Google Play Store s’éloigne des APK et impose Android App Bundle

En Août 2021, les développeurs devront utiliser App Bundle. a annoncé un grand changement pour les développeurs qui souhaitent répertorier leurs applications sur Google Play.

Google Play Store s’éloigne des APK et impose Android App Bundle

 

Ce qui pourrait avoir un impact sur l’écosystème des applications Android. À l’heure actuelle, le format standard pour la publication d’applications est l’APK.

Mais à partir d’Août, Google exigera que les nouvelles applications de Play soient publiées à la place à l’aide de Android App Bundle.

Google déclare en effet :

, toute nouvelle application publiée sur Google Play devra être au format Android App Bundle.

Les nouvelles applications de plus de 150 Mo peuvent utiliser soit Play Asset Delivery, soit Play Feature Delivery.

Android App Bundle est désormais le format de publication recommandé sur Google Play.

En publiant vos applications sous forme d\’app bundles, vous pouvez réduire leur taille, simplifier vos releases et activer les fonctionnalités de distribution avancées.

Grâce à l\’explorateur d\’app bundle de la Play Console, vous pouvez facilement gérer vos app bundles et vos versions au même endroit. Vous pouvez également accéder à des métadonnées utiles, des téléchargements et des informations détaillées sur ce que Google Play génère pour la distribution des éléments.

Ainsi, sur une page Google à propos de Android App Bundle, la société vante de nombreuses améliorations potentielles avec le nouveau format, telles que des téléchargements d’applications plus petits pour les utilisateurs.

Mais le format a un hic : Android App Bundles est un format que seul Google Play utilise, ce qui pourrait compliquer la redistribution des applications.

Le moment de l’annonce de Google intervient également quelques jours seulement après l’annonce de Windows 11 par Microsoft, qui a la possibilité de vous permettre de charger des applications Android de manière indépendante en tant qu’APK.

Le passage de Google à Android App Bundle peut signifier qu’il y aura moins d’applications Android disponibles pour s’exécuter sur le nouveau système d’exploitation de , bien que vous puissiez également obtenir des applications Android sur 11 à partir de l’ Appstore.

L’obligation d’utiliser Android App Bundle ne s’applique qu’aux nouvelles applications, selon Google.

Les applications existantes sont actuellement exemptées, tout comme les applications privées publiées pour gérer les utilisateurs de Google Play.

Et si vous êtes un développeur qui prévoit de publier une nouvelle application, vous n’avez que peu de temps pour vous assurer que vous utilisez le nouveau format.

Source : Theverge

Comment avoir Windows 11 sur son PC ?

Lorsqu’une version divulguée de 11 est apparue sur Internet, nous avons découvert quelque chose de surprenant.

Comment avoir Windows 11 sur son PC ?

 

Il est apparu que Windows 11 Home requérait un compte et un accès à Internet pour configurer.

Si vous espériez que cela changerait lorsque Microsoft a annoncé Windows 11, nous avons de mauvaises nouvelles : ce n’est pas le cas.

Windows 11 offre toute la puissance et la sécurité de Windows 10, dans un style repensé et remis au goût du jour. Il dispose également de nouveaux outils, de nouveaux sons et de nouvelles applications.

Chaque détail a été pesé. Tout cela est réuni pour vous proposer une expérience moderne sur votre PC.

L’événement Windows 11 de Microsoft nous a donné beaucoup à aimer. Des fonds d’écran de bureau personnalisés pour tous vos bureaux virtuels, une meilleure prise en charge multi-moniteurs et une prise en charge des applications viennent tous à l’esprit.

Mais quelques détails ici et là n’étaient pas si grands. Si vous aimez déplacer votre barre des tâches vers le côté gauche de la fenêtre, ce n’est pas une option dans Windows 11.

Et si vous ne souhaitez pas utiliser un compte Microsoft pour configurer Windows, vous ne pouvez pas acheter Windows 11 Home.

Comme Microsoft le confirme sur sa page d’exigences, Windows 11 Home vous oblige à vous connecter à Internet et à vous connecter avec un compte Microsoft pour terminer l’installation.

 

Comme Microsoft le confirme sur sa page d’exigences, Windows 11 Home vous oblige à vous connecter à Internet et à vous connecter avec un compte Microsoft pour terminer l’installation.

 

Alors que Windows 10 a essayé de masquer l’option de connexion locale et que vous puissiez la contourner en déconnectant Internet, ce n’est tout simplement pas une option dans Windows 11 Home.

Toutes les options de connexion locale ont disparu. Et si vous déconnectez Internet, le processus d’installation ne vous permettra pas de vous déplacer tant que vous ne vous serez pas connectés.

La seule option est de passer à Windows 11 Pro (ou d’acheter une machine fournie avec Pro). Vous pourrez peut-être configurer avec un compte Microsoft, puis basculer vers un compte local, mais ce n’est pas encore garanti.

Microsoft n’a pas promis cette capacité, et bien que la version divulguée l’inclue, cela pourrait changer. Après tout, la version divulguée n’avait pas beaucoup de fonctionnalités que Microsoft a annoncées lors de son événement.

Mais en espérant que ce soit une option pour ceux d’entre vous qui ne veulent pas rester sur un compte Microsoft et ne peuvent pas passer à Pro.

Bref, la plupart des PC Windows 10 actuellement vendus pourront passer à Windows 11.

Pour que le PC Windows 10 puisse passer à Windows 11, il doit répondre à la configuration matérielle minimale et aux caractéristiques matérielles spécifiques requises pour certaines fonctionnalités.

