Google Helpful Content Update : C’est quoi le contenu utile ?

L’algorithme Google Helpful Content Update est censé faire en sorte qu’il soit plus facile pour les gens de trouver du contenu utile créé par et pour les gens. Le contenu peut toujours être bien classé si d’autres signaux l’identifient comme utile / pertinent

Helpful Content Update : Tout savoir sur le contenu utile

La mise à jour du contenu utile et original de Google peut considérablement secouer le monde du référencement.

Avec Helpful Content Update, l’objectif de Google est de promouvoir un contenu qui se concentre sur l’aide réelle aux gens plutôt que d’exister principalement pour les moteurs de recherche.

L’annonce sur la mise à jour indique qu’il veut récompenser le contenu créé principalement pour aider les gens et suggère que le contenu créé avec les moteurs de recherche à l’esprit en premier peut prendre un coup important.

Cependant, Google veut aider la communauté SEO à comprendre que cette mise à jour n’a pas été conçue pour être une attaque contre le référencement.

 

Notre « Helpful Content Update » ou « mise à jour de contenu utile » lancée la semaine prochaine permettra de mieux faire apparaître le contenu original et utile créé par les gens, pour les gens, plutôt que le contenu conçu principalement pour gagner du trafic de recherche.

Cela fait partie d’un vaste effort visant à afficher des informations plus uniques et authentiques dans les résultats.

En fait, Google dit dans son annonce :

Nos conseils sur une approche axée sur les personnes n’invalident pas le respect des meilleures pratiques de référencement, telles que celles couvertes dans le propre guide de référencement de Google.

Le référencement est une activité utile lorsqu’il est appliqué à un contenu axé sur les personnes en premier (people-first).

La mise à jour a le potentiel d’être dévastatrice pour les sites créant du contenu principalement pour le trafic des moteurs de recherche tout en récompensant le contenu visant à vraiment aider les internautes.

D’après Marie Haynes, les types de sites affectés par cette mise à jour incluront :

  • Le contenu généré automatiquement par l’IA
  • Les « Sites de niche » à moins qu’ils ne fassent vraiment un bon travail de démonstration d’expertise et de satisfaction complète des besoins de l’internaute faisant une recherche sur le moteur
  • Les sites qui ne font guère plus que regrouper des informations provenant d’autres sites
  • Les sites intégrant beaucoup de liens affiliés (bien que beaucoup d’entre eux aient déjà été fortement touchés par la July 2022 product reviews update.)

À ce stade, nous ne pouvons que spéculer sur ce à quoi ressemblera cette mise à jour. Je pense vraiment que ce sera un gros problème, mais peut-être que cela n’affectera que les sites les plus spammy qui trouvent encore des moyens de se classer sur Google.

 

L’algo Helpful Content Update est-il une pénalité ?

La formulation de Google est intéressante. Plutôt que d’appeler cela une pénalité, il nous demande de considérer ce changement comme un « signal » qui est appliqué à l’ensemble du site.

Cela nous rappelle les premières versions de l’algorithme Penguin de Google. Les sites identifiés avec un filtre Penguin / Panda n’ont pas été techniquement « pénalisés » par Google, mais ont énormément souffert de leur capacité à se classer jusqu’à ce que les problèmes soient nettoyés et corrigés et que Google réexamine l’algorithme à l’origine de la suppression.

Il semble que ce nouveau signal agira de la même manière. Cependant, dans ce cas, nous ne verrons pas régulièrement de mises à jour ou d’actualisations de l’algorithme.

Il fonctionne en continu et les sites qui améliorent leur contenu peuvent voir le signal à l’échelle du site réduit ou levé quelques mois après la détection de l’amélioration par Google.

Ce que vous devez savoir sur ce signal :

  • Il est appliqué à l’échelle du site – si Google applique ce signal à votre site, l’ensemble du site va probablement souffrir en matière de classement.
  • L’effet est pondéré, de sorte que certains sites le ressentiront plus que d’autres.
  • Il est appliqué aux sites qui ont « des quantités relativement élevées de contenu inutile » (voir ci-dessous).
  • Le modèle qui applique ce signal aux sites fonctionne en continu, « ce qui lui permet de surveiller les sites nouvellement lancés et ceux existants ».
  • Le processus est automatisé, il ne s’agit donc pas d’une action manuelle. Il est automatisé à l’aide d’un modèle d’apprentissage automatique (machine learning), ce qui signifie qu’il apprend et change continuellement.
  • Les sites peuvent récupérer après avoir été impactés. La suppression du « contenu inutile » est la clé. Une fois que le signal a été appliqué à votre site, si vous apportez des modifications, il faudra quelques mois pour que la récupération se fasse sentir.
  • Cela n’affecte pour l’instant que les recherches en anglais (globalement).

