Le Planificateur de performances de Google Ads obtient 4 mises à jour

Performance Planner est mis à jour avec plus de données et la possibilité de prévoir plus de campagnes à la fois. Continuer la lecture de « Le Planificateur de performances de Google Ads obtient 4 mises à jour »

Mise à jour de l’appli Google Ads avec 3 nouvelles fonctionnalités

Google Ads met à jour son application mobile avec de nouvelles fonctionnalités pour aider les spécialistes du marketing à surveiller les performances des campagnes et à apporter des modifications à partir de leur appareil mobile. Continuer la lecture de « Mise à jour de l’appli Google Ads avec 3 nouvelles fonctionnalités »

Google AdSense et la gestion du consentement du RGPD

AdSense intègre désormais la gestion du consentement des utilisateurs et facilite donc le processus de collecte et de gestion du consentement.

consentement google adsense

 

Les réglementations en matière de confidentialité telles que le Règlement Général Européen sur la Protection des Données () et le California Consumer Privacy Act (CCPA) sont une partie importante de la publicité axée sur la confidentialité.

Mais naviguer dans les réglementations en matière de confidentialité peut être complexe si vous ne pouvez pas consacrer de ressources pour répondre aux différentes exigences réglementaires à travers le monde.

Le processus de gestion du consentement comprend souvent :

  • Informer les visiteurs du site de la façon dont leurs données sont utilisées
  • Permettre aux visiteurs du site de donner leur consentement ou de gérer leurs préférences en matière de données
  • Communiquer ces préférences aux partenaires publicitaires, afin qu’elles soient respectées

Ils sont nombreux ces éditeurs de sites qui les monétisent avec des publicités AdSense qui connaissent de grosses difficultés pour mettre en place un système de gestion du consentement acceptable par .

Ce qui aurait engendré de nombreuses baisses de revenus tant pour ces éditeurs AdSense que pour Google himself.

D’où la décision importanteintégrer et afficher un module de consentement pour ses partenaires éditeurs de sites :

Pour vous aider à recueillir et à gérer le consentement des utilisateurs pour le RGPD et les demandes de désinscription pour CCPA, nous avons lancé de nouvelles fonctionnalités de gestion du consentement directement dans les annonces AdSense Automatiques.

le programme Funding Choices

Funding Choices gère cette plate-forme de gestion du consentement sous le numéro d’identification 300.

Ces fonctionnalités vous offrent un moyen facile de communiquer avec les visiteurs de votre site, leur offrant la possibilité de gérer leurs données et leurs préférences de confidentialité.

Cela vous donne également la possibilité de recueillir le consentement à des fins publicitaires, afin que vous puissiez continuer à augmenter les revenus publicitaires et à financer votre contenu.

Bravo Google AdSense !

 

Recueillir et gérer le consentement pour le RGPD

 

La solution de gestion du consentement d’AdSense est intégrée avec l’Interactive Advertising Bureau (IAB) Europe’s Transparency et le Consent Framework (TCF) v2.1, qui normalise le processus et offre un langage commun pour la collecte du consentement en vertu du RGPD et de la directive ePrivacy.

Lorsqu’un utilisateur de l’Espace Economique Européen (EEE) ou du Royaume-Uni visite votre site à partir de ces régions, votre message de consentement RGPD s’affiche pour lui donner des options de gestion de ses données, et ses choix seront automatiquement respectés par AdSense et communiqués à vos partenaires publicitaires.

 

Recueillir les demandes de désinscription pour l’ACCP

 

Google AdSense prend également en charge le cadre de conformité CCPA de l’IAB, qui vous fournit une approche standardisée pour gérer les désinscriptions des utilisateurs dans cet état.

Les annonces automatiques AdSense détectent lorsqu’un utilisateur de Californie visite votre site, lui montre un message de désinscription CCPA, garantit que son choix sera automatiquement respecté par AdSense et met les choix de l’utilisateur à la disposition des autres partenaires publicitaires que vous avez intégrés sur la page.

