Google Partners durcit les critères d\'éligibilité pour le badge Partenaire

De grands changements sont à venir dans le programme Partenaires Google. Voici ce dont vous aurez besoin pour vous qualifier désormais.

Google Partners change les critères d\'éligibilité pour les agences marketing

Les nouvelles exigences pour les agences d’atteindre et maintenir le statut de partenaire entrera en vigueur à partir de mi-Juin 2020.

Google Ads

Le tout nouveau programme de #GooglePartners sera lancé en juin 2020, avec un nouveau badge partner, plus de façons de se démarquer et des avantages du programme améliorés.

dont le badge Google Partner que vous pouvez faire figurer sur votre site Web et vos supports marketing.

De nombreux annonceurs Google Ads ont récemment reçu un courriel au sujet des changements substantiels à venir sur Google Partners – le programme de badging et de certification pour les agences qui répondent à certains critères.

La société a également publié l’information des changements à venir sur le site Web des partenaires en déclarant :

Vous pouvez donc vous attendre à un nouveau badge, un nouveau statut et des catégories de capacités de produits mises à jour, ainsi qu’à l’amélioration des avantages du programme pour mieux répondre aux besoins commerciaux des partenaires et de leurs clients.

Il existe également de nouvelles exigences qui pourraient affecter la qualité de votre partenariat :

, nous mettrons à jour les conditions requises pour obtenir le statut de badge Partner.

Vous pouvez consulter les modifications dans le tableau ci-dessous.

Des informations supplémentaires seront bientôt disponibles.

  • Le seuil de dépenses a doublé.
    • L’exigence de dépenses de 90 jours (pour tous les clients sous votre compte de gestionnaire) passe de 10 000 $ à 20 000 $. Cela pourrait avoir un impact considérable sur la capacité des consultants à se qualifier pour le statut de partenaire.
  • Critères de certification.
    • Au moins 50%

      @domain_name) avec un utilisateur de ce compte administrateur ().

  • Évaluation des de score d’.
    • Les agences vont devoir prêter (plus) d’attention à l’onglet “Recommandations”.

      Répondez aux exigences de performances : pour ce faire, configurez correctement vos campagnes et diffusez-les efficacement grâce à Google Ads, et maximisez ainsi vos résultats.

« Rejeter les recommandations ne comptera pas pour l’exigence d’optimisation de compte. »

Comme le souligne Searchengineland.com, que Google mettent l’accent sur ses propres recommandations générées par l’apprentissage automatique (machine learning) peut ne pas être un changement aussi grand qu’il semble être – il peut juste être plus transparent.

Google évalue déjà les comptes clients pour déterminer si les agences répondent aux standards de performance (qui, oui, sont déterminées par Google).

Bien que vous ne soyez pas d’accord pour dire que votre score d’optimisation ou les recommandations de Google reflètent ce qui est dans le meilleur intérêt de vos clients, vous pouvez parier que Google s’est déjà appuyé sur ce type de critères d’évaluation.

Toujours est-il que Google conclut :

Le programme Google Partners accorde ensuite le statut Premier, chaque année civile, aux entreprises participantes situées dans les 3% supérieurs en termes de performances.

Croissance du nombre de clients,

Fidélisation de la clientèle et autres informations.

Colère des agences marketing

Bien entendu, les agences de marketing ne sont pas du tout contents par cette mise à jour de Google Partners :

Si vous pensez que Google est principalement intéressé à voir votre entreprise réussir dans vos mesures, alors pourquoi leur système de gamification agence est uniquement axé sur les 3 mesures que Google veut augmenter ?

Vous devrez avoir honte de vous. Forcer les annonceurs à se conformer aux recommandations de @googleAds plutôt qu’aux besoins des clients. Méprisable

Il semble que les exigences n’ont pas été réfléchies. Les petites entreprises perdront leur statut (p. ex. moins de personnes certifiées que vous n’en avez besoin) – à moins que nous commencions à demander à nos clients d’obtenir une certification. Quels avantages? Je n’ai vu aucun avantage du badge partenaire.

Vous devez accepter des recommandations automatisées (qui sont souvent terribles) même si elles ne sont pas pertinentes pour les clients ou perdre votre badge? Vous voulez que 61 membres de notre agence se qualifient – nous n’employons pas 61 personnes!

Ça ressemble VRAIMENT à un exercice pour maximiser les revenus des annonceurs. C’est pas génial.

Nous devons accepter, c’est un booster de revenus si jamais nous en avons vu.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.