 

C’est quoi l’algo Helpful Content Update ?

Google Helpful Content Update fait partie d’un projet plus important de Google visant à obtenir plus de diversité dans les résultats de recherche.

Google le décrit comme la découverte d’un contenu plus original et utile pour les gens, écrit par des personnes. Danny Sullivan de Google a déclaré :

Nos tests ont révélé qu’il améliorera particulièrement les résultats liés à l’éducation en ligne, ainsi qu’aux arts et au divertissement, au shopping et au contenu lié à la technologie.

Google vise à récompenser le contenu qui offre aux lecteurs une expérience satisfaisante et rétrograde le contenu écrit uniquement pour plaire aux moteurs de recherche.

Pour cela, Google examine non seulement la qualité d’un contenu particulier sur votre site pour déterminer sa valeur, mais aussi ce que vous faites sur le reste de votre site.

Cette mise à jour introduit un nouveau signal à l’échelle du site que nous considérons parmi de nombreux autres signaux pour le classement des pages Web.

Nos systèmes identifient automatiquement le contenu qui semble avoir peu de valeur, une faible valeur ajoutée ou qui n’est pas particulièrement utile à ceux qui effectuent des recherches.

En outre, Google ajoute :

Tout contenu – pas seulement le contenu inutile – sur les sites déterminés à avoir des quantités relativement élevées de contenu inutile dans l’ensemble est moins susceptible de bien fonctionner dans la recherche, en supposant qu’il existe d’autres contenus ailleurs sur le Web qui sont meilleurs à afficher.

Pour cette raison, la suppression du contenu inutile pourrait aider au classement de votre autre contenu.

 

Qu’est-ce qu’un « contenu inutile » ? Pourquoi avez-vous été pénalisé ?

Google dit que le contenu inutile est un contenu qui a été conçu plus pour les moteurs de recherche que pour les personnes. Vous trouverez ci-dessous une liste des critères que Google énumère comme des choses dont nous devrions nous inquiéter.

Les sites qui produisent de grandes quantités de contenu en fonction de ce qui est susceptible d’être classé (par opposition à l’intérêt légitime de leurs utilisateurs) devraient être concernés.

  1. Le contenu est-il principalement destiné à attirer les gens des moteurs de recherche, plutôt que conçu pour les humains ?
  2. Produisez-vous beaucoup de contenu sur différents sujets dans l’espoir qu’une partie de celui-ci pourrait bien fonctionner dans les résultats de recherche ?
  3. Utilisez-vous une automatisation étendue pour produire du contenu sur de nombreux sujets ?
  4. Résumez-vous principalement ce que les autres ont à dire sans ajouter beaucoup de valeur ?
  5. Écrivez-vous sur des choses simplement parce qu’elles semblent tendance et non parce que vous écririez à leur sujet autrement pour votre public existant ?
  6. Votre contenu donne-t-il aux lecteurs l’impression qu’ils ont besoin de rechercher à nouveau pour obtenir de meilleures informations d’autres sources ?
  7. Écrivez-vous dans la limite d’un nombre de mots particulier parce que vous avez entendu ou lu que Google a un nombre de mots préféré ? (Non, Google ne le fait pas).
  8. Avez-vous décidé d’entrer dans un domaine de niche sans aucune expertise réelle, mais principalement parce que vous pensiez obtenir du trafic de recherche ?
  9. Votre contenu promet-il de répondre à une question qui n’a en fait pas de réponse, par exemple en suggérant qu’il y a une date de sortie pour un produit, un film ou une émission de télévision lorsqu’elle n’est pas confirmée ?

 

Qu’est-ce qui est réellement considéré comme un contenu utile ?

Le contenu utile est un contenu qui a été créé avec les gens à l’esprit plutôt que les moteurs de recherche.

Un conseil que j’utilise pour décider si le contenu est vraiment « axé sur les personnes » plutôt que créé pour les moteurs de recherche est de demander si ce contenu existerait si les moteurs de recherche n’existaient pas.

