Brave Search : Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau moteur de recherche

Search dans le navigateur Brave, offre aux utilisateurs la première alternative indépendante privée de recherche aux grandes technologies.

Brave Search : Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau moteur de recherche

À partir d’aujourd’hui, les utilisateurs en ligne ont une nouvelle option indépendante pour la recherche qui leur donne une confidentialité inégalée.

Qu’ils soient déjà des utilisateurs du navigateur Brave, cherchant à étendre leur protection de la vie privée en ligne avec le tout-en-un, Brave Search intégré dans le navigateur Brave, ou des utilisateurs d’autres navigateurs à la recherche du meilleur moteur de recherche préservant la vie privée, ils peuvent tous utiliser la nouvelle version bêta de Brave Search qui met les utilisateurs en premier, et en contrôle total de leur expérience en ligne.

Brave Search est construit sur un index complètement indépendant et ne suit pas les utilisateurs, leurs recherches ou leurs clics.

Brave Search est disponible en version bêta dans le monde entier sur tous les navigateurs Brave (bureau, et ) comme l’une des options de recherche aux côtés d’autres moteurs de recherche, dont le leader incontesté reste tout de même , et deviendra la recherche par défaut dans le navigateur Brave plus tard cette année.

Il est également disponible à partir de n’importe quel autre navigateur via search.brave.com.

Brave Search a été annoncé en Mars dernier lorsque Brave a acquis Tailcat, et depuis lors, plus de 100.000 utilisateurs se sont inscrits pour un accès et des tests en préversion.

Brave a récemment dépassé les 32 millions d’utilisateurs actifs mensuels (contre 25 millions en Mars 2021), et Brave Search est le dernier produit offert par l’entreprise dans sa suite d’outils de préservation de la vie privée, car des millions d’utilisateurs se tournent vers des alternatives aux grandes technologies.

Brave propose déjà Brave Ads, Brave News et un service Firewall+VPN préservant la confidentialité.

Brave Search est différent des autres moteurs de recherche car il utilise son propre index et suit des principes différents :

  1. Confidentialité : pas de suivi ou de profilage des utilisateurs.
  2. L’utilisateur en premier (User-first) : l’utilisateur vient en premier, pas les industries de la publicité et des données.
  3. Indépendance : Brave a son propre index de recherche pour répondre aux requêtes courantes en privé sans compter sur d’autres fournisseurs.
  4. Choix : bientôt, des options pour la recherche payante sans publicité et la recherche financée par la publicité.
  5. Transparence : pas de méthodes ou d’algorithmes secrets pour biaiser les résultats, et bientôt, des modèles de classement ouverts organisés par la communauté pour assurer la diversité et prévenir les biais algorithmiques et la censure pure et simple.
  6. Fluidité : meilleure intégration de sa catégorie entre le navigateur et la recherche sans compromettre la confidentialité, de la personnalisation aux résultats instantanés au fur et à mesure que l’utilisateur tape.
  7. Ouverture : Brave Search sera bientôt disponible pour alimenter d’autres moteurs de recherche.

Brendan Eich, PDG et cofondateur de Brave, déclare :

Brave Search est le moteur de recherche le plus privé de l’industrie, ainsi que le seul moteur de recherche indépendant, donnant aux utilisateurs le contrôle et la confiance qu’ils recherchent dans les alternatives aux grandes technologies.

Contrairement aux anciens moteurs de recherche qui suivent et profilent les utilisateurs, et aux moteurs de recherche plus récents qui sont principalement un skin sur les moteurs plus anciens et n’ont pas leurs propres index, Brave Search offre une nouvelle façon d’obtenir des résultats pertinents avec un index alimenté par la communauté, tout en garantissant la confidentialité.

Brave Search comble un vide évident sur le marché aujourd’hui, car des millions de personnes ont perdu confiance dans l’économie de la surveillance et cherchent activement des solutions pour contrôler leurs données.

 

Brave Search a son propre index

Brave Search utilise son propre index, mais garantit également une recherche entièrement anonyme, est transparent dans la façon dont les résultats de recherche sont classés et s’intègre à un navigateur préservant la confidentialité sur ordinateur et mobile.

Une combinaison générale d’indépendance et de confidentialité qu’aucun autre fournisseur n’offre.