 

Augmenter les revenus d’une manière axée sur la protection de la vie privée

 

Ainsi, désormais, Google AdSense facilite le processus de collecte et de gestion du consentement.

Il vous permet de communiquer avec vos utilisateurs et leur donner plus de transparence et de contrôle sur la façon dont leurs données sont utilisées.

Cela vous permet de continuer à financer votre contenu avec de la publicité d’une manière axée sur la confidentialité.

Les solutions de gestion des consentements dans AdSense sont simples à utiliser pour les éditeurs. Comme elles sont déjà intégrées dans les annonces AdSense Automatiques, voici comment procéder :

  • Modifiez simplement les paramètres des annonces automatiques de votre site,
  • Cliquez sur « Plus de fonctionnalités »,
  • Puis activez vos messages de consentement.

Bien sûr, cette fonctionnalité est facultative à utiliser et vous pouvez travailler avec n’importe quelle plate-forme de gestion du consentement de votre choix.

Après avoir configuré les annonces AdSense automatiques, voici comment configurer un message de consentement conforme au RGPD pour votre site :

  1. Connectez-vous à votre compte AdSense.
  2. Cliquez sur “Annonces”.
  3. Dans le tableau répertoriant l’ensemble de vos sites, cliquez sur l’icône crayon “Modifier” à côté de votre site. Votre site s’ouvre dans l’aperçu des paramètres des annonces.
  4. Cliquez sur “Autres fonctionnalités”.
  5. Activez “Message de consentement RGPD”.
  6. Saisissez l’URL des règles de confidentialité de votre site.
  7. Cliquez sur “Confirmer”. Google crée automatiquement un compte Funding Choices pour vous.
  8. (Facultatif) Cliquez sur l’icône oeil (vue) pour “Afficher le message de consentement” pour voir comment il apparaîtra sur votre site.
    Conseil : Vous pouvez cliquer sur les boutons de l’aperçu pour examiner votre message de consentement.
  9. Sélectionnez une option de consentement :
    • Accepter ou gérer les options
    • Accepter, refuser ou gérer les options

    Conseil :

    Sélectionnez la première option pour que les utilisateurs aient le choix entre « Accepter » et « Gérer les options ».

    Sélectionnez la deuxième option pour que les utilisateurs disposent d’un choix supplémentaire. Assurez-vous que l’option que vous sélectionnez respecte vos obligations légales.

  10. Cliquez sur “Appliquer au site”. Votre message de consentement sera visible sur votre site dans les minutes qui suivent.

 

Vous l’aurez compris, si vous êtes un éditeur de contenu qui monétisent son site ou blog avec des annonces AdSense, vous n’avez plus besoin de vous abonner et payer une quelconque plateforme de gestion du consentement ou Consent Management Platform (CMP).

Source : Google

Google Ads met fin aux mots clés avec modificateur de requête large

Google Ads a annoncé que d’ici la fin du mois de Juillet 2021, il déprécierait les mots-clés avec modificateur de requête large (Broad Match Modifier).

Google Ads met fin aux mots clés avec modificateur de requête large

 

+mot clé).

a déclaré que cela se faisait parce qu’à la fois les mots-clés et les expressions avec modificateur de requête large ont adopté une couverture étendue et mis à jour le comportement de correspondance et sont maintenant les mêmes.

Cela signifie que les mots clés utilisant les notations +keyword et « mot clé » sont désormais identiques dans la façon dont ils correspondent.

C’est ce qu’annonce désormais :

En février 2021, Google Ads a commencé à modifier le fonctionnement des expressions exactes en y intégrant des caractéristiques du modificateur de requête large.

En juillet 2021, les expressions exactes et les mots clés avec modificateur de requête large utiliseront le même nouveau comportement de correspondance des expressions exactes dans toutes les langues.

Ils déclencheront la diffusion des annonces pour les recherches qui incluent la signification du mot clé.

Le modificateur de requête large ne sera donc pas disponible en tant que comportement de correspondance distinct. Suite à ce changement, les mots clés avec modificateur de requête large existants se comporteront comme des expressions exactes.