Seriez-vous toujours en train de créer cette ressource pour aider vos clients ou votre audience sans Google ?

 

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

Cela dépend ! Vous pourriez avoir des problèmes si vous avez également “pompé” du contenu de mauvaise qualité pour obtenir des classements élevés.

Notre conseil a toujours été d’écrire un contenu unique et de haute qualité qui fait une différence pour les internautes qui cherchent, pas pour les moteurs de recherche. Pourtant, ce ne sera pas suffisant si vous avez écrit ce que tout le monde a écrit.

Il sera encore plus important d’être unique et d’écrire des choses de haute qualité. Pour certains sujets, E-A-T aura de plus en plus une voix sur ce que signifie l’expertise et la fiabilité et comment cela sera perçu.

Une chose importante à noter sur l’algorithme Helpful Content Update (mise à jour de contenu utile) est qu’elle est latérale. Cela signifie que, même si vous avez un article de base parfait pour votre sujet principal, un contenu de mauvaise qualité sur d’autres parties de votre site peut l’empêcher d’être bien classé.

Cela pourrait rendre nécessaire d’améliorer le reste de votre site en améliorant la qualité de votre contenu ou en supprimant les éléments de mauvaise qualité. Bien sûr, votre itinéraire dépend de ce que vous voulez réaliser.

Google a partagé une liste pratique de questions que vous pouvez vous poser pour valider votre stratégie :

  1. Avez-vous une audience existante ou prévue pour votre entreprise ou votre site qui trouverait le contenu utile s’il venait directement à vous ?
  2. Votre contenu démontre-t-il clairement une expertise de première main et une connaissance approfondie (par exemple, une expertise qui provient de l’utilisation réelle d’un produit ou d’un service, ou de la visite d’un lieu) ?
  3. Votre site Web a-t-il un but ou un objectif principal ?
  4. Après avoir lu votre contenu, quelqu’un partira-t-il avec le sentiment d’en avoir suffisamment appris sur un sujet pour l’aider à atteindre son objectif ?
  5. Quelqu’un qui lit votre contenu repartira-t-il avec le sentiment d’avoir vécu une expérience satisfaisante ?
  6. Gardez-vous à l’esprit les conseils de Google pour les Core Updates et pour les évaluations de produits ?

 

Comment récupérer d’une pénalité Helpful Content Update ?

Il faudra probablement quelques mois avant que nous commencions à voir des sites récupérer de cette mise à jour. Comme mentionné ci-dessus, si le signal est appliqué à votre site, il y restera pendant quelques mois.

Lorsque viendra le moment d’essayer de récupérer de cette mise à jour, voici ce sur quoi vous devez vous concentrer probablement :

  1. Identifier quel contenu est créé principalement pour essayer de se classer et élaborer une stratégie pour la non-indexation, la suppression ou l’amélioration de ce contenu.
  2. Assurez-vous que l’expertise de première main sur votre sujet est démontrée sur votre site et trouvez des moyens d’amener les autres dans votre secteur à vous reconnaître comme ayant une expertise et des connaissances sur vos sujets.
  3. Réorganisez le contenu et améliorer E-A-T en fonction des questions que Google dit de poser dans son article de blog sur ce que les propriétaires de sites devraient savoir sur les Core Updates, son guide pour écrire les critiques ou évaluations de produits, et aussi son guide sur le contenu d’affiliation. Cela peut inclure :
    • Mieux démontrer l’expertise de première main.
    • Faire plus pour devenir connu en tant qu’expert par les autres (c.-à-d. un bon marketing de contenu et des relations publiques).
    • Trouver des moyens de rendre le contenu aussi précieux que possible pour les chercheurs.
    • Se concentrer sur la compréhension de ce que le chercheur a l’intention de faire et trouver et fournir du contenu qui répond à ce besoin.

     

  4. Clarifier le but ou l’objectif de chaque page (et s’assurer que cet objectif est d’abord et avant tout destiné à aider les gens.)
  5. Comparer le type de contenu que Google classe parmi vos concurrents pour vous inspirer.

Nous adapterons nos conseils au fur et à mesure que nous en apprendrons davantage sur les types de sites touchés et étudierons les cas de rétablissement au fur et à mesure qu’ils se présenteront.

Je m’attends à ce qu’il faille des changements drastiques pour que la plupart des sites qui sont affectés négativement puissent récupérer. Dans certains cas, la récupération des classements peut ne pas être possible.