Twitter va réduire la visibilité des Tweets copiés et collés

Twitter a longtemps eu des problèmes avec le spammy publications en copier / coller. Plus récemment, il y avait un afflux d’utilisateurs prétendant être « fait avec la NBA », partageant des Tweets identiques écrits en masse.

Twitter : Fini le copier/coller des Tweets ? Leur visibilité baisse

va donc (enfin) prendre des mesures pour atténuer ce genre de comportement en limitant la visibilité des Tweets flagrants copiés/collés.

Selon le compte Twitter Comms, la société a « vu une augmentation du copier / coller » ces derniers temps et il prendra des mesures à partir de maintenant.

Nous avons vu une augmentation de « copier coller », une tentative par de nombreux comptes de copier, coller et tweeter la même phrase.

Lorsque nous voyons ce comportement, nous pouvons limiter la visibilité des Tweets.

Ces Tweets tombent clairement dans les directives de Twitter pour limiter la visibilité, notamment sous le « Comportement inapproprié ou s\’apparentant à du spam » – parce que quels sont les Tweets stupides si ce n’est du spam ? Rien. C’est du spam.

Twitter a donc décider de prendre des mesures pour se débarrasser de ce genre de comportement.

Dans une page d’aide, Twitter dit en quelles circonstances vos Tweets ne sont-ils pas vus par tous les utilisateurs ?

Comme le précise Twitter, les utilisateurs peuvent s\’exprimer librement sur sa plateforme, à condition qu\’ils respectent les Règles de Twitter et ses Conditions d\’utilisation

Tout le monde sur Twitter peut voir vos Tweets, à moins qu\’ils ne soient protégés.

Twitter déclare ne pas bloquer ni limiter ni supprimer aucun contenu sur la base d\’opinions ou de points de vue individuels.

Néanmoins, dans certains cas, votre Tweet peut ne pas être vu par tous les utilisateurs, comme indiqué ci-dessous :

  • Comportement inapproprié ou s\’apparentant à du spam :
    • En cas de signalement ou de détection d\’un comportement inapproprié ou d\’une manipulation de notre service, nous pouvons prendre des mesures pour limiter la portée des Tweets d\’un utilisateur.

      Pour en savoir plus sur les mesures à notre disposition, y compris la suspension temporaire ou permanente des comptes, et la limitation des fonctionnalités de ces derniers, consultez cet article.

  • Outils de contrôle :
    • Twitter a développé des outils (par exemple, les fonctionnalités Masquer et Bloquer) qui permettent aux utilisateurs de contrôler ce qu\’ils voient sur Twitter et avec qui ils interagissent.

      Le cas échéant, les utilisateurs qui vous ont bloqué ou masqué ne voient pas vos Tweets. Pour en savoir plus sur ces outils de contrôle, reportez-vous à cet article.

  • Tests :
    • Twitter dit travailler continuellement à l\’amélioration de l\’expérience Twitter, y compris dans le fil d\’actualités, les conversations et la recherche.

      Lorsqu’il expérimente des moyens de limiter ou supprimer les comportements inappropriés sur Twitter, la portée de certains Tweets peut être réduite.

      Découvrez comment Twitter met en avant les contenus les plus pertinents pour les utilisateurs en lisant cet article.

  • Problèmes d\’ordre juridique :
    • Twitter peut être amené à limiter la portée d\’un Tweet s\’il enfreint une loi en vigueur.
  • Limites techniques :
    • Il arrive que des bugs empêchent l\’affichage de Tweets. Par ailleurs, quand un Tweet reçoit un très grand nombre de réponses, la plateforme pourrait ne pas être en mesure d\’afficher la totalité de celles-ci.

      Tout problème technique est signalé à la communauté via @TwitterSupport. En savoir plus.

Conclusion : ne copier plus le texte d\’un Tweet que vous partagez à nouveau via un Retweet.

Pour plus d\’informations sur les cas de figure où nous sommes susceptibles de limiter la portée d\’un Tweet, veuillez consulter cette page du Centre d\’assistance

Auteur : Noel NGUESSAN

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe depuis 2007 et a aujourd'hui plus de 6.800 articles. Pour ma part, j'ai intégré le monde de l'internet en 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000, avant de basculer naturellement vers le SEO en tant que Consultant.