Facebook va protéger les comptes à risque via Facebook Protect

Facebook forcera davantage de comptes à risque (comme les people et autres politiques ou cyberactivistes) à utiliser deux facteurs pour s’authentifier à leurs comptes Facebook. Depuis des années, Facebook donne à ses utilisateurs la possibilité de protéger leurs comptes avec une authentification à deux facteurs.

Facebook va mieux protéger les comptes à risque

Bientôt, les utilisateurs les plus à risque, notamment des cyberactivistes, plateforme n’auront plus le choix : le réseau social leur demandera de verrouiller leurs profils avec plus qu’un simple mot de passe.

Facebook a pris des mesures pour s’assurer que les utilisateurs les plus à risque d’être piratés ne perdent pas leurs comptes au profit de mauvais acteurs.

Le réseau social a mis à jour son programme Facebook Protect qui a été conçu pour fournir des fonctionnalités de sécurité supplémentaires aux militants des droits de l’homme, aux politiciens, aux journalistes et aux autres utilisateurs à risque.

Lors d’un appel à la presse avec des journalistes, Facebook a annoncé qu’il commencerait à exiger que les utilisateurs faisant partie du programme activent l’authentification à deux facteurs.

Le site Web commencera à mettre en œuvre la nouvelle règle au cours des prochains mois dans le monde entier – pour les membres aux États-Unis, l’exigence entrera en vigueur entre la mi-février et la fin février 2022.

Facebook a expliqué qu’il s’efforçait de rendre l’inscription et l’utilisation de l’authentification à deux facteurs sur son site Web « aussi fluides que possible pour ces groupes de personnes en offrant une meilleure expérience utilisateur et un meilleur support ».

Il a admis que cela pourrait prendre du temps pour que tous les utilisateurs puissent se conformer à la nouvelle règle, car tout le monde n’utilise pas activement sa plate-forme. Mais Facebook et sa société mère Meta semblent être satisfaits de ce qu’ils avaient vu lors des premiers tests.

Le responsable de la politique de sécurité de Meta, Nathaniel Gleicher, a déclaré:

Facebook a testé Protect pour la première fois en 2018 et l’a proposé aux politiciens américains avant les élections américaines de 2020.

Il a élargi la portée du programme et l’a ouvert à plus d’utilisateurs après cela. Le site Web est maintenant sur la bonne voie pour rendre le programme disponible dans plus de 50 pays d’ici la fin de l’année, y compris les États-Unis et l’Inde, où la plupart de ses utilisateurs sont basés.

L’utilisation d’applications d’authentification au lieu d’un numéro de téléphone est en fait une option plus sûre de toute façon. Le SMS a été au centre de nombreux piratages à deux facteurs, y compris un incident récent où des comptes Telegram ont été compromis.

Pour configurer l’authentification à 2 facteurs sur votre profil Facebook :

  1. Visitez les « Paramètres »
  2. Cliquez sur « Sécurité et connexion »
  3. À partir de là, accédez à la section « Utiliser l’authentification à deux facteurs »
  4. Sélectionnez si vous souhaitez utiliser votre numéro de téléphone ou une application d’authentification pour ajouter une couche de sécurité supplémentaire.

Source : Engadget