Google : Le nombre total de backlinks a-t-il une importance ?

D’un côté se trouve la qualité des backlinks. Les spécialistes du marketing du monde entier soutiennent que tout ce dont vous avez besoin pour vous soucier d’améliorer votre classement est la qualité des backlinks que vous générez.

Google : Le nombre total de backlinks a-t-il une importance ?

Il n’y a pas besoin de s’inquiéter du nombre de backlinks tant que ceux que vous générez proviennent de sites Web de haute autorité de domaine.

Mais ont-ils raison ?

De l’autre côté se trouvent ceux qui plaident pour la quantité de backlinks.

Ils disent que la quantité de backlinks que vous générez est beaucoup plus important que la qualité de ces backlinks. En fait, ils soutiennent que la qualité des backlinks importe très peu, voire pas du tout.

Mais ont-ils raison ?

Alors, le nombre total de liens pointant vers un site Web est-il pas pertinent aux yeux de ?

John Mueller de chez Google dit que le nombre total de backlinks d’un site Web n’a pas du tout d’importance pour l’algorithme de recherche.

Un bon lien à partir d’un site Web pertinent peut être plus perspicace que des millions de liens de mauvaise qualité. Et ça, vous le saviez tous déjà…

C’est ce qu’a déclaré John Mueller lors du hangout Central enregistré le 19 février.

Un propriétaire de site a posé la question suivante à Mueller :

Qu’est-ce qui compte le plus ? Le nombre de domaines référents uniques ou le nombre total de backlinks ?

John Mueller conseille aux propriétaires de sites de ne pas se concentrer sur le nombre total de liens pointant vers leur site, ou le nombre total de domaines référents uniques.

Google n’évalue pas les liens de cette façon, explique-t-il :

Je ne pense pas que nous le distinguions comme cela dans nos systèmes.

De mon point de vue, j’aurais tendance à ne pas me concentrer sur le nombre total de liens pointant vers votre site, ou le nombre total de liens de domaine vers votre site Web, parce que nous regardons les liens d’une manière très différente.

Ce qui importe à Google quand il s’agit de liens, c’est la façon dont chacun est pertinent pour le site web vers lequel il pointe.

C’est ainsi que Google détermine combien peser les liens individuels. Le nombre total n\’a pas d’importance du tout.

Nous essayons de comprendre ce qui est pertinent pour un site Web, combien devrions-nous peser ces liens individuels, et le nombre total de liens n’a pas d’importance du tout. Parce que vous pourriez partir et créer des millions de liens à travers des millions de sites Web si vous le vouliez, et nous pourrions simplement les ignorer tous.

John Mueller dit qu\’un lien unique à partir d’une source pertinente peut envoyer un signal plus fort à Google sur la façon dont il devrait traiter cette page.

Il donne un exemple hypothétique d’une page reliée à partir d’un site d’information majeur. Google la verrait comme une page importante, même si c’est l’un des seuls liens qu’elle a.

Ou il pourrait y avoir un très bon lien à partir d’un site Web là-bas qui est, pour nous, un signal très important que nous devrions traiter ce site comme quelque chose qui est pertinent parce qu’il a ce lien.

Je ne sais pas, peut-être à partir de la page d’accueil d’un grand site de news, par exemple. Donc, le nombre total est pour l\’essentiel complètement hors de propos.

La qualité par rapport à la quantité est ce qui compte pour Google. CQFD.

Source : Searchenginejournal

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.