à l’heure actuelle, mais elle est suffisamment répandue pour que plusieurs référenceurs la rencontrent déjà.

Les preuves suggèrent que Google extrait du texte des balises H1 pour la majorité de ces réécritures. Cependant, Lily Ray note qu’elle a vu Google remplacer le titre (balise title) d’une page par du texte d’ancrage à partir d’un lien interne.

C’est intéressant… Je pense que quelqu’un a publié à ce sujet plus tôt aujourd’hui :

Pour le titre de cet article dans la SERP, Google n’affiche pas seulement la balise title, il n’affiche pas non plus le H1.

Au lieu de cela, il affiche le texte d’ancrage à partir d’un lien interne vers l’article.

Mayank Parmar ajoute qu’il y a des cas où Google insère des dates dans les titres :

Pour certains mots-clés, Google a mis à jour le titre de notre article pour inclure la date au début. La date a été sélectionnée à partir de l’URL.

Ce qui ressemblait à quelque chose comme :

01/08/2021 : Titre de l’article

J’ai changé un peu le titre et ça semble aller maintenant.

En théorie, il semble que Google peut choisir de récupérer n’importe quel texte pertinent d’une page et l’afficher en tant que titre dans les pages de résultats (SERPs).

C’est le cas depuis longtemps pour les balises meta description, car Google peut ajuster dynamiquement la description dans les extraits de recherche pour mieux correspondre à la requête d’un utilisateur.

Brodie Clark suggère que cette mise à jour ne se limite pas à un ou deux facteurs de référencement. Au contraire, il émet l’hypothèse que Google peut créer algorithmiquement n’importe quel texte à utiliser comme titre de page :

D’après ce que je peux voir, il n’y a pas de « facteurs de référencement » impliqué dans ce changement, avec une approche algorithmique conçue pour créer de meilleurs titres dans les résultats de recherche de Google dans leur ensemble.

Qu’il s’agisse de prendre le nouveau titre d’une balise d’en-tête (H1) ou de le sortir efficacement de nulle part.

Il poursuit en présentant des preuves que Google a remplacé un titre par du texte trouvé sur une autre page d’un site Web. Il n’y a apparemment aucune limite à l’endroit où le moteur de recherche peut aller extraire le texte du titre.

En outre, Clark note que lorsque Google réécrit un titre sur sa page de résultats, il a tendance à être plus court que l’original. Cela suggère un effort pour améliorer la lisibilité et accroître la pertinence d’un résultat.

S’il s’agit de quelque chose de plus qu’un test en direct repéré dans la nature, Google devrait en informer les référenceurs SEO le plus tôt possible.

Qu’est-ce que cela signifie pour le référenceur SEO ?

Il est impossible de tirer des conclusions sur la réécriture des balises title par Google pour le moment. Mais la réponse de Google (voir plus bas dans cet article

D’un autre côté, nous voyons peut-être les premières étapes d’un changement permanent. En supposant une seconde que c’est ainsi que Google gérera les titres dans les extraits de recherche à l’avenir, cela pourrait finir par être une bonne chose pour les sites Web.

L’objectif apparent du remplacement des titres est d’améliorer la pertinence pour les chercheurs. Si c’est le cas, un titre plus pertinent pourrait être plus convaincant à cliquer.

En ce qui concerne la façon dont vous devriez être préoccupé par cette mise à jour, je vais pointer vers ces conseils de Mueller. Il déclare que les titres sont importants, mais suggère qu’ils ne valent pas la peine d’être soulignés :

Les balises title sont importantes ! Elles sont importantes pour le référencement. Elles sont utilisées comme facteur de classement.

Bien sûr, elles sont certainement utilisées comme facteurs de classement, mais ce n’est pas quelque chose où je dirais que le temps que vous passez à peaufiner le titre est vraiment la meilleure utilisation de votre temps.

Pour ce que ça vaut, je n’ai vu aucun rapport de pages avec des titres réécrits chuter dans les classements. C’est donc une bonne indication que ce changement ne rendra pas le travail des référenceur plus difficile.

Danny Sullivan de Google veut corriger les réécritures de titre de page

Danny Sullivan, Responsable @SearchLiaison chez Google, répond à la récente mise à jour de réécriture du titre de la page avec un plan pour l’améliorer.

Danny Sullivan de chez Google entend les critiques de la récente mise à jour de réécriture du titre de la page et suggère un moyen de l’améliorer.

Depuis la semaine dernière, Google remplace les titres (balises title) dans les SERP pour certaines pages. Les référenceurs SEO estiment que Google fait cela pour améliorer la pertinence du texte affiché aux utilisateurs dans les résultats de recherche.

La mise à jour de la réécriture du titre de la page de Google n’est toujours pas confirmée dans le sens où aucune annonce officielle n’a été faite.

Un moyen d’améliorer la mise à jour de la réécriture du titre de la page de Google

Danny Sullivan propose un moyen de donner aux gens plus de contrôle sur leurs balises title, mais pas avant de suggérer que Google sait mieux quand il s’agit du texte à afficher.

Il dit qu’il avait l’habitude de croire que Google devrait avoir une balise « Je le pense vraiment » (I really mean it) pour garder les balises title et les meta descriptions telles quelles.

Depuis qu’il travaille pour Google, Sullivan a changé d’avis. Maintenant, il croit que les gens sont susceptibles de se tromper.

Comme je l’ai dit sur un autre Tweet, je pensais exactement comme je l’ai écrit là-bas, que nous devrions avoir une balise « Je le pense vraiment ».

Et puis vous savez quoi ? Vous découvrez en fait en travaillant pour un moteur de recherche combien de personnes se tromperaient sérieusement….

