Google+ révèle le calendrier de sa fermeture définitive

Google a annoncé en Octobre 2018 la fin définitive de son réseau social Google+ pour les consommateurs (les profils Google+).

.

Peu de temps après, en Décembre52,5 millions d’utilisateurs.

Alors que (via G Suite), Google prévoit d’arrêter les frais pour les consommateurs de sa plate-forme à un rythme extrêmement rapide, sans doute motivé par les violations.

suivante :

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

  1. Dès le 4 Février 2019, vous ne pourrez plus créer de nouveaux profils Google+, Pages, communautés ou événements Google+.
    • La fonctionnalité Google+ pour les commentaires du site Web sera supprimée par le 4 Février et pour pour les autres sites .
    • Tous les commentaires Google+ sur tous les sites seront supprimés à partir du 2 Avril.

      Les boutons de connexion Google+ cesseront de fonctionner dans les semaines à venir, mais dans certains cas, ils seront remplacés par un bouton de connexion Google.

  2. Les propriétaires et modérateurs de la communauté Google+ qui téléchargent des données de leur communauté recevront des données supplémentaires à télécharger à partir du début Mars 2019.

  3. Le 2 Avril 2019, tous les comptes Google+ et les pages profils seront fermés et Google commencera à supprimer le contenu des comptes Google+ des consommateurs.
  4. Les photos et les vidéos de Google+ dans les pages album \ »Archive\ » et Google+ seront également supprimées. Les photos et vidéos sauvegardées dans ne seront pas supprimées.

    Google note que le processus de suppression de contenu à partir des comptes Google+ clients, pages, et album \ »Archive\ » prendra quelques mois, afin que les utilisateurs puissent encore voir certains de leurs contenus disponibles tout au long de ce temps.

  5. Cependant, Google+ pour les clients G suite restera actifformule Google+ payant.

Réponses aux questions que vous vous posez

  • Comment puis-je rester en contact avec mes abonnés Google+ ?
    • Entre maintenant et l\’arrêt définitif, Google vous recommande de laisser vos abonnés savoir où ils peuvent voir votre contenu en dehors de Google+.

      Publiez un post Google+ qui répertorie votre site Web, votre blog, vos canaux de médias sociaux et d\’autres moyens de rester en contact.

  • Google sauvegarde-t-il mon contenu Google+ ?
    • Dans le cadre de l\’arrêt de Google pour les consommateurs, Google va supprimer le contenu des comptes Google+ (autres que le contenu qu’il est tenu de conserver pour des raisons juridiques).

      Les photos et vidéos de Google+ dans votre album “Archive” et vos pages Google+ seront également supprimées.

      Vous pouvez télécharger et enregistrer votre contenu et vos données.

      Assurez-vous juste de le faire avant le 2 Avril. Notez que vos photos et vidéos sauvegardées dans Google Photos ne seront pas supprimées.

      Certains contenus Google+ du consommateur Google+ ne peuvent pas être supprimés si cela est nécessaire afin de répondre à toute législation (loi), réglementation, procédure juridique, obligation légale (y compris les obligations de préservation légale), ou demande gouvernementale.

  • Combien de temps faudra-t-il pour que le contenu de mon compte Google+ soit supprimé?
    • Le processus de suppression du contenu des comptes consommateurs Google+, pages communautés et album Archive prendra quelques mois, et le contenu peut rester pendant cette période.

      Par exemple, les utilisateurs peuvent toujours voir des parties de leur compte Google+ via le journal d\’activité et certains contenus Google+ du consommateur peuvent rester visibles pour les utilisateurs de G suite jusqu\’à ce que le consommateur Google+ soit supprimé.

  • Aurai-je encore accès à d\’autres services Google après la suppression de mon contenu Google+ ?
    • Oui, votre accès à d\’autres services Google ne sera pas impacté par l\’arrêt définitif de Google+.

Les pages Google+ (Pages de marques ou autres associées au profil Google+) qui ne sont pas des pages Google My Business pour les entreprises locales seront aussi supprimées le 2 Avril 2019.

Et les fonctionnalités Google+ intégrées à la plate-forme Blogger seront désactivées.

Un dernier mot pour la route…

Google+ est donc en train de partir tout doucement.

Je profite de l\’occasion pour remercier tous ceux qui m\’ont supporté et suivi sur cette plate-forme que j\’ai personnellement aimée utiliser.

Il paraît que les bonne choses ont une fin. Google+, c\’est fini.

Mais, vous pouvez continuer à suivre toute l\’actualité et des réseaux sociaux du site Arobasenet.com à partir des liens ci-dessous :

Site Web : https://www.arobasenet.com

: https://www.facebook.com/consultantArobasenet2/

Twitter : https://twitter.com/arobasenet

: https://www.linkedin.com/in/consultantarobasenet/

Merci encore et à bientôt.

Voici le Top 10 des logiciels de création de sites CMS

Le logiciel de création de site Web avec un système de gestion de contenu (CMS) est toujours idéal pour faire son site internet et surtout effectuer soi-même ses propres mises à jour régulières, de façon intuitive.

Classement 2018 des meilleurs logiciels de création de site

Car, certains apparaissent très simples en apparence, mais nécessitent parfois quelques notions de base en HTML. Ne serait-ce que pour pouvoir parfois intervenir à l’intérieur du code source.

Il ne faut donc pas hésiter à faire appel à eux, dès lors qu’il s’agit d’un projet professionnel de grande envergure. Leur aide et leurs conseils vous seront toujours précieux, notamment pour réaliser un site web sur mesure pour vous, et qui sera, en plus, bien optimisé dès le départ pour le référencement Web.

Comme dit plus haut, quelques notions du langage de programmation HTML peuvent s’avérer utiles, voire nécessaires, même si créer un site internet en WYSWYG avec un système de gestion de contenu (CMS) intégré dans la back-office est désormais une pratique courante.

