Twitter teste les cartes shoppables pour vendre des produits via les Tweets

Twitter semble toujours s’intéresser au social Shopping. Il essaie un nouveau format de carte shoppable qui permet aux utilisateurs de lier une page produit à partir d’un Tweet.

Twitter teste les cartes shoppables pour vendre des produits via les Tweets

Les nouvelles cartes incluent le nom du produit, le nom de la boutique, le prix et un bouton « Acheter ».

a confirmé à Techcrunch qu’il testait une nouvelle façon d’afficher les Tweets qui pointent des liens vers des pages produits de commerce électronique — comme les produits d’un magasin Shopify, par exemple.

Avec un nouveau format de carte Twitter, la société expérimente avec des Tweets qui comprennent un grand bouton « Acheter » et intègrent les détails du produit directement dans le Tweet lui-même, y compris le nom du produit, le nom de la boutique et le prix du produit.

Twitter a essayé des pages produits dans le passé. Ce n’est donc pas la première fois que Twitter tente de faciliter les achats sur sa plateforme.

En 2015, l’entreprise a testé des pages produits et organisé des collections.

Les collections étaient plus axées sur la navigation des produits dans les listes organisées. Certaines pages produits énuméraient également les prix et parfois un bouton « Acheter » sur Twitter.

Les pages produits ont pris fin en 2016 après que Twitter a annoncé renoncer à ses ambitions dans l\’e-commerce.

Twitter a récemment déclaré lors de son Investor Day :

Nous sommes en train de commencer à explorer des moyens de mieux supporter le commerce sur Twitter.

Nous savons que les gens viennent sur Twitter pour interagir avec les marques et discuter de leurs produits préférés. En fait, vous avez peut-être même remarqué que certaines entreprises développaient déjà des façons créatives de permettre les ventes sur notre plateforme.

Cette demande nous donne confiance dans le pouvoir de combiner la conversation en temps réel avec un public engagé et intentionnel. Imaginez découvrir facilement, et acheter rapidement, un nouveau produit de soins de la peau ou une sneaker tendance d’une marque que vous suivez, en quelques clics.

Debra Aho Williamson, eMarketer analyste , a déclaré à ce sujet à Digiday :

La plus grande question dans mon esprit est où sont les forces de Twitter.

Twitter n’a pas l’échelle de ou , et ce n’est pas une plate-forme contextuellement pertinente comme . Twitter est aussi une plateforme plus sociale que de divertissement, il est difficile de les imaginer atteindre le même niveau de découverte et de partage qui se déroule actuellement sur Instagram ou Facebook.

Il n’est pas clair si Twitter imposera des frais pour les liens d’affiliation, ou prévoit de s’associer avec une plate-forme de paiement. Twitter a refusé de partager des détails supplémentaires sur ses plans futurs pour le nouveau format de carte.

Rattraper le commerce en ligne

Les Cartes shoppable sont une autre façon de Twitter qui tente d’intensifier ses offres de produits.

Le CEO Jack Dorsey a déclaré lors de la Twitter Analyst Day du 25 Février 2021 :

Si vous nous comparez à nos pairs sur le marché, c’est particulièrement frappant.

Le même jour, Dorsey a admis être « lent » à déployer de nouvelles fonctionnalités.

Dernièrement, Twitter a également déployé des projets comme Spaces, des forums de discussion audio en direct, des bulletins d’information et des abonnements pour « Super Followers », un programme pour donner aux utilisateurs l’accès à du contenu exclusif des créateurs.

C’est l’un des derniers exemples de plateformes de médias sociaux en lice pour un morceau de la part dans le social commerce. Instagram, Facebook, Pinterest et ont déjà des fonctionnalités qui permettent aux utilisateurs d’acheter des produits sur leurs plateformes.

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.