Google Search Console remplace le libellé « Avertissement »

Dans le but d’aider les utilisateurs à se concentrer davantage sur les problèmes critiques, Google simplifie la façon dont il compile les rapports de la Search Console.

Google Search Console remplace le libellé « Avertissement »

Google simplifie les rapports de la Search Console afin que vous puissiez vous concentrer davantage sur les problèmes qui affectent l’apparence de votre site Web dans les résultats de recherche :

Nous simplifions la façon dont nous classons les pages, les éléments et les problèmes dans les rapports de la Search Console.

Nous espérons que cela vous aidera à vous concentrer sur les problèmes critiques qui affectent votre visibilité dans la recherche et vous aidera à mieux hiérarchiser votre travail.

Nous déploierons ce changement sur toutes les propriétés progressivement au cours des prochains mois, de sorte que vous ne verrez peut-être aucun changement pour le moment.

Google résume ainsi la situation sur sa page d’aide :

Google effectue actuellement un test sur un groupe de propriétés sélectionné.

Dans les propriétés concernées par ce test, les URL ou éléments du rapport ne sont plus regroupés au niveau supérieur selon trois catégories d’état ou plus (par exemple, Valide, Avertissement et Erreur), mais en fonction de deux états génériques indiquant leur validité.

Ainsi, “non valide » signifie que la page ou l’élément présente un problème critique en lien avec le rapport, et « valide » signifie que l’élément peut encore contenir des avertissements, mais ne présente pas de problème critique.

Les répercussions liées aux états « valide » et « non valide » et les termes employés pour désigner ces états varient selon le type de rapport.

Les modifications à venir affecteront le libellé « Avertissement » pour les URL et les éléments. Il y a une confusion quant à savoir si cet état signifie qu’une page ou un élément ne peut pas apparaître dans Google.

Pour atténuer cette confusion, les éléments de niveau supérieur seront labellisés comme « valides » ou « non valides ».

« Valide » fait référence aux pages ou aux éléments sans problèmes critiques, tandis que « Non valide » aux pages ou aux éléments présentant des problèmes critiques.

Dans un article de blog, Google résume comment cela profitera aux utilisateurs de la Search Console :

Nous pensons que ce nouveau regroupement vous permettra de voir rapidement quels problèmes affectent l’apparence de votre site sur Google, afin de vous aider à hiérarchiser vos correctifs.

Vous verrez également des libellés « valides » et « non valides » lorsque vous consulterez les rapports rendus par l’outil d’inspection d’URL de Google.

Les problèmes individuels sont toujours classés comme erreur, avertissement ou bon, ce qui est communiqué par l’utilisation de couleur et d’icône plutôt que d’une étiquette de texte.

Les rapports suivants sont affectés par cette mise à jour :

  • Core Web Vitals : Les catégories « Médiocre », « Amélioration nécessaire » et « Bon » sont conservées, tandis que le tableau situé sous le graphique répertorie toutes les pages dont l’état est “Médiocre” ou “Amélioration nécessaire”.

    Pour afficher un tableau des pages associées à l’état “Bon”, cliquez sur “Afficher les données” concernant les pages ergonomiques sous le graphique récapitulatif.

  • Ergonomie mobile : les catégories sont étiquetées comme « Inutilisable » et « Utilisable ».

    Le tableau situé sous le graphique répertorie toutes les pages présentant des problèmes qui les empêchent d’être considérées comme utilisables sur les appareils mobiles.

    Pour afficher un tableau des pages utilisables, cliquez sur « Afficher les données » concernant les pages ergonomiques sous le graphique récapitulatif.

  • Rapport AMP : les avertissements sont remplacés par des étiquettes « valide » et « non valide ».

    Une page AMP peut être affectée par plusieurs problèmes dans un des tableaux, ou les deux.

    Pour afficher un tableau des pages offrant une bonne expérience, cliquez sur « Afficher les données » concernant les pages AMP valides sous le graphique récapitulatif.

  • Rapports sur les résultats enrichis : de nouvelles étiquettes s’appliqueront aux événements, aux vérifications des faits, aux logos et à d’autres types de rapports.
  • Inspection de l’URL : Le verdict de niveau supérieur pour une URL sera soit :
    • Cette URL est sur Google : aucun des composants testés ne présente d’erreur critique qui empêcherait l’affichage de la page sur Google.
    • Cette URL est sur Google, mais présente des problèmes : l’URL présente une erreur critique qui affecte un aspect de la page sur Google, mais elle peut tout de même s’afficher sur Google.
    • Cette URL n’a pas été indexée par Google : l’URL comporte une erreur critique qui empêche son indexation. Par exemple, la page est introuvable (erreur 404) ou elle est bloquée par une balise « noindex ».

Vous ne verrez peut-être aucun changement aujourd’hui, car cette mise à jour se déploie progressivement au cours des prochains mois.

Il s’agit uniquement d’une modification de rapport dans la Search Console. Il n’y a aucun changement dans la façon dont votre site Web est exploré, indexé ou servi dans les résultats de recherche.

Source : Searchenginejournal