Le plan de déploiement de la mise à niveau est toujours en cours de finalisation, mais devrait commencer à la fin de 2021 et se poursuivre jusqu’en 2022. Le moment précis changera selon l’appareil.

 

Voici comment Microsoft présente Windows 11

 

Dans sa documentation de présentation, Microsoft indique

Windows 11 offre un espace calme et créatif où vous pouvez vivre vos passions à travers une nouvelle expérience.

Depuis la nouvelle version du menu “Démarrer” jusqu’aux nouvelles façons de vous connecter à vos contacts, actualités, jeux et contenus préférés, Windows 11 est le lieu idéal pour penser, s’exprimer et créer de manière naturelle.

  • Optimisez votre productivité : Accédez facilement à toutes les applications dont vous avez besoin et effectuez plusieurs tâches en même temps grâce à des outils tels que l’Insertion, le Bureau, ou encore une nouvelle expérience de rattachement plus intuitive.
  • De nouvelles façons de se connecter : Connectez-vous instantanément aux personnes qui comptent pour vous directement depuis votre bureau avec Microsoft Teams. Appelez ou discutez gratuitement, quel que soit l’appareil qu’elles utilisent.
  • Votre contenu, en fonction de votre organisation : Avec Microsoft Edge, ainsi qu’une multitude de widgets parmi lesquels vous pouvez choisir, vous pouvez facilement rester à jour quant aux actualités, aux informations et aux divertissements qui comptent le plus pour vous.Trouvez rapidement les applications dont vous avez besoin et les émissions que vous aimez regarder dans le nouveau Microsoft Store.
  • Jouez quand vous voulez : Windows 11 donne une toute nouvelle dimension au jeu avec des capacités graphiques qui rivalisent avec la réalité.Découvrez votre prochain jeu préféré avec le Xbox Game Pass, vous donnant accès à plus de 100 jeux exceptionnels (abonnement vendu séparément).
  • Un PC pour chacun de nous : Le nouveau Windows est disponible sur la plus large gamme d’appareils, auprès des partenaires qui vous proposent les dernières innovations en matière de toucher, de stylo et de voix.Vous pouvez ainsi trouver facilement l’appareil qui vous conviendra le mieux en termes de qualité et de prix.

Windows 11 est disponible depuis le 24 Juin 2021 et les PC vendus avec Windows 11 préinstallé seront disponibles chez une large sélection de revendeurs au cours de l’année 2021.

Si vous l’attendez avec impatience, vous pouvez déjà effectuer quelques préparations.

Vérifiez la compatibilité :

Utilisez l’application Contrôle d’intégrité du PC pour savoir si votre PC actuel remplit les conditions requises pour exécuter Windows 11. Si tel est le cas, vous pouvez obtenir une mise à niveau gratuite lors de son déploiement.

Que faire si mon PC ne correspond pas à la configuration matérielle minimale ? Puis-je rester sous Windows 10 ?

Tout à fait ! Windows 10 continue d’être une excellente version de Windows. Nous nous sommes engagés à prendre en charge Windows 10 jusqu’au 14 octobre 2025.

Source : Reviewgeek

Comment obtenir Live Caption pour la vidéo ou l’audio dans Chrome ?

Beaucoup de gens comptent sur des sous-titres pour le contenu audio ou vidéo, mais tous les sites Web des médias ne les fournissent pas. La fonction « Live Caption » ou « Sous-titrage en direct » est désormais intégrée au navigateur Google Chrome et fonctionne partout.

Comment obtenir Live Caption pour la vidéo ou l’audio dans Chrome ?

Nous vous montrerons comment utiliser cette fonctionnalité pratique.

lui-même peut créer des légendes ou sous-titres pour tout contenu vidéo ou audio uniquement dans le navigateur Web. Cela fonctionne de la même manière que Live Caption sur les téléphones Google Pixel.

Ainsi, Live Caption retranscrit automatiquement l’audio à partir des onglets de votre navigateur, tout comme il le fait sur , sous-titrage instantané de tout contenu audio (podcast) que vous pourriez imaginer, y compris les services de chat vidéo ou audio ou votre bibliothèque privée Photos.

Les sous-titres sont générés sur votre appareil, de sorte que l’audio ne passe jamais par des serveurs supplémentaires. Ils fonctionnent même hors ligne. Google confirme que Live Caption est fonctionnel sur , macOS et Linux.

Pour activer Live Caption, ouvrez Google Chrome sur votre ordinateur Windows 10, Mac ou Linux, puis cliquez sur l’icône du menu à trois points en haut à droite de la fenêtre.

  1. Ensuite, sélectionnez « Paramètres » plus bas dans le menu.
  2. Dans la barre latérale gauche, élargissez la section « Paramètres Avancés » et sélectionnez « Accessibilité ».
  3. Basculer sur l’option « Sous-titrage en direct ». Certains fichiers de reconnaissance vocale seront immédiatement téléchargés. Si vous ne voyez pas le basculement de Live Caption,, essayez de mettre à jour votre navigateur.
  4. Une fois que les fichiers auront terminé de se télécharger, Live Caption est prêt à être utilisée ! Allez sur un site web et lisez une vidéo ou quoi que ce soit avec une audio retranscrivable. Les légendes apparaîtront dans une boîte noire translucide en bas de l’écran.
  5. Vous pouvez cliquer sur le bouton « X » trouvé dans le coin supérieur droit de la boîte noire des sous-titres pour fermer la légende. Vous pouvez également sélectionner la petite flèche vers le bas pour voir plus de texte. Si vous fermez la boîte de Live Caption, vous devrez actualiser la page pour la ramener.
  6. Pour basculer Live Caption sur ON ou OFF, vous n’avez pas besoin d’aller au menu “Paramètres” à chaque fois. Au lieu de cela, cliquez sur l’icône multimédia dans la barre d’outils Chrome, et vous trouverez un basculement pour « Live Caption. »

Voilà! La fonctionnalité, théoriquement, fonctionne sur n’importe quel site Web tant qu’il y a quelque chose de retranscrivable à jouer.