Ainsi, dans le cadre de cette modification, les phrases et les mots clés avec modificateur de requête large ont adopté ce comportement de correspondance mis à jour et sont maintenant les mêmes.

Cela signifie que les mots clés utilisant les notations +mot-clé et « mot-clé » sont désormais identiques dans la façon dont elles correspondent.

 

Alors, c’est quoi la suite des événements ?

En Juillet 2021

mais se comporteront comme des expressions exactes.

\ »mot clé\ »).

Toutefois, les mots clés avec modificateur de requête large existants continueront à servir à l’aide du comportement de correspondance d’expression mis à jour.

Vous pourrez modifier les attributs de vos mots-clés avec modificateur de requête large tels que l’enchère ou le statut, mais si vous souhaitez modifier le texte du mot-clé, vous serez invité à le modifier pour qu’il corresponde à l’expression.

 

Actions recommandées par Google Ads

Dans son post, Google Ads dit recommander de consolider les mots-clés en double et de convertir vos mots-clés avec modificateur de requête large en un type de correspondance différent pour faciliter la gestion de votre compte à l’avenir.

Une fois le déploiement terminé, Google modifiera la recommandation \ »Supprimer les mots clés redondants\ »

Lorsque vous convertissez votre mot clé avec modificateur de requête large, il est supprimé et un nouveau mot clé dans votre type de correspondance spécifié est créé.

Vous pourrez toujours afficher les mesures de performance de votre mot-clé avec modificateur de requête large supprimé dans l’interface.

Cependant, les statistiques du nouveau mot clé commenceront à zéro. Gardez à l’esprit que les performances historiques des mots clés n’affectent pas les performances du nouveau mot clé lors de la vente aux enchères, et que la modification du type de correspondance n’aura pas d’impact sur son score de qualité.

Et cette mise à jour n’a pas d’impact sur le fonctionnement des mots clés négatifs.

Source : Seroundtable

Google Search teste l’affichage des avis obtenus par les détaillants

Google teste l’intégration des évaluations des vendeurs dans la recherche organique, une fonctionnalité qui n’était auparavant affichée que dans la recherche payante.

Google Search teste l’affichage des avis obtenus par les détaillants

 

Google fusionne donc les fonctionnalités de recherche payantes et organiques dans un test qui montre les évaluations des vendeurs des entreprises dans des extraits de recherche réguliers.

Cela a d’abord été rapporté par Brodie Clark qui crédite Brian Freiesleben de la découverte.

Dans le cadre du test, les évaluations ou notations par étoiles sont affichées dans les pages de résultats en fonction de la note du site Web dans Google Merchant Center.

Les évaluations des détaillants sont une fonctionnalité des annonces payantes de via les extensions d’avis arrêtée en Janvier 2018 avant de revenir dans .

Ce qui rend son croisement dans la recherche organique comme quelque chose que les référenceurs devraient connaître.

Regardons ce que l’on sait du test jusqu’à présent et ce qu’il pourrait signifier pour la recherche à l’avenir.

 

Évaluations des vendeurs Google dans la recherche organique

 

Les évaluations des vendeurs dans la recherche organique sont un développement important pour deux raisons.

  • La première est que les évaluations des vendeurs sont traditionnellement réservées aux annonces payantes dans Google Shopping.
  • L’autre raison est que les pages affichaient des notations par étoiles sans l’aide du balisage de d’évaluation des avis.

Les classements par étoiles peuvent apparaître dans les résultats organiques si un balisage particulier est utilisé.

Étant donné que ces pages n’utilisaient pas le balisage, cela signifie que les évaluations des vendeurs étaient générées à partir des mêmes sources que Google Ads.

Toutefois, je peux dire qu’il s’agit d’un test qui a déjà eu lieu en 2015, et qui apparaît à nouveau en 2021.

Il est important que les référenceurs soient conscients de ce test, car les sites Web peuvent avoir des évaluations de vendeurs même s’ils n’achètent pas Google Ads ou Google Shopping pour de la publicité sur le moteur de recherche.