Pour une comparaison détaillée de Brave Search par rapport à d’autres moteurs de recherche, veuillez consulter le tableau ci-dessous :

Pour une comparaison détaillée de Brave Search par rapport à d’autres moteurs de recherche, veuillez consulter le tableau ci-dessous

Brave Search introduit également la première mesure d’indépendance de recherche de l’industrie, affichant le ratio de résultats provenant exclusivement de l’index de Brave. Il est dérivé en privé à l’aide du navigateur de l’utilisateur car Brave ne crée pas de profils utilisateur.

Les utilisateurs peuvent vérifier cette métrique agrégée pour vérifier l’indépendance de leurs résultats et voir comment les résultats sont alimentés par son propre index, ou si des tiers sont utilisés pour les résultats à longue traîne pendant qu’il est encore en train de construire son index.

Par exemple, Brave Search répondra généralement à la plupart des requêtes, reflétées par une métrique d’indépendance élevée.

Cependant, pour certaines fonctionnalités, comme la recherche d’images, Brave Search récupérera les résultats de Bing. Bien que cela n’entraîne aucun suivi des utilisateurs, cela réduira la mesure d’indépendance.

Comme mentionné ci-dessus, la transparence est un principe clé chez Brave, et il y aura également une mesure d’indépendance mondiale pour Brave Search dans toutes les recherches, qu’il mettra à la disposition du public pour montrer comment nous progressons vers une indépendance complète.

 

Comme mentionné ci-dessus, la transparence est un principe clé chez Brave, et il y aura également une mesure d’indépendance mondiale pour Brave Search dans toutes les recherches

Afin de présenter une véritable alternative indépendante aux grandes technologies, Brave a décidé de construire son propre index plutôt que de le louer à ou Microsoft, comme le font actuellement d’autres moteurs de recherche plus petits.

Brave Search comprend des contributions anonymisées de la communauté pour améliorer et affiner les résultats.

Cependant, il existe des types de requêtes, ainsi que certains domaines tels que la recherche d’images, pour lesquels les résultats de Brave Search ne sont pas encore suffisamment pertinents, et dans ces cas, il utilise des API jusqu’à ce qu’il soit en mesure d’étendre son index.

La mesure d’indépendance Brave Search est une barre de progression, et son objectif est d’atteindre une plus grande indépendance et une meilleure qualité sans compromettre la vie privée de ses utilisateurs.

Brave Search n’affiche pas d’annonces au cours de cette première partie de la phase bêta, mais il offrira des options pour la recherche payante sans publicité et la recherche gratuite financée par la publicité plus tard.

 

A propos de Brave

Le navigateur rapide et axé sur la confidentialité de Brave Software, combiné à sa plate-forme de publicité numérique basée sur la blockchain, réinvente le Web pour les utilisateurs, les éditeurs et les annonceurs.

Les utilisateurs obtiennent une expérience Web privée et plus rapide avec une durée de vie de la batterie beaucoup plus longue, les éditeurs augmentent leur part de revenus et les annonceurs obtiennent une meilleure conversion.

Les utilisateurs peuvent opter pour des publicités respectueuses de la vie privée qui les récompensent avec le jeton d’attention de base (BAT pour “Basic Attention Token”), un jeton de type voyageur fréquent qu’ils peuvent échanger ou utiliser pour donner un pourboire ou contribuer aux éditeurs et autres créateurs de contenu.

La solution Brave est gagnant-gagnant pour tous ceux qui ont un intérêt dans le Web ouvert et qui sont fatigués de renoncer à la vie privée et aux revenus aux intermédiaires ad-tech (technologie publicitaire).

Brave compte actuellement plus de 32 millions d’utilisateurs actifs mensuels et plus de 1,2 million d’éditeurs vérifiés.

Brave Software a été co-fondé par Brendan Eich, créateur de JavaScript et co-fondateur de Mozilla (Firefox), et Brian Bondy, anciennement de Khan Academy et Mozilla.

WordPress propose de bloquer FLoC de Google par défaut

On estime que 40% de tous les sites utilisent WordPress. Si la proposition est mise en œuvre, cela pourrait être un coup dévastateur pour les capacités de ciblage publicitaire de .

WordPress propose de bloquer FLoC par défaut

Une proposition qui bloquerait le remplacement de Google pour les cookies tiers, Federated Learning of Cohorts (FLoC), par défaut sur les sites a été présentée dimanche.

