Les YouTubeurs peuvent gagner plus d\'argent avec les Super Stickers

Les YouTubeurs peuvent gagner plus d\'argent avec les Super Stickers

YouTube a aussi des options de monétisation, telles que les abonnements payants et Super Chat ().

YouTube a commencé à tester les Super Stickers en Juillet dernier et maintenant, il les déploie à tous les créateurs admissibles dans 60 pays.

Lorsque les chaînes vidéo YouTube diffusent des streams (flux) ou des vidéos “”, mais pas que (voir plus bas), les spectateurs peuvent exprimer leur soutien en achetant un autocollant numérique pour l’afficher dans les commentaires.

Les Streamers gagnent alors une commission quand un spectateur achète un “Super Sticker”.

S\’appuyant sur Super Chat, qui permet aux fans de payer pour les commentaires qui apparaissent en haut d\’un livestream, YouTube ajoute les Super Stickers. Pour être éligibles à l\’un ou l\’autre, les créateurs doivent exploiter une chaîne YouTube monétisée avec plus de 1 000 abonnés sur les marchés pris en charge.

Les utilisateurs pourront acheter des autocollants numériques ou animés à partager lors de flux en direct et de YouTube Premières.

Les créateurs peuvent modérer les Super Stickers et 8 packs d\’autocollants sont initialement disponibles, dont 5 sont animés.

Les créateurs peuvent modérer les Super Stickers et 8 packs d\'autocollants sont initialement disponibles, dont 5 sont animés.

Les packs comprennent des biographies qui suggèrent le contexte sur quand et pourquoi les spectateurs pourraient utiliser un certain autocollant.

Les packs comprennent des biographies qui suggèrent le contexte sur quand et pourquoi les spectateurs pourraient utiliser un certain autocollant.
Source : Techcrunch.com

YouTube a également déclaré que ses Super Stickers s\’étendraient à d\’autres catégories telles que les jeux, la mode, la beauté, les sports, la musique, l\’alimentation et plus encore.

YouTube proposera des packs en plusieurs langues, en commençant par l\’anglais, le français, le japonais, le coréen et le portugais. Les créateurs streamers devront répondre aux mêmes critères que pour les Super Chats pour vendre des Super Stickers.

Depuis son lancement, plus de 100.000 chaînes ont reçu des Super Chats à ce jour et gagner en moyenne 400 dollars par minute, dixit YouTube.

L’ajout de plus de façons pour les YouTubeurs de gagner de l’argent est important pour YouTube car il fait face à une bataille rude avec des plates-formes telles que Twitch et Mixer pour attirer et s\’accrocher aux meilleurs talents.

C’est dans ce cadre qu’on apprend que Jack \ »CouRage\ » Dunlop, un streamer Twitch populaire, a signé un accord exclusif avec YouTube.

Si YouTube ne peut pas égaler ou améliorer sur les façons que Twitch et Mixer ont pour les streamers de faire de l\’argent, il sera difficile pour lui de les garder sur sa plate-forme.

Rappelons que Mixer et Twitch ont également des autocollants animés (ou \ »cheermotes\ » dans le cas de Twitch), que vous pouvez acheter avec des embers or bits (morceaux). Avec les Super Stickers, YouTube maintient au moins une certaine forme de parité avec ses rivaux.

YouTube déclare que les Super Stickers sont en cours de déploiement, mais cela peut prendre quelques jours pour se propager à toutes les chaînes admissibles. Ce processus devrait être terminé d\’ici la fin de la semaine.

Auteur : Noel Nguessan

Je suis Noel Nguessan, fondateur du site Arobasenet.com qui existe en tant que nom de domaine depuis 2007 comme site de mon entreprise avant de devenir en 2010 un site d'information SEO à part entière. Pour ma part, j'ai été intégré le monde de l'internet 1997 en qualité de créateur de site internet, avant de devenir développeur web et multimédia au début de l'année 2000. Par la suite, après avoir exercé très tôt en free-lance auprès de plusieurs start-ups jusuq'en 2010 en tant développeur Web, je suis tout naturellement arrivé au référencement Web, notamment après avoir lu les premiers articles SEO d'Olivier Andrieux (Abondance.com) qui m'a beaucoup inspiré dans ce métier. Je lui dit merci. J'ai ainsi pu poursuivre ma carrière en travaillant discrètement en free-lance pour des agences Web qui créaient des sites mais avaient ponctuellement besoin de quelqu'un qui pouvait leur fournir des recommandations d'optimisation web en fonction de la clientèle. Je pense avoir longtemps respecté les règles de discrétion de mes apporteurs d'affaires et surtout avoir bien rempli les différentes missions à moi confiées. Aujourd'hui, la retraite se rapproche. Alors je passe le plus clair de mon temps à divulguer le marketing internet et des réseaux sociaux à travers mon site Arobasenet.com... Certes, il s'agit sur ce site de relayer des news SEO de sources anglaises, mais c'est un travaille plus que passionnant. Tant je découvre des articles d'intérêt que je partage mes fidèles lecteurs. Arobasenet.com, c'est à ce jour (Juillet 2021) : - 6.784 articles publiés depuis 2010 - Plus de 34 millions de pages vues - 300.000 pages vues en moyenne par mois.