Il faut tout de même noter que la précision des sous-titres est un peu approximative ou manquante. Il s’agit toujours d’une fonctionnalité pratique pour les sites qui n’ont pas leur propre système de sous-titrage.

C’est génial de voir l’une des fonctionnalités les plus innovantes d’Android faire son chemin dans plus de produits Google, ce qui rend la vie plus facile pour les malentendants et sourds.

Et les gens ordinaires peuvent également en bénéficier quand ils sont dans des environnements bruyants sans casque ou s’ils ont besoin de garder le volume vers le bas.

Source : Google

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Comment faire un appel vocal ou vidéo sur WhatsApp Desktop ?

WhatsApp vous permet enfin de faire des appels vocaux et vidéo vers et depuis l’application WhatsApp desktop (ordinateur).

Comment faire un appel vocal ou vidéo sur WhatsApp Desktop ?

 

La fonctionnalité fonctionne sur 10 version 1903 et plus récente et macOS 10.13 et plus récente, et vous permet d’appeler l’un de vos contacts aussi longtemps qu’il est en ligne et en utilisant un smartphone compatible, tablette ou ordinateur.

Tout comme ça l’est sur mobile, toutes les données vocales et vidéo WhatsApp sont cryptées de bout en bout sur le bureau, et l’interface générale sera familière à tous ceux qui utilisent l’application smartphone, mais il y a quelques différences clés entre les appels mobiles et desktop.

Par exemple, la fenêtre d’appel restera toujours au-dessus de votre bureau afin que vous ne perdiez pas la trace de celle-ci au milieu de vos autres applications ouvertes, dossiers ou onglets de navigateur.

La fenêtre est également redimensionnable et déplaçable, et se reforme automatiquement en mode paysage ou portrait en fonction des dimensions actuelles de la fenêtre.

L’autre différence est moins utile : contrairement à l’application mobile, le client de bureau de ne prend en charge que les appels en personne. WhatsApp prévoit d’ajouter des appels vocaux et vidéo de groupe à l’application de bureau à l’avenir, mais pour l’instant, vous ne pouvez pas faire ou rejoindre des appels de groupe à partir de votre PC.

Heureusement, il existe plusieurs applications PC et Mac qui supportent les appels de groupe si vous avez besoin d’une alternative.

Pour passer ou recevoir des appels sur WhatsApp Desktop, vous aurez besoin :

  • d’autoriser WhatsApp à avoir accès au microphone et à la caméra de votre ordinateur (pour les appels vidéo);
  • appels vidéo) connectés à votre ordinateur pour les appels. Les appels vidéo ne sont pas pris en charge sur les appareils qui ne possèdent pas de caméra.

 

Passer un appel vocal sur WhatsApp desktop

 

Passer un appel vocal :

  1. Ouvrez la discussion individuelle avec le contact que vous souhaitez appeler.
  2. Cliquez sur l’icône “Appel vocal ».
  3. .
  4. Pour terminer un appel, appuyez sur .

Répondre à un appel vocal :

Si vous recevez un appel entrant, vous pouvez cliquer sur :

  • “Accepter” pour accepter l’appel.
  • “Refuser” pour refuser l’appel.
  • “Ignorer” ou « X » pour ignorer l’appel.

 

Passer un appel vidéo sur WhatsApp desktop

 

Passer un appel vidéo :

  1. Ouvrez la discussion individuelle avec le contact que vous souhaitez appeler.
  2. Cliquez sur l’icône “Appel vidéo ».
  3. Pour terminer un appel, appuyez sur “Terminer l’appel”.

Répondre à un appel vidéo :

Si vous recevez un appel entrant, vous pouvez cliquer sur :

  • “Accepter” pour accepter l’appel.
  • “Refuser” pour refuser l’appel.
  • “Ignorer” ou « X » pour ignorer l’appel.

 

Passer d’un appel vocal à un appel vidéo et vice versa

 

Pendant un appel vocal avec un contact, vous pouvez proposer de passer à un appel vidéo.

Le contact que vous êtes en train d’appeler peut choisir de cliquer sur “OK” ou “Basculer” pour basculer l’appel ou “Annuler” pour refuser.

  1. Passez la souris sur l’icône “Caméra” pendant l’appel.
  2. Cliquez sur l’icône “Caméra”.

WhatsApp pour ordinateur permet de faire des appels vocaux et vidéo

WhatsApp est en train de déployer des appels vocaux et les appels vidéo pour ses utilisateurs desktop.

WhatsApp permet de faire des appels vocaux et vidéo via l’ordinateur

Facebook Messenger, ainsi que ses rivaux que sont FaceTime d’ et de .

déclare dans un post de ce jour :

Nous sommes ravis de vous annoncer que les appels vocaux et vidéo individuels privés et sécurisés sont maintenant disponibles sur l’application WhatsApp pour ordinateur.

WhatsApp dit qu’il fait ce changement en raison d’une croissance des appels vocaux et vidéo qui s’est produite au cours de la dernière année. En raison de la pandémie en cours, d’un mélange d’isolement social et de confinement, de plus en plus de gens ont utilisé l’application pour rester en contact au lieu d’une communication en personne.

