L’algo de YouTube Shorts expliqué en 4 questions-réponses

YouTube explique comment fonctionne son algorithme de recommandation Shorts dans une nouvelle vidéo répondant aux questions courantes des créateurs.

L’algo de YouTube Shorts expliqué en 4 questions-réponses

YouTube démystifie l’algorithme Shorts dans une vidéo de 4 questions-réponses qui répond à plusieurs des questions les plus courantes des YouTubeurs sur le gain de visibilité avec du contenu court “Short”.

Nous connaissons au moins quelques informations sur le fonctionnement de l’algorithme de recommandations de YouTube pour les vidéos longues, mais nous en savons peu sur l’algorithme Shorts.

La vidéo Q&R de YouTube aborde des sujets tels que :

  • Si vous devez créer une chaîne distincte pour les Shorts
  • L’impact de la publication de contenu long et court sur la même chaîne
  • Si l’engagement avec Shorts est un facteur pour l’algorithme de recommandation de contenu long de YouTube
  • Et plus encore

 

 

Voici un récapitulatif de chaque question et réponse dans la vidéo.

 

1. Dois-je mélanger du contenu long et court sur la même chaîne ?

 

La première question demande comment l’algorithme YouTube Shorts réagit aux chaînes publiant des Shorts alors qu’elles téléchargent généralement des vidéos plus longues. Cela pourrait-il nuire à leur chaîne ?

YouTube affirme qu’il est peu probable que la publication de Shorts nuise aux chaînes qui se sont établies avec des vidéos plus longues. Cela peut avoir l’effet inverse.

YouTube déclare :

Nous avons récemment effectué une analyse dans laquelle nous avons examiné la croissance de l’audience pour les chaînes qui ne faisaient que des vidéos longues et les chaînes qui produisaient à la fois des vidéos longues et courtes.

Les chaînes qui ont fait des Shorts semblaient en fait se développer plus rapidement.

Nous prévoyons que la demande du public pour le contenu court est là pour rester. C’est un format qui devient de plus en plus populaire, et c’est la raison même pour laquelle nous avons tant testé dans des outils de création plus mobiles et la découverte de Shorts.

 

2. YouTube recommandera-t-il plus de vidéos longues si les gens regardent mes Shorts ?

 

La question suivante demande si les vues et l’engagement avec Shorts ont un impact sur l’algorithme de recommandation pour le contenu long.

Nous apprenons que chaque type de vidéo a son propre algorithme de recommandation et que l’engagement avec un type de contenu n’augmente pas les recommandations de l’autre.

C’est parce que les gens ont des préférences de visionnage différentes. Les personnes qui aiment les Shorts peuvent ne pas avoir d’intérêt à regarder des vidéos plus longues.

YouTube précise :

Les spectateurs qui regardent des Shorts ne sont pas toujours les mêmes que ceux qui regardent du contenu plus long…

Pour cette raison, nous séparons les Shorts et le contenu long de l’historique des visionnage. Ainsi, lorsque quelqu’un découvre une nouvelle chaîne via Shorts, nous ne l’utilisons pas actuellement pour informer des vidéos plus longues qui lui sont recommandées en dehors de l’expérience Shorts.

 

3. Y a-t-il un avantage à démarrer une chaîne distincte pour les Shorts ?

 

Bien qu’il n’y ait pas de problème inhérent au mélange de contenu court et long sur la même chaîne, de nombreux créateurs lancent des chaînes distinctes pour télécharger des Shorts.

La question suivante demande comment on décide quand démarrer une chaîne séparée pour les Shorts.

YouTube  préconise :

Essayez de regrouper vos chaînes autour d’audiences similaires qui apprécient le même contenu ou un contenu similaire.

Séparez-les lorsque vos spectateurs ont des centres d’intérêt totalement différents…

Si vous commencez à créer différentes audiences avec des intérêts différents, envisagez de créer une chaîne séparée.

 

4. Combien de Shorts dois-je télécharger avant que l’algorithme ne recommande mon contenu ?

 

La dernière question est de savoir si l’algorithme Shorts exige qu’une chaîne télécharge un certain nombre de vidéos avant qu’elles ne soient distribuées.

Tous les courts métrages dits “Shorts” ont une chance d’être recommandés, même le premier qu’une chaîne télécharge. Cependant, il est toujours utile d’avoir une audience établie.

YouTube déclare :

Chaque Short a une chance de réussir, peu importe la chaîne ou le nombre de vidéos sur la chaîne.

La performance d’un Short est dictée par le fait que les gens choisissent ou non de regarder et de ne pas sauter une vidéo dans le flux Shorts. Cet engagement du public se construit souvent au fil du temps plutôt que de se produire instantanément.