On estime que plus de 40% de tous les sites utilisent WordPress, ce qui signifie que si cette proposition est implémentée, une part substantielle du comportement de navigation peut être cachée à la technologie de ciblage publicitaire de Google.

Comment ça va fonctionner ?

En vertu de la proposition, serait désactivé par l’ajout de quelques lignes de code qui désengagent les sites WordPress de transmettre la cohorte d’intérêt de l’utilisateur à Google.

Cette fonctionnalité n’est pas unique à WordPress; chaque langage de programmation qui alimente les sites Web comporte généralement une fonctionnalité similaire.

Ce serait relativement facile à implémenter si un propriétaire de site Web ou un développeur voulait le faire, mais si WordPress désactive FLoC par défaut, cela pourrait être un coup à grande échelle pour les capacités publicitaires de Google.

Pourquoi le bloc a été proposé ?

La proposition de WordPress cite l’article de l’Electronic Frontier Foundation intitulé « FLoC de Google est une idée terrible » et déclare que

De plus, la proposition mentionnait également les préoccupations relatives à la protection de la vie privée associées au suivi des utilisateurs et au partage de leurs données « apparemment sans consentement éclairé ».

Pour ces raisons, WordPress traite FLoC comme un problème de sécurité, ce qui signifie qu’il peut patcher la prochaine version mineure pour bloquer FLoC et apporter aussi le patch aux versions précédentes de WordPress.

De nombreux sites WordPress reportent la mise à jour lorsqu’une nouvelle version majeure sort parce que la mise à jour peut causer des problèmes de compatibilité avec d’autres parties de leur site, de sorte que le blocage de FLoC dans la prochaine version mineure ainsi que dans les versions précédentes de WordPress peut signifier que le code FLoC-disabling (qui désactive FLoC) apparaît sur plus de sites plus tôt.

WordPress rejoint un groupe croissant d’opposants à FLoC

Les arguments de l’Electronic Frontier Foundation contre FLoC ont été repris par les acteurs de différents secteurs de l’Internet : les navigateurs Vivaldi et basés sur le Chrome désactivent l’extension Chrome de FLoC et DuckDuckGo bloque également FLoC.

Les principaux rivaux de Google sur le marché des navigateurs, , Mozilla et , ne se sont pas engagés à bloquer FLoC.

Microsoft et Mozilla évaluent diverses propositions (y compris FLoC) qui combleraient le vide laissé par les cookies tiers, selon The Vergea tweeté une position similaire.

Néanmoins, il est très peu probable que leurs navigateurs soutiennent finalement la proposition de Google.

Pourquoi s’en soucier ?

WordPress est le système dominant de gestion de contenu, de sorte que le blocage de FLoC par défaut pourrait obscurcir une part significative du comportement de l’utilisateur.

Cela diminuerait, à son tour, la capacité des annonceurs à atteindre efficacement les clients potentiels par le biais du ciblage basé sur les cohortes de Google.

Google a déclaré qu’il allait mettre fin à la prise en charge des cookies tiers dans le courant de 2022. Toutefois, à mesure que FLoC va de l’avant pour remplacer les cookies tiers, de plus en plus d’acteurs soulignent le fait qu’il ne peut pas protéger les utilisateurs, ou qu’il peut être anticoncurrentiel.

Cette date limite de 2022 que Google a fixé pour lui-même est maintenant en vue, mais il semble que Google est le seul à bord avec FLoC.

Comme les cookies tiers sont en fin de course, le Web décidera si FLoC est un succès ou pas — cette proposition de WordPress peut être considérée comme un vote très important contre FLoC.

Source : Searchengineland

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Suspendez immédiatement votre utilisation du navigateur Tor

Avec plus de personnes restant à la maison et travaillant à distance pour éviter l’épidémie de Covid-19, la sécurité en ligne est devenue une priorité encore plus élevée.

Suspendez immédiatement votre utilisation du navigateur Tor

L’utilisation du navigateur Web Tor qui respecte la confidentialité des utilisateurs et maintient vos données en toute sécurité est une nécessité de télétravail, mais vous devriez probablement éviter d’utiliser le navigateur Tor pour l’instant.

Même si c’est l’un des meilleurs moyens d’anonymiser votre activité web.