Comme ce n’est pas rare, nous entendons des gens qui ne comprennent pas pourquoi nous ne montrons pas une description pour leur page Web.

Même lorsque nous montrons un message expliquant pourquoi — ils nous ont bloqués : https://support.google.com/webmasters/answer/7489871

 

Que propose Sullivan à la place ?

Au lieu d’une balise « Je le pense vraiment » qui pourrait être utilisée sur toutes les pages, Sullivan dit qu’il aimerait que Google offre ce genre de fonctionnalité dans une capacité plus limitée.

Il propose une mise à jour de Console qui permettrait aux utilisateurs d’indiquer quand ils souhaitent conserver le titre HTML d’une page spécifique dans les SERP.

Voici où le plan de Sullivan diffère d’une simple balise, car il suggère que la fonctionnalité devrait être limitée à 5-10 utilisations par site.

En plus de cela, il y aurait une période d’expiration au cas où les gens feraient accidentellement une erreur à long terme.

Cela dit, j’aimerais nous voir trouver un mécanisme permettant aux propriétaires de sites d’indiquer de manière très sélective s’il existe des titres problématiques.

Comme peut-être dans la Search Console, vous pourriez dire que vous vouliez vraiment une balise de titre HTML utilisée plutôt que notre choix automatique…

Je pense que nous pourrions peut-être autoriser un nombre fixe par site, peut-être 5-10, et aussi avec une période d’expiration.

De cette façon, les gens ne feraient pas d’erreurs à long terme à grande échelle accidentellement, mais nous avons un certain équilibre pour les moments où notre sélection automatique du title pourrait ne pas être préférée.

 

Qu’en est-il des très grands sites ? 5-10 utilisations, ce n’est pas assez.

Comme le souligne une personne sur , ce n’est pas une solution idéale pour les sites avec des milliers de pages.

Sullivan précise que la fonctionnalité qu’il propose ne serait pas conçue pour gérer les pages à grande échelle. Elle serait conçue pour des cas d’utilisation limités lorsque vous êtes vraiment en désaccord avec le titre de la page que Google a décidé de montrer.

L’idée n’est pas que vous devriez gérer des millions d’URLs. Nos systèmes vont déjà sélectionner des titres. Voilà l’échelle.

C’est une idée pour que s’il y a quelques titres particuliers que vous n’aimez vraiment pas, vous puissiez les traiter. “

Il ne semble pas que Google va offrir un moyen de refuser les réécritures des titres de page (balises title) sur l’ensemble d’un site.

Si Danny Sullivan obtient son souhait, il peut y avoir un moyen de remplacer les réécritures de Google via une fonctionnalié d’utilisation limitée dans la Search Console.

Mais son fil de Tweets n’est en aucun cas une confirmation que quelque chose est actuellement en préparation.

Source : Searchenginejournal

LinkedIn affiche des évaluations et avis sur les profils

Les utilisateurs de LinkedIn peuvent désormais être évalués et commentés sur les services qu’ils fournissent, et ces avis s’affichent leur profil.

LinkedIn affiche des évaluations et avis sur les profils

Une mise à jour des profils permettra aux utilisateurs d’être évalués, notés et examinés sur les compétences qu’ils offrent en tant que fournisseurs de services.

Les avis seront affichés dans une nouvelle section sur les profils utilisateur pour lesquels l’option « Services fournis » est activée.

La fonctionnalité “Services fournis” de LinkedIn permet aux fournisseurs de services et aux PME de mettre en évidence les compétences qu’ils peuvent offrir aux clients potentiels.

Elle a été lancée en 2019 et jusqu’à présent, ce n’était qu’une liste statique de différents noms de services.

Désormais, la section “Services” des profils LinkedIn hébergera les avis d’anciens clients, ce qui peut être un moyen efficace de se démarquer et de se vendre dans un domaine concurrentiel.

Les utilisateurs dont la page Service est activée sur leur profil ont reçu un e-mail de LinkedIn qui se lit comme suit :

Nous sommes ravis de partager que vous pouvez maintenant recevoir et consulter les avis en tant que fournisseur de services sur LinkedIn.

Pour voir les avis que vous avez reçus d’anciens clients ou pour gérer vos avis, accédez simplement à votre page de service.

Si vous n’avez reçu aucun avis sur votre page de service, assurez-vous de commencer à augmenter le nombre d’avis en envoyant des invitations pour recevoir des avis.

Dans un effort apparent pour prévenir les abus des deux côtés, les avis LinkedIn ne peuvent être laissés que sur invitation uniquement. Cela devrait protéger les utilisateurs contre les attaques avec des critiques négatives.

Pour empêcher les utilisateurs de spammer des contacts avec des invitations de révision (à commenter), chaque utilisateur disposera de 20 crédits d’invitation. Cette limite stricte devrait encourager les utilisateurs à réfléchir attentivement à qui les invitations seront envoyées.

Nouveau! @LinkedIn déploie une fonctionnalité d’évaluation + avis pour les profils.

Les utilisateurs de LinkedIn qui ont activé les « Services » sur leur profil pourront désormais demander et gérer des avis aux clients.

Vous obtenez 20 crédits pour demander des avis aux clients précédents.

Si vous n’avez pas encore créé de page de services sur votre profil LinkedIn, c’est le moment idéal pour le faire. Voir les instructions dans la section suivante.

Comment créer une page de services sur LinkedIn

Les pages de service LinkedIn sont des pages de destination dédiées qui présentent gratuitement vos services et vos entreprises.