WhatsApp dit que cela s’est traduit par une croissance « significative », citant 1,4 milliard d’appels vocaux et vidéo faits la veille du Jour de l’An.

Vous aurez besoin d’avoir l’application WhatsApp Desktop installé sur un PC ou Mac exécutant soit 10 version 64 bits 1903 et plus récente ou MacOS 10.13 et plus récente.

Vous aurez également besoin de votre téléphone et de votre ordinateur pour avoir accès à Internet.

WhatsApp note que même si votre téléphone n’est pas utilisé pour passer l’appel, il doit toujours être en ligne pour établir la connexion initiale. Évidemment, un microphone et une caméra doivent être présents pour la voix et la vidéo respectivement.

La nouvelle fonctionnalité d’appel vidéo pour l’ordinateur est optimisée pour une utilisation dans les modes portrait et paysage. Elle utilise le mode picture-in-picture (l’image dans l’image) afin que les utilisateurs puissent garder une trace de leurs appels avec une petite fenêtre flottante tout en utilisant leurs ordinateurs normalement.

L’entreprise vante également les avantages d’utiliser de plus grands écrans comme une toile plus grande pour voir vos amis et vos proches tout en gardant les mains libres.

La bonne nouvelle, c’est que le chiffrement de bout en bout de WhatsApp est disponible sur les appels utilisant la plate-forme via l’ordinateur, assurant ainsi que vos conversations restent privées.

Les appels vocaux et vidéo sur WhatsApp sont chiffrés de bout en bout

Nous commençons par les appels individuels sur l\’application de bureau WhatsApp afin de nous assurer de pouvoir vous proposer une expérience fiable et de qualité.

Nous déploierons cette fonctionnalité pour inclure les appels vocaux et vidéo de groupe prochainement.

Les appels vocaux et vidéo seront donc d’abord disponibles en appels en tête-à-tête, mais l’entreprise prévoit de s’étendre aux appels de groupe à l’avenir. Le service devrait être disponible dès maintenant pour tous.

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Le SEO est à la poursuite des Core Web Vitals de Google

Mai 2021 sera une date importante pour le monde de l’Internet et du référencement Web.

Le SEO est à la poursuite des Core Web Vitals de Google

 

C’est le mois où Google commence à introduire des signaux via l’Expérience de Page, comme un facteur de classement pour la page de résultats du moteur de recherche.

Google charge les utilisateurs de logiciels CMS comme et non les développeurs de CMS de les corriger ou de les réparer pour les Core Web Vitals. Est-ce juste ?

Vous n’êtes pas seul si vous avez du mal à améliorer les scores de Core Web Vitals et à venir à court. Des données anecdotiques suggèrent qu’il est difficile d’obtenir des performances Core Web Vitals élevées.

La raison en est que les éditeurs et les référenceurs SEO tentent de réparer quelque chose qui techniquement n’est pas cassé.

 

Changement de paradigme dans la façon dont les sites sont développés

 

Nous en sommes aux premières étapes d’un changement de paradigme majeur dans la façon dont les pages Web sont créées. Un hébergeur web plus rapide est utile, mais il ne répare pas les problèmes de Core Web Vitals.

Les Core Web Vitals sont calculés en aval de l’appareil mobile qui affiche vos pages Web sur un téléphone mobile à des vitesses 3G ou 4G.

C’est de là que proviennent les données des Core Web Vitals et qu’un serveur Web rapide est peu utilisé à ce moment-là si le téléchargement est étranglé par une mauvaise connexion Internet au téléphone.

L’amélioration des Core Web Vitals est moins sur l’hébergement web et plus sur la correction du code.

 

Réparer ce qui n’est pas cassé

 

WP Rocket a récemment refondé son site web en utilisant Gutenberg.

C’était une décision courageuse et presque téméraire étant donné que Gutenberg n’avait pas toutes les capacités d’édition du site à l’époque.

Ils ont dû personnaliser la façon dont WordPress gère le CSS et le JavaScript afin d’améliorer les scores de Page Experience de Google.

En d’autres termes, en refondant leur site Web pour être bien noté pour Core Web Vitals, WP Rocket a dû personnaliser WordPress lui-même, pour en faire quelque chose qu’il n’a pas été conçu pour être.

 

Core Web Vitals pas vraiment friendly

 

Les normes de Core Web Vitals ne sont pas quelque chose que les développeurs de WordPress ont à l’esprit lors de la création du site WordPress.

C’est pourquoi l’intégration de Tweets (et ça c’est vrai !) dans un post déclenchera le Cumulative Layout Shift.

WordPress et les thèmes ne codent pas pour Google. Ils codent pour les besoins des éditeurs.

Il n’y a pas que WordPress, non plus. La plupart des autres systèmes de gestion de contenu (CMS) ne sont pas intégrés aux meilleures pratiques des Signaux Web Essentiels (Core Web Vitals).

Cela ne signifie pas qu’il y a quelque chose de mal avec WordPress. Il n’y a rien de mal avec WordPress parce que Google dit qu’il y a quelque chose de mal.

 

Core Web Vitals n’est pas un problème WordPress

 

Core Web Vitals est un ensemble de mesures développées indépendamment par Google et poussées vers l’éditeur et la communauté SEO pour travailler avec.

WordPress n’a rien à voir avec ça.

Core Web Vitals est apparu en Mai 2020, apparemment sans aucune coordination ou consultation avec l’écosystème des développeurs.