Voici donc le Top 10 des meilleurs logiciels CMS gratuits ou payants pour créer un site professionnel

Top 10 des meilleurs logiciels CMS gratuits ou payants pour créer un site professionnel
Classement au 14 Avril 2020 – Source : W3techs.com
  1. WordPress : 35,7% d’usage et 63,1% de part de marché.
  2. Joomla! : 2,4% d’usage et 4,2% de part de marché.
  3. Shopify : 2,2% d’usage et 3,8% de part de marché.
  4. Drupal : 1,6% d’usage et 2,8% de part de marché.
  5. Squarespace : 1,4% d’usage et 2,5% de part de marché.
  6. Wix : 1,3% d’usage et 2,3% de part de marché.
  7. Bitrix : 1% d’usage et 1,7% de part de marché.
  8. Blogger : 0,9% d’usage et 1,7% de part de marché.
  9. Magento : 0,8% d’usage et 1,4% de part de marché.
  10. Opencart : 0,6% d’usage et 1% de part de marché.
  11. Prestashop : 0,5% d’usage et 8,9% de part de marché.

 

Blog Compass de Google aide à gérer les blogs WordPress et Blogger

Google lance Blog Compass, une application Android qui vise à fournir une solution intégrée pour les blogueurs, pour les aider à suivre les informations comme le trafic, les visiteurs, surveiller la présence sur Search, engager les visiteurs, en savoir plus sur les blogs et écrire régulièrement des contenus attrayants et tendance.

Blog Compass de Google

Vous pouvez suivre les stats du blog, approuver les commentaires, et lire des conseils sur la façon de faire de votre blog une réussite, le tout en un seul endroit.

Blogger de Google, .com d’Automattic, ou les blogs WordPress auto-hébergés en utilisant le plugin Jetpack.

Cette appli Blog Compasse créée par Google aurait-il un rapport avec le fait que Google réécrit actuellement tout le code source de WordPress, avec un possible rapprochement avec ?

Selon la description de Google Play, Google Blog Compass aide des blogueurs de WordPress et Blogger à gérer leurs blogs et à trouver des sujets à écrire sur la base des sujets de Google Tendances.

Particularités de Google Blog Compass

Google Blog Compass semble être comme une plate-forme d\’introduction pour ceux qui sont nouveaux sur le Web et les plates-formes de blogs.

C\’est essentiel et bénéfique pour les marchés émergents comme l\’Inde. Avec la croissance exponentielle des utilisateurs mobiles et des utilisateurs d\’Internet dans ces pays, Google a fait un bon choix en ciblant ces marchés en premier.

Pour se connecter à l\’application, l’utilisateur a besoin soit d’un compte Blogger ou un compte Jetpack pour les sites WordPress auto-hébergés.

L’application est tout simplement conçue, avec une navigation via des onglets au bas de l\’écran pour se déplacer à travers des sections comme l’Accueil, l\’Activité, les Sujets et les Badges, plus un \ »Menu\ » vers d\’autres sections.

Il semble que l\’idée est de centraliser un grand nombre de sujets de recherche et la gestion des blogs dans un seul endroit, et en mobilité.

Quelque chose que vous ne pouvez pas nécessairement faire avec les propres applications mobiles WordPress ou Blogger, où l\’accent est plus sur l\’utilisation des outils de publication de ces applications.

Fonctionnalités de Blog Compass

L’appli Blog Compass est vraiment une application utile pour les blogueurs. Les fonctionnalités incluent une plate-forme qui intègre l\’analyse du blog, les sujets tendances, un centre d\’apprentissage SEO et plus encore.

Actuellement, l\’application ne prend en charge que les langues anglaise et hindi. Mais, tout l’intérêt ici est de montrer toute la puissance de cette application bêta, si elle venait à être disponible pour tout le monde.

1. Les analyses du sites intégrées

Avec un blog, il est préférable de développer votre propre voix et d\’écrire à propos de ce qui vous passionne si vous voulez vraiment développer une relation avec les lecteurs.

Pour mieux vous y aider, Blog Compass a un guichet unique pour toutes les analyses du site dont vous avez besoin. Elle vous donne des statistiques sur le site comme le trafic, l\’information sur les visiteurs et d\’autres données vitales pour une période de temps spécifiée.

Ceci a été accompli en intégrant Google Analytics et Google Search Console à l\’application Blog Compass.

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Vous pouvez accéder à ces statistiques par le biais de l’onglet “Activité” du tableau de bord. Ces statistiques peuvent être visualisées à travers une période allant d\’une semaine à l\’autre. Et cet onglet “Activité” inclut :

  • Vue d\’ensemble des visiteurs : pages vues, visiteurs uniques, âge et sexe.
  • Sources de trafic : D\’où provient le trafic.
  • Requêtes : clics et impressions pour les requêtes de recherche.
  • Top Articles : Les articles les plus visitées.

2. Sujets Tendances

Blog Compass vous fournit des idées sur les sujets tendances du moment basées sur la thématique de votre propre blog WordPress ou Blogger et vos centres d’intérêts.

L\’application vous donne tous les sujets tendances sur le Web dans votre pays. Vous pouvez personnaliser le flux en listant vos rubriques préférées.

En dehors des sujets préférés, le flux vous donne aussi des mises à jour sur tous les sujets qui sont actuellement à la mode dans votre pays. Il vous permet également d\’enregistrer le sujet que vous aimez, de sorte que vous pouvez y revenir à tout moment.

Chaque rubrique est suivie des “requêtes populaires” liées à ce sujet. Blog Compass vous donne également le volume de recherches mensuelles pour le sujet, ainsi que les requêtes de recherche.

