Comment Google gère-t-il les sites avec beaucoup de pubs ?

Posted by

Comme vous devez l’imaginez, un certain nombre de facteurs influent sur la façon dont traite les sites pleins d’annonces.

Comment Google gère-t-il les sites avec beaucoup de pubs ?

John Mueller de chez discute de la façon dont les sites avec beaucoup de publicités sont traités quand il s’agit de classement dans les résultats de recherche.

Il faut ici dire que Google AdSense avait l’habitude de fournir beaucoup de publicités avec ses annonces automatiques. Ce qui était mauvais pour l’expérience utilisateur… Il a désormais réduit leur nombre depuis 10 à 15 jours…

Bref, ce sujet a été abordé lors du live de Google Search Central du 11 Décembre dernier au cours duquel John Mueller a répondu à la question suivante :

Pour certaines requêtes, je vois Google classer des sites Web qui ont une grande quantité de contenu publicitaire, ce qui crée une expérience de recherche pauvre. Comment Google traite-t-il ces sites ?

En réponse, John Mueller décrit plusieurs facteurs qui peuvent déterminer comment les sites avec de nombreuses annonces sont traités dans les résultats de recherche.

Et, dans de rares occasions, ces sites peuvent être retirés de la recherche, mais seulement si des conditions extrêmes sont remplies.

Mueller va également indiquer la raison pour laquelle Google choisira de garder ces sites dans son index alors qu’ils sont en violation évidente des consignes au webmaster.

Mueller parle du site avec trop d’annonces dans les résultats de recherche

John Mueller ne pouvait pas parler de la manipulation d’un site spécifique car aucun exemple n’a été fourni, il a donc parlé plus largement de la manipulation des sites avec une mauvaise expérience utilisateur.

Il souligne plusieurs mises à jour d’algorithmes qui peuvent avoir un impact sur la façon dont les sites ayant une mauvaise expérience utilisateur sont classés :

Certes John Mueller ne l’a pas mentionné, mais on peut ajouter que la pénalité interstitielle intrusive de Google pourrait également avoir un impact sur les sites avec une quantité excessive d’annonces.

John Muelle explique :

Il est difficile de le dire sans aucun exemple, mais il y a différentes choses que nous prenons en compte en ce qui concerne le côté expérience utilisateur des choses.

Donc, d’une part, nous l’avons fait, je pense il y a quelques années, un update où le contenu au-dessus de la ligne de flottaison est quelque chose que nous pesions un peu plus.

C’est quelque chose où s’il y a beaucoup de contenu publicitaire au-dessus de la ligne de flottaison, peut-être qu’il pourrait être négativement impacté par cela. Il y a d\’autres updates qui se sont produits dans le passé en ce qui concerne la vitesse de chargement de la page.

Il y a les qui seront lancés en Mai prochain, en ce qui concerne le classement des résultats de recherche, ce qui y contribue également.

Les pages ayant une faible expérience utilisateur peuvent toujours bien se classer

John Mueller poursuit en expliquant que les pages avec une mauvaise expérience utilisateur peuvent toujours se classer si elles se trouvent être extrêmement pertinentes pour des requêtes particulières :

L’autre chose à garder à l’esprit est que nous utilisons un grand nombre de facteurs différents pour déterminer le classement dans les résultats de recherche pour essayer de comprendre ce qui est pertinent pour les utilisateurs dans les temps individuels.

Il peut très bien arriver qu’une page est extrêmement pertinente à certains égards, mais a encore une expérience utilisateur vraiment mauvaise, et nous allons toujours la montrer dans les résultats de recherche.

Et parfois, nous la montrons fortement dans les résultats de recherche.

John Mueller donne un exemple commun de requêtes qui incluent le nom d’un site Web. Google va toujours classer le site dans les résultats de recherche :

Donc, juste parce qu’une page a une mauvaise expérience utilisateur, et si nous devions prendre en compte cette mauvaise expérience utilisateur, cela ne signifie pas que nous ne montrerions jamais cette page.

C’est quelque chose qui est vraiment commun, par exemple, si vous recherchez le nom d’un site Web, alors vous vous attendez à trouver ce site, même s\’il fait des choses bizarres et a une expérience utilisateur vraiment mauvaise. Vous vous attendez toujours à trouver ce site.

Et il y a un large éventail de différents types de requêtes et de compréhension de la pertinence qui coulent dans des choses comme ça.

Ceci étant dit, il est toujours possible de trouver ce genre de pages dans les résultats de recherche.

Google supprime rarement les sites pour des raisons de mauvaises UX

Peu importe à quel point l’UX (Expérience Utilisateur) d’un site peut être terrible, Google ne supprimera pas le site des résultats de recherche uniquement pour cette raison.

Les suppressions manuelles sont généralement réservées aux sites qui ne sont pas pertinents et n’offrent rien d’unique :

Il est extrêmement rare pour nous d’entrer manuellement et dire que nous allons complètement supprimer ce site de la recherche de sorte qu’il ne se présente jamais pour toutes les requêtes.

Nous nous réservons habituellement cela spécifiquement pour les cas où l’ensemble du site Web n’est essentiellement pas pertinent.

Là où l’ensemble du site est juste du scraping du contenu du reste du Web, et il n’y a rien d’unique de valeur du tout sur le site, alors c’est quelque chose où l’équipe webspam pourrait aller et dire qu’il s’agit d’un site spammy pur et il n’y a rien de valeur ici.

Ensuite, nous supprimerons ce [site] de la recherche, mais pour [tous les autres sites avec de mauvaises UX], nous pouvons encore les montrer, et dans certains cas, les autres facteurs entrent en jeu et jouent un rôle plus important.

John Mueller de chez Google ajoute son opinion à la manipulation de Google des sites avec de mauvaises UX, en disant qu’il pense qu’il est important qu’ils soient conservés dans les résultats de recherche.

Il décrit les cas où les sites Web peuvent être extrêmement difficiles à naviguer simplement parce que le propriétaire du site ne sait pas faire mieux.

Souvent, ces sites appartiennent à des entreprises légitimes, c’est pourquoi Google n’est pas trop lourd avec le marteau d’interdiction.

Je pense que c’est aussi important parce que beaucoup de gens ne savent pas tout ce qu’ils devraient faire sur un site Web.

Ils ne connaissent pas tous les détails de ce qui est important ou ce qu’ils ne devraient pas faire. Ils ne connaissent pas ces trucs qu’ils ont entendus des amis en parler – sont-ils vraiment mauvais ou sont-ils juste un peu mauvais ? Fonctionnent-ils parfois ?

Ils finissent par faire beaucoup de choses bizarres, et tous ces sites Web qui font des choses qui sont un peu sous-optimales, en tant qu’expert , vous pourriez les regarder et dire « oh, ils ne devraient pas faire cela, c’est si clairement black hat, et donc contraires aux consignes au webmaster ».

Ils ne savent peut-être pas et ils pourraient être d’une petite entreprise légitime et ils ont juste leur site Web comme ça.

Et dans des cas comme celui-là, je pense que nous devrions certainement continuer à montrer ce site, ce n’est pas comme si c’était complètement hors de propos pour les utilisateurs. Peut-être qu’ils font juste des choses d’une certaine manière parce qu’ils ne savent pas faire mieux.

Source : Searchenginejournal 

.tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}