Du côté de WordPress, le développement va de l’avant comme si Core Web Vitals n’existait pas. Alors que du côté de l’éditeur et du SEO, ce sont les utilisateurs de WordPress qui sont accablés par la tâche de « correction » de WordPress, Drupal, phpBB, de Google, etc.

Dans un monde parfait, le travail de création d’un système qui répond aux besoins des utilisateurs se trouve du côté des développeurs. Mais ça n’arrive pas. WordPress ne voit même pas Core Web Vitals comme un problème WordPress.

Quand quelqu’un a commencé un thread de support dans les forums WordPress à ce sujet, on lui dit de poser sa question dans le forum de support de Google.

Vous devriez le demander sur un forum Google, parce que WordPress n’a rien à voir avec cela.

 

L’éditeur et la communauté SEO accablés par la conformité

 

Les éditeurs de WordPress sont coincés à essayer de rendre les sites Web conformes à une norme pour laquelle ces sites Web n’ont jamais été conçus pour se conformer.

C’est la raison pour laquelle tant de gens sont aux prises avec les Core Web Vitals. Les éditeurs et les SEOs sont accablés d’essayer de réparer quelque chose qui, idéalement, devrait être corrigé au niveau du code.

Améliorer les scores Core Web Vitals peut sembler avoir envie d’essayer d’améliorer les performances d’une Honda Civic aux normes d’une Chevrolet Corvette.

Les développeurs n’ont pas construit de Corvette. Ils ont construit une Honda Civic.

Mais Google exige que les conducteurs (et non les fabricants) améliorent les performances à un niveau Corvette. Cela vous semble-t-il juste ?

Est-il raisonnable de demander aux utilisateurs d’un logiciel CMS de l’améliorer plutôt qu’aux développeurs du logiciel ?

Le problème de la conformité logicielle avec Core Web Vitals existe au niveau du code, pas au niveau de l’utilisateur-éditeur de contenu.

Alors, pourquoi les éditeurs et la communauté SEO sont-ils accablés de réparer quelque chose dont ils ne sont que des utilisateurs ?

 

Google est-il d’une aide quelconque ?

 

Google fournit beaucoup d’outils pour diagnostiquer les problèmes et offre des articles en profondeur expliquant comment résoudre ces problèmes de codage.

Mais ce sont des problèmes de codage du CMS et non des problèmes d’utilisateurs.

Un exemple de la déconnexion entre la communauté de développement et Google est le problème de Cumulative Layout Shift, où la page Web se déplace et se réorganise au fur et à mesure que les éléments de la page sont téléchargés.

Une raison commune pour le Cumulative Layout Shift est que les images n’ont pas une hauteur et une largeur déclarées. Google recommande des solutions de contournement exotiques comme l’utilisation de CSS pour coiffer les images à l’aide de box de ratio d’aspect.

L’éditeur et le SEO moyen ne vont probablement pas comprendre ce que les boîtes de ratio d’aspect sont et comment calculer les ratios à l’échelle du site d’une manière qui ne casse pas le site.

Jetez un oeil à cela et à la description des boîtes de ratio d’aspect que Google lie, pour voir si cela a du sens pour vous :

Les carrés parfaits et des choses en 16:9 sont grands, mais les valeurs utilisées pour ceux-ci ne sont que des mathématiques simples. Un rapport d’aspect peut être n’importe quoi, et ils sont généralement complètement arbitraires. Une vidéo ou une image peut être recadrée à n’importe quelle taille.

Alors, comment pouvons-nous comprendre le padding-top pour notre 1127.34 × 591.44 SVG ci-dessus ?

Une façon est d’utiliser calc (), comme ceci :

padding-top: calc(591.44 / 1127.34 * 100%);

Voici un autre exemple.

De nombreux modèles Web règlent régulièrement les largeurs d’image via CSS pour qu’elles soient automatiques (width : auto;) sans définir la hauteur et la largeur des images

Il s’agit d’une pratique de codage courante qui provoque le Cumulative Layout Shift (CLS).

Ce sont les raisons pour lesquelles WP Rocket a dû creuser et apporter des modifications au CSS et JavaScript du site à l’échelle du site.

Par exemple, WordPress Gutenberg charge tout le CSS qui existe, qu’il soit nécessaire ou non. Le développeur de WP Rocket a donc dû remettre du code pour cela.

C’est ainsi que WP Rocket a expliqué ce qu’ils ont fait dans le cadre de leur refonte :

… Nous avons déprécié plusieurs blocs qui n’ont pas été utilisés. Nous avons créé un système d’enqueue personnalisé pour avoir les blocs CSS & JS chargés seulement en cas de besoin. Il nous a fallu quelques minutes pour développer ce système.

Nous avons également décidé de ne pas utiliser le fichier Gutenberg CSS. Au lieu de cela, nous avons « migré » le CSS dont nous avions réellement besoin dans notre propre feuille de style, dans un fichier CSS dédié. Cela a fait l’affaire.

 

Repenser la façon dont les sites sont créés

 

Il est important de comprendre le problème des Core Web Vitals. Google exige que les éditeurs et les SEOs créent des solutions pour lesquelles la communauté de développement CMS ne montre aucun intérêt pour les traiter.

Voici un exemple des types de compromis auxquels nous sommes confrontés et comment Google change la façon dont nous développons des sites Web.

Parlons des polices.

Rendre le blocage des ressources tierces peut avoir un impact négatif sur “Largest Contentful Paint”. Un goulot d’étranglement commun est le téléchargement des polices à partir d’un site tiers comme Google Fonts.

Il y a un certain nombre de trucs à appliquer qui sont la combinaison de l’utilisation de l’attribut de lien de préchargement et peut-être certains JavaScript, etc, qui rendent le processus de téléchargement de polices tierces compatibles avec Core Web Vitals.