Cela permet aux blogueurs de comprendre les sujets tendances et leur potentiel pour atteindre un maximum d’utilisateurs.

Vous pouvez également supprimer un sujet si vous estimez qu’il ne fait pas partie de vos préférences ou centres d’intérêt.

3. Badges et récompenses

Blog Compass vous donne des badges pour les progrès que vous accomplissez dans l\’application.

Les badges sont donnés pour les pages vues, les visiteurs uniques et les articles. En outre, les badges sont donnés dans une série de progression en fonction de la croissance des métriques données.

Les badges commencent par un badge en bronze, suivi par les badges en argent, or et platine (le top).

Une fois que vous obtenez un badge, il peut être vu dans la section «Gagnés» des badges.

4. Les commentaires

Vous pouvez voir tous les commentaires que vous avez obtenus sur votre blog WordPress ou Blogger via l’appli Blog Compass.

Les commentaires sont divisés en deux sections :

  • En attente : pour les commentaires qui attendent votre approbation
  • Approuvés : la section qui montre tous les commentaires qui ont été modérés et approuvés par vous.

5. Espace de formation

Quelques-unes des formations que propose l’appli incluent des cours sur des choses comme “Démarrer avec le référencement”, “Démarrer avec les Analytics”, “Votre site visible sur Google” ou encore les “Guidelines du Webmaster”.

Le centre d’apprentissage est une fonctionnalité très utile pour ceux qui veulent en savoir plus sur les blogs et l\’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO).

L\’application vous permet de choisir des sujets que vous voulez apprendre pour améliorer vos connaissances sur le SEO, ainsi que les plates-formes Web de Google comme la Search Console et Google Analytics.

Il donne également des informations sur des sujets tels que et des guides sur la plate-forme Blogger.com.

Il serait intéressant de savoir quelles sont les intentions réelles de Google avec Blog Compass, y compris s’il a l\’intention de la déployer dans d’autres régions autres que l’Inde, à l\’avenir.

Pour l’instant, sur Google Play, vous ne pouvez pas encore télécharger cette appli, mais vous pouvez l’ajouter à vos souhaits. De sorte que dès qu’elle sera disponible mondialement, Google Play l’installera automatiquement sur votre mobile et vous le fera savoir.

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Je sais que cela pourrait prêter à sourire. Mais, Google+ vit toujours et c’est un produit Google, quoi que vous en pensez.

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Et tant que ne vous présente pas un acte de décès officiel de son réseau social Google+, je vous recommande de compter avec.

En attendant d’aller prier sur la tombe de Google+, pour ceux qui l’espèrent, Google prépare de nouvelles améliorations significatives des fonctionnalités de Google Plus, de la mise en forme du texte (titre compris) à l’attachement de fichiers Drive en passant par la liste à puces.

Titre des posts

écriture de leurs titres en gras pour leur donner un peu plus de visibilité.

Ce que s’est d’ailleurs dépêché de faire qui met désormais les titres des posts et updates en gras. Depuis aujourd’hui 5 Mai.

En ce qui concerne Google, il va séparer le titre des posts Google+ du corps du texte en lui attribuant prochainement un champ de titre dédié

Toutefois, les titres seront optionnelslimités à 140 caractères

via Androidpolice.com

marquer le texte en gras.

Dans tous les cas, les posts Google+ afficheront des titres plus visuelles, séparés du reste du texte.

Pièces jointes et aperçus

ajout de fichiers à partir de Google Drive.

Toutefois, 2 nouvelles lignes ont été ajoutées avec la dernière mise à jour à venir qui sont beaucoup plus spécifiques, mais confirment que Google+ prendra en charge les pièces jointes directement à partir de votre stockage Cloud de Drive.

Évidemment, nous pouvons déjà créer des messages Google+ avec des liens vers Google Drive. Donc, qu’est-ce qui différencie l’option à venir de l’actuelle ?

Réponse simple : les pièces jointes de Google Drive intégreront un aperçu du fichier ajouté au post Google+.

Quiconque, avec la permission de voir le document, sera en mesure de voir le nom du fichier joint, plus un aperçu miniature (extrait) de son contenu. Voici que montre le code source :

autorisation sur Google+ pour voir un post avec une pièce jointe de Drive

Et comme le souligne le texte, ces personnes seront toujours , même si elles ne peuvent pas accéder au fichier.

Édition de texte enrichi

Jusqu’à maintenant, la mise en forme des textes sur Google+ était limitée à juste * Bold *, _italic_, et ~ barré ~. Google+ va en offrir beaucoup d’autres.

  1. Outils de mise en forme de base :

    Il semble que Google+ va enfin développer des options pour la mise en forme du texte.

    • Gras
    • Italique
    • Souligner
    • Barrer
    • Couleur du texte
    • Liste à puces
    • Alignement du texte
    • Polices

    Je pense qu’à ce niveau, il reprend à peu près la barre d’outils de l’éditeur de texte de qui est celle-ci :

    Avec ces options de mise en page, les utilisateurs n’auront bientôt (le 28 Juin prochain, date du 7ème anniversaire de Google+ ?) plus besoin d’utiliser des astérisques, des tildes et des soulignements autour de sections de texte pour le formatage.

  2. La couleur du texte et la couleur d\’arrière-plan viennent ensuite dans la barre d\’outils.

    Ceux-ci semblent être exactement comme ce à quoi vous vous attendez, mais je trouve surprenant que Google permette aux utilisateurs de changer l\’arrière-plan. Il n\’est pas clair si c\’est juste pour l\’arrière-plan d\’une ligne ou si la fonction s\’applique à l\’ensemble du post.

    Après tout, Facebook permet aussi de changer l’arrière-plan des statuts.

    Google proposera une icône sur laquelle vous cliquerez pour ouvrir une petite fenêtre en pop-up pour choisir vos couleurs.

