Que reproche le WSJ aux résultats de Google Search ?

Un nouveau rapport du Wall Street Journal porte de graves accusations contre les résultats de de Google Search.

Que reproche le WSJ aux résultats de Google Search ?

Prétendument, utiliserait des méthodes pour permettre la manipulation de qui redirigerait les résultats de recherche vers les grandes entreprises tout en masquant des sujets controversés

Le WSJ accuse donc Google de manipuler les résultats de recherche pour apaiser les annonceurs et favoriser les grandes entreprises dans les résultats par rapport aux plus petites, tout en supprimant les suggestions (requêtes suggérées au fur et à mesure de la saisie) controversées de l’autocomplétion et de s\’engager dans la blacklist (liste noire) capricieuse des sites.

Le WSJ dit avoir mené « plus de 100 entrevues » et sa propre analyse comparative des résultats de recherche.

Le WSJ « a testé 17 mots et expressions qui couvraient un éventail de questions politiques et de candidats, de phrases culturelles et de noms dans les news [ . . . pendant [un] cycle de 17 jours » et les a comparés aux résultats sur et DuckDuckGo.

Voici quelques-unes des allégations faites dans l\’article :

  1. Google a apporté des modifications algorithmiques à ses résultats de recherche qui favorisent les grandes entreprises par rapport aux plus petites.
  2. Les ingénieurs de Google font régulièrement des ajustements en coulisse à d\’autres informations que l\’entreprise superpose de plus en plus à ses résultats de recherche de base.
  3. Bien que niant publiquement le faire, Google conserve des listes noires pour supprimer certains sites ou empêcher d\’autres d’être mis en avant dans certains types de résultats.
  4. En auto-complétion. . . Les ingénieurs de Google ont créé des algorithmes et des listes noires pour éliminer les suggestions plus incendiaires pour des sujets controversés.

Ainsi, d’après la première accusation concernant la manipulation de recherche Google, lorsque les utilisateurs recherchent des sujets liés aux entreprises.

Selon les recherches du WSJ, parfois, l\’algorithme de recherche de Google donnera la priorité aux grandes entreprises plutôt qu\’aux plus petites, ce qui pourrait bien sûr être problématique d\’un point de vue antitrust.

En fait, et Google (ainsi que et ) sont actuellement sous surveillance réglementaire en ce qui concerne les effets des Big Tech sur les petites entreprises.

Dans un exemple de la manipulation présumée de Google des résultats de recherche, le WSJ rapporte que Google a fait des concessions de classement “au nom d\’un annonceur majeur, eBay” à la suite d\’une négociation difficile entre les entreprises après un changement d\’algorithme rétrogradant des pages d’eBay.

L\’implication est que Google était prêt à changer les résultats de recherche pour récupérer l\’argent d\’eBay. Il y a probablement beaucoup plus à ce qui est présenté dans l’article du WSJ, mais eBay a dans le passé arrêté les dépenses publicitaires sur Google et ce dernier n’avait fait aucune concession de classement.

La deuxième accusation dans le rapport liée à la manipulation de recherche de Google allègue que la fonctionnalité de suggestion automatique (autocomplétion) de Google évite délibérément des sujets sensibles ou controversés, tels que l\’avortement ou l\’immigration.

Voici la déclaration de Google en réponse à l’article du Wall Street Journal, relayée par Business Insider:

Nous avons été très publics et transparents sur les sujets abordés dans cet article, tels que nos lignes directrices de Search, nos politiques pour les fonctionnalités spéciales dans Search telles que les suggestions automatiques et les suppressions légales valides, notre travail pour lutter contre la désinformation par le biais de Project Owl, et le fait que les changements que nous avons apportés à Search visent à bénéficier aux utilisateurs, et non aux relations commerciales.

Cet article contient un certain nombre d\’anecdotes anciennes et incomplètes, dont beaucoup ont non seulement précédé nos processus et politiques actuels, mais donnent également une impression très inexacte de la façon dont nous abordons la construction et l\’amélioration de Search.

Nous adoptons une approche responsable et fondée sur des principes pour apporter des changements, y compris un processus d\’évaluation rigoureux avant de lancer tout changement — ce que nous avons commencé à mettre en œuvre il y a plus de 10 ans.

L\’écoute des commentaires du public est un élément essentiel pour améliorer la recherche, et nous continuons d\’accueillir les feedbacks.

Bien que Google réfute catégoriquement ces allégations de manipulation de Google Search, des accusations comme celles-ci ont été courantes au fil des années.

Jusqu\’à ce que Google trouve un moyen d\’être plus transparent sur la façon dont ses algorithmes fonctionnent sans donner la «formule secrète», il est fort probable qu’il y aura encore et toujours des accusations comme celles-ci à l\’avenir.

Source

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.