Google a-t-il évolué au-delà des 200 facteurs de classement ?

John Mueller de chez Google a déclaré que les signaux de classement ne peuvent pas être triés sur une feuille de calcul par ordre d’importance.

Google a-t-il évolué au-delà des 200 facteurs de classement ?Les signaux de classement Google

Dans un passé lointain, divers éléments HTML ont été utilisés par les algorithmes de Google pour identifier ce qu’est une page Web.

Les éléments HTML tels que le “title” de la page, les « headings » (Hn) et les tailles de police ont reçu une importance supplémentaire, ainsi que l’emplacement des mots-clés sur une page Web (plus importants, en haut de la page) et les liens et le texte d’ancrage associé à ces liens.

Ceux-ci étaient collectivement connus sous le nom de facteurs de classement.

Dans un passé lointain, une page Web avait littéralement besoin d’avoir les facteurs de classement connus adressés avec des mots-clés afin de se classer correctement.

Beaucoup de ces facteurs de ranking ont été décrits dans le premier document de recherche de l’Université de Stanford de Google de 1998, The Anatomy of a Large-Scale Hypertextual Web Search Engine (PDF) de et Sergey Brin.

Cela fait plus de vingt ans, et alors que beaucoup s’accrochent encore à l’idée des facteurs de référencement, Google lui-même a évolué au-delà des facteurs de classement et intègre des choses comme le traitement du langage naturel, BERT, Neural Matching et la lutte contre le spam via l’IA, et de nombreux autres algorithmes.

Non seulement cela, mais en 2005, Google intégrait déjà une analyse statistique pour identifier les sites normaux et les sites qui étaient aberrants et avaient tendance à être du spam.

L’analyse statistique n’est pas un facteur de classement au sens traditionnel du terme, mais elle a joué un rôle dans le ranking.

On peut sans doute faire valoir que le paradigme des plus de 200 facteurs de classement était en train de s’effondrer dès 2005.

Alors que dans le passé, l’idée de marquer des points par rapport à une liste de facteurs de classement avait du sens, en 2021, l’idée d’une liste de facteurs de classement sur lesquels se concentrer pour de meilleurs classements a quelque peu perdu de sa pertinence en raison de la façon dont les rankings de recherche sont calculés dans les moteurs de recherche modernes aujourd’hui.

Quels sont les facteurs de ranking les plus importants ?

Une personne de la communauté de recherche a demandé à John Mueller lequel des facteurs de classement était le plus important.

Habituellement, les Googlers ont mentionné dans le passé que le est le facteur de classement le plus important. Mais pas aujourd’hui, d’après John Mueller.

La question posée était :

Parmi les 200 signaux de classement, quels sont les plus importants ?

John Mueller a répondu :

Je n’aime pas classer les signaux de classement. Je ne peux donc pas vous donner de réponse.

Et… L’autre petite chose, c’est que nous nous sommes en quelque sorte éloignés du nombre de plus de 200 signaux de classement, car il semble que même avoir un nombre comme celui-ci est un peu trompeur dans le sens où l’on pourrait dire “Oh, Google a une feuille de calcul avec tous les signaux de classement et il peut simplement les trier par importance et me dire lesquels ils sont”.

Et ce n’est certainement pas le cas.

Comme… beaucoup de ces choses prennent en compte tellement de choses différentes, vous ne pouvez pas simplement les isoler.

Donc, il n’y a plus de facteurs de classement ?

John Mueller a déclaré (à partir de la minute 49:47 de la vidéo) qu’il n’est pas vrai que les signaux de classement puissent être répertoriés et triés par importance et que les facteurs ne peuvent pas être isolés.

 

Mueller n’a pas développé au-delà de cela. Mais il est facile de comprendre à quel point le de Google est compliqué aujourd’hui.

Par exemple, l’algorithme MUM de Google peut prendre des images en entrée (pas de mots-clés !) et fournir une réponse triée à partir de pages Web du monde entier, quelle que soit la langue.

Comment un facteur de classement général comme les liens ou les mots-clés dans le titre fonctionnerait-il même dans un scénario comme celui-là ?

John Mueller a donné à la communauté un aperçu approfondi des facteurs de ranking en déclarant que les signaux ne peuvent pas être répertoriés et triés par importance, juste parce que la communauté du Search estime que les facteurs de classement peuvent être triés et classés.

Source : Searchenginejournal

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.