Twitter rachète Quill pour concurrencer Slack ?

Twitter a acquis le service de messagerie Quill et prévoit de le fermer. Quill est un service de messagerie qui rivalise avec Slack et Microsoft Teams.

Twitter a acquis le service de messagerie Quill et prévoit de le fermer. Quill est un service de messagerie qui rivalise avec Slack et Microsoft Teams.Sous la direction d’un nouveau PDG, Twitter a fait une acquisition qui témoigne de ce qu’il pourrait envisager de développer à l’avenir pour se diversifier davantage loin du bavardage ouvert et basé sur la publicité.

Twitter vient en effet de racheter Quill, un service de messagerie axé sur les entreprises destiné à concurrencer slack et à garder les gens plus concentrés.

 

Heureux de partager cela aujourd’hui, nous accueillons @QuillChat sur Twitter !

Et Twitter de poursuivre dans sa série de Tweets :

@ludwig et son équipe talentueuse ont construit Quill comme un moyen plus actuel et plus délibéré de communiquer.

Nous apportons leur expérience et leur créativité à Twitter alors que nous travaillons à faire des outils de messagerie comme les DM un moyen plus utile et expressif pour les gens d’avoir des conversations sur le service.

Quill note dans une brève annonce sur son site pour dire :

Quill fermera ses portes, mais son esprit et ses idées continueront. Vous pourrez exporter l’historique des messages de votre équipe jusqu’à 13h PST, le samedi 11 décembre 2021, date à laquelle nous éteindrons nos serveurs et supprimerons toutes les données.

Pour toutes les équipes actives, nous émettons des remboursements complets.

Quill émettra des remboursements pour toutes les équipes actives.

Les DM ou messages privés ont longtemps été une source d’intérêt pour les observateurs de Twitter, et certains se sont demandé quand et si Twitter chercherait un jour à les développer en un produit plus autonome (quelque chose avec lequel ils ont apparemment travaillé) et un secteur d’activité possible.

Cela aurait fait sens, compte tenu de l’énorme boom que nous avons vu dans les applications de messagerie ces dernières années, et des mesures prises par tant d’autres plateformes de médias sociaux ouvertes pour stimuler leurs propres entreprises de messagerie privée ou directe.

Maintenant, avec Twitter qui prend plus de mesures pour diversifier ses activités, cela pourrait peut-être être l’occasion de repenser les DM aussi.

Source : Techcrunch