Google Play bannit les applis ayant des offres d’abonnement trompeuses

Vous ne devriez pas être trompés en vous inscrivant à un service que vous ne vouliez pas.

Google Play bannit les applis ayant des offres d’abonnement trompeuses

se joint à pour exiger l’honnêteté avec les abonnements d’applications. Une nouvelle politique Google Play interdit les applications qui utilisent un langage trompeur ou des images pour vous tromper dans les abonnements.

Les applications doivent maintenant être claires sur le coût, la fréquence et les conditions, y compris s’il y aura ou non un renouvellement automatique.

Elles doivent également décrire les fonctionnalités que vous pouvez utiliser sans abonnement, et expliquer comment vous annulez le service avant la fin de votre période gratuite.

Source : Engadget.com

Google a amélioré l’approche du Play Store à l’égard des abonnements pour correspondre. Vous recevrez maintenant un rappel par courriel avant la fin de votre offre d’essai ou d’introduction, ainsi que pour tous les plans qui durent 3, 6 ou 12 mois.

Le paiement est maintenant plus transparent, et vous serez alerté si vous supprimez une application avec un abonnement encore actif.

Alors que Google dit que cela est destiné à donner aux créateurs d’applications des “abonnés plus engagés” qui ne réclament pas de remboursements, c’est aussi un avertissement pas si subtile que ça pour les escrocs et d’autres qui utilisent intentionnellement des offres trompeuses.

Il devrait être plus difficile d’exploiter les gens qui oublient d’annuler le service, sans parler de la pression exercée sur vous pour inscrire à des services dont vous n’avez pas vraiment besoin.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.