  3. Alignement :

    À venir avec un style de sélecteur similaire, vous serez également en mesure de choisir votre alignement à partir d\’une liste de : à gauche, au centre, ou à droite.

    Rien n’indique si ce paramètre va aligner tout le texte d\’un message ou juste des paragraphes simples.

  4. Liste à puces :

    L\’élément suivant est assez simple, c\’est juste une liste à puces.

    Il n’y a pas grand-chose à dire là-dessus, mis à part que c\’est certainement l\’une des fonctionnalités les plus nécessaires et bienvenue.

  5. Polices :

    Le bouton final de la barre d\’outils à venir vous permettra de modifier la police de votre texte.

    Mais, ce ne sera certainement pas une liste exhaustive des polices comme vous pourriez voir dans un éditeur classique. Google n\’a qu\’une liste de 3 choix normalisés : default, Serif et Condensed.

    Mais, il y aurait d’autres polices qu’on pourrait choisir.

  6. Fermeture des commentaires :

    Il faut le reconnaître, les problèmes de spam sur Google+ n\’ont fait que décourager les messages et les commentaires.

    Par conséquent, offrir la possibilité de fermer les commentaires après une certaine durée de vie des posts est aussi une bonne chose.

Bref, certains diront que ce ne sont pas des changements majeurs qui arrivent, mais cela aide à redonner vie à une plateforme telle que Google+ qui a toujours de nombreux utilisateurs, même si les interactivités et engagements tendent à s’estomper.

Il est toutefois impossible de ne pas demander si c\’est trop peu et trop tard. Mais on peut aussi se demander pourquoi maintenant ? Pourquoi après tout ce temps ?

Et est-ce suffisant pour que les inscrits reviennent, et que de nouveaux membres arrivent, pendant que Facebook se trouve encore englué dans ses problèmes sur les données personnelles ?

L’avenir nous le dira…

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Je sais que cela pourrait prêter à sourire. Mais, Google+ vit toujours et c’est un produit Google, quoi que vous en pensez.

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Et tant que ne vous présente pas un acte de décès officiel de son réseau social Google+, je vous recommande de compter avec.

En attendant d’aller prier sur la tombe de Google+, pour ceux qui l’espèrent, Google prépare de nouvelles améliorations significatives des fonctionnalités de Google Plus, de la mise en forme du texte (titre compris) à l’attachement de fichiers Drive en passant par la liste à puces.

Titre des posts

écriture de leurs titres en gras pour leur donner un peu plus de visibilité.

Ce que s’est d’ailleurs dépêché de faire qui met désormais les titres des posts et updates en gras. Depuis aujourd’hui 5 Mai.

En ce qui concerne Google, il va séparer le titre des posts Google+ du corps du texte en lui attribuant prochainement un champ de titre dédié

Toutefois, les titres seront optionnelslimités à 140 caractères

via Androidpolice.com

marquer le texte en gras.

Dans tous les cas, les posts Google+ afficheront des titres plus visuelles, séparés du reste du texte.

Pièces jointes et aperçus

ajout de fichiers à partir de Google Drive.

Toutefois, 2 nouvelles lignes ont été ajoutées avec la dernière mise à jour à venir qui sont beaucoup plus spécifiques, mais confirment que Google+ prendra en charge les pièces jointes directement à partir de votre stockage Cloud de Drive.

Évidemment, nous pouvons déjà créer des messages Google+ avec des liens vers Google Drive. Donc, qu’est-ce qui différencie l’option à venir de l’actuelle ?

Réponse simple : les pièces jointes de Google Drive intégreront un aperçu du fichier ajouté au post Google+.

Quiconque, avec la permission de voir le document, sera en mesure de voir le nom du fichier joint, plus un aperçu miniature (extrait) de son contenu. Voici que montre le code source :

autorisation sur Google+ pour voir un post avec une pièce jointe de Drive

Et comme le souligne le texte, ces personnes seront toujours , même si elles ne peuvent pas accéder au fichier.

Édition de texte enrichi

Jusqu’à maintenant, la mise en forme des textes sur Google+ était limitée à juste * Bold *, _italic_, et ~ barré ~. Google+ va en offrir beaucoup d’autres.

  1. Outils de mise en forme de base :

    Il semble que Google+ va enfin développer des options pour la mise en forme du texte.

    • Gras
    • Italique
    • Souligner
    • Barrer
    • Couleur du texte
    • Liste à puces
    • Alignement du texte
    • Polices

    Je pense qu’à ce niveau, il reprend à peu près la barre d’outils de l’éditeur de texte de qui est celle-ci :

    Avec ces options de mise en page, les utilisateurs n’auront bientôt (le 28 Juin prochain, date du 7ème anniversaire de Google+ ?) plus besoin d’utiliser des astérisques, des tildes et des soulignements autour de sections de texte pour le formatage.

  2. La couleur du texte et la couleur d\’arrière-plan viennent ensuite dans la barre d\’outils.

    Ceux-ci semblent être exactement comme ce à quoi vous vous attendez, mais je trouve surprenant que Google permette aux utilisateurs de changer l\’arrière-plan. Il n\’est pas clair si c\’est juste pour l\’arrière-plan d\’une ligne ou si la fonction s\’applique à l\’ensemble du post.

    Après tout, Facebook permet aussi de changer l’arrière-plan des statuts.

    Google proposera une icône sur laquelle vous cliquerez pour ouvrir une petite fenêtre en pop-up pour choisir vos couleurs.

  3. Alignement :

    À venir avec un style de sélecteur similaire, vous serez également en mesure de choisir votre alignement à partir d\’une liste de : à gauche, au centre, ou à droite.

    Rien n’indique si ce paramètre va aligner tout le texte d\’un message ou juste des paragraphes simples.