Les utilisateurs individuels et les PME peuvent donc créer des pages de destination dédiées sur leurs profils LinkedIn pour présenter leurs services.

Suivez les étapes ci-dessous pour créer une page Service :

  1. Cliquez sur l’icône du Profil en haut de votre page LinkedIn d’accueil.
  2. Cliquez sur le bouton “Disponible pour ».
  3. Sélectionnez ”Offres de services » pour présenter les services que vous offrez pour que de nouveaux clients vous découvrent.
  4. Cliquez sur le bouton “Continuer” après avoir examiné “Comment ça marche”.
  5. Complétez les informations de la page “Configuration de service ».
  6. Cliquez sur le bouton “Suivant”.
  7. Prévisualisez les informations qui apparaîtront sur votre “Page de service”.
  8. Cliquez sur le bouton “Apporter des modifications » pour ajuster votre Page de service ou cliquez sur le bouton “Publier” pour rendre votre Page de service visible par les membres.

Une fois qu’une page de service est créée, vous pouvez inviter jusqu’à 20 anciens clients à écrire un avis. Les clients doivent être des contacts au premier degré.

Comment inviter d’anciens clients à rédiger un avis pour vous ?

Les pages de service LinkedIn présentent vos services et vos entreprises sans frais.

Une fois que vous avez créé une page de service et commencé à fournir des services, vous pouvez inviter jusqu’à 20 anciens clients à rédiger un avis sur votre niveau de service. Les clients doivent être des connexions au premier degré.

Les avis peuvent être activés ou désactivés à tout moment.

Important: Cette fonctionnalité se déploie progressivement. Les avis peuvent être collectés mais ne seront pas affichés immédiatement. Pour inviter les clients à revoir votre service :

  1. Cliquez sur l’icône « Vous » en haut de votre page d’accueil LinkedIn.
  2. Cliquez sur le bouton “Afficher le profil”.
  3. Cliquez sur le module “Fournir des services” en haut de votre profil.
  4. Cliquez sur le bouton “Inviter à commenter ».
  5. Sélectionnez une catégorie de service.
  6. Cliquez sur le bouton “Suivant”.
  7. Cliquez sur la case à cocher à côté de l’ancien client concerné.
  8. Cliquez sur le bouton « Inviter ».

Cette fonctionnalité est progressivement déployée et est disponible sur le bureau uniquement. Les avis peuvent être collectés pendant son déploiement, mais ils ne seront pas affichés immédiatement.

Google modifie les critères de classement de Page Experience

Le rapport Expérience sur la page‎ dans Console reçoit une mise à jour qui facilite la navigation.

Google modifie les critères de classement de Page Experience

supprime la navigation sécurisée des critères que les sites doivent respecter pour bénéficier du facteur de classement de Page Experience.

À la suite de cette modification, Google met à jour le rapport “Expérience sur la page” de la Search Console avec une conception simplifiée qui supprime les données redondantes.

Plus précisément, la navigation sécurisée () et d’expérience publicitaire sont supprimés du rapport. Google explique la raison d’être de cette décision dans un billet de blog.

En outre, plusieurs correctifs sont implémentés pour améliorer la façon dont les données manquantes sont traitées.

Voici plus de détails sur tous les changements déployés aujourd’hui.

Suppression du panneau de navigation sécurisée (https)

Google supprime le widget de navigation sécurisée du rapport Expérience sur la page car il ne s’agit plus d’un signal de classement.

Le rapport a été créé pour aider les référenceurs à comprendre comment les sites se comportent par rapport aux signaux qui composent le facteur de classement de l’expérience de la page.

Google supprime le widget de navigation sécurisée du rapport Expérience sur la page car il ne s’agit plus d’un signal de classement.

L’inclusion de données de navigation sécurisée dans le rapport n’est pas nécessaire car elles ne sont pas utilisées dans les classements.

Les systèmes de navigation sécurisée chez Google sont conçus pour assurer la sécurité des utilisateurs sur Internet. Parfois, les sites sont victimes de détournements de tiers, ce qui peut provoquer que des avertissements de navigation sécurisée s’affichent.

Nous reconnaissons que ces problèmes ne sont pas toujours sous le contrôle des propriétaires de sites, c’est pourquoi nous précisons que la navigation sécurisée n’est pas utilisée comme signal de classement et ne figurera pas dans le rapport Expérience sur la page.

continuera à signaler les indicateurs de navigation sécurisée en dehors du rapport Expérience sur la page dans Google Search Console.

Suppression du widget Expérience publicitaire

Google supprime le widget Expérience publicitaire de la Search Console pour éviter de faire apparaître les mêmes informations dans plusieurs rapports.

Une version autonome du rapport d’expérience publicitaire restera disponible dans la Search Console, qui identifie les expériences publicitaires qui enfreignent les normes “Better Ads” ou “Meilleures Publicités”.

“Semblable à la navigation sécurisée, le rapport Expérience publicitaire n’est pas un facteur pour le signal de classement de Page Experience.”

 

Améliorations supplémentaires

Google met à jour le rapport Expérience sur la page avec plusieurs corrections de bugs et améliorations, notamment :

  • Ajout d’une bannière « Aucune donnée récente » au rapport Core Web Vitals et au rapport Expérience sur la page.
  • Correction d’un bug qui provoquait l’affichage du rapport « HTTPS défaillant » lorsque les données étaient manquantes.
  • Reformulation du texte d’état vide dans le rapport Expérience sur la page et le rapport Signaux web essentiels.

Pour rappel, la mise à jour de l’algorithme Google Page Experience a commencé à être déployée le 15 juin 2021 et le déploiement sera terminé d’ici le 31 août 2021.

