Pourquoi le trafic en provenance de Google Discover fluctue ?

Le de Google Discover est susceptible de fluctuer, explique John Mueller, Webmaster Trends Analyst chez .

Pourquoi le trafic en provenance de Google Discover fluctue ?

John Mueller offre un aperçu des raisons pour lesquelles le trafic de est susceptible d’être incohérent d’un jour à l’autre.

Ce sujet est discuté lors du hangout Central enregistré le 5 Février dernier.

Une question est soumise par un propriétaire de site préoccupé par son trafic référent de Google Discover. Il déplore le fait qu’il fluctue énormément malgré les changements importants apportés au site.

En outre, le trafic du site à partir des résultats de recherche est en croissance, même si le trafic de Discover diminue parfois. Il demande à Mueller ce qui pourrait être à l’origine de ce type de modèle.

En réponse, John Mueller dit que la fluctuation du trafic n’est pas causée par quoi que ce soit en particulier. C’est la nature de Google Discover.

Des données anecdotiques provenant des propriétaires de sites suggèrent que le trafic de Discover a tendance à être sur « ON » ou « OFF », dit Mueller.

Les systèmes de Google peuvent décider un jour qu’il est logique d’afficher certains contenus dans Discover, et d’autres jours, que cela ne fait pas sens.

Il est courant pour un site de recevoir un afflux de trafic de Google Discover, puis de voir disparaître ce trafic.

C’est vraiment difficile à dire sans regarder le site. Mais en général, quand il s’agit de Google Discover, l’une des choses que j’ai remarquée dans les commentaires de gens comme vous tous est que le trafic a tendance à être très \ »ON\’\’ ou “OFF”.

Nos systèmes pourraient penser qu’il est logique de montrer plus de ceci dans Discover, et tout à coup, vous obtenez beaucoup de trafic de Discover. Et puis nos algorithmes pourraient à un moment donné dire que cela ne fait pas sens de montrer autant le contenu de ce site dans Discover, et alors le trafic disparaît.

Le trafic de Discover a tendance à être plus erratique que le trafic de Google Search parce qu’il n’est pas lié à une requête spécifique, dit Mueller.

Il est difficile de prédire avec précision le trafic qu’un site devrait s’attendre à recevoir de Discover. On ne sait pas combien de personnes parcourant Discover sont intéressées par un sujet particulier.

C’est génial si un site reçoit beaucoup de trafic de Discover, mais John Mueller dit qu’il est important de réaliser que cela pourrait changer rapidement.

Et surtout avec Discover, c’est quelque chose qui n’est pas lié à une requête spécifique. Il est donc vraiment difficile de dire à quoi vous devriez vous attendre parce que vous ne savez pas combien de personnes sont intéressées par ce sujet ou où nous serions potentiellement en mesure de le montrer.

Donc, c’est quelque chose où, si vous voyez beaucoup de visibilité de Google Discover, je pense que c’est fantastique. Je serais juste prudent en admettant que c’est quelque chose qui peut changer assez rapidement.

Et John Mueller de poursuivre :

En outre, nous avons aussi, pour Discover, un article du centre d’aide qui va dans ce genre de choses dont nous faisons attention. Et, en particulier, quel genre de choses nous ne voulons pas montrer dans Discover.

C’est donc quelque chose que vous voudrez peut-être vérifier. Selon le site que vous avez, c\’est quelque chose qui pourrait être plus pertinent ou moins pertinent. Mais je voudrais certainement vérifier cela.

En effet, Google l’explique dans une page d’aide :

En quoi Discover diffère-t-il de la recherche Google ?

Avec la recherche Google, les internautes saisissent un terme de recherche dans le but de trouver des informations utiles concernant leur requête. Discover adopte une approche différente.

Plutôt que d\’afficher les résultats en réponse à une requête, Discover affiche principalement le contenu en fonction de ce que les systèmes automatisés de Google considèrent comme étant le plus en rapport avec les centres d\’intérêt des utilisateurs. Le contenu de Discover change régulièrement selon l\’évolution du contenu Web et des centres d\’intérêt des internautes.

Compte tenu de la nature hasardeuse de Discover, le trafic provenant de cette plate-forme est moins prévisible ou fiable que celui de la recherche Google, et doit être considéré comme complémentaire au trafic généré par la recherche Google.

En effet, bien que vous puissiez créer et optimiser votre contenu pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs de la recherche Google, il n\’existe aucun moyen de cibler explicitement les centres d\’intérêt des internautes dans Discover.

Source : Searchenginejournal

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.