  4. Liste à puces :

    L\’élément suivant est assez simple, c\’est juste une liste à puces.

    Il n’y a pas grand-chose à dire là-dessus, mis à part que c\’est certainement l\’une des fonctionnalités les plus nécessaires et bienvenue.

  5. Polices :

    Le bouton final de la barre d\’outils à venir vous permettra de modifier la police de votre texte.

    Mais, ce ne sera certainement pas une liste exhaustive des polices comme vous pourriez voir dans un éditeur classique. Google n\’a qu\’une liste de 3 choix normalisés : default, Serif et Condensed.

    Mais, il y aurait d’autres polices qu’on pourrait choisir.

  6. Fermeture des commentaires :

    Il faut le reconnaître, les problèmes de spam sur Google+ n\’ont fait que décourager les messages et les commentaires.

    Par conséquent, offrir la possibilité de fermer les commentaires après une certaine durée de vie des posts est aussi une bonne chose.

Bref, certains diront que ce ne sont pas des changements majeurs qui arrivent, mais cela aide à redonner vie à une plateforme telle que Google+ qui a toujours de nombreux utilisateurs, même si les interactivités et engagements tendent à s’estomper.

Il est toutefois impossible de ne pas demander si c\’est trop peu et trop tard. Mais on peut aussi se demander pourquoi maintenant ? Pourquoi après tout ce temps ?

Et est-ce suffisant pour que les inscrits reviennent, et que de nouveaux membres arrivent, pendant que Facebook se trouve encore englué dans ses problèmes sur les données personnelles ?

L’avenir nous le dira…

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Je sais que cela pourrait prêter à sourire. Mais, Google+ vit toujours et c’est un produit Google, quoi que vous en pensez.

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Et tant que ne vous présente pas un acte de décès officiel de son réseau social Google+, je vous recommande de compter avec.

En attendant d’aller prier sur la tombe de Google+, pour ceux qui l’espèrent, Google prépare de nouvelles améliorations significatives des fonctionnalités de Google Plus, de la mise en forme du texte (titre compris) à l’attachement de fichiers Drive en passant par la liste à puces.

Titre des posts

écriture de leurs titres en gras pour leur donner un peu plus de visibilité.

Ce que s’est d’ailleurs dépêché de faire qui met désormais les titres des posts et updates en gras. Depuis aujourd’hui 5 Mai.

En ce qui concerne Google, il va séparer le titre des posts Google+ du corps du texte en lui attribuant prochainement un champ de titre dédié

Toutefois, les titres seront optionnelslimités à 140 caractères

via Androidpolice.com

marquer le texte en gras.

Dans tous les cas, les posts Google+ afficheront des titres plus visuelles, séparés du reste du texte.

Pièces jointes et aperçus

ajout de fichiers à partir de Google Drive.

Toutefois, 2 nouvelles lignes ont été ajoutées avec la dernière mise à jour à venir qui sont beaucoup plus spécifiques, mais confirment que Google+ prendra en charge les pièces jointes directement à partir de votre stockage Cloud de Drive.

Évidemment, nous pouvons déjà créer des messages Google+ avec des liens vers Google Drive. Donc, qu’est-ce qui différencie l’option à venir de l’actuelle ?

Réponse simple : les pièces jointes de Google Drive intégreront un aperçu du fichier ajouté au post Google+.

Quiconque, avec la permission de voir le document, sera en mesure de voir le nom du fichier joint, plus un aperçu miniature (extrait) de son contenu. Voici que montre le code source :

autorisation sur Google+ pour voir un post avec une pièce jointe de Drive

Et comme le souligne le texte, ces personnes seront toujours , même si elles ne peuvent pas accéder au fichier.

Édition de texte enrichi

Jusqu’à maintenant, la mise en forme des textes sur Google+ était limitée à juste * Bold *, _italic_, et ~ barré ~. Google+ va en offrir beaucoup d’autres.

  1. Outils de mise en forme de base :

    Il semble que Google+ va enfin développer des options pour la mise en forme du texte.

    • Gras
    • Italique
    • Souligner
    • Barrer
    • Couleur du texte
    • Liste à puces
    • Alignement du texte
    • Polices

    Je pense qu’à ce niveau, il reprend à peu près la barre d’outils de l’éditeur de texte de qui est celle-ci :

    Avec ces options de mise en page, les utilisateurs n’auront bientôt (le 28 Juin prochain, date du 7ème anniversaire de Google+ ?) plus besoin d’utiliser des astérisques, des tildes et des soulignements autour de sections de texte pour le formatage.

  2. Après tout, Facebook permet aussi de changer l’arrière-plan des statuts.

    Google proposera une icône sur laquelle vous cliquerez pour ouvrir une petite fenêtre en pop-up pour choisir vos couleurs.

  3. Alignement :

    À venir avec un style de sélecteur similaire, vous serez également en mesure de choisir votre alignementà gauche, au centre, ou à droite.

  4. Liste à puces :

  5. Polices :

    Mais, il y aurait d’autres polices qu’on pourrait choisir.

  6. Fermeture des commentaires :

    Par conséquent, offrir la possibilité de fermer les commentaires après une certaine durée de vie des posts est aussi une bonne chose.

Bref, certains diront que ce ne sont pas des changements majeurs qui arrivent, mais cela aide à redonner vie à une plateforme telle que Google+ qui a toujours de nombreux utilisateurs, même si les interactivités et engagements tendent à s’estomper.

Et est-ce suffisant pour que les inscrits reviennent, et que de nouveaux membres arrivent, pendant que Facebook se trouve encore englué dans ses problèmes sur les données personnelles ?

L’avenir nous le dira…

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Je sais que cela pourrait prêter à sourire. Mais, Google+ vit toujours et c’est un produit Google, quoi que vous en pensez.