4 façons d’optimiser pour Google Page Experience Update

Il n’est pas trop tard pour se préparer à la mise à jour de Google Page Experience ou encore de l’améliorer alors même qu’elle est en cours de déploiement.

4 façons d’optimiser pour Google Page Experience Update

 

Découvrez comment obtenir un avantage concurrentiel dans Search.

Si vous n’avez toujours pas réussi à optimiser les métriques Page Experience et que vos concurrents l’ont fait, vous constaterez peut-être qu’ils bénéficient d’un boost de classement que vous manquez.

Dans cet article, vous découvrirez trois domaines prioritaires clés qui vous aideront à vous améliorer pour Page Experience Update, ainsi que découvrir plusieurs autres problèmes à avoir sur votre liste de tâches.

1. Travaillez sur votre vitesse de chargement

Le premier des Core Web Vitals de Google est “Largest Contentful Paint” (LCP), qui fait référence au contenu le plus grand et le plus important d’une page Web.

Cette métrique déterminera la rapidité avec laquelle votre page restitue son contenu le plus important, afin que les utilisateurs puissent le voir.

Il existe un certain nombre de façons d’optimiser pour LCP.

Une chose que vous pouvez faire est d’optimiser votre serveur, car des temps de réponse lents peuvent parfois être liés à des serveurs lents.

L’accélération d’un serveur peut impliquer l’exécution de conseils de performances afin que le serveur affiche une page statique lorsqu’elle est demandée plutôt que de créer la page chaque fois que quelqu’un clique dessus.

D’autres composants de page Web qui peuvent ralentir le chargement LCP incluent des images, des vidéos et des éléments au niveau des blocs avec des fonctionnalités de texte.

Si ces éléments sur vos pages sont au-dessus de la ligne de flottaison, plus leur chargement est lent, plus votre LCP est lent.

Pour résoudre ces problèmes, vous devrez compresser vos images et fichiers texte, mettre en cache certaines ressources et précharger certains de vos éléments.

2. Travaillez sur votre interactivité

Le deuxième Core Web Vital est First Input Delay (FID). C’est le temps qu’il faut aux utilisateurs pour pouvoir interagir avec un élément sur lequel ils ont cliqué, tel qu’un lien ou un bouton.

Aux yeux de Google, votre FID devrait viser à être inférieur à 100 millisecondes. Mais parlons de ce que cela signifie.

Les lecteurs sont sans aucun doute familiers avec les pages Web qui les font attendre indéfiniment après avoir cliqué sur un élément pour accéder à une nouvelle page, modifier un panier d’achat, etc.

Eh bien, ce n’est pas bon pour les utilisateurs. Mais pourquoi cela se produit-il ?

C’est principalement parce que le navigateur est trop occupé par d’autres tâches, telles que l’analyse et l’exécution d’un fichier JavaScript lourd.

Maintenant, nous voulons nous concentrer principalement sur les premières interactions des utilisateurs avec une page Web, c’est-à-dire le temps nécessaire au chargement.

Tout comme pour rencontrer quelqu’un de nouveau, les premières impressions comptent. Si les utilisateurs savent dès le départ que votre site est plus lent qu’un escargot, ils partiront probablement et ne reviendront pas.

Mais une forte première impression – comme dans une page qui se charge rapidement – ira sur le long terme vers l’augmentation des engagements des utilisateurs avec cette page dans son ensemble.

C’est pourquoi FID est une mesure si importante. Comment y remédier ? Cela dépendra de votre site Web spécifique.

Utilisez des outils tels que PageSpeed Insights pour voir comment vous allez et où vous pouvez vous améliorer.

Vous voudrez peut-être vous pencher sur la division des tâches longues, la réduction de JavaScript et la hiérarchisation du chargement des scripts afin que les éléments les plus importants soient en premier disponibles pour les utilisateurs.

3. Travaillez sur votre Layout Shift (décalage de mise en page)

Enfin, nous avons le troisième Core Web Vital, le Cumulative Layout Shift (CLS). Il s’agit d’une mesure de la quantité de déplacement de la mise en page du contenu de votre page pendant le chargement de la page.

Vous avez probablement rencontré ce problème, aussi.

Vous attendez qu’une page se charge complètement et vous cliquez sur quelque chose pour constater qu’un autre élément a chargé sur la page et a donc poussé l’élément souhaité dans une autre direction.

En conséquence, vous avez cliqué sur quelque chose que vous ne vouliez pas, comme une annonce ou même un bouton « Soumettre la commande ».

Cela fait une mauvaise expérience utilisateur, et c’est pourquoi CLS est suffisamment important pour être considéré comme un élément principal de l’expérience de page ou Page Experience.

Comment pouvez-vous résoudre ce problème afin de profiter des classements que les peuvent fournir ?

Vous avez besoin d’un score CLS de 0,1 pour « passer » le test de Google. C’est le maximum que Google veut voir.

Aussi plus élevé, et vos pages Web sont susceptibles de changer un peu. Google considère qu’un score de 0,25 est médiocre.

Si vous utilisez un site , vous remarquerez probablement que les éléments suivants sont à l’origine de votre CLS :

  • Images et vidéos sans dimension.
  • Annonces sans dimension et autres objets intégrés.
  • Animations et autres contenus dynamiques.
  • Flashs de texte non stylé.

La correction de CLS s’applique principalement aux mobiles, car Google donne la priorité au mobile-first, mais aussi parce que les appareils mobiles ont des processeurs plus faibles et des ports d’affichage plus petits.