Mais cela tuerait-il votre site que de laisser cette police fantaisiste derrière ?

Une solution simple qui aidera à avoir un meilleurs score est de passer de la police du site Web à une police sans serif que les appareils , et Android ont déjà chargé dans leur système.

Passer à une police attrayante qui est intégrée dans l’appareil signifie que le site n’a plus à attendre pour télécharger une police fantaisiste.

Une approche peut être quelque chose comme ceci :

police-family: Helvetica, Tahoma, sans-serif;

Si Android n’a pas Helvetica ou Tahoma déjà chargé dans le navigateur, alors l’appareil affichera le site en utilisant la police Roboto.

Pour les personnes habituées à utiliser des polices de fantaisie, l’utilisation de polices système peut sembler extrême. Mais c’est un exemple des types de compromis qu’un éditeur web peut avoir besoin de faire, en particulier les éditeurs qui sont dans des créneaux hautement concurrentiels.

Ce genre de décision est une évidence pour un site affilié axé sur la vitesse de chargement de la page et les conversions.

 

Un moment de transition

 

Ce qui se passe aujourd’hui, c’est que nous vivons un moment de transition. Les choses changent, de la façon dont nous avons fait les choses dans le passé à la façon dont les développeurs vont faire les choses (hors de la box) à l’avenir.

Les développeurs ont répondu à la demande de sites mobile-friendly. Avec le temps, ils peuvent commencer à répondre à la demande de sites qui obtiennent de bons scores pour Core Web Vitals.

La façon dont les systèmes CMS, les templates et les plugins sont conçus n’a pas été à la hauteur des besoins des éditeurs qui ont besoin de tenir compte des Core Web Vitals.

Pour l’instant, les SEOs techniques et la communauté des développeurs sont coincés à l’idée d’avoir à « corriger » ce qui n’est pas cassé dans le site afin de le faire respecter l’idée de Google de ce à quoi le web devrait ressembler.

Bien sûr, une page qui se charge rapidement et ne se déplace pas autour est une bonne chose. Mais exiger des utilisateurs d’un logiciel CMS d’améliorer le logiciel lui-même est un vrai fardeau.

À ce stade, le fardeau de la fixation du code incombe aux utilisateurs du logiciel de publication et non aux développeurs de ce logiciel. Vous trouvez ça normal, vous ?

Ce qui pourrait arriver, c’est que certains peuvent trouver utile de corriger autant qu’ils le peuvent et laisser le reste pour quand WordPress et d’autres logiciels CMS rattraperont le coup.

 

5 solutions pour améliorer les Core Web Vitals rapidement

 

Déjà, on a beaucoup parlé des principaux éléments des Signaux Web Essentiels. Plus particulièrement, comment accélérer un site Web.

C’est principalement parce que, des principaux éléments des Core Web Vitals, ce sont ceux qui sont liés à la vitesse de chargement du site web qui ont la pondération la plus élevée.

Bien sûr, beaucoup d’attention devrait être portée à l’amélioration de la vitesse du site. Toutefois, si vous voulez que tous les 3 éléments des Core Web Vitals passent au vert, vous allez devoir faire un peu plus que cela.

Avec cela, voici 5 façons faciles qui devraient aider à améliorer vos principaux Core Web Vitals.

  • Mettre en œuvre un CDN : Un CDN (Content Delivery Network) est un excellent moyen de s’assurer que votre site web est rapide pour tous les utilisateurs web à travers le monde. Il permet de réduire la distance entre l’utilisateur web et sa demande et l’emplacement du serveur pour obtenir les informations (où un CDN utilise plusieurs serveurs pour fournir des ressources).
  • Utilisez un cache : Que donne 1593 x 4529 ? La réponse est 7 214 697, si vous avez passé le temps pour calculer cela.

    Maintenant, si je vous demande ce qu’est encore 1593 × 4529, sachez qu’il est de 7 214 697, comme nous venons de le calculer, et de faire un dossier.

    C’est exactement ce qu’un cache fait. Il peut améliorer radicalement la vitesse d’une page Web en pré-calculant la page avant que l’internaute n’y arrive.

  • Reporter de tout JavaScript, y compris les annonces : Vous voudrez supprimer ou reporter tous les scripts de blocage de rendu qui pourraient influencer la vitesse de chargement de votre site Web.

    Javascript empêche la page réelle d’être chargée dès le début. Ainsi, une meilleure façon d’améliorer le temps de chargement perçu est de « reporter » (repousser) les scripts, de sorte que la page se charge, puis les scripts.

  • Assurez-vous que votre police d’arrière-plan est un match similaire : La plupart des sites Web utiliseront une police Google (Google Fonts). Le problème avec cela, comme nous l’avons vu plus haut dans cet article, est que, au moment du chargement, le texte se chargera sur la page, en utilisant une police de sauvegarde, puis chargera la police Google une fois que la demande de police a été chargée.

    Cela peut causer du Cumulative Layout Shift (CLS) en raison d’une grande différence entre la police de sauvegarde et la police Google.

    Ce que vous pouvez faire est d’utiliser cet outil Font Police Matcher pour choisir une police de sauvegarde aussi proche de la police Google que vous utilisez.

  • Purgez vos plugins inutiles : Soyons honnêtes. Avez-vous besoin de chaque plugin unique sur votre site ? Vous trouverez probablement un ou deux plugins qui sont futiles ou peuvent être remplacés par quelque chose de beaucoup plus simple.