Voici ce que Google+ s\'apprête à lancer

Et tant que ne vous présente pas un acte de décès officiel de son réseau social Google+, je vous recommande de compter avec.

En attendant d’aller prier sur la tombe de Google+, pour ceux qui l’espèrent, Google prépare de nouvelles améliorations significatives des fonctionnalités de Google Plus, de la mise en forme du texte (titre compris) à l’attachement de fichiers Drive en passant par la liste à puces.

Titre des posts

écriture de leurs titres en gras pour leur donner un peu plus de visibilité.

Ce que s’est d’ailleurs dépêché de faire qui met désormais les titres des posts et updates en gras. Depuis aujourd’hui 5 Mai.

En ce qui concerne Google, il va séparer le titre des posts Google+ du corps du texte en lui attribuant prochainement un champ de titre dédié

Toutefois, les titres seront optionnelslimités à 140 caractères

via Androidpolice.com

marquer le texte en gras.

Dans tous les cas, les posts Google+ afficheront des titres plus visuelles, séparés du reste du texte.

Pièces jointes et aperçus

ajout de fichiers à partir de Google Drive.

Toutefois, 2 nouvelles lignes ont été ajoutées avec la dernière mise à jour à venir qui sont beaucoup plus spécifiques, mais confirment que Google+ prendra en charge les pièces jointes directement à partir de votre stockage Cloud de Drive.

Évidemment, nous pouvons déjà créer des messages Google+ avec des liens vers Google Drive. Donc, qu’est-ce qui différencie l’option à venir de l’actuelle ?

Réponse simple : les pièces jointes de Google Drive intégreront un aperçu du fichier ajouté au post Google+.

Quiconque, avec la permission de voir le document, sera en mesure de voir le nom du fichier joint, plus un aperçu miniature (extrait) de son contenu. Voici que montre le code source :

autorisation sur Google+ pour voir un post avec une pièce jointe de Drive

Et comme le souligne le texte, ces personnes seront toujours , même si elles ne peuvent pas accéder au fichier.

Édition de texte enrichi

Jusqu’à maintenant, la mise en forme des textes sur Google+ était limitée à juste * Bold *, _italic_, et ~ barré ~. Google+ va en offrir beaucoup d’autres.

  1. Outils de mise en forme de base :

    Il semble que Google+ va enfin développer des options pour la mise en forme du texte.

    • Gras
    • Italique
    • Souligner
    • Barrer
    • Couleur du texte
    • Liste à puces
    • Alignement du texte
    • Polices

    Je pense qu’à ce niveau, il reprend à peu près la barre d’outils de l’éditeur de texte de qui est celle-ci :

    Avec ces options de mise en page, les utilisateurs n’auront bientôt (le 28 Juin prochain, date du 7ème anniversaire de Google+ ?) plus besoin d’utiliser des astérisques, des tildes et des soulignements autour de sections de texte pour le formatage.

  2. La couleur du texte et la couleur d\’arrière-plan viennent ensuite dans la barre d\’outils.

    Ceux-ci semblent être exactement comme ce à quoi vous vous attendez, mais je trouve surprenant que Google permette aux utilisateurs de changer l\’arrière-plan. Il n\’est pas clair si c\’est juste pour l\’arrière-plan d\’une ligne ou si la fonction s\’applique à l\’ensemble du post.

    Après tout, Facebook permet aussi de changer l’arrière-plan des statuts.

    Google proposera une icône sur laquelle vous cliquerez pour ouvrir une petite fenêtre en pop-up pour choisir vos couleurs.

  3. Alignement :

    À venir avec un style de sélecteur similaire, vous serez également en mesure de choisir votre alignement à partir d\’une liste de : à gauche, au centre, ou à droite.

    Rien n’indique si ce paramètre va aligner tout le texte d\’un message ou juste des paragraphes simples.

  4. Liste à puces :

    L\’élément suivant est assez simple, c\’est juste une liste à puces.

    Il n’y a pas grand-chose à dire là-dessus, mis à part que c\’est certainement l\’une des fonctionnalités les plus nécessaires et bienvenue.

  5. Polices :

    Le bouton final de la barre d\’outils à venir vous permettra de modifier la police de votre texte.

    Mais, ce ne sera certainement pas une liste exhaustive des polices comme vous pourriez voir dans un éditeur classique. Google n\’a qu\’une liste de 3 choix normalisés : default, Serif et Condensed.

    Mais, il y aurait d’autres polices qu’on pourrait choisir.

  6. Fermeture des commentaires :

    Il faut le reconnaître, les problèmes de spam sur Google+ n\’ont fait que décourager les messages et les commentaires.

    Par conséquent, offrir la possibilité de fermer les commentaires après une certaine durée de vie des posts est aussi une bonne chose.

Bref, certains diront que ce ne sont pas des changements majeurs qui arrivent, mais cela aide à redonner vie à une plateforme telle que Google+ qui a toujours de nombreux utilisateurs, même si les interactivités et engagements tendent à s’estomper.

Il est toutefois impossible de ne pas demander si c\’est trop peu et trop tard. Mais on peut aussi se demander pourquoi maintenant ? Pourquoi après tout ce temps ?

Et est-ce suffisant pour que les inscrits reviennent, et que de nouveaux membres arrivent, pendant que Facebook se trouve encore englué dans ses problèmes sur les données personnelles ?

L’avenir nous le dira…

Blogger de Google accepte le HTTPS pour les noms de domaine

Sur , plate-forme gratuite de création de blogs appartenant à , tous les sites hébergés sous le “blogspost.com” ont migré par défaut vers la navigation sécurisée via depuis Mai 2016.