Que devrez-vous faire pour éliminer cette mise en page (layout) ? Cela dépend de ce qui en est la cause, mais si nous prenons 2 exemples ci-dessus :

  • Les navigateurs ne sauront pas comment espacer les images et les vidéos sans dimensions, ce qui signifie que les zones où elles seront éventuellement changeront probablement au fur et à mesure du chargement d’une page.Vous pouvez verrouiller cela en ajoutant des dimensions spécifiques à vos images et vidéos.
  • Ensuite, en ce qui concerne les flashs de texte non stylé, vous devrez précharger vos polices.Cela indique aux navigateurs de charger vos polices en tant qu’élément prioritaire – dans la première peinture significative (First Paint). Dans ce cas, vous n’aurez pas de modifications de police discordantes qui entraîneront des cumulative layout shifts ou changements de disposition cumulatifs.

    4. Autres éléments de Page Experience à garder à l’esprit

    Bien sûr, les Core Web Vitals ne sont pas les seules choses que vous devez étudier pour optimiser votre site pour la mise à jour de l’expérience de page.

    Prenez la compatibilité mobile.

    Google jugera désormais chaque site par sa compatibilité mobile, en particulier en ce qui concerne des problèmes tels que les petites tailles de texte et l’utilisation des médias Flash, que les appareils mobiles d’aujourd’hui ont tendance à ne pas prendre en charge.

    Il y a aussi la question du rapport Expérience sur la page dans Console.

    Il s’agit d’une ventilation des performances de votre site pour Google Page Experience Update, mais qu’en est-il de tous ces propriétaires de sites disant qu’ils ne voient aucune donnée ?

    Google a confirmé qu’un rapport vide signifie simplement qu’il n’y a pas assez de données concluantes pour dire dans un sens ou dans l’autre comment votre site fonctionne.

    Même si vous avez un trafic décent, la réponse est probablement que vous avez juste besoin de plus de trafic – et pour que ce trafic génère des données pertinentes – si vous voulez que le rapport soit rempli.

    Google veut voir une bonne expérience utilisateur non seulement dans le contenu organique, mais aussi avec la publicité.

    Vérifiez et assurez-vous que les annonces sur votre site ne sont pas interruptives ou distrayantes.

    Et n’oubliez pas que votre site doit être sécurisé () si vous voulez bien faire par la mise à jour de l’expérience de page.

    HTTP non sécurisé n’est plus conseillé. Les utilisateurs doivent savoir que leurs données sont sécurisées avec vous sur votre site – et Google doit également le savoir.

    La Page Experience Update a été lancé en deux temps

    Il y a beaucoup à gérer en ce qui concerne vos Signaux Web Essentiels ou Core Web Vitals et votre Expérience de page, mais en fin de compte, il s’agit de fournir la meilleure expérience utilisateur possible.

    Si vous n’avez pas encore prévu de temps pour vérifier et optimiser ces éléments, vous voudrez le faire dès que possible.

    Mais pas de panique. Vous ne serez pas pénalisés algorithmiquement pour ne pas vous être encore alignés sur tous les Core Web Vitals et les éléments d’expérience de page.

    Cette mise à jour est une sorte de bris d’égalité, selon Google. Si toutes les autres choses sont considérées comme égales, offrir une meilleure expérience telle que déterminée par les métriques ci-dessus pourrait vous donner l’avantage.

    Et si vous voyez les classements chuter, ce n’est pas parce que vous êtes punis. Il se peut que vos concurrents directs donnent la priorité à ces optimisations et que vous, vous ne le faîtes pas.

    C’est une incitation à bouger !

    Source : Searchenginejournal

Twitter déploie les sous-titres automatiques pour les Tweets vocaux

Maintenant, lorsque vous enregistrez un Tweet vocal, les légendes sont automatiquement générées et affichées.

Twitter déploie les sous-titres automatiques pour les Tweets vocaux

 

a déployé les Tweets vocaux il y a plus d’un an maintenant et a pris beaucoup d’initiative pour palier au manque de fonctionnalités d’accessibilité.

Twitter déploie maintenant des sous-titres pour les Tweets vocaux, a annoncé la société.

Twitter a lancé pour la première fois des Tweets vocaux en juin 2020, mais ils ont rapidement été critiqués à l’époque par les défenseurs de l’accessibilité pour ne pas avoir de légendes.

Désormais, lorsque vous créez un Tweet vocal (ce que vous ne pouvez faire que sur l’application pour le moment), les sous-titres seront automatiquement générés dans les langues prises en charge, à savoir l’anglais, le japonais, l’espagnol, le portugais, le turc, l’arabe, l’hindi, le français, l’indonésien, le coréen et l’italien.

Pour afficher les sous-titres d’un Tweet, vous pouvez cliquer ou appuyer sur l’icône “CC” dans le coin supérieur droit de la fenêtre du Tweet vocal.

Les légendes n’apparaissent que sur les nouveaux Tweets vocaux, de sorte que vous ne les verrez pas sur les plus anciens.

Nous avons pris vos commentaires et nous avons fait le travail. Pour améliorer les fonctionnalités d’accessibilité, les légendes pour les Tweets vocaux sont déployées aujourd’hui.

Maintenant, lorsque vous enregistrez un Tweet vocal, les légendes seront automatiquement générées et apparaîtront. Pour afficher les légendes sur le Web, cliquez sur le bouton « CC ».

La transcription audio et vidéo fait partie de notre plan plus large visant à rendre Twitter accessible à tous dans toutes les fonctionnalités, existantes et nouvelles.

Lorsque les Tweets vocaux ont été testés pour la première fois, les critiques ont immédiatement souligné qu’ils auraient dû avoir des légendes dès le début, comme l’exige la loi fédérale aux États-Unis.