Selon l’équipe de développement de Tor Project, un bug permet accidentellement à Javascript de s’exécuter sur des pages Web même lorsque les utilisateurs l’ont spécifiquement désactivé ou ont les paramètres les plus stricts du navigateur activés (via ZDNet).

Désactiver et bloquer Javascript est l’une des principales caractéristiques de Tor, mais le dysfonctionnement sape sa sécurité et rend le navigateur potentiellement dangereux pour les utilisateurs qui comptent sur son anonymat puisque les entreprises, les entités gouvernementales, et même les pirates peuvent utiliser Javascript pour trouver des adresses IP.

Un patch de correction est en cours d’élaboration, mais il n’y a pas de calendrier concret pour sa mise à disponibilité.

En attendant, il existe une « option nucléaire » potentielle qui arrêtera de force toutes les fonctionnalités Javascript sur Tor.

Cela rendra certains sites Web inutilisables, et il est possible que le bug Javascript se produira encore même après avoir tenté le correctif, mais cela vaut la peine d’essayer :

  • Ouvrez Tor, puis tapez about : config dans la barre d’URL et appuyez sur “Entrer”.
  • Appuyez sur les touches CTRL et F (CTRL+F) et recherchez javascript.enabled
  • Double-cliquez sur la ligne \ »javascript.enabled\ » pour changer la colonne “Value” (valeur) en “False” (faux).

    Malheureusement, si elle a déjà été réglée sur “False” et / ou Javascript fonctionne toujours après avoir fait la modification, cela ne résoudra pas le problème.

Les utilisateurs de Tor devraient également envisager d’utiliser un autre navigateur en attendant le patch.

Peu de navigateurs peuvent correspondre au niveau d’anonymat de Tor, mais le navigateur Brave est un excellent choix pour la vie privée, et est une seconde proche (à la fois Tor et sont construits sur Firefox).

Même Vivaldi, Edge et Opera ont leurs avantages si vous essayez de bloquer les annonces, les trackers de données, et de garder votre identité obscurcie.

Pour naviguer en toute confidentialité, vous pouvez également utiliser un VPN tel que celui de NordVPN qui vous protège contre les criminels et la surveillance.

En attendant que Tor Project ne trouve un patch pour corriger sa vulnérabilité, ne téléchargez pas les applications de suivi de COVID-19 et soyez conscients des nombreuses escroqueries en ligne qui tentent de profiter de la situation mondiale actuelle.

Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez en respectant strictement les consignes gouvernementales. Il y va de votre santé et de celle de vos proches et collègues de travail.

Mise à jour ce lundi 16/03/2020 à 10h11 :

L’équipe Tor a confirmé que Noscript 11.0.17 devrait résoudre ce problème et que le problème est automatiquement mis à jour par défaut.

Source

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

Google Chrome.

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

pour rejoint ainsi les applis Gmail, , Maps et Search, toutes des propriétés de Google.

Google Chrome pour Android rejoint ainsi les applis Gmail, YouTube, Maps et Google Search, toutes des propriétés de Google.

Android exécutant des services Google Play.

Mais, ça reste quand même un exploit. Chrome a depuis un certain temps déployé de nouvelles fonctionnalités intéressantes, comme un générateur de mot de passe, un meilleur partage de fichiers.

Sans oublier un thème sombre récemment aussi.

Et quand on voit Chromium open-source project adopté par Microsoft pour remplacer son navigateur Edge, cette performance est bien méritée.

Dernière nouveautés de Chrome

La dernière mise à jour de Chrome pour Android offre une stabilité et des performances améliorées et vous permet de :

  1. Générer des mots de passe uniques et sécurisés avec le Gestionnaire de mots de passe intégré de Chrome ;
  2. Rechercher rapidement vos mots de passe en appuyant sur un champ de saisie de mot de passe et en utilisant la nouvelle option disponible via le clavier.

Source

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

Google Chrome.

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

Chrome pour rejoint ainsi les applis Gmail, , Maps et , toutes des propriétés de Google.

Google Chrome pour Android rejoint ainsi les applis Gmail, YouTube, Maps et Google Search, toutes des propriétés de Google.

Android exécutant des services Google Play.

Mais, ça reste quand même un exploit. Chrome a depuis un certain temps déployé de nouvelles fonctionnalités intéressantes, comme un générateur de mot de passe, un meilleur partage de fichiers.

Sans oublier un thème sombre récemment aussi.