Blogger de Google accepte le HTTPS pour les noms de domaine

Le HTTPS sur Blogger permet donc aux visiteurs d’accéder aux blogs et de naviguer en toute sécurité.

Et pour les visiteurs, l\’utilisation d\’HTTPS3 avantages principaux par rapport à HTTP :

  1. Elle aide à détecter si un pirate tente de modifier des données envoyées au visiteur depuis Blogger.

Seulement voilà, le protocole HTTPS n’était pas disponible pour les blogs hébergés sur des noms de domaine personnalisés.

Ainsi, jusqu’à maintenant, les sites sur cette même plate-forme Blogger qui sont en nom de domaine propre ne pouvaient pas bénéficier de cette option HTTPS. Mais ça, c’était avant.

Désormais, si vous êtes propriétaire d’un blog sur Blogger, vous pouvez activer la disponibilité HTTPS de votre blog.

Et si vous voulez que les visiteurs ne puissent accéder à votre blog que via le protocole HTTPS, vous pouvez activer la redirection HTTPS.

Mais, rien n’indique si Google propose cette option HTTPS en fonction du prestataire hébergeant le nom de domaine qui pointe déjà sur Blogger.

Comment activer le HTTPS sur Blogger ?

Pour activer le protocole HTTPS pour votre nom de domaine sur Blogger, depuis votre page d’administration, dans la colonne de gauche :

  1. Cliquez sur “Paramètres”,
  2. Cliquez sur sur “Basique”
  3. Allez à la section “HTTPS” :

    • Disponibilité HTTPS :

      https://http://www.votredomaine.com.

      Une fois la disponibilité activée en sélectionnant “OUI” dans le menu déroulant, votre Blogger vous indiquera “Demande de disponibilité HTTPS en cours de traitement. Veuillez vérifier ultérieurement.”

      Vous fermez votre page d’administration pour y revenir 10 à 15 minutes plus tard. Vous pourrez alors demander à activer l’URL de redirection HTTPS.

    • URL de redirection HTTPS :

      Ce paramètre est indisponible lorsque la demande de disponibilité HTTPS est en cours de traitement. Tant que la première demande n’a pas été acceptée, vous ne pouvez pas activer cette deuxième option.

      Blogger vous fait remarquer que si la redirection HTTPS est activée, les visiteurs de votre blog seront toujours redirigéshttps://www.votredomaine.com.

      En effet, si la redirection HTTPS est désactivéehttp://www.votredomaine.com sont soumis au protocole HTTP (connexion non chiffrée).

      httpS://www.votredomaine.com sont soumis au protocole HTTPS (connexion chiffrée).

Sauf que si vous avez des , suivez les instructions mentionnées ici.

Sinon, il suffit de remplacer, dans vos codes Adsense, les extraits :

par

Toutefois, pensez à inscrire et valider votre nouvelle adresse https://www.votredomaine.com dans . Et après validation, pensez à télécharger un fichier sitemap au format XML avec les liens en HTTPS, dans votre Search Console pour cette propriété.

Reste maintenant à Blogger de rendre disponible la fonctionnalité AMP pour les blogs de la plate-forme.

Google Domains enregistre des noms de domaine en France

Voici une nouvelle qui ne va certainement pas réjouir les registrars et autres prestataires internet dans l’hexagone. qui propose d’acheter des noms de domaine lance désormais ses offres en France.

Google Domains enregistre enfin des noms de domaine en France

Google dit avoir lancé Domains en 2015 pour aider les entreprises à trouver et à acheter des noms de domaine pertinents afin de construire, gérer et étendre leur présence en ligne.

Y compris avec un certain nombre de fonctionnalités clés récemment introduites.

Augmentation des options de noms de domaine

Ses plus de 1,8 million d’enregistrements de domaine vont maintenant des extensions traditionnelles, bien connues comme. com,. org, et .net à de nombreuses terminaisons nouvellement publiées, y compris .Business, .Online et .Design.

A son lancement, Google Domains était disponible principalement aux Etats-Unis.

Mais, à compter d\’aujourd\’hui, Google Domains permet d’acheter des noms de domaine dans 14 pays, en plus des États-Unis, y compris : Australie, Brésil, Canada, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Pays-Bas, Espagne, Thaïlande, Royaume-Uni et Vietnam.

Intégration en un clic avec G suite

Google Domains a récemment annoncé l\’intégration en un seul clic avec G Suite, permettant aux entreprises de créer rapidement des adresses électroniques professionnelles de marque et d\’accéder simultanément à la gamme d\’outils de productivité intelligents de G Suite tels que Docs, Agenda, Google Drive et Hangouts.

Les avantages comprennent également 30 Go de stockage de fichiers, et un support clientèle 24/7.

Google Domains a également introduit des paramètres de gestion de noms de domaine plus simples, permettant de partager l\’accès entre plusieurs utilisateurs autorisés.

Amélioration de la confidentialité et de la sécurité

Google Domains propose dans son offre la confidentialité WHOIS (habituellement payante) comme option gratuite par défaut pour les inscriptions de nouveaux noms de domaine.

Ceci va aider à protéger les entreprises contre le spam et d\’autres formes d\’abus parce que les informations personnelles ne sont pas disponibles publiquement.

En outre, Google Domains a investi dans la création de fonctionnalités de sécurité avancées faciles et accessibles aux petites entreprises.

Par exemple, tous les enregistrements de domaine sont configurés avec Cloud DNS par défaut, assurant que le soit accessible rapidement par des utilisateurs partout dans le monde.

DNSSEC (Domain Name System Security extensions) est une autre fonctionnalité qui protège les domaines des attaques qui ciblent les utilisateurs ou les informations personnelles, et peut être activée gratuitement en un seul clic.