Twitter a ensuite admis qu’il n’avait pas d’équipe dédiée à l’accessibilité et comptait sur les employés pour donner plus de temps pour ces fonctionnalités. C’est désormais chose faite.

Twitter propose également des sous-titres dans les Twitter Spaces, ses salons audio sociaux de type .

Source : Theverge

Instagram lance Security Checkup pour aider à sécuriser tout compte

Si vous avez déjà eu votre compte Instagram piraté auparavant ou avez reçu une notification indiquant que quelqu’un a essayé d’y accéder, il y a de fortes chances que vous vous dépêchiez de sécuriser rapidement votre compte.

Instagram lance Security Checkup pour aider à sécuriser tout compte

 

Et changez aussi vos mots de passe avant que cela ne se reproduise.

Maintenant, a annoncé un nouvel outil appelé “Security Checkup” ou Bilan de sécurité qui aide les utilisateurs à sécuriser leurs comptes.

Selon Instagram :

Aujourd’hui, nous lançons Security Checkup, une nouvelle fonctionnalité pour aider les gens à sécuriser leurs comptes Instagram. Security Checkup guidera les personnes, dont les comptes peuvent avoir été piratés, à travers les étapes nécessaires pour les sécuriser.

Cela inclut la vérification de l’activité de connexion, l’examen des informations de profil, la confirmation des comptes qui partagent les informations de connexion et la mise à jour des informations de contact de récupération de compte telles que le numéro de téléphone ou l’e-mail.

Instagram ne vous enverra ~jamais~ un DM.

Arrêtez les escrocs dans leur élan avec ces meilleurs conseils sur la façon de garder votre compte sûr et sécurisé.

Cependant, alors que Security Checkup (bilan de sécurité) aidera les utilisateurs à mieux sécuriser leurs comptes après qu’ils aient pu être compromis, Instagram répertorie plusieurs façons différentes dont les utilisateurs peuvent sécuriser leurs comptes pour commencer.

Cela inclut des fonctionnalités telles que l’authentification à deux facteurs, fournir à Instagram un numéro de téléphone ou une adresse e-mail mis à jour, et également être conscient des DM (messages privés) prétendants être d’Instagram.

Si votre compte a été compromis dans le passé, nous déployons le bilan de sécurité. Cette nouvelle fonctionnalité vous guidera à travers les étapes importantes pour assurer la sécurité de votre compte.

Instagram note qu’il ne vous enverra jamais un message privé et donc si jamais vous en recevez un, il y a de fortes chances que ce soit un pirate informatique essayant de se faire passer pour Instagram pour vous amener à divulguer des informations sensibles.

J’espère que le Security Checkup ou Bilan de sécurité est un outil que vous n’aurez jamais à utiliser, car cela signifie que votre compte a été compromis, mais au moins il est là au cas où vous le seriez.

 

Des étapes de sécurisation recommandées par Instagram

Security Checkup est une autre façon dont nous travaillons pour garder les comptes Instagram aussi sécurisés que possible.

Mais il existe plusieurs autres étapes qu’Instagram recommande à tout le monde de prendre également pour rendre son compte encore plus sécurisé :

  1. Activer l’authentification à deux facteurs : Instagram vous recommande vivement d’activer l’authentification à deux facteurs. Si vous utilisez WhatsApp, dans les semaines à venir, vous pourrez protéger votre compte en utilisant votre numéro dans certains pays.Vous pouvez également activer deux facteurs à l’aide de votre numéro de téléphone ou d’une application d’authentification comme Duo Mobile ou Authentication.
  2. Mettez à jour votre numéro de téléphone et votre adresse e-mail : Assurez-vous que l’e-mail et les numéros de téléphone associés à votre appareil sont à jour. De cette façon, si quelque chose arrive à votre compte, Instagram peut vous joindre.Ces étapes vous permettent de récupérer votre compte même si vos informations ont été modifiées par un pirate informatique. Plus d’info ici.
  3. Instagram ne vous enverra jamais de message privé (DM) : Au cours des derniers mois, Instagram dit avoir constaté une augmentation des comptes malveillants envoyant des messages privés aux personnes pour essayer d’accéder à des informations sensibles telles que les mots de passe des comptes.Ils peuvent vous dire que votre compte risque d’être banni, que vous violez les politiques en matière de propriété intellectuelle ou que vos photos sont partagées ailleurs.

    Ces messages sont souvent des escroqueries et violent les politiques d’Instagram. Instagram ne vous enverra jamais de DM. Lorsqu’il découvre ce genre d’escroqueries, il prend des mesures contre eux.

    Mais il encourage également à signaler le contenu et à bloquer le compte. Plus d’info ici.

  4. Signalez le contenu et les comptes que vous trouvez douteux : Bien qu’Instagram améliore constamment sa technologie pour lutter contre les nouvelles tendances et techniques que les pirates et les comptes de spam peuvent utiliser, vous pouvez également lui signaler des éléments de contenu individuels en appuyant sur les trois points au-dessus d’une publication, en maintenant un message ou en visitant un compte et en signalant directement à partir du profil.Pour plus d’informations, visitez le Centre d’aide ici.
  5. Activer la demande de connexion : Lorsque vous configurez l’authentification à deux facteurs sur Instagram, vous recevez une alerte chaque fois que quelqu’un tente de se connecter à votre compte à partir d’un appareil ou d’un navigateur Web qu’Instagram ne reconnaît pas.Ces alertes vous indiqueront quel appareil a essayé de vous connecter et où il se trouve. Vous pouvez approuver ou refuser la demande immédiatement à partir de vos appareils déjà connectés.