    Si vous pouvez trouver des exemples pour cela sur votre site Web, faites exactement cela. Moins il y aura de code à charger sur un site Web, plus celui-ci sera rapide.

Bref, Google devrait cependant admettre que tout changement à réaliser pour rendre un site plus performant pour les Core Web Vitals devrait idéalement revenir aux développeurs d’outils de création de site CMS (sur lesquels il devrait exercer une pression forte) et non aux simples utilisateurs de CMS (WordPress, Blogger, Wix, Drupal, etc) que nous sommes.

Source : Searchenginejournal

L’extension Enregistrer dans Google Drive permet d’imprimer depuis Chrome

Le premier jour de cette année 2021, Cloud Print s’est arrêté après 10 années de service.

L’extension Enregistrer dans Google Drive permet d’imprimer depuis Chrome

La fonctionnalité associée qui permet aux utilisateurs d’imprimer une copie PDF d’une page Web et de faire télécharger automatiquement ce fichier dans Google Drive était également censée être dépréciée.

Toutefois, la fonctionnalité est maintenant en vie grâce à l’extension Chrome dénommée « Enregistrer dans Google Drive ».

Lors de l’impression d’une page, le dialogue d’impression de Chrome offre depuis longtemps deux options qui n’impliquent pas d’imprimante physique.

« Enregistrer au format PDF » stocke une copie locale, tandis que la destination « Enregistrer dans Google Drive » prend ce fichier et le met automatiquement dans Google Drive.

Avec la dépréciation de Cloud Print, Google a annoncé que cette dernière option, qui fournit un workflow rationalisé, était également supprimée de Chrome.

Comme alternative, la documentation de migration de l’entreprise vient de dire aux utilisateurs d’enregistrer le PDF et de télécharger manuellement à l’aide de drive.google.com, ou les applications de bureau (sauvegarde et synchronisation ou Drive File Stream) :

, macOS et Linux. Vous pouvez enregistrer des documents dans Google Drive à partir de l\’aperçu avant impression.

Pour enregistrer dans Google Drive à partir d\’un aperçu avant impression vous devez avoir installé au préalable la fonctionnalité Sauvegarde et synchronisation ou Drive File Stream

Toutefois, cette fonctionnalité va maintenant revivre grâce à l’extension Chrome “Enregistrer dans Google Drive”. Cet outil a été mis à jour à la version 2.3.1 la semaine dernière avec des « corrections de bogues » et :

Il permet l’impression de la page actuelle depuis vers Google Drive, en tant que PDF.

Remarque : Actuellement, Google Chrome fournit cette fonctionnalité de manière native, mais cette fonctionnalité native sera bientôt entièrement remplacée par cette fonctionnalité similaire de cette extension Chrome.

Une fois installé, « Enregistrer dans Google Drive » apparaîtra dans le menu déroulant de « Destination » de l’impression pour un workflow qui est inchangé par rapport à avant (et est toujours nativement actif aujourd’hui).

Google énumère maintenant cette alternative sur le document d’aide principale détaillant comment Cloud Print n\’existe plus.

Cette extension Chrome permet également aux utilisateurs d’enregistrer des liens, des images et d’autres supports.

Une fois que votre contenu est enregistré (documents, images, audio et vidéo HTML5) via un clic droit et en sélectionnant “Enregistrer dans Google Drive, le dialogue de progression vous permet d’ouvrir le fichier, de renommer ou de visualiser le fichier dans la liste des documents Google Drive.

À partir de la liste des documents, vous pouvez organiser et partager votre nouveau document.

Source : 9to5google 

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Comment se connecter à Spotify avec votre compte Google ?

Alors que le sort de Play Music est scellé, Spotify facilite un peu l’inscription des titulaires de compte Google. Vous pouvez désormais utiliser une connexion de compte Google pour utiliser Spotify.

Comment se connecter à Spotify avec votre compte Google ?

Si vous voulez vous connecter à Spotify à partir d’un téléphone ou d’une tablette , vous pourrez le faire à l’aide d’un compte Google. Sur la base de la publication récente d’une page de support, il semble que cette fonctionnalité est devenue largement disponible au cours des dernières 24 heures.

Avec une connexion de compte Google pour Spotify à la place d’un compte traditionnel, vous pourrez faire l’économie d’un autre mot de passe. Il n’y a pas d’avantages directs à l’intégration à part cela et un peu plus de sécurité supplémentaire, cependant.

D’après ce que nous pouvons dire, cette fonctionnalité est en direct maintenant sur Android et le Web, mais pas sur les clients ou . C’est quelque chose à prendre en compte si vous avez l’intention de profiter de cette nouvelle méthode de connexion.

Une autre chose à noter est que vous ne pouvez pas passer d’un compte Spotify traditionnel à cette nouvelle option de connexion Google.

Se connecter à Spotify via le compte Google

S’inscrire à Google signifie que vous pouvez vous connecter à votre compte Google. Il est ainsi très facile et sécurisé de se connecter à Spotify.

Vous avez déjà un compte Spotify ?

Vous ne pouvez actuellement pas connecter un compte existant à Google. Si votre adresse e-mail Spotify est la même que votre adresse e-mail Google, vous êtes invité à vous connecter avec votre adresse e-mail et votre mot de passe.

Si votre adresse e-mail Spotify est différente de votre adresse e-mail Google, vous créerez un nouveau compte si vous choisissez de vous inscrire à Google.

Vous ne pouvez pas vous connecter avec Google ?

  1. Créez un mot de passe Spotify pour vous connecter avec votre adresse e-mail.
  2. Accédez au formulaire de réinitialisation de mot de passe.
  3. Entrez votre adresse e-mail Google.
  4. Vérifiez votre boîte de réception pour un e-mail de notre part pour réinitialiser votre mot de passe.

Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’utiliser le bouton Google pour vous connecter. Vous pouvez entrer votre adresse e-mail Google et le nouveau mot de passe à la place.

Source : Spotify

Chrome OS sur Chromebook obtient un mode sombre

Le mode sombre est une demande de fonctionnalités populaire parmi les utilisateurs de Chrome OS depuis longtemps.

Chrome OS sur Chromebook obtient un mode sombre

Bien que l’OS utilise un thème « clair » (light) par défaut, il a quelques splashes aléatoires d’éléments sombres, y compris le lanceur et l’étagère.

En effet, ce que les gens veulent est d’éteindre les lumières et de minimiser la fatigue oculaire lors de l’utilisation de leurs ordinateurs sur de longues périodes.

Les développeurs de ont compris cela, alors ils ont décidé de faire quelque chose à ce sujet.

Comme repéré récemment dans le canal Chrome OS Canary, Google ramène le thème sombre à l’échelle du système à votre .

Si vous êtes impatient de l’essayer, vous pouvez copier et coller chrome://flags/#enable-force-dark et chrome://flags/#enable-webui-dark-mode dans la barre d’URL et activer les deux indicateurs à partir du menu déroulant.

Pour rendre Chrome OS plus sombre, on peut également recommander d’activer chrome://flags/#dark-light-mode. Voici un rapide aperçu du résultat final.

Pour rendre Chrome OS plus sombre, on peut également recommander d’activer chrome://flags/#dark-light-mode. Voici un rapide aperçu du résultat final.

Nous pouvons immédiatement voir la différence dès que le système d’exploitation applique ces indicateurs. Le navigateur et les applications système se transforment en une couleur élégante, presque noire, qui s’adapte parfaitement au thème par défaut.

Le sélecteur de papier peint semble le plus poli dans la mesure où sa barre de titre correspond à l’esthétique sombre, contrairement à d’autres applications.

Certaines parties de l’interface utilisateur ne font pas encore partie du thème, mais dans l’ensemble, le nouveau mode sombre semble beaucoup plus poli que quand il est brièvement apparu il y a un an.

Pourquoi le thème sombre est une gros deal ?

Cela fait environ 6 mois depuis que a dévoilé un thème sombre complet pour , et macOS d’ a obtenu la fonctionnalité il y a quelques années avec Mojave.

Certains d’entre vous se souviennent peut-être que Google avait tenté de l’apporter à Chrome OS dans le passé, mais une situation a malheureusement forcé un long délai avant sa sortie.

Il y a un peu plus d’un an, Google a introduit chrome://flags/#force-dark-mode dans Chrome 78, ce qui oblige le contenu web à utiliser un mode sombre sur toutes les plateformes.

Bien que ce drapeau fonctionnait très bien sur Windows, et macOS, l’activation de Chrome OS a causé l’accident des pages Web.

Pire encore, la page des paramètres des indicateurs Chrome, du gestionnaire de fichiers et du système d’exploitation Chrome n’a pas réussi à se charger, ce qui signifie que vous ne pouviez pas revenir vers l’indicateur par défaut et accéder à vos fichiers.

Vous avez été obligé de “réinitialiser” votre appareil, ce qui effaçait tout ce qui était stocké sur votre Chromebook.

Google a rapidement sorti le drapeau dans une mise à jour de correctif, et il n’a pas été revu.

Nous savions qu’il était encore sur le radar de Google, mais nous n’étions pas sûrs quand il reviendrait. Avec la dernière mise à jour de Canary, Google semble assez à l’aise pour permettre aux utilisateurs de le tester à nouveau.

L’ajout d’un mode foncé à l’échelle du système de Chrome OS fera une énorme différence lorsque vous travaillez derrière un écran pendant une longue période.

Bien qu’un thème clair offre généralement une meilleure convivialité et lisibilité en raison du contraste plus élevé, la luminance réduite du mode sombre offre une sécurité dans les environnements sombres et abaisse la fatigue oculaire.

Cette dernière partie est une grande raison pour laquelle les développeurs d’applications et web utilisent souvent un fond noir lorsque vous regardez une longue liste de code.

La plupart des applications de streaming vidéo comme Netflix utilisent également des interfaces utilisateurs sombres pour détendre vos yeux pendant que vous faites défiler une liste de contenu à choisir.

Le thème sombre à l’échelle du système est encore au début de son développement et a besoin de beaucoup plus de travail avant qu’il ne soit prêt pour le canal Chrome OS Stable.

Par exemple, la barre de titre reste blanche dans de nombreuses applications et écrans. Vous pouvez également appliquer un thème sombre personnalisé à partir du Chrome Web Store, mais il ne fixe pas la barre de titre blanche.

De plus, divers éléments de l’interface utilisateur ne se sont pas encore adaptés, tels que quelques icônes dans la page “Paramètres” du Système d’exploitation Chrome et les illustrations de l’application “Explore”.

La plus grande chose qui manque est le support pour les applications Android, mais on imagine bien que cela viendra lorsque Google mettra à niveau le sous-système vers Android 11 (bientôt).

Espérons aussi que Google accompagnera un jour le mode sombre avec un écran de démarrage tout aussi sombre.

Que ce soit en utilisant le thème sombre pour minimiser la fatigue oculaire ou la préférence cosmétique, apporter une bascule à l’échelle du système à Chrome OS va sans aucun doute changer la façon dont nous travaillons sur nos Chromebooks.

Source : Androidpolice