À l\’avenir,Google prévoit de déployer de nouvelles fonctionnalités de recherche plus rapides et de les intégrer à d\’autres produits Google (sans doute ) pour faciliter l\’accès aux services Google (, Website, par exemple) que vous connaissez.

Comment acheter un domaine avec Google Domains ?

  1. Choisissez un nom ici : 

    Votre nom de domaine en dit long sur votre activité, et les nouvelles extensions comme .guru et .photography peuvent vous aider à sortir du lot sur le Web.

    Dans Google Domains, le prix d\’enregistrement annuel du domaine est déterminé par le domaine de premier niveau (TLD), comme \ ».com\ », \ ».org\ » ou \ ».company\ ».

    Les domaines avec des extensions en .com ou .net ou .org coûtent 12 euros par an. Consultez la liste des prix des domaines ici.

    Les fonctionnalités proposées sans frais supplémentaires sont :

    • Confidentialité Whois
    • Redirection de domaines et de sous-domaines
    • Redirection des e-mails (redirection d\’alias d\’adresse e-mail @)
    • Serveurs de noms Google avec 10 millions de résolutions DNS par an
    • Assistance via le centre d\’aide, par e-mail, par chat ou par téléphone 24/7


  2. Créez un site :

    Inutile de savoir coder pour concevoir un site Web performant. Google recommande de se tourner vers des services qui démocratisent la création de sites Web comme Blogger, Shopify, Squarespace, Weebly et Wix.

  3. Obtenez une adresse e-mail personnalisée :

    Disponible en option, la messagerie personnalisée “@votredomaine” est un service Google qui inclut différents outils professionnels (visioconférence, agendas partagés, espace de stockage en ligne, etc.).

    Voici les avantages inclus avec chaque nom de domaine :

    • Enregistrement privé sans frais supplémentaires
    • Intégration simple aux principaux constructeurs de sites
    • Messagerie personnalisée G Suite
    • Nouvelles extensions de nom de domaine
    • Sous-domaines personnalisables
    • Infrastructure Internet rapide, sécurisée et fiable avec Google
    • Outils de gestion de nom de domaine simples
    • Transfert des e-mails
    • Assistance 24/7

Les 10 meilleurs logiciels pour créer son site gratuitement

Les CMS ou Content management systems (systèmes de gestion de contenu

Classement 2018 des meilleurs logiciels de création de site

 

Cependant, comme vous pouvez l’imaginer, il existe beaucoup d’outils pour créer son site internet

A chaque utilisateur de tenir compte de ses propres besoins et surtout de sa capacité à utiliser l\’éditeur de site Web de son choix.

Car, certains apparaissent très simples en apparence, mais nécessitent parfois quelques notions de base en programmation HTML. Ne serait-ce que pour pouvoir parfois intervenir à l’intérieur du code source.

Il ne faut donc pas hésiter à faire appel à eux, dès lors qu’il s’agit d’un projet professionnel d’importance capitale pour faire son site et mettre en valeur une activité professionnelle.

Leur aide et leurs conseils vous seront toujours précieux, notamment pour réaliser un site de qualité professionnelle sur mesure pour vous, et qui sera, en plus, bien optimisé dès le départ pour le référencement Web.

Comme dit plus haut, quelques notions du langage de programmation HTML peuvent s’avérer utiles, voire nécessaires, même si développer à proprement parler un site en WYSWYG, avec un système de gestion de contenu (CMS) intégré dans le back-office, est maintenant une pratique courante.

gratuits ou payants, ne nécessitent aucun codage HTML ou autres langages de programmation avancés.

Il suffit le plus souvent d’aller sur une plate-forme qui en propose, de créer son compte et d’accéder à l’espace de création Web où tout se fait sans saisir un seul code de programmation internet.

 

Top 10 des logiciels de création de site gratuit

Voici donc le Top 10 des meilleurs logiciels CMS gratuits (parfois avec des options payantes) pour faire un site professionnel de bonne qualité, proposé par le dernier classement établi par W3Techs


Classement en termes de parts de marché des CMS :

  1. WordPress : 60,1% de part de marché. A toute fin utile, WordPress est en train d’être remanié par Google.Ce qui laisse à penser que ce CMS, qui sera alors disponible en PWA, risque d’accroître considérablement sa part de marché.
  2. Joomla : 6,4%
  3. Drupal : 4,5%
  4. Magento : 2,4%. C’est plus une solution .
  5. Shopify : 1,9%. Encore une solution ecommerce pour concevoir soi-même sa boutique internet.
  6. Blogger : 1,8%. Cette plate-forme appartient à et pourrait bientôt utiliser le nouveau à venir.
  7. Squarespace : 1,7%
  8. TYPO3 : 1,5%
  9. Bitrix : 1,5%. Pour la création d’une plate-forme collaborative. Déjà utilisé par 3 millions d’entreprises à travers le monde.
  10. PrestaShop : 1,3%. Pour la créer gratuitement sa boutique en ligne.
  11. Wix : 1%. Pour faire gratuitement son site internet.

()

Classement en termes de parts de marché des logiciels de création de site CMS


Classement en termes d’utilisation des CMS :

  1. WordPress : 29,6%
  2. Joomla : 3,2%
  3. Drupal : 2,2%
  4. Magento : 1,2%
  5. Shopify : 0,9%
  6. : 0,9%
  7. Squarespace : 0,8%
  8. Bitrix : 0,7%
  9. TYPO 3 : 0,7%
  10. PrestaShop : 0,6%

(Cliquez sur l\’image pour l\’agrandir)

Classement en termes d’utilisation des logiciels CMS pour créer son site Web gratuit

L’étude précise toutefois que 50,6% de tous les sites Web n’ont pas été créés avec des logiciels CMS.

Il s’agit de sites Web conçus sur mesure par des développeurs Web qui auront tout codé pour chacun de leurs clients.