    Vous pouvez également afficher la liste des appareils qui se sont récemment connectés à votre compte Instagram à tout moment sous « Paramètres » -> « Sécurité » -> « Activité de connexion ».

    Si vous ne reconnaissez pas une connexion récente, vous pouvez vous déconnecter de cet emplacement ou de cet appareil et faire savoir à Instagram que la connexion n’était pas vous. Plus d’informations ici.

Les comptes qui usurpent l’identité d’autres personnes, utilisent leur statut de vérification pour pirater et cibler des personnes, ou mènent généralement un comportement de spam dans l’espoir d’induire les gens en erreur sur Instagram enfreignent ses règles.

C’est pourquoi Instagram améliore constamment sa technologie pour trouver et arrêter ce comportement.

Alors que Security Checkup aidera les utilisateurs à mieux sécuriser leurs comptes après avoir été compromis, Instagram répertorie différentes façons. L’objectif est que les utilisateurs puissent sécuriser leurs comptes dès le début.

Fleets de Twitter s’arrête définitivement

Twitter

Fleets de Twitter s’arrête définitivement 1 année après son lancement

 

a déployé Fleets à la fin de l’année dernière, c’est à dire en Mars 2020, dans le but d’encourager la conversation.

L’idée était de créer un moyen pour les gens de partager leurs pensées ou leurs sentiments sans l’engagement d’une publication permanente.

Vous l’aurez donc compris, à la fin de l’année dernière, Twitter a introduit une nouvelle fonctionnalité visant à concurrencer et .

a fourni un moyen rapide et facile de partager des choses avec vos abonnés Twitter, tout comme les Stories sur d’autres plates-formes. Mais moins d’un an plus tard, Twitter arrête les Fleets.

En effet, malheureusement, il semble que les Fleets étaient mieux comme une idée qu’une réalité, et l’adoption n’a pas répondu aux attentes de Twitter.

Nous avions de grands espoirs pour Fleets, mais maintenant il est temps de dire au revoir et de prendre notre envol avec d’autres idées. À compter du 3 Août 2021, les Fleets ne seront plus disponibles.

Nous avions prévu que la fonction Fleets aide les gens à se sentir à l’aise de rejoindre la conversation de manière tranquille, mais il s’avère que les Fleets étaient principalement utilisées par ceux qui tweetaient déjà le plus.

Nous sommes donc maintenant prêts à explorer d’autres moyens de partager sur Twitter. (2/4).

Nous avons beaucoup appris de Fleets et nous sommes ravis de nous concentrer sur des moyens plus récents et meilleurs d’entamer des conversations sur Twitter.

Nous sommes fiers du travail accompli jusqu’à présent et n’avons pas l’intention de ralentir. (3/4)

Prendre de gros risques nous aide à créer le meilleur produit possible pour vous, mais cela ne fonctionne pas toujours comme nous l’avions prévu.

Il n’est pas toujours facile de dire au revoir à une fonctionnalité comme Fleets, mais nous sommes ravis de nous remettre au travail sur ce que nous avons prévu ensuite. (4/4)

Dans un billet de blog, Twitter a confirmé que Fleets ne sera plus disponible à partir du 3 Août 2021.

À l’avenir, les utilisateurs ne verront que des Twitter Spaces actifs en haut de l’application au lieu des Fleets.

Fleets était une « expérience » essayant d’amener les utilisateurs de Twitter à utiliser davantage la plate-forme, alors que Twitter concurrence Instagram, , Snapchat et d’autres plates-formes.

Par exemple, Twitter Spaces a été une autre expérience rivalisant avec celle de avec des salons pour les utilisateurs partageant les mêmes idées pour avoir des conversations, tandis que les abonnés peuvent écouter.

La plupart des Fleets incluent des médias – les gens aiment partager rapidement des photos et des vidéos à ajouter à la discussion sur Twitter.

Bientôt, nous testerons les mises à jour du compositeur de Tweet et de l’appareil photo pour intégrer les fonctionnalités du compositeur Fleets, telles que la caméra plein écran, les options de formatage de texte et les autocollants GIF.

C’est un peu décevant de voir Twitter Fleets supprimé si rapidement après son lancement.

Nous avons construit Fleets comme un moyen éphémère et à basse pression pour les gens de partager leurs pensées éphémères.

Nous espérions que Fleets aiderait plus de gens à se sentir à l’aise de se joindre à la conversation sur Twitter.

Mais, depuis que nous avons présenté Fleets à tout le monde, nous n’avons pas vu d’augmentation du nombre de nouvelles personnes se joignant à la conversation avec Fleets comme nous l’espérions.

Pour cette raison, le 3 août 2021, Fleets ne sera plus disponible sur Twitter.

Cependant, cela montre simplement que Twitter essaie d’évoluer et de comprendre comment améliorer l’expérience globale avec différentes fonctionnalités.

Parfois, cela fonctionne, mais parfois, il vous suffit de débrancher une fonctionnalité qui ne fonctionne clairement pas. Il sera intéressant de voir ce qui va sortir du camp Twitter à l’avenir.

Google Meet ajoute des filtres et des masques pour les appels perso

Depuis environ un an, se concentre principalement sur la restauration du marché des appels vidéo d’entreprise pour battre Zoom.

Google Meet ajoute des filtres et des masques pour les appels perso

 

fait maintenant un effort pour les utilisateurs personnels avec un ensemble d’effets amusants, comme des filtres et des masques.

Lorsque vous participez à un appel vidéo Meet sur ou , appuyez sur l’étincelle dans le coin inférieur droit de votre flux vidéo.