L\’écosystème Android n\’a pas de pénurie d\’options ou fonctionnalités de navigateur web comme , Brave, et Opera, pour n\’en nommer que quelques-uns.

Et quand on voit Chromium open-source project adopté par Microsoft pour remplacer son navigateur Edge, cette performance est bien méritée.

Dernière nouveautés de Chrome

La dernière mise à jour de Chrome pour Android offre une stabilité et des performances améliorées et vous permet de :

  1. Générer des mots de passe uniques et sécurisés avec le Gestionnaire de mots de passe intégré de Chrome ;
  2. Rechercher rapidement vos mots de passe en appuyant sur un champ de saisie de mot de passe et en utilisant la nouvelle option disponible via le clavier.

Source

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

Google Chrome.

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

pour rejoint ainsi les applis Gmail, , Maps et , toutes des propriétés de .

Google Chrome pour Android rejoint ainsi les applis Gmail, YouTube, Maps et Google Search, toutes des propriétés de Google.

Android exécutant des services Google Play.

Mais, ça reste quand même un exploit. Chrome a depuis un certain temps déployé de nouvelles fonctionnalités intéressantes, comme un générateur de mot de passe, un meilleur partage de fichiers.

Sans oublier un thème sombre récemment aussi.

Et quand on voit Chromium open-source project adopté par Microsoft pour remplacer son navigateur Edge, cette performance est bien méritée.

Dernière nouveautés de Chrome

La dernière mise à jour de Chrome pour Android offre une stabilité et des performances améliorées et vous permet de :

  1. Générer des mots de passe uniques et sécurisés avec le Gestionnaire de mots de passe intégré de Chrome ;
  2. Rechercher rapidement vos mots de passe en appuyant sur un champ de saisie de mot de passe et en utilisant la nouvelle option disponible via le clavier.

Source

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

Google Chrome.

Google Chrome Android franchit la barre des 5 milliards d\'installations

pour Android rejoint ainsi les applis Gmail, , Maps et Search, toutes des propriétés de Google.

Google Chrome pour Android rejoint ainsi les applis Gmail, YouTube, Maps et Google Search, toutes des propriétés de Google.

Android exécutant des services Google Play.

Mais, ça reste quand même un exploit. Chrome a depuis un certain temps déployé de nouvelles fonctionnalités intéressantes, comme un générateur de mot de passe, un meilleur partage de fichiers.

Sans oublier un thème sombre récemment aussi.

L\’écosystème Android n\’a pas de pénurie d\’options ou fonctionnalités de navigateur web comme , Brave, et Opera, pour n\’en nommer que quelques-uns.

Et quand on voit Chromium open-source project adopté par Microsoft pour remplacer son navigateur Edge, cette performance est bien méritée.

Dernière nouveautés de Chrome

La dernière mise à jour de Chrome pour Android offre une stabilité et des performances améliorées et vous permet de :

  1. Générer des mots de passe uniques et sécurisés avec le Gestionnaire de mots de passe intégré de Chrome ;
  2. Rechercher rapidement vos mots de passe en appuyant sur un champ de saisie de mot de passe et en utilisant la nouvelle option disponible via le clavier.

Source

La vie du co-fondateur et de tous les employés de Twitter serait-elle menacée ?

Le site Buzzfeed.com nous révèle une information extrêmement importante selon laquelle Jack Dorsay, co-fondateur de et les employés de Twitter seraient menacés de mort.

Et ce, en raison de la politique actuelle de Twitter qui tendrait à bloquer tous les comptes dont les Tweets seraient jugés inappropriés.

Twitter serait-il menacé

Le message posté à l’attention de Jack Dorsey et partagé par des supporters de Daesh dirait en substance ceci :

Nous vous avons dit dès le départ que cette guerre n’est pas la vôtre, mais vous semblez ne pas en tenir compte et vous continuez à supprimer nos comptes Twitter. N’empêche, nous réussissons à revenir.

Mais, lorsque nos lions [braves hommes] s’abattrons sur vous, vous ne reviendrez plus jamais en vie.\ »

Jim Prosser, un porte-parole de Twitter, aurait déclaré au site BuzzFeed News que l’équipe en charge de la sécurité sur la plateforme continue son investigation afin de vérifier l’authenticité de la menace avant de soumettre l’affaire aux autorités compétentes.