Twitter lance le badge « Officiel »

Il s’avère que le nouveau plan de vérification de Twitter sera finalement un système à deux niveaux.

Le système de vérification remanié de Twitter aura 2 coches

Esther Crawford, Vice-Présidente de Twitter à la tête de l’abonnement Twitter Blue remanié, a confirmé qu’en plus de la coche bleue, la société utilisera également un label « Officiel » distinct pour les comptes « Sélectionnés ».

Le label avait déjà été repéré sur des versions internes de Twitter, mais c’est la première fois que quelqu’un dans l’entreprise confirme son existence.

Twitter, qui a récemment licencié la plupart de son personnel de communication, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Selon Crawford, l’étiquette ou label « Officiel » sera réservée aux « comptes gouvernementaux, aux sociétés commerciales, aux partenaires commerciaux, aux grands médias, aux éditeurs et à certaines personnalités publiques ».

 

On ne sait pas comment Twitter désignera les comptes admissibles ou s’ils devront passer par un processus de vérification supplémentaire. « Tous les comptes précédemment vérifiés n’obtiendront pas le label « Officiel » et l’étiquette n’est pas disponible à l’achat », a tweeté Crawford.

 

Beaucoup de gens ont demandé comment vous pourrez faire la distinction entre les abonnés @TwitterBlue avec des coches bleues et les comptes vérifiés comme officiels, c’est pourquoi nous introduisons le label « Officiel » pour sélectionner les comptes lors du lancement.

 

Tous les comptes précédemment vérifiés n’obtiendront pas l’étiquette « Officiel » et l’étiquette n’est pas disponible à l’achat.

Les comptes qui le recevront comprennent des comptes gouvernementaux, des sociétés commerciales, des partenaires commerciaux, de grands médias, des éditeurs et certaines personnalités publiques.

 

Le plan semble destiné à répondre à certaines des critiques qui ont été formulées à l’encontre du plan de Musk pour Twitter Blue et la vérification.

À savoir que payer pour la vérification pourrait ouvrir la porte aux escrocs et aux usurpateurs d’identité pour détourner les conversations et répandre de la désinformation.

Crawford n’est pas le premier dirigeant de Twitter à aborder ces problèmes. Yoel Roth, responsable de l’intégrité de la société, a également déclaré que Twitter prévoyait « d’intensifier l’examen proactif des comptes “Blue Verifiés” qui montrent des signes d’usurpation d’identité d’un autre utilisateur ».

Elon Musk a également déclaré que Twitter interdirait tous les imitateurs sans avertissement, après qu’un certain nombre de comptes aient changé leur nom en « Elon Musk » pour faire valoir ses plans.

 

À long terme, je pense que nous devons investir davantage dans la vérification de l’identité en complément de la preuve d’humanité. La vérification payante est un signal fort (pas parfait) de l’humanité, qui aide à lutter contre les robots et le spam. Mais ce n’est pas la même chose que la vérification d’identité.

 

Pendant des années, la vérification sur Twitter a été délicate parce que c’est un signal à la fois d’authenticité (vous êtes qui vous prétendez être) et de notabilité (vous êtes « important » selon certaines normes).

La notabilité est intrinsèquement difficile à déterminer de manière équitable à l’échelle mondiale. Je suis en faveur de son élimination.

 

Bien sûr, les nouveaux labels « Officiels » sonnent aussi un peu comme… le système de vérification existant de Twitter que Musk et d’autres ont critiqué comme injuste. Et, le fait qu’il ne sera distribué qu’aux comptes « Selects » déterminés par Twitter, donne l’impression que la société va une fois de plus juger quels comptes sont « notables », ce que les dirigeants de Twitter – y compris Roth – ont critiqué.

L’étiquette « Officiel » et la vérification élargie devraient toutes deux être déployées dans les prochains jours.

Source : Engadget