Cela mettra votre vue en plein écran et fera glisser vers le haut une feuille « Effets ». Comme sur les comptes d’entreprise et d’éducation, vous obtenez deux options de floutage et divers arrière-plans.

Google Meet ajoute maintenant des « styles », ainsi que des « filtres » pour transformer votre visage en chat, chien, éléphant violet et une flopée d’autres personnages.

Vous pouvez glisser sans fin sur le carrousel inférieur ou sélectionner parmi de nouvelles catégories qui vous permettent de passer rapidement à une section.

Ajoutez des chats, des astronautes, des méduses et plus encore à vos appels Meet.

De nouveaux filtres, masques et effets sont désormais disponibles pour Meet sur Android et iOS. Essayez-les aujourd’hui sur meet.google.com.

Nous avons rapporté en août dernier que Google prévoyait que Meet remplacerait éventuellement Duo.

L’ajout aujourd’hui de fonctionnalités amusantes qui plairont aux utilisateurs est un pas dans cette direction. Cela vient également alors que les appels vidéo « illimités » pour les comptes gratuits ont pris fin en juin.

Pendant ce temps, comme dans Duo, il y a maintenant un logo de la marque « Google Meet » en haut à gauche de votre flux vidéo. Cela apparaît dans l’exemple que Google a partagé aujourd’hui.

Ces filtres Google Meet sont déjà en direct sur Android et iOS – y compris dans l’expérience Gmail intégrée, Google ne faisant aucune mention de l’expérience Web aujourd’hui.

Assurez-vous simplement de démarrer ou de rejoindre un appel vidéo à partir de @gmail.com et non d’un compte Workspace que votre travail ou votre école gère.

Source : 9to5google

TikTok Resumes facilite le CV Vidéo et les offres d’emploi

TikTok a lancé une nouvelle fonctionnalité visant à encourager sa communauté à utiliser son application pour postuler à des emplois.

TikTok Resumes facilite le CV Vidéo et la candidature à des offres d’emploi

 

Le lancement de Resumes intervient quelques mois après que des rumeurs sur la fonctionnalité ont fait surface pour la première fois.

À l’heure actuelle, la société exécute TikTok Resumes en tant que programme pilote pour sa communauté basée aux États-Unis jusqu’à la fin de ce mois, mais s’attend à ce qu’il soit déployé plus largement s’il fonctionne avec succès.

Au lancement, TikTok s’est associé à plus de 30 entreprises ://tiktokresumes.com/brands.php et organisations – parmi lesquelles Chipotle, Target, Shopify, NASCAR, Contra et WWE – qui offrent de multiples opportunités de travail.

Mais votre profil TikTok peut-il vous décrocher un emploi ?

Créez votre propre CV vidéo avec #TikTokResumes et peut-être que vous décrocherez un rendez-vous avec l’une de nos marques partenaires.

TikTok Resumes est un programme de CV vidéo conçu pour soutenir les membres de la communauté TikTok qui recherchent des opportunités d’emploi.

TikTok dit encourager ses utilisateurs à transformer leur CV papier traditionnel en CV vidéo numérique ou en présentation. TikTok fait également équipe avec des marques qui sont d’accord pour accepter les CV TikTok dans le cadre de leur processus d’embauche.

Ces marques et leurs offres d’emploi sont sur tiktokresumes.com et seront disponibles pendant deux semaines: du 7 au 31 juillet aux Etats-Unis, pour l’instant, avant sans doute un déploiement global à l\’international.

Pour utiliser les TikTok Resumes ou CV TikTok, rendez-vous simplement sur le microsite dédié de TikTok pour explorer les offres d’emploi afin de trouver un emploi d’intérêt, de créer un CV vidéo qui attire l’attention, d’inclure #TikTokResumes dans la légende, puis de soumettre votre candidature vidéo via le bouton “add the TikTok resume” ou « Ajouter le CV TikTok » sur l’offre d’emploi sélectionnée.

Le microsite comprend également de nombreux conseils sur la façon de créer une excellente application vidéo.

Utilisez, par exemple, la pléthore d’outils et d’effets de TikTok pour mettre en évidence votre passion et vos expériences liées à l’emploi, mais baissez le volume de toute musique, sinon les recruteurs ne pourront pas entendre ce que vous dites.

Comme la vidéo sera partagée sur la plate-forme de la manière habituelle, les candidats sont informés de ne pas inclure leur nom de famille, leur adresse e-mail ou d’autres informations hautement personnelles dans leur vidéo de TikTok Resumes. Les recruteurs vous demanderont ces informations plus tard.

Un coup d’œil rapide aux offres d’emploi sur TikTok Resumes révèle toutes sortes d’offres.

NASCAR, par exemple, recherche un coordinateur numérique pour créer du contenu et gérer les activités de médias sociaux en temps réel pour le centre de divertissement One Daytona en Floride, tandis que Shopify embauche un ingénieur de données, un scientifique des données et un ingénieur logiciel.

Chipotle est à la recherche de membres de l’équipe de restaurants à travers les États-Unis, et TikTok lui-même est à la recherche d’un producteur créatif pour présenter, développer et produire des événements en direct TikTok à grande échelle, entre autres tâches.

Commentant le nouveau programme pilote, Nick Tran, responsable mondial du marketing de TikTok, a déclaré :

TikTok Resumes est officiellement ouvert et accepte les CV vidéo TikTok.

Nous sommes honorés de pouvoir nous associer à certaines des marques les plus admirées et émergentes au monde alors que nous pilotons une nouvelle façon pour les demandeurs d’emploi de présenter leurs expériences et leurs compétences de manière créative et authentique.

Source : Digitaltrends