LinkedIn permet de choisir qui peut voir et commenter vos publications

LinkedIn introduit des contrôles pour les publications individuelles qui permettent aux utilisateurs de restreindre qui peut les voir et les commenter.

inkedIn permet de choisir qui peut voir et commenter vos publications

donne aux utilisateurs la possibilité de contrôler qui peut voir et commenter des publications individuelles, ce qui permet de partager du contenu avec des audiences sélectionnées.

En outre, des modifications sont à venir qui permettront aux utilisateurs d’ajuster leurs préférences de contenu dans le flux principal.

LinkedIn a en effet déclaré dans son post d’annonce :

Nous savons que commencer une conversation sur LinkedIn, en faisant un post avec juste les bons mots, prend du temps (et dans certains cas, du courage !), et vous voulez que votre voix atteigne la bonne audience afin qu’elle puisse déclencher des conversations qui vous aident à être productif et avoir du succès.

C’est pourquoi nous voulons clarifier la façon dont les publications que vous publiez sur LinkedIn sont distribuées, et partager quelques modifications que nous avons apportées pour nous assurer que votre flux et votre expérience d’affichage sont aussi utiles que possible à votre parcours professionnel.

Voici plus de détails sur tout ce que LinkedIn a annoncé aujourd’hui.

Restreindre les audiences pour les posts individuels

Par défaut, les publications LinkedIn sont visibles par toutes les connexions et les abonnés d’un utilisateur, à moins qu’ils aient modifié les paramètres de visibilité au niveau du compte.

Les utilisateurs peuvent désormais spécifier l’audience qu’ils souhaitent atteindre lors de la création d’une publication.

Les restrictions peuvent être définies au niveau de la publication, ce qui donne aux utilisateurs la flexibilité de partager des messages avec tout le monde et de partager d’autres messages à des publics spécifiques.

Lors de la création d’une publication, les utilisateurs peuvent choisir qui la verra en sélectionnant parmi les options suivantes :

  • Tout le monde : Tout internaute sur ou en dehors de LinkedIn.
  • : Partager avec n’importe qui et aussi publier automatiquement sur Twitter
  • Vos relations seulement : personnes à qui vous êtes directement connecté (connexion) sur LinkedIn.
  • Les membres d\’un groupe : Membres d’un groupe auquel vous appartenez.
  • Evénements : Participants d’un événement auquel vous répondez.
Lors de la création d’une publication, les utilisateurs peuvent choisir qui la verra en sélectionnant parmi les options suivantes :

Sur la base des exemples fournis, il ne semble pas y avoir d’option pour créer des audiences personnalisées pour les publications.

Quelque chose dans le sens de ce qu’ permet aux utilisateurs de faire avec les Stories serait utile ici. Instagram permet aux utilisateurs de partager des stories avec des « amis proches » seulement, qui est un groupe de personnes choisies individuellement par l’utilisateur.

LinkedIn a la possibilité de partager des publications avec les membres d\’un groupe, mais ce n’est pas la même chose. Toutefois, il s’agit d’une mesure de limitation jusqu’à ce que LinkedIn offre une solution plus personnalisable.

S’il y a une sélection de personnes avec qui vous voudrez régulièrement partager du contenu, par exemple des amis proches ou des collègues, il peut être utile de créer un groupe LinkedIn si vous n’appartenez pas tous à un même groupe actuellement.

Ensuite, vous pouvez sélectionner rapidement ce groupe lors de la composition d’un post.

C’est une solution de contournement maladroite, mais c’est une façon de tirer le meilleur parti de cette fonctionnalité.

Restreindre les commentaires sur les publications individuelles

Dans une autre première pour LinkedIn, les utilisateurs ont maintenant la possibilité de restreindre les commentaires sur les messages publics.

Lors de la création d’une publication, les utilisateurs peuvent décider s’ils veulent seulement que les connexions répondent ou si tout le monde peut répondre. Il y a aussi une option pour refuser tout commentaire de qui que ce soit.

Dans une autre première pour LinkedIn, les utilisateurs ont maintenant la possibilité de restreindre les commentaires sur les messages publics.

Ceci est similaire à la façon dont les restrictions des commentaires fonctionnent sur Twitter, où tous les utilisateurs peuvent voir un Tweet particulier, mais tout le monde ne peut pas y répondre.

Restreindre les commentaires peut être utile dans les moments où il y a du contenu que vous voulez que tout le monde voit, mais que vous souhaitez recevoir des commentaires que de personnes que vous connaissez et en qui vous avez confiance.

Ceux qui ne sont pas des connexions peuvent réagir à la publication en l’aimant (Like) ou en la partageant, c’est un commentaire qui sera limité.

Les paramètres des commentaires peuvent être modifiés à tout moment.

Organiser votre propre flux

Les utilisateurs de LinkedIn ont désormais plus de contrôle sur ce qu’ils veulent voir dans le flux principal avec l’introduction d’outils de curation.

Les utilisateurs peuvent signaler à LinkedIn ce qu’ils veulent voir plus ou moins en cliquant sur l’icône de menu à trois points sur les messages individuels.

Cela ouvrira une liste de paramètres comme indiqué dans l’exemple ci-dessous.

Les utilisateurs de LinkedIn ont désormais plus de contrôle sur ce qu’ils veulent voir dans le flux principal avec l’introduction d’outils de curation.

Vous voulez voir plus de publications sur LinkedIn ?

Assurez-vous de suivre les personnes dont vous voulez entendre parler et vous engager avec leur contenu lorsque vous le voyez.

Assurez-vous de suivre les personnes dont vous voulez entendre parler et vous engager avec leur contenu lorsque vous le voyez.

Vous pouvez également vous abonner aux newsletters et suivre les hashtags et les influenceurs pour vous assurer que vous voyez du contenu pertinent pour votre carrière et votre industrie.

Tous ces ces paramètres sont monnaie courante dans des applications sociales telles que , Instagram et Twitter et bien d\’autres… 

LinkedIn rattrape maintenant son retard et donne aux utilisateurs les mêmes options.

Source : Searchenginejournal 

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.