Si Google déploie cela à plus grande échelle, il sera nécessaire de savoir quels facteurs contribuent au calcul de l’évaluation des vendeurs d’un site.

Les évaluations des vendeurs sur Google Shopping (qui peut afficher les photos des avis clients) peuvent être basées sur une ou plusieurs des sources suivantes :

  • Google Avis Clients : Un programme gratuit qui collecte des avis post-achat au nom des marchands.
  • Mesures de performance agrégées provenant d’études ou analyses sur les achats, menées par Google.
  • Avis Google Shopping pour le domaine de votre boutique, qui incluent des avis provenant de diverses sources tierces et d’utilisateurs de Google Search.

Tout détaillant avec un flux de produits téléchargé sur Google Merchant Center peut potentiellement avoir une évaluation de vendeur dans les résultats organiques de Google Search.

Si vous n’êtes pas au courant de votre évaluation du vendeur, ou si vous en avez une, ce serait le bon moment pour la rechercher.

 

C’est quoi mon évaluation du vendeur Google ?

 

Voici comment vérifier si vous avez une évaluation du vendeur.

Pour savoir si vous avez une évaluation du vendeur pour un pays spécifique, modifiez l’URL suivante pour remplacer « http://www.domaine.com » par l’URL de votre page d’accueil :

Example URL:

://www.google.com/shopping/ratings/account/lookup?q=http://www.domaine.com

Une fois cette page chargée, Google affichera des informations sur votre boutique en ligne et son évaluation du vendeur, comme ici pour la Fnac. Un sélecteur de pays vous permettra d\’ affiner les données par pays.

Google précise :

Les notes sont calculées à partir des informations recueillies sur les achats effectués auprès du détaillant.

Examinez votre évaluation du vendeur et regardez d’où viennent les avis, car ce sera différent pour tous les détaillants.

À partir de là, vous aurez une idée de l’endroit où vous devez acquérir des avis afin de maintenir une note du vendeur satisfaisante pour votre magasin.

Si Google ne dispose pas d’informations pour votre boutique, ou si votre boutique n’atteint pas les seuils minimaux d’évaluation des vendeurs, une page d’évaluation des vendeurs peut ne pas se charger pour votre page d’accueil.

Gardez à l’esprit que ce n’est qu’un test, et il semble que ce soient les premières étapes selon les exemples que Clark a partagés sur .

OK, j’ai maintenant eu plus de temps pour examiner le nouveau test d’évaluation du vendeur.

Certainement l’un des développements de fonctionnalités organiques les plus intéressants de ces derniers temps.

L’application est en fait plus large que je ne le pensais (j’ai ajouté quelques mises à jour à mon post).

Dans cet exemple, une note du vendeur est affichée pour l’article Wikipédia d’, ce qui est incorrect car Wikipédia n’est pas un site e-commerce.

Source : Searchenginejournal

Google lance l’outil Optimisation de la fiche de votre entreprise

lance un nouvel outil appelé “Local Opportunity Finder” ou “ de la fiche de votre établissement”.

Google lance l’outil Optimisation de la fiche de votre entreprise

 

L’outil est conçu pour fournir aux propriétaires d’entreprises locales des recommandations personnalisées afin d’améliorer leur visibilité sur Search et Maps.

Les propriétaires d’entreprise peuvent simplement entrer le nom de leur entreprise dans l’outil et Google fournira une liste de ressources, telles que la façon de répondre aux avis ou des conseils pour télécharger des photos.

Cette ressource pour l’Optimisation de la fiche de votre établissement sera déployée au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne plus tard ce mois-ci, avec un déploiement sur d’autres marchés européens, au Moyen-Orient et en Afrique au cours des prochains mois.

Le web a été une bouée de sauvetage pendant le confinement. Les outils numériques nous ont aidés à rester connectés – les familles les unes avec les autres, les enseignants avec les étudiants et les entreprises avec les clients.

Il n’y a jamais eu un moment où la technologie pourrait être plus utile aux gens, aux communautés et aux pays.

Sans surprise, en raison de la pandémie, notre utilisation de la technologie a connu une accélération de cinq à dix ans en autant de mois, accélérant ainsi les tendances que nous connaissions déjà dans le secteur de la vente au détail et au-delà.

 

Tendances : le nouveau WWW

 

Lorsque la navigation dans un magasin est devenue impossible, les gens n’ont pas cessé de chercher l’inspiration.

Google Search et Google Images, les acheteurs cherchant l’inspiration lorsqu’ils n’avaient pas de produit spécifique en tête.

Pour que les détaillants capturent ces clients, la visibilité est cruciale. D’après Google :

Plus de 60% des acheteurs interrogés ont déclaré avoir commandé auprès d’une marque après l’avoir vue sur .

Le besoin accru d’achats en ligne a conduit à une convergence finale des achats en ligne et hors ligne. Les clients aiment avoir la même inspiration et les mêmes conseils qu’ils pourraient obtenir en magasin – mais maintenant, ils le veulent depuis chez eux.

Et ces mêmes clients exigent plus quand ils font leurs achats. Les recherches de termes tels que « meilleur » et « code promotionnel » continuent d’augmenter, et les clients s’attendent à un service de livraison à domicile dans de plus en plus de catégories.

« WWW » n’est plus seulement synonyme du web mondial : c’est maintenant ce que nous voulons, quand et où nous le voulons.

Enfin, nous savons que les acheteurs d’aujourd’hui apprécient leur vie privée. Ils veulent avoir le contrôle de leurs données, ils doivent donner leur autorisation et ils méritent de savoir comment elles sont utilisées, dixit Google.

C’est ainsi que Google dit travailler avec les détaillants pour s’assurer que chaque interaction en ligne est une opportunité. En ligne peut être tout aussi précieux qu’en personne pour établir des relations directes avec les clients, renforcer la confiance et fidéliser.

Les détaillants ont juste besoin d’utiliser les bonnes informations et les bons outils pour les y amener.

 

Formations : Utiliser les outils et les compétences numériques pour surmonter la pandémie

 

Même avant la pandémie, de nombreux détaillants – grands et petits – avaient adopté le numérique pour trouver de nouvelles opportunités.

Ceux qui ont démarré après la pandémie se sont retrouvés à apprendre rapidement de nouvelles compétences – à tel point que le Connected Commerce Council a constaté que 75% des petites entreprises européennes du secteur de la vente au détail ont augmenté leur utilisation des outils numériques pendant la pandémie, construisant un « filet de sécurité numérique » pour leurs entreprises.

Prenez “Maison des Sœurs Macarons”, une célèbre boutique de desserts à Nancy, en France. Le propriétaire Nicolas a vu les ventes du magasin chuter de 90% et a décidé de participer au programme de formation Google Ateliers Numériques.

Après avoir appris à atteindre les clients en ligne avec Google Ads et le commerce électronique, il a vu le volume de commandes en ligne et de clients doubler.

Et Google de déclarer :

Depuis le début de la pandémie, le programme “Grow with Google” ou “Ma vitrine en ligne” a formé plus de 3 millions de personnes et d’entreprises comme celle de Nicolas à travers l’Europe, en les dotant des compétences numériques dont elles ont besoin pour se remettre de la pandémie.

Et pour aider à transformer ces nouvelles compétences en action, nous avons lancé plus de 200 fonctionnalités depuis Mars 2020, aidant les entreprises à se connecter avec leurs clients dans ce paysage changeant.

À l’approche des Fêtes, nous avons maintenant le plaisir d’en annoncer quelques-unes de plus.

 

Outils: Ce dont vous avez besoin pour offrir à vos clients l’expérience qu’ils méritent

 

Plus que jamais, les entreprises ont besoin d’être découvrables dans plus d’endroits que la rue principale.

Pour aider les détaillants à se démarquer, Google dit lancer des recommandations personnalisées pour chaque entreprise avec son nouvel outil, Local Opportunity Finder ou Optimiser la fiche de votre entreprise, et il fournira des solutions personnalisées sur la façon d’améliorer leur présence sur et Maps – le tout en moins de 5 minutes.

L’impact peut être énorme : en Allemagne, par exemple, les profils d’entreprise complets reçoivent en moyenne plus de 5 fois plus d’appels qu’un profil incomplet.

Pour permettre aux détaillants de gérer encore plus facilement leur présence en ligne, Google simplifie également le processus, permettant aux entreprises de gérer directement leurs coordonnées, leurs heures d’ouverture et les mises à jour de Search et Maps.

 

Pour permettre aux détaillants de gérer encore plus facilement leur présence en ligne, Google simplifie également le processus, permettant aux entreprises de gérer directement leurs coordonnées, leurs heures d’ouverture et les mises à jour de Search et Maps.

De plus, Google aide les détaillants avec leurs fournisseurs e-commerce existants. Il a créé de nouvelles intégrations simplifiées avec Shopify et WooCommerce, aidant les détaillants à obtenir rapidement leur inventaire de produits en direct sur Google – en s’assurant que plus de clients savent ce qu’ils vendent et où les atteindre.

 

Voici 6 étapes pour rendre votre établissement encore plus visible sur Google

 

Google My Business est un outil gratuit qui permet aux entreprises de gérer la façon dont leur établissement apparaît sur le moteur de recherche Google et sur .

La création d’un profil vous permettra de référencer votre activité et de la rendre visible auprès des utilisateurs.

Vous pourrez y renseigner vos horaires d’ouverture, les services que vous proposez ou encore partager vos dernières actualités afin d’informer vos clients et prospects.

Les profils d’établissement complets enregistrent en moyenne 7 fois plus de clics.

  1. Créez et validez votre profil d’établissement : Tout commence ici : la création de votre profil est la première étape pour faire apparaître votre établissement sur le moteur de recherche Google et sur Google Maps.

    Vous recevrez ensuite un courrier sous 14 jours vous invitant à confirmer que vous en êtes bien le propriétaire. L’état de votre profil est consultable directement depuis l’interface .

  2. Maintenez vos informations à jour : Horaires d’ouverture, numéro de téléphone, services proposés, votre profil contient de nombreuses informations dont les visiteurs se servent pour localiser votre emplacement ou bien vous contacter.

    En les maintenant à jour, vous vous assurez d’offrir une expérience optimale aux clients potentiels qui vous recherchent.

  3. Répondez aux avis clients : Les avis sont une bonne manière de faire briller votre notoriété aux yeux d’éventuels intéressés. Nous vous encourageons à y répondre régulièrement afin d’afficher l’importance que votre établissement accorde à leurs commentaires.

    Pensez également à répondre aux avis négatifs, rédigés de façon constructive et empathique ils seront gage de sérieux et de crédibilité pour votre établissement.

  4. Publiez régulièrement des photos : Laissez parler votre âme d’artiste ! Les photos sont un incontournable lorsqu’il s’agit de mettre en valeur vos produits, vos services, votre menu ou même le charme de votre établissement. Elles aideront vos clients à se faire une première idée de votre entreprise.

    Quelques beaux clichés mis en ligne par vos soins sauront véhiculer la passion avec laquelle vous exercez votre profession. Vos clients aussi ont la possibilité de soumettre des photos sur votre profil afin de vous aider à l’étoffer.

  5. Partagez vos actualités : Les Google Posts sont un moyen rapide et facile de tenir vos clients informés de votre actualité. Vous pouvez, par exemple, leur faire part d’une promotion que vous venez de mettre en place ou bien communiquer sur l’arrivée de nouveaux produits.

    Ils sont rapides à rédiger et bénéficient d’une très bonne exposition car visibles sur la recherche Google comme sur Google Maps.

  6. Activez des options comme le retrait en magasin ou la livraison : Les attributs vous permettent d’en dire plus sur votre établissement et de mettre en avant les services disponibles. Par exemple, vous pouvez indiquer à vos clients les mesures sanitaires que vous avez mises en place, ou le fait que vous proposez la livraison ou le retrait